c'est normal, des rigoles sur les bancs de cockpit ?

Carthage était délaissé depuis 2 ans, le pont n'était pas très beau, en particulier à la jonction de l'assise/dossier des bancs de cockpit il y avait une couleur verdâtre/noirâtre et de l'eau.
J'ai nettoyé et me suis rendu compte qu'il était très difficile d'assécher complètement cette zone de jonction : ça fait rigole (mais ça ne me fait pas rigoler, nuance).
Bien sûr j'ai épongé, nettoyé, séché... et le lendemain matin il y avait autant d'eau que la veille. Cette eau arrive (condensation j'imagine) et ne s'en va pas.
Est-ce que c'est le cas sur les vôtres ? Vous faites quoi, pour avoir des sièges secs et propres ?

L'équipage
03 fév. 2011
03 fév. 2011
0

Sur mon boat
qui n'est pas un Arpège même configuration. Cela évite d'avoir les fesses qui macèrent dans l'eau pendant la nav.Normalement ces rigoles conduisent vers des évacuations vers le fond du cockpit ou directement vers l'extérieur. Bien les nettoyer pour que l'eau s'évacue toute seule.
Navicalement.
André

03 fév. 2011
0

Je ne peux pas te dire,
sur le mien il y a des caillebotis.

03 fév. 2011
0

évacuation ...
dans l'angle vers le roof, y'a des petits tuyaux d'évacuation, non ?

03 fév. 2011
0

Idem, mais j'ai résolu le problème
Sur mes bancs, j'ai des caillebotis et en dessous des rigoles...
Comme les tiennent, celles-ci retiennent l'eau et les dépots en tout genre au lieu de s'évacuer.

Je les ai comblées au mastique blanc, ca ne voit pas et du coup un simple seau d'eau pour balayer une fois de temps en temps et il n'y parait plus...

03 fév. 2011
0

évacuation ...
par des petis tuyaux en angle, passant sous le pont au dessus des couchettes-cercueil,et débochant dans la coque à l'ext (sur le mien du moins), mais malgré ça l'eau stagnait quand même par endroits

barre d'écoute au centre sur les anciens modèles, près de le descente pour les derniers,
jamais sur le rouf à mon avis ...

03 fév. 2011
0

eh bien je ne crois pas.
C'est justement, me semble-t-il (ça fait un mois et demi que je ne l'ai pas vu, et si peu ! Scandale !) ce qui m'avait surprise.
D'où ma question. Parce que, si sur les Arpège de cette époque, il y a des petits tuyaux, et que moi je ne les ai pas, c'est qu'il y a eu modification.
Ce qui m'amène à me poser une deuxième question : la barre d'écoute GV est sur le roof, et très incommode je trouve. Ca, ce n'est évidemment pas d'origine.
Je pensais que la barre était à l'origine au milieu de cockpit, pour les Arpège de cette époque (68) ; et que la barre au pied de la descente ne s'était faite que plus tard, sur la deuxième version.
Se pourrait-il que sur mon Arpège de 68 la barre ait été à l'origine au niveau de la descente, et que, lorsqu'on l'a déplacée, on ait rebouché les trous de fixation de barre sur les bancs, et dans la foulée les petits tuyaux ?
Où déboucheraient-ils, ces petits tuyaux ?

24 juil. 2011
0

J'ai cru voir tdm en projet, où en est ce projet depuis février ?

03 fév. 201116 juin 2020
0

Barre dans le cockpit
Bonjour Carthage,
en 68, la barre d' écoute de l'Arpège était encastrée au milieu du cockpit.
Pour l' évacuation des eaux sur les bancs de cockpit, attention à l'assiette du bateau: pas trop de poids dans la soute avant, surtout avec le lest long de 1500 kg. Le lest court faisait 1200 kg.

03 fév. 2011
0

Barre d'écoute et petits tuyaux
je ne suis pas sûr que la position de la barre d'écoute soit une question d'âge. La mienne est au milieu du cockpit(1976). Si celle de Carthage était au milieu d'origine, il y aurait les grosses rainures perpendiculaires au milieu de chaque banc.

Donc à l'origine, il semble que Carthage avait la barre d'écoute devant la descente, bien que son Arpège soit plus ancien que le mien. Il est bien possible que le déplacement de la dite barre ait bouché les petits trous.

