C'est noël, pis y fait frette!!!

Holà les marins,

Ayez l'obligeance de m'aider et de me dévoiler la recette du fameux "tiponche"

Vous savez, dans ma froidure, un peu de soleil me ferait beaucoup de bien

Après tout, il n'est tomber que 45 cm de neige ce matin.

Merci

:alavotre:

L'équipage
16 déc. 2005
16 déc. 2005
0

ti-punch
un quartier de citron vert, écrasé (entre les doigts of course), laissé dans le verre
1 part de sirop de sucre de canne, à défaut 1 à 2 càc de sucre roux
2 à 4 parts de rhum blanc agricole, selon la concentration voulue.
Pas de glaçons, sacrilège !

important: rhum agricole, le seul, le vrai.
Amha, les meilleurs sont le "trois rivières" à 50° et le "Neisson" (bouteille carrée, plus difficile à trouver).
Pas mal aussi, le "Depaz", qu'on trouve en 50 et en 65 cv...

:alavotre:

16 déc. 2005
0

merci merci
malheureusement, comme seul nectar agricole disponible au Québec, nous avons le:

Longueteau rhum agricole de la Guadeloupe

J'imagine qu'il fera bien l'affaire

merci encore Bruno

16 déc. 2005
0

oups...
j'ai cité que des martiniquais, je vais me faire tuer par les guadeloupéens...

Dans les Guadeloupe, le meilleur est le "Charette"

A Marie-Galante, le "Père Labat", le must ! (avec un nom breton en plus...)

:alavotre:

17 déc. 2005
0

oups...
tu as raison !
j'ai une excuse: j'ai été distrait par une pause boulot...

Pour la guadeloupe, c'est Bologne.
:alavotre:

16 déc. 2005
0

le père labat
n'est plus ce qu'il était... les rhums agricoles en général sont bons, de toute façon.

16 déc. 2005
0

il me semble
bien que le rhum Charette est un rhum Reunionnais.a la tienne quand meme

17 déc. 2005
0

ah ça oui !!! Labat !
vind'iou du pur t'y zef...

17 déc. 2005
0

ca m'étonne pas de toi
la pole position sur le ti puch!
ca vaut même pas le coup de te féliciter, le contraire eut été surprenant :-D :-D

17 déc. 2005
0

moi non plus...
mais je ne bois pas que ça...

Tiens, à noël je vais faire une bingue au pliskwy...
:alavotre:

16 déc. 2005
0

le meilleur du citron vert...
c'est sa peau : couper des zestes et mettre dans le ti'punch !
Pour le reste, suis d'accord et avec la recette, et avec l'objectif !!! :-D

16 déc. 2005
0

Tabarnak, il est résistant le lizard ;-)
et pour l'aider à tenir :

pour le pressé-tombé il faut:
une carafe d'eau claire
un verre
une bouteille de bon rhum blanc ( sans chauvinisme le meilleur est de loin celui produit par les îles françaises)
sirop de canne
un lime
un couteau
une paire de lunette.

