c'est humainement possible de faire un truc pareil??!!

Si vous savez comment donner une finition pareille à un pont...je suis preneur... :lavache: :lavache: :lavache:

L'équipage
30 déc. 2017
2

C'est excessivement simple :
Il suffit de se munir du carré de plastique bleu ou, mieux, doré fourni par ta banque et de le confier à un professionnel qui, grâce à une simple action de ta part sur un boitier connecté, acceptera de réaliser ce travail.

Solution alternative : photoshop pour rectifier la photo de ton pont.

30 déc. 201730 déc. 2017
0

Le boulot d'un copain
Un compagnon écossais et en plus voileux.
sites.google.com[...]mackay/

30 déc. 201730 déc. 2017
0

S'il est arrivé à mettre ça sur son bateau, c'est qu'on ne joue pas dans la même cour... :acheval: :acheval: :acheval:

30 déc. 2017
0

Tsss, Tsss les copains, je ne parlais que de bel ouvrage. :heu:

30 déc. 2017
0

Son pote c'est le charpentier du Titanic... :acheval:

30 déc. 2017
0

Super boulot! mais je pense qu on est sur un pont acier sinon les règles rapport largeur de latte et joint ne sont pas respectées

30 déc. 2017
0

Possible mais l'acier n'a pas l'air à la mode de par là-bas.

30 déc. 2017
2

bjr
vous me faite bien rire avec votre humour excellent !
ça change des moqueries, railleries,ou autres sarcasmes, malheureusement trop souvent en vogue sur ce forum
bonne fin d'année
cdlt

30 déc. 2017
1

Le pont, très beau, a juste été lavé à grande eau (tuyau visible sur la photo). C'est du plus bel effet, mais ça ne dure pas !

30 déc. 2017
0

Ça peut durer; il suffit d’y verser 5 litres d’huile de lin.
Et la, il suffit d’une fraction de seconde pour passer de bâbord à tribord...
Ça me fait penser au sketche de Robert L’amoureux, « papa, maman, la bonne et moi », lorsqu’il parle de la lubrification des serrures...

30 déc. 2017
0

C'est excessivement simple :
À défaut de la merveilleuse carte plastique citée plus, de type Black Ultra Gold, il suffit de se munir de très nombreux papiers abrasifs et d'être très persévérant car pour obtenir ces beaux reflets, il faut que la couche globale de vernis soit très épaisse. À partir d'une vingtaine de couches accumulées ,il parait que les vernis deviennent fantastiques…
je veux bien le croire ! :-)
À vos muscles, prêt, partez ! ! !

30 déc. 2017
0

Type RIVA environ 30 couches

30 déc. 2017
0

Joli mais pas très marin car pas très antidérapant

30 déc. 2017
30 déc. 201716 juin 2020
1

Je vous vois bien, les mecs, faire une séance de pêche au gros sur un pont vernis ou ciré !!
Comme déjà écrit, il a juste été passé à grande eau avant la photo.

30 déc. 2017
1

Perso, je ne pense pas qu'il s'agisse du même bateau car le siège de combat est différent.
L'effet obtenu dans la 1 ére photos peut indiquer qu'il est question d'un bateau neuf sortant du chantier. Ou bien d'un bateau dont on a pratiqué un ponçage aprés avoir poser 2 ou 3 couches d'huile de teck.
Dans les 2 cas ce magnifique effet disparaît assez rapidement avec le soleil et l'eau salée.

30 déc. 2017
0

ok, bien vu les gars...j'arrête de rêver...on est donc condamnés aux ponts en teck grisé... :oups:

30 déc. 2017
0

Condamnés ?
Le teck brossé à l'eau de mer, c'est joli ! (et ça occupe...)

30 déc. 2017
0

perso, apres trimé comme un damné pendant trois ans, comme beaucoup j'arrête le teck. Mon nouveau boat sera (comme les Solaris du reste) en Flexiteck. ras le bol

31 déc. 2017
0

oh là là..., j'ai passé une partie de mon hiver dernier sous un hangar en Galice pour faire enlever -et j'ai participé aux opérations - environ 80 m2 de flexiteek. Ca a fait plus de 250 kg à l'arrivée et c'était pas fun. Remplacé par du kiwi grip, que du bonheur...
Pour mémoire sur notre pont acier: les joints entre les lattes de flexiteek et certaines découpes "chiadées" genre fougères et arrondis n'étaient guère plus étanches. Donc infiltration d'eau sous le pont et points de rosée.
de plus c'était hyper chaud sous le pied et se tâchait trop. Je pense que sur un bateau neuf, ça peut marcher si bien posé sinon...