03 fév. 2011
0

Effectivement, je n'ai rien vu au milieu des bancs.
D'après le manuel propriétaire, je n'ai pas pu me faire une idée ; parce qu'il est clair que la palan descend juste devant l'accès à la descente, mais il est non moins clair que les plans qu'on trouve sur le site de l'APA sont des plans de la version 2 (l'arrière n'est pas droit comme sur la version 1).

J'ai donc essayé de voir des traces de modification, soit au milieu des bancs, soit devant la descente, je n'ai rien vu du tout. Pourtant s'il y a une chose certaine, c'est que cette barre sur le rouf n'est pas d'origine ; en plus, c'est un peu du bricolage, pour mon oeil non averti.

De toutes manières, ça c'est une modification que je ferai sûrement plus tard. Je ne vois absolument pas l'intérêt de cette barre sur le rouf (sauf bien sûr pour le Ti'punch du soir dans le cockpit).

Evidemment, l'idéal ce serait d'avoir la barre dans le cockpit, plutôt vers le milieu que devant la descente, et de pouvoir l'enlever carrément au port. Mais est-ce possible, vu la force nécessaire ?

03 fév. 2011
0

Devant la descente
au milieu, je l'ai dit autre part, c'est des tibias bleus assurés. Si tu la changes de place, je conseille vivement devant la descente.

Raison de plus si l'emplacement (les grosses rainures) n'existent pas sur ta version.

03 fév. 201116 juin 2020
0

le petit tuyau
a droite; qui traverse l'équipet arrière.

04 fév. 2011
0

Il y a aussi
l'évacuation de l'eau des équipets qui se trouvent dans les hiloires. Je ne sais plus par coeur où elles passent, mais si mes souvenirs sont bons, elles sont liées aux évacuations des bancs.

03 fév. 2011
0

Très juste. :
Plus facile probablement à intégrer, et on met les petites évacuations éventuellement en même temps. Avantage supplémentaire : on peut sûrement reprendre le palan à la fois sur l'emplacement actuel (milieu de bôme - ça m'inquiète bien) et sur l'emplacement d'origine en bout de bôme. C'est une vraie passoire, cette bôme !
Et puis, malgré cet "énorme cockpit" de l'Arpège (c'est ce que j'ai retenu le mieux de l'essai de la revue Bateaux), devant la descente, c'est encore à la portée du barreur...

04 fév. 2011
0

A vérifier bien sûr,
ce n'est qu'un souvenir, mais je me demande, en voyant ta photo, s'ils n'ont pas laissé ce petit tuyau !
Je reviendrai ici quand j'aurai pu vérifier.

08 fév. 2011
0

Effectivement
l'eau (peu) stagne dans cette gouttière entre le dossier et le banc, il y a pourtant une évacuation à l'aplomb du tableau de descente du cockpit et à l'emplacement de la barre d'écoute de GV, mais cela ne sert que dans le cas de où il y a beaucoup d'eau, pas un crachin breton ;-) ;-) ;-)
A+

08 fév. 2011
0

y a-t-il une solution ?
c'est pas beaucoup d'eau à la fois, mais ce bateau va rester tout seul régulièrement quelques semaines, or si tu ne nettoies pas ton peu d'eau régulièrement, ça finit par en faire quand même suffisamment pour avoir des rigoles vertes et qui marquent à la longue.
j'avais bien pensé à l'assiette (si c'est ça ? équilibre avant-arrière) du bateau ; mais il est vide, la seule chose lourde c'est le moteur.
Il devrait y avoir une pente de la rigole d'arrière en avant, pour que l'eau file dans l'évacuation. Ca doit être possible à refaire, mais quelle barbe.

08 fév. 2011
0

Une mêche
un drain en quelque sorte, pour pomper et évacuer vers le bas par le passage de la barre d'écoute de Gv. Je ne l'ai pas expérimenté, je vais sur OUATAPAN très souvent, et ici c'est plutôt sec.

A+ :-p

09 fév. 2011
0

oui ...
c'est chiant cette histoire d'eau stagnante,
j'ai pas eu le temps de me pencher sur le pb

refaire une pente, le dessus des bancs ??

pas facile de reprendre une erreur de conception,
bien sûr, tout se reprend en polyester ...

09 fév. 2011
0

Bête question...
Mais comme c'est un bateau que tu ré-équipes...

