C'est pour quand la prochaine génération de vhf intelligente

Quand les fabricants vont ils nous sortir une vhf avec :gps,usb,ais,bluetooth,sans être obligé de jouer à l'électricien à bord?

L'équipage
03 déc. 2013
03 déc. 2013
4

ce qui est bien dans ton concept c'est quand ca tombe en panne au mois tu a plus rien qui marche ^^

03 déc. 2013
0

Je verrais bien aussi la confection du Capuccino de 10 heures...
What else?

03 déc. 2013
0

la sécurité, c'est l'indépendance et la redondance ... (dixit capitaine mar-mar)

03 déc. 2013
1

il suffit d'en avoir deux ,la nature est bien faite à part le coeur tous les autres organes essentiels le sont.
et ceux qui ne le sont pas on les greffe
alalin

03 déc. 2013
1

Quoique avec deux, yen a bien qui marche soit à la voile, soit à la vapeur

04 déc. 2013
0

euh non ...
le cerveau, le foie, le sexe sont en exemplaire unique si je ne me trompe pas ?

04 déc. 2013
0

La rate, l'aorte, la veine cave (voire la sup et l'inf), le pancréas, la prostate, l'urèthre, le tube digestif (et encore sans enrter dans les détails), la trachée, le larynx, le pharynx...

04 déc. 201304 déc. 2013
1

Quoique, le cerveau ... certains n'en ont pas ...

Ok ! Je sors : :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

04 déc. 2013
0

HooooOOO merdouillasse j'ai qu' 1 foie et 1 seul cerveau .

03 déc. 2013
1

deux c'est mieux qu'une.... :mdr: :mdr: :mdr:

03 déc. 2013
1

il vaut mieux une bien active que deux mollassonnes.
VHF bien sûr.......

03 déc. 2013
4

Evidemment qu'il faut qu'on nous sorte des VHF qui fassent tout d'un coup .... Cela couterait certainement moins cher et il y aurait moins de panne du aux connexions et autres communications entre matériel.

Mais l'idéal serait que chaque fonction soit facile à remplacer.
Le GPS c'est une puce, la radio une autre puce, l'AIS encore une autre puce .... le tout sur autant de cartes enfichables que de fonction, donc facilement remplaçable.
Mais bon, dans notre société du tout jetable .... la, je rêve.

03 déc. 2013
0

Exact tout en un,avec moins de fils à trainer dans le bateau,mais je pense que les fabricants préfèrent vendre quatre appareils plutôt
q'un seule.

03 déc. 2013
0

+1*, gilletarom, surtout quand on voit ce qu'il y a dans une VHF...

03 déc. 2013
2

C'est pour quand la prochaine génération de plaisanciers intelligents ?... :litjournal:

04 déc. 2013
0

Pour Gilletarom, pourquoi pas, mais le problème est un tout petit peu plus complexe que ça...
Techniquement, facile à réaliser...mais, les puces actuelles sont impossibles à échanger avec du matériel traditionnel et demandent des machines de haute technicité très chères. Le moins cher serait donc de prévoir une carte électronique par fonction, mais on arrive à un problème de place (il suffit de regarder une tour de PC). Du coup, le remplacement d'une carte en cas de défaillance coûterait le même prix que le prix actuel de réparation de chaque matériel, avec en plus l'immobilisation totale du "tout intégré"

Le problème est qu'aujourd'hui on veut tout: du technique pas cher qui se répare facilement dans les plus brefs délais et dans le moins de place possible. Dans le même temps, les fabriquants de composants électroniques, qui livrent les constructeurs de matériel électronique et qui produisent en infiniment plus grande quantité pour l'informatique notamment, font la pluie et le beau temps en matière de fourniture et sont capables d'arrêtér la production d'un composant du jour au lendemain. Totalement transparent dans l'informatique, la télévision ou l'automobile, mais que l'on voit, nous, sur un matériel ue nous n'utilisons que très peu et que l'on souhaite garder longtemps. Ce soucis s'ajoute donc à notre problème de départ, puisque lorsqu'il sera impossible de remplacer une platine électronique sur notre appareil "tout intégré", on se retrouvera avec un appareil "tout intégré" moins une fonction!