Comment faire :
- On se verse un verre d'eau claire qu'on engloutit bruyamment en faisant claquer la langue et en reposant bruyamment le verre sur la table, ce qui a pour but d'attirer l'attention des voisins.
- On pose la paire de lunette sur la table de façon à ce que les reflets de l'unique ampoule 60 watts, nue et sale, obligent une bonne moitié de la salle à pencher un peu plus la tête pour mieux apprécier le spectacle.
- On saisit alors tendrement la bouteille de sirop de canne et on verse délicatement l'épaisseur d'un demi doigt de sirop dans le verre. Ne pas oublier de compléter le niveau par de très légères petites touches (le sirop étant très visqueux c'est un mouvement très technique qu'il ne faut absolument pas rater sous peine de perdre instantanément l'attention de l'assistance, ce qui serait très dommageable pour la suite des opérations)
- En reposant le sirop de la main droite, il est bienvenu de saisir la bouteille de rhum de la gauche, prouvant ainsi son agilité et son savoir faire, puis de la faire passer dans la main droite tout en la débouchant. On verse alors la quantité de rhum désirée (généralement l'épaisseur de 2 doigts suffisent à satisfaire cette mise en bouche) en grognant d'acquiesement et en ajustant par saccade le niveau comme précedemment. On repose la bouteille en vérifiant d'un coup d'oeil discret, mais soutenu que l'assistance est toujours absorbée par votre tentative.
- Le geste essentiel qui consiste à couper le citron vert confirmera votre expertise. Essuyer préalablement et négligemment (comme un véritable habitué) le couteau sur le jeans. Puis trancher franchement jusqu'au coeur du fruit. La tranche ne doit pas excéder 1/8 du total ce qui prouve que vous avez l'intention de ne pas en rester là.
C'est à cet instant précis que le serveur comprend à qui il a à faire et commande les chauffe-gueule à la cuisine. S'il ne le fait pas, c'est que le geste n'était pas parfait. Il faudra vous entrainer encore et encore. En attendant, passez la commande vous-même.
- La prochaine étape ne sera pas une conclusion, mais seulement la porte ouverte à une soirée de découverte. Il faut tout d'abord relever la tête et regarder tendrement l'assistance, un très léger sourire de satisfaction -à peine perceptible, et seulement par les connaisseurs- au coin des lèvres. On dirige très lentement le zeste au dessus du verre, sans quitter l'assistance des yeux. Le geste final doit être, une nouvelle fois parfaitement coordonné. Une fois au dessus du verre, et toujours sans quitter l'assistance des yeux, on presse rapidement et fermement le citron et dans le même geste, en synchronisation parfaite avec la dernière goutte, on laisse tomber le zeste dans le verre. Un très léger soupir de satisfaction doit se faire entendre de la part des observateurs. Quelquefois, des grognements peuvent accompagner la chutte. Ne vous inquietez pas, c'est le signe d'une totale osmose avec l'évènement.
- le reste, logique, se poursuit sans surprise. Vous tournez légèrement le verre pour la première têtée, alors que les chauffe gueule arrivent. Un ou deux voisins vous font un signe de tête intégrateur et retournent à leurs occupations (pour préserver votre intimité, ils ne viendront pas à votre table avant la fin de la 2ème bouteille). Une superbe naïade enthousiaste s'arrête quelques secondes pour vous dévisager, afin de mémoriser votre visage pour le lendemain, à la plage. La lumière se met à clignoter lentement, signe que l'humidité a de nouveau créer un faux contact. La lune se lève gentiment sur un lit d'étoiles encore endormies. Il fait bon, l'air est paisible et respirable.

16 déc. 2005
0

une vrai pinardise!!!
Je te suggère la lecture des "Pinardises" écrit par Daniel Pinard

C'est un livre de recette mais qui se déguste comme un bon roman

À la vôtre

16 déc. 2005
0

Je me le cherche illico
et pour toi, en attendant, voici queques variantes sur :
perso.wanadoo.fr[...]nnaise/

16 déc. 2005
0

proposition
si tu passe par chez nous, je te l'offre.
je viens juste de finir le mien, ca tombe bien, les enfants crient "A TABLE".

a+
dd

16 déc. 200516 juin 2020
0

y'a qu'une façon
c'est citron vert+sirop de batterie (du gros noir épais)+Bologne de Basse-Terre...
(bande d'iconoclastes!)

16 déc. 2005
0

le must
d'acc avec la recette, en rajoutant un peu de muscade rapée, on obtient ce petit plus qui fait tout
tchin à ta santé

16 déc. 2005
0

Si le rhum est moins bon, et à défaut de Cachaça
le Caipirinha: un citron vert coupé en quartiers, pilés, par dessus un lit de sucre roux, un lit de glace pilée et le rhum par dessus.

(c'est pareil avec plus de citron et de la glace)

Et vive le Québec libre
(Cuba libre c'est pas mal aussi)

:alavotre:

16 déc. 2005
0

excelente recette
que j'ai amélioré en supprimant les deux premiers ingrédients : le bologne se suffit à lui même (le nessin ou le JM aussi d'ailleurs).
Essaie,
yves.

16 déc. 2005
0

iconoclaste toi même
le sirop batterie c'est de marie galante, alors, il faut mettre du rhum de marie galante avec sinon, tout fout le camp.

16 déc. 2005
0

ostie de saint ciboire
calvaire..quand il s'agit de boisson, ya du monde au balcon...y a des fils auquels perssonne
ne repond.mais des qu'il s'agit d'alcool, alors la c'est le dechainement...maudis français pour quelques z'arpents de terrrre... ;-) ;-)
a le quebec.....la tire, le sirop de poteau,la slotche,la naeige..et les tchums...ciboire c'est loing....un petit tour de skidoo...une partie de hokey et un tipunch....

16 déc. 2005
0

Vinyenne!! là tu jase!!
coudonc, as-tu passé un boute de temps dans not'coin??

tu maitrise bin not jargon??

16 déc. 2005
0

T'es démasqué Iguane
T'es pas un vrai Quebecquois !

J'ai bien vu, c'est pas Noël qu'ils disent par chez vous, c'est Nôwel !

Je le sais, c'est comme ça qu'elle dit la fille qui crie, celle qui soit te casse les tympans soit te parle de son insémination !

Bon ça a l'air vachement bon tout ça, vous auriez pas la recette de la Capirina pendant qu'on y est ? (chuis même pas sur que ça s'écrit comme ça !)