Le bateau est-il dans l'eau ?

et si oui, y a-t-il un ancre dans la baille à mouillage ?

En fait si je comprends bien, le problème n'existe qu'à l'arrêt...

Donc solution : un coup d'éponge avant d'appareiller.

De toutes façons, il y a d'autres endroits où l'eau de condensation ou de pluie stagne quand le bateau ne bouge pas et je sais, c'est sale. Par exemple les rainures du capot de descente et les (zut j'ai oublié le nom) les dalots ? (enfin les trous allongés qui évacuent l'eau des passavants.)

09 fév. 2011
0

UNE
ancre... :-(

09 fév. 2011
0

bien sûr, les rainures
étaient dégueulasses, et tout le long du ? rail de fargue ? pareil ; mais ça on s'y attend, non ? Alors que le fond des sièges, on fondamentalement (si je puis dire) surpris quand c'est sale et mouillé.
Je ne peux pas dire si le problème n'existe qu'à l'arrêt ; mais ce serait logique.
Je retiens l'idée de l'ancre, tout de même. Ca et l'annexe rangée au fond de la couchette navigateur, peut-être que ça le fera ?

09 fév. 2011
0

Coup d'éponge,
il m'a pris plus d'une journée, en décembre ! Juste le pont, et ces fichues rigoles, cockpit et rail. Recommencer à l'éponge, il faudra bien, mais j'aimerais bien que ça prenne moins de temps !

09 fév. 2011
0

je croyais que c'était déconseillé,
karcher sur gel coat ?

09 fév. 2011
0

Oui
"Matosser" vers l'avant quand tu n'y es pas plusieurs semaines.

Je ne sais pas si je ne préférerais pas le coup d'éponge... ;-) ;-) ;-)

09 fév. 2011
0

nettoyage ...
un ptit coup de sarko..., oh pardon de kar...r, pas trop près et c'est propre ...

09 fév. 2011
0

non non...
évidemment, pas 200 bars à 2cm du stratifié, mais avec un petit K.. de bricolo, pas trop près, c'est tout bon !

10 fév. 201116 juin 2020
0

rigolades

Carthage,
A ta question:
"Vous faites quoi, pour avoir des sièges secs et propres ?"
Je réponds:
je me fais des bancs de cockpit en lattes (photo)- à la portée du modeste bricolo que je suis - et désormais cul au sec en un petit coup de chiffon sur la rosée du matin.. déjà pas si mal, ma foi.

Pour la rigole en coin qui verdit ... ça résoud guère plus qu'avant dans l'absolu mais déjà une question est résolue, un gain en confort pas totalement négligeable, et esthétiquement, ça le fait pas si mal... puis ça cache un peu la 'tite misère de la rigole.

10 fév. 2011
0

Cher ami, il n'est manifestement pas question de rigolade !
Soyons sérieux !
Oui, bien sûr, on peut toujours cacher... mais ce n'est pas une "vraie" solution, et tes lattes, elles ne tiendront pas longtemps, si elles trempent dans l'eau.
Et puis, zut, ça m'agace, ce truc qui devrait marcher et qui ne marche pas.
J'aime encore mieux la solution de ?? j'ai oublié son nom, au début de ce fil, qui a carrément comblé la rigole avec du mastic. Ca ne s'évacue probablement pas mieux, mais au moins ça ne stagne plus, j'imagine.

11 fév. 2011
0

là ça ne rigole pas
Le "cher ami" sentirait il quelque désir de me remettre en place ou bien je psychote pour rien ?

Et rigoler, pourquoi pas ? il ne s'agissait que de rigolades dans le sens de titrer mon post sans arrière pensée ( mais aucune, bon sang !)
mes lattes n'intéressent sans doute que moi, mais se portent pas si mal depuis 2 saisons et une troisième qui s'annonce, m'ont couté trois francs six sous, sont amovibles aisément donc la trempette n'est pas un drame, et mon seul drame serait de ponctionner une nouvelle portion de ces trois francs six sous initiaux dans mon budget pour les réparer.
Qu'appelle t'on "vraie" solution sinon celle qui convient à chacun selon ses attentes, en attendant j'ai le cul au sec, la "rigole" qui verdit parfois si on l'oublie en peu ne m'empêche pas de naviguer ni de dormir, et un coup de nettoyage de temps en temps n'est pas si dramatique .
Tout "bricolo" que je me qualifiais pour évoquer mes lattes, ce n'était que par auto-dérision que je pratique volontiers, mais je n'en suis pas pour autant un gougnafier de seconde zone, mon arpère et moi, on s'aime bien et on se respecte.
Lattes ou mastic, fais donc ton choix selon ton désir... Le mastic ne me convainc pas forcément plus ( mais ce n'est que personnel..si on juge que c'est mieux, soit) ... Si la seule évocation de mes lattes de nullos dérange, je vais latter ailleurs; Le printemps arrive, fin d'hivernage, chouette .. je vais renaviguer !

