C'est la fin pour MOONDUSTER

Je viens d'apprendre avec tristesse que ce magnifique voilier en bois de 37 ans, dessiné par Sparkmann & Stephen a été détruit par un cyclone il y a une dizaine de jours dans les Iles Fidji.

www.sailing.ie[...]ils.asp

Wayne, son propriétaire, était un garçon très attachant. Grosse pointure de Google, il avait tout plaqué pour vivre son rêve. Nous l'avions rencontré dans les Tuamutu. Il se sort de cette mesaventure sans mal.

Décidément, c'est bien au mouillage que les risques de perte d'un bateau sont les plus importants en voyage...

A+ Sergio

L'équipage
25 déc. 2009
25 déc. 2009
0

triste
quel beau bateau c'était ... :-( :-( :-(

En lisant l'article, il me semble que la ligne de mouillage était quant même bien fine : chaine de 8 (même en HR ...), nylon de 16 ... Pour un S&S de 47' (ce sont rarement des ULDB)...
Enfin, pas de perte humaine c'est déjà ça.

25 déc. 2009
0

Nrs il faut lire l'histoire entiere
les 2 amortisseurs en caoutchouc ont laché dans des rafales à 6 noeuds

ensuite le frein du guindeau a laissé filer les 100 metres de chaine petit à petit jusqu'à ce qu'il arrive au bout et le bout a laché par échauffement

c'est sur latitudes 38

www.latitude38.com[...]y.lasso

25 déc. 2009
0

rafales à 60 noeuds
:-(

26 déc. 2009
0

Pas assez balaize en anglais...
... pour comprendre exactement le paragraphe ci-dessous. Une bonne compréhension pourrait nous être utile...

Y a-t-il un imminent linguiste dans l'assistance ? Jean ?

Merci
A+ Sergio


"Neither of the snubbers appeared to have died from chafe. Moonduster's deck cleats were about 12 feet aft of the bow roller - just forward of the foredeck hatch. The first snubber simply failed under load as all three strands parted a few feet forward of the cleats - well aft of the bow roller and anything that might have abraded them."

26 déc. 2009
0

les "snubbers" à 3 torons
ce sont des bouts tres solides et souples qui amortissent les coups de boutoir / rappel d'un mouillage tout chaine dont c'est le défaut déja mis en exergue par alain fraysse

ils ont explosé sous la charge ensuite le tout chaine se tend comme une barre d'acier et arrache tout

pas bon le tout chaine dans des conditions extremes :-(

26 déc. 2009
0

Proposition de trad
Ni l'un ni l'autre des deux "snubbers" ne semblait s'être rompu à cause du frottement. Les taquets de pont de Moonduster se trouvaient à environ 3,50 mètres à l'arrière du réa de davier - juste devant l'écoutille avant. Le premier "snubber" a tout simplement cédé sous la tension quand les trois torons se sont défaits à environ un mètre à l'avant des taquets - largement à l'arrière du réa de davier ou de quoi que ce soit qui aurait pu éventuellement les endommager par frottement..

26 déc. 2009
0

Tout à fait d'accord
mais je persiste à penser que CETTE ligne de mouillage était un peu légère ... pour CE type de bateau ... et que dans une région où le risque de cyclone est réel, il faut avoir ancre, chaine, câblot sur-dimensionnés(stocké dans les fonds), au cas où. Un cyclone se déplace lentement et prévient, l'attente est d'ailleurs extrêmement pénible :-(... et laisse le temps de sortir tout le barda !
Mais ce n'est que mon très h..... avis ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (184)

novembre 2021