30 déc. 201716 juin 2020
2

le teck brossé à l'eau de mer, c'est bien mais cela use le bois.

mon pont a 32 ans, il est rcouvert avec du woodskin. (entre lazure et vernis)

quatre jours de boulot la première fois, ensuite quelques retouches touts les deux ou trois ans

sur la photo le pont a deux saisons dont une jusqu'à Cadix avec pas mal de soleil (et il n'est pas mouillé sauf un peu à l'avant)

30 déc. 201716 juin 2020
1

le même en 2009

1

la première fois j'avais peint chaque latte avec un petit pinceau en m'efforçant de ne pas mettre d produit sur les joints.

quelques années plus tard, en remettant une couche j'ai couvert les joints aussi, cela ne les attaque pas.

Mais mais joints, un peu décollés par ci par là, ne sont pas ramollis et ne tachent pas.

pour le cockpit, je l'ai refait en fabriquant des panneaux avec des lattes comme le pont en donnant une petite inclinaison pour que l'eau s'échappe.
en dessous la courbure du siège est remplie avec de la mousse expansée et j'ai fait des cales qui par en dessous ont la courbure du siège et par dessus sont plates

un inconvénient auquel je n'avais pas pensé : quand une vague vient remplir le cockpit (cela m'est arrivé au cap Gris nez cette année) l'eau ne s'écoule plus au travers des lattes mais mais plus de temps à couler bateau gîté, dans l'angle du siège et de l'eau rentre par les aérations de la cale moteur (quelques litres) car les grilles se trouvent à ras le siège

30 déc. 2017
0

Merci pour la réponse sur le produit woodskin.
J'ai vu que c'est un produit international, ça doit se trouver partout, je crois que ça vaut le coup d'essayer sur un panneau devant la descente par exemple et si c'est concluant de faire tout le cockpit.

30 déc. 2017
0

Bonjour Hubert,

Ton pont est très beau.

Le miens aussi, je le brosse à l'eau de mer sans rien mettre dessus mais depuis deux saisons, les joints noirs "pèguent" à certains endroits et laissent des traces sur les vêtements, ce qui est assez pénible.

Tu crois que le woodskin couvrirais suffisamment les joints pour arrêter ce phénomène?

Ça serait une bonne motivation pour remettre un produit sur mon teck au moins dans le cockpit.

0

désolé j'ai répondu ici en partie à un autre fil sur le hood 38

31 déc. 2017
0

Vraiment magnifique!
Mais que voit-on juste devant la capote? Un élément du Four? :mdr:
Bonne année et navs agréables.

0

c'est le support de la barre d'écoute

30 déc. 2017
1

Flexiteck: grande rigolade j ai fais une expertise sur un cata avec du flexiteck et j ai du rester sur le trampoline à cause de la chaleur
de plus c'est aussi cher
Bref !! vraiment pas terrible
pareil pour son pote le Permateck

31 déc. 2017
0

Flexiteck 2eme generation est annoncé moins chaud ...bon, en même temps en Bretagne... Mais c'est même plus cher que le teck (sur mon 45pieds)

30 déc. 2017
1

Il y avait une belle griffe profonde dans un des panneaux de cuisine de m enfin
Le chantier me montre differentes teintes possibles
Ca brillait comme un miroir
Je retourne le panneau test: du mdf

En réalité ils collent du collant 3m teinte et veines bois et passent dessus 3 couches de vernis synthétique bi composant