11 fév. 2011
0

Non, et pardon, il ne s'agissait absolument pas de te
remettre en place.
Quant à tes lattes, c'est une solution qui te convient très bien, tant mieux ; il est probable d'ailleurs que tu as trouvé la moins mauvaise, et peut-être même celle que j'adopterai ; mais pour l'instant j'en suis à m'agacer qu'un truc qui devrait marcher ne marche pas.
Encore une fois toutes mes excuses, c'était un coup de mauvaise humeur qui n'avait, je le répète, absolument rien à voir avec toi et que je n'aurais jamais dû me permettre.

12 fév. 2011
0

le petit trou qui va bien
il n'y a qu'a faire un petit trou au point le plus bas stratifier un petit tube avec un collet battu qui ressort plus bas dans le coquepite ,pour que l'eau puisse rigoler
alain

12 fév. 2011
0

Le mien est resté d'origine
Il est de 74 donc barre d'écoute devant la descente.
Pour l'évacuation de l'eau des banc de cockpit pas de problème, tout se fait par l'avant (Ce qui fait que, justement, contrairement à ce que j'ai lu ailleurs dans le fil, ça part mieux lorsqu'il est un peu chargé sur l'avant).
Si l'assiette longitudinale du bateau est correcte, il n'y a aucun problème d'évacuation.
Il y a donc un petit trou dans le coin avant vers l'extérieur relié à un tuyau qui passe dans les équipets comme sur la photo.
Il semblerait donc que le précédent (ou le précédent du précédent) propriétaire ait cru bon de boucher ce trou pour des raisons obscures. La meilleure solution est le retour à la configuration d'origine.
Quand à la modification de l'emplacement de la barre d'écoute sur le roof, ce n'est que mon avis, mais c'est de l'hérésie.
Ce qui nous ramène à un fil précédent sur l'Arpège et aux étranges (Je suis gentil) modifications qui lui ont été parfois infligées en dépit du bon sens.
La meilleure solution est sans doute de revenir à la configuration d'origine, autant pour la barre d'écoute que pour ces trous d'évacuation. Après tout ira bien.

12 fév. 2011
0

Pour elixence
Les caillebotis sur les bancs sont du plus bel effet et j'envisagerais bien d'en faire autant. Voici une petite amélioration qui embellit le bateau tout en étant utile et fonctionnelle. Comme quoi toute modification n'est pas inenvisageable.

12 fév. 2011
0

emplacement barre d'écoute
c'est vraiment quelque chose que je voudrais modifier. Pas dans l'immédiat, il y a bien assez à faire, mais assez rapidement. Je sais bien que c'est mieux pour le confort du cockpit, mais je souffre en voyant le point de tire en milieu de bôme.
Seule question : milieu de cockpit comme à l'origine ? Comme certains l'ont souligné, côté confort de cockpit... D'un autre côté, il était bien conçu, ce bateau, pourquoi serais-je plus maligne que Michel Dufour ?
ou en avant de la descente ? Mieux pour le confort de cockpit, mais est-on au droit du bout de la bôme ? Sur les modèles après 70, probablement, mais sur le mien ? A vérifier sur place, bien sûr.

12 fév. 2011
0

problème supplémentaire,
débuter dans le bricolage bateau par le découpage et remodelage des bancs... merci du cadeau !
Mais le monsieur qui a assuré jusqu'à présent l'entretien et qui continue sous le nouveau règne a l'air tout à fait opposé à ce travail.
Donc... encore attendre, au moins jusqu'à ce que je me sois fait la main sur un projet plus facile, et surtout moins visible !