Personnellement j'ai choisi de tout séparer sur le bateau (le tout étant bien sûr relié ensemble...)

Mais j'avoue quand même qu'une VHF qui ferait le café :heu:

04 déc. 2013
0

C'est exactement la question que je me posais quand j'ai installé la RT 650.

Un bordel compliqué pour connecter le GPS. Alors qu'une puce GPS doit couter 2 €.

La VHF avait tout le reste, l'ASN, l'AIS (réception). Je me demande vraiment pourquoi il ne l'ont pas fait. Quel intérêt d'aller chercher le GPS du bord ?

Depuis j'ai acheté la standard horizon portable. Elle a le GPS, l'ASN, mais je ne sais pourquoi, ils n'ont pas pensé à mettre un émetteur AIS, ce qui serait génial, ca en ferait une balise de détresse.

Au prix des GPS, et considérant le nombre de fois où l'on s'emmerde à connecter du RS 232 avec du RS 422 sur des machins qui ne lisent pas les mêmes trames NMEA, je ne comprend pas pourquoi il n'y pas un GPS dans le pilote.

Jacques

04 déc. 2013
0

Un GPS dans le pilote??
Pour quoi faire?

04 déc. 2013
0

Pour aller vers un way point. C'est une fonction qui peut être utile quand il y a du courant ou que tu dérives avec le vent. Cela te permet de ne pas calculer le cap à suivre. Tu rentres le WP et tu laisses faire le pilote.

Simplement, cela demande de vérifier qu'il n'y a pas de danger par là où tu passeras.

Jacques

04 déc. 2013
0

Tu n'as pas ce genre de situation en Méditerranée, mais si tu procèdes ainsi pour une traversée de Cherbourg à l'Ile de Wight, tu allongeras ta route de 15 à 20 milles, avec le temps associé!
Lorsqu'il y a du courant, surtout variable en direction et en vitesse, il faut d'abord calculer la dérive résultante pour définir le cap compas à suivre, mais surtout pas se caler sur un way point.
Je reviens sur la traversée de la Manche. Sur une traversée d'environ 12 heures (70 milles), tu auras alternativement un courant qui te dépalera vers l'est et vers l'ouest. A cap compas constant, ta route décrira une jolie sinusoïde sur le fond, mais ce sera la plus courte et la plus rapide sur l'eau. Si tu t'entêtes à viser ton way point, ta route fond sera rectiligne, mais tu auras parcouru plus de milles sur l'eau et tu mettras trois heures de plus, de quoi arriver après la fermeture des pubs.

04 déc. 2013
0

Cette option n'est jouable que si tu es sûr d'avoir le courant parallèle à ta route et sur toute ta route.

04 déc. 2013
0

D'accord avec toi ecumeur, j'avais la possibilité de raccorder mon GPS Furuno et mon pilote Raymarine SPX5, je me suis abstenu.

04 déc. 2013
0

Moi je suis tout à fait d'accord avec vahafan. Effectivement, je trouverais assez logique d'avoir un appareil qui regrouperait GPS, VHF et AIS.

J'ai tendance à oublier comment fonctionnent mes appareils, parce que je ne les utilise pas assez souvent. Vous vous souvenez comment envoyer un message ASN sur votre VHF vous autres? Moi, je l'ai su, mais j'ai oublié. Ou alors, comment entrer une route sur mon GPS GP-32? Là aussi, je l'ai su mais j'ai oublié.

C'est pourquoi j'aimerais bien que le GPS+VHS+AIS soit en fait piloté par mon iPad. Cela permettrait d'avoir des menus totalement intuitifs et bien plus lisible que sur les appareils actuels.

Bien entendu, le même raisonnement vaut pour ma centrale de nav NKE.

04 déc. 2013
0

Un pilote relié au GPS...
Il suffit d'entrer quelques waypoints et le voilier peut faire le tour du monde sans vous !

29 déc. 2013
0

C'était la marotte d'un skipper qui n'utilisait jamais ses voiles. Il m'a déclaré - par beau temps :"on ne traversera pas l'archipel de la Maddalena, il faudrait barrer !".

J'avoue que je l'ai abandonné à Bonifacio après avoir déployé des trésors de patience (ce n'était pas son seul problème).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (193)

mars 2021