Ils utilisent du vosschemie, simple d emploi et nickel

30 déc. 2017
1

bonjour à tous, ce pont n'est pas en teck mais en petites lattes de pitch pins(aujourd'hui introuvable et remplacè par du pin du nord) j'ai eu refait il y a quelques temps tout le pont d'une vieille coque avec ce proçedè c'est long mais ce n'est pas bien compliquè! refaire un pont en teck est une toute autre histoire! avec les petites lattes l'important est d'avoir un barottage en bon etat et parfaitement plan ! on commence à mettre une latte depuis l'exterieur à tribord puis à babord et l'on clou avec des pointes inox legerement de biais la latte suivante
et ainsi de suite pour venir à ras du rouf,( les petites lattes se çintrent tres bien) apres on peut aussi faire un chanfrein entre chaque latte et mettre du sika noir ,quand celui çi est sec, ponçage et vernis ! perso j'emploi toujours dans ce cas de l'epiphane, premiere couche diluèe à 80 pour cent puis suivante à60 et ainsi de suite en diminuant la dilution( 10 couches, les deux dernieres pures) ponçage à l'eau entre chaque couche (, eviter les fonds dures et la polyurethane avec les bois"vivant"
pour un pont en teck c'est une toute autre histoire à reserver aux professionels ;d'autre part trouver un bon teck de birmanie correctement sechè est maintenant mission impossible ! si vous trouvez un pro avec vraiment l'experiençe et un teck à peu pres correcte comptez pour un13 metres 40/50 milles euros !on parle bien sure d'un vrai pont en teck pas de la"deco des constructions modernes pour faire "classe" en general le teck est posè sur une epaisseur de contre plaquè marine souvent completement pourri. contrairement au teck, sans parler de l'eventuelle partie en polyester qui au niveau du barrotage d'etembrai peut etre bien affaisè ,dans ce cas les frais peuvent devenir pharaoniques! sur un alu à proscrire à moins d'une construction premium qui au bout de 20 ans vous donnera quand meme du souçis!
maintenant sur les constructions des grands generalistes on voit aussi un ersatz de teck en tres petite epaisseur mais c'est plus decoratif qu'isolant ou faisant parti de la structure ! amel met du faux teck du meilleur effet mais pas sure que celui çi ai les memes qualitès thermiques que le teck ! perso sur mes alus j'ai toujours mis du tread master, quand c'est bien appliquè et entretenu au treadcoat 25 ans apres c'est toujours clean comme sur les plates formes de forrages mais c'est plus fonctionel et moins smart que le teck......

30 déc. 2017
0

Tu m'interpelles, captainwat.
C'est quoi,le treadcoat ?

30 déc. 2017
0

bonjour guillemot. le treadcoat est un liquide distribuè par treamaster que tu appliques sur un vieux treadmaster ou simplement decolorè(existe dans les teintes du treadmaster) ce produit rend le treadmaster impermeable et redonne l'aspect d'origine( moins les scultures usèes bien sure) mais l'aspect est nickel et insensible au hydrocarbures et moisissures inerantes aux vieux treadmaster( c'est vendu chez svb voir leur catalogue)

30 déc. 2017
0

Merci pour l'info captainwat.

30 déc. 2017
0

"c'est humainement possible de faire un truc pareil?"
Oui, mais c'est parfaitement inhumain de le conserver en l'état.

30 déc. 2017
1

comparè à un violon ou une belle marquetterie ça reste de la rigolade pour un ebeniste ou un charpentier de marine

31 déc. 2017
0

y a pas de mystères: sur les bordés irokos et pièces de teck massif de mon ketch Fisher 37: ponçage bois blanc fin, nettoyage, fond dur, deux couches de bi-composant avec égrenage entre les deux couches, puis 10 à 12 couches de Tonkinois. Une couche par an d'entretien et remise du bois à nu si choc avec risque de passage d'eau ( genre un sauvage qui vient à couple sans pare batt ou un l'embase d'un chandelier qui plie parce qu'un "con" utilise la gaffe pour venir également s'amarrer en s'aidant du voisin ( moi :lavache:)
Pour les parties horizontales, pont cokcpit etc, lavage à l'eau de mer et rien d'autre. Il devient gris et c'est tout. Le risque c'est le mauvais brossage avec risque de creuser dans le sens des fibres du bois et la came cheap sur certains bateaux "modernes"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une journée inoubliable

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (158)

Une journée inoubliable

janvier 2021