12 fév. 2011
0

barre d'écoute ...
si on ramène la barre d'écoute en pied de descente, il faut s'assurrer d'avoir un profil a grande inertie,
certaines bômes à profil plus ou moins arrondi n'ont pas l'inertie suffisante
le risuqe est principalement par vent fort en cas d'empannage :-(

12 fév. 2011
0

Surtout ne pas se décourager!
Simplement plus la barre d'écoute est près du mat, plus le point de tire et la bôme subissent de contraintes par effet de levier surtout en cas d'empannage ce qui milite pour la solution d'origine au centre du cockpit. "Grande inertie" est un peu jargonnesque; en fait c'est le profil de la bôme qui lui permet d'encaisser plus ou moins bien une contrainte, une section ronde n'aura pas la même résistance à la flexion qu'une section rectangulaire et pas la même élasticité pour amortir la contrainte instantanée (plusieurs tonnes) d'un empannage violent. Cette contrainte s'exerce au niveau du point de tire et est d'autant moindre que celui çi est situé en bout de bôme. Autre avantage du point de tire en bout de bôme, il faut moins souquer pour border mais comme on n'a rien sans rien, il faut plus de longueur d'écoute.
Clair? Pas clair?

12 fév. 2011
0

bancs et barre d'écoute

Elixence étant parmi les modèles anciens ( No 157, 1968) j'ai ma barre d'écoute en milieu de cockpit et mes genoux et tibias se portent pas si mal. Mat et bome ayant été changés il y a 12 ans environ par un ancien priprio, j'ai une bome profilée bien rigide ' (avec hale bas rigide à piston,comme un grand, 'scusez !), et je pense avoir une bonne capacité de contrôle comme c'est donc je n'avancerais aucunement le système vers l'avant.
J'ajoute que le gain en confort que je gagnerais à l'avancer me parait limité, car un palan d'écoute en plein milieu de la descente ne me parait pas idéal pour les allées et venues, nombreuses en solo par exemple, entre table à carte - cuisine - glacière (qui veut une bière ?) - et cockpit.

Pour ce qui est de mes bancs lattés (ou caillebottis), ça m'a pris un week end d'hiver à la maison, j'avais pris les cotes puis redessiné mon cockpit à l'échelle 1 ( .. dans la salle à manger..en région parisienne) pour tailler juste. Deux trois couches de traitement bois, puis de vernis, et hop, arrivé sur place pas une découpe à refaire, quelques trous de fixation bien mastiqués ... et roule... quand elles seront usées j'en referai sans souci et sans exploser le moindre budget.

Au fait, j'ai bien les petits trous dans les angles des bancs, avec le petit tuyau qui traverse les équipets, mais il y a toujours une petite stagnation. Boh, les conséquences sont bien mineures à mes yeux, j'ai milla autre choses plus importantes.

12 fév. 2011
0

Si au départ
La barre d'écoute était au milieu du cockpit à l'origine, il me paraît difficile de l'installer devant la descente comme sur les Arpèges plus récents.
D'autre part il me semble mais je n'en suis pas certain que la bôme était plus longue sur les premiers Arpèges ce qui confirmerait la solution de la barre d'écoute au centre comme à l'origine.
Par contre je suis bien conscient des bleus aux tibias inévitables barre d'écoute au centre du cockpit (J'ai navigué sur les deux configurations) mais je ne sais pas vraiment comment faire autrement.
En tout cas, nous somme bien d'accord, ne pas laisser cette barre d'écoute sur le roof, sans compter que si vous avez l'intention d'installer une capote, ce sera alors inévitable.

12 fév. 2011
0

allons bon, c'est quoi encore, ça ?
"profil à grande inertie"
?
Et pourquoi ?

Et pourquoi diable ai-je acheté un bateau ?? En anglais, la réponse est "blind ambition" !

12 fév. 2011
0

parfaitement clair !
Merci.
(memento n° 4.587.639 : penser à vérifier le profil de la bôme - cf memento n° 1 : aller à Hendaye et memento n° 5943 : barre d'écoute, a-position)

13 fév. 2011
0

De toutes manières, la barre dans le cockpit,
elle gêne, c'est évident. Surtout quand le cockpit est petit. Mais elle gêne surtout quand on est nombreux. J'ai fait plusieurs stages dans ces conditions, 6 à bord sur Dufour 30 ou 40, et en général tous dans le cockpit, il y a eu quelques bleus mais en général on a survécu. Et c'est bête, mais ce point de tire en milieu de bôme me tourne l'estomac.
Quant aux bancs lattés, j'imagine que c'est la meilleure solution pour camoufler un problème qui semble-t-il est structurel sur l'Arpège. Bien sûr, il vaudrait mieux trouver une solution structurelle aussi, mais...
En attendant, je suis rassurée, ce n'est pas MON Arpège qui est anormal... ils le sont tous !