16 déc. 2005
0

coudonc
un petit bonheur que j'avais ramasse..
10 ans de mariage d'avec ma blonde quebequoise..
un sacrè boute...a ce jour c'est fini, mais c'etait bien..salut mon tchum...si ta de besoin..!poy....

16 déc. 2005
0

Caïpirina et Ti'punch doivent respecter un ordre de constitution !

Le ti'punch c'est comme le dit notre cher lapin, sirop, rhum, citron...

La caïpirina demande plus de travail...
dans une verre style "à whisky", c'est à dire cylindrique et de profil carré,
un demi citron vert coupé en 8, c'est à dire en 4 secteurs de méridien recoupés en deux dans le sens équateur.
2 cuillère à café de sucre en poudre,
avec un petit pilon on écrase le citron avec le sucre,
verser 4 à 5 cl de cachaça (rhum blanc brésilien)
remplir de glace pilée,
boire avec une paille coupée en deux (donc 2 demi paille) tout en continuant à écraser le citron avec la paille.

Sur place la caîpirina est faite au schaker !

A la votre, ;-)

16 déc. 2005
0

avec médoratoin?
Heureusement qu'on a oublié de l'inviter, on lui a préféré sa fragine : asuge rosinaé.

;-)

16 déc. 2005
0

Vous oubliez...
... qu'en Guadeloupe les habitués ne disent pas ti-punch mais CRS ! Bin woui : C comme Citron, R comme Rhum et S comme Sucre. Tout l'art consiste à parler de CRS mais de mettre, dans le verre, les ingrédients dans l'ordre, avec le doigté, l'art et la manière. Evenkeel, t'es un orfèvre pour les CRS !

Servir avec des accras, des vrais !

17 déc. 2005
0

une variante
avec du sirop de canne dans lequel a macéré une gousse de vanille ouverte.
On trouve des bouteilles comme ça, ou on peut le faire "home-made".

Le sirop de batterie cité plus haut est à connaitre absolument, mais il est difficile à trouver...
:alavotre:

17 déc. 2005
0

aux iles du cap-vert
tu as le grogue, un panacée du rhum agricole et de la cachass

et puis y'a le punchou, qui se consomme comme tel, c'est du grogue mélangé avec de la mélasse de canne à sucre, c'est bon mais gaffe :-)

17 déc. 2005
0

je pleure de rage!
on a toujours fait nos tipunch au bologne, mais depuis un an , impossible d'en trouver dans les grandes surfaces (ou les petites..)

vous me confirmez qu'il existe toujours, car je craignais une faillite ou un rachat par pepsi.. et ou en trouver a perpignan?

pour l'instant on survit au "trois rivières" ou m^me parfois au dillon, mais quelle trstesse!

cependant , et au risque de passer pour un noreille , on prends une formule differente:
trois gouttes de sirop de sucre, un demi citron vert, et du blanc et ... aie oserais-je?

un glaçon!!

17 déc. 2005
0

et le bologne vint à manquer
Mon premier réflexe est de dire que dans ton coin ça doit être le middle of nowhere (en tout bien tout honneur, bien sur)... ayant toujours trouvé du bologne en grande surface dans le mien, de coin.

Et à la réflexion, c'est vrai que les deux dernière visite au super-marché y avait pas de bologne, ce qui ne m'a pas géné, je stocke toujours l'essentiel.

S'acheminerai-ton vers une pénurie (organisée) de cet indispensable brevage ? sombre histoire de marge arrière ?

Y avait du Nessin et du JM mais la diversité n'était pas au complet.

Tout fout le camps !

Yves.

17 déc. 2005
0

Pas de Bologne
dans le sud de la France, et pas trop souvent de 3 rivières, alors il y a La Mauny et le Dusquesne.
La gousse de vanille, je la mets dans la bouteille de rhum et non pas dans le sirop de sucre. Et jamais de glaçon. Les glaçons, cé dé l'o, et l'o, ça ka fé mond'la 'ouilllé timan ! :-p

19 déc. 2005
0

pour Michel
j'ai achetté du Bologne au dernier grand pavois ! de quoi passer l'hiver .

19 déc. 2005
0

accra et pti punch
pour moi un couple indésociable (c'est le seul alcool que j'absorbe- question d'hygiéne-) la neige de l'Est commence deja a fondre, je vais m"en faire un ce soir ce brulera ma créve. A votre santé Mesdames et Messieurs. Eric

19 déc. 2005
0

Bologne
y'en a toujours, même dans les grandes surfaces, mais rare, sinon dans les boutiques antillaises.Oubien en rammener en avion, ou avoir des potes là-bas qui etc...Sinon, y'a pas topho, euh, ophot, hem,photo... :-D :-D
Quant au glaçon,non, mais glace pilée bien fine, oui(=daiquiri)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (48)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021