28 mar. 2011
0

Elixence
Juste une petite question en passant: Quel bois as-tu employé pour faire les lattes de tes bancs?

13 fév. 2011
0

il y a pire
les cokpit wauquiez ,des centurions,gladiateurs,hood,chance37 exct
sont tous les memes mal pensés,mal conçus et les coffres pas étanches .
et pourtant le reste est presque parfait
alain

28 mar. 2011
0

Après avoir revu le bateau :
- la barre d'écoute, à l'origine, était bien en milieu de cockpit ; comment j'ai fait pour ne pas voir les grosses rainures en décembre, je l'ignore.
- orifice et petit tuyau à tribord : présents
- orifice et petit tuyau à bâbord : absents ; trou à peu près bouché, et je dis bien, à peu près !

Par contre, évidemment depuis décembre il s'est un peu sali, mais rien d'affolant. Les fameuses rigoles étaient à peine plus sales que le reste des bancs.

C'est parce qu'il était resté sans aucun soin depuis deux ans qu'elles étaient si encrassées, et que l'eau stagnait. Ce qui prouve au moins qu'elles sont bien étanches !

28 mar. 2011
0

ah les bateaux délaissés
- Moscatel a 4 vidanges de cockpit, 3 étaient bouchées par toutes sortes de misères en plus des moules,
- les vidanges du panneaux de descente et des boites-dorades étaient scellés par ... la peinture, mais d'ou vient cette eau qui ruisselle ?
- le cable vhf en haut du mat était ... débranché,
- le cablage de la pompe de cale était ... inversé,
- l'étai larguable était gréé comme un hauban, à poste de repos, l'accastillage neuf et complet au (fin) fond d'un coffre,
- les fausses-bastaques disparues trainaient neuves et complètes sous une montagne de brol et misère,

au bout du compte, un bateau sain avec un max de mini problèmes inquiètants qd on les découvre, mais en fait résolus en 10 minutes,

et un stock colossal de ce qui semble ètre du brol, mais qui sont des pièces dont on reconnait la place et l'utilité au fil des sorties

il faut du temps et de la mer pour apprendre son bateau !

blind (and expensive) ambition,
but good extraordinnary fun !

29 mar. 2011
0

Good extraordinary fun... sais pas...
Je ne pleure pas, c'est un vieux bateau un peu délaissé, tout ça est normal. Et c'est vrai que ça fait plaisir de lui redonner un air un peu plus pimpant.
Mais je voudrais bien pouvoir aller sur l'eau quand même !!! Le ménage ou le bricolage, suis pas en manque, j'ai tout ce qu'il faut à la maison !

29 mar. 2011
0

Occupes toi de lui...
...il te le rendra

24 juil. 2011
0

Sur l'Attalia aussi, l'eau reste sur le banc de cockpit babord. Il n'y a pas d'évacuation d'origine. j'ai vu des photos de certains attalias où l'amélioration avait été faite (un trou relié à un tuyau d'évacuation en fond de cockpit passant au dessus du fon de la couchette arrière.

24 juil. 2011
0

Oui... sur un autre fil, j'ai fait remarquer, avec photo, que mon Arpège n'est pas dans ses lignes : il relève le nez de façon impertinente.
C'est peut-être dû au fait que ma soute à voiles est vide. Faudra voir.
En tous cas, tant qu'il a ce comportement, le problème ne risque pas de se régler : évacuation ou pas évacuation à l'avant des bancs, l'eau reste à l'arrière !

24 juil. 2011
0

et les 100m de chaine de 10 du mouillage ???

:acheval: :acheval: :acheval:

24 juil. 2011
0

Bonsoir,sur mon petit dufour 24 j'ai un cokpit auto-videur et si j'avais un probleme j'utiliserais le jet d'eau costaud du ponton.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Grisaille sur les Pertuis …

Après la pluie...

  • 4.5 (129)

Grisaille sur les Pertuis …

mars 2021