Ce que vous inspire le parcours de Yann et Baluchon

Je crée ce fil, un peu doublon je le concède...
Mais je voudrais savoir ce que vous inspire ce tour du monde sur un bateau de 4 m...
Alors je me lance...
Déjà sur que j'aurais jamais fais ça... peut être sur un 50 pieds avec ais, plein de gps, desal, iridium etc... en gros en mode ceinture et bretelle...
Mais ce projet, réussi à le mérite de remettre "l'église au milieu du village"

Un voilier construit de ses propres mains, pour 4000 euros...
Un voyage plus que minimaliste, sans confort, sans électronique, sans toilettes, sans nmea... sans rien de ce qui nous anime ici...

Et pourtant, il a traversé tous les océans, seul, lentement, au contact des elements, en harmonie avec son bateau et l'ocean ...
Il est selon moi revenu à l'essence même du marin... un cap, un objectif et vaille que vaille...

Sur son bateau, il a peut être trouvé aussi la solution la plus efficace : pas de passe coque, pas de moteur, pas ou peu d'électronique, installation électrique basique : en faisant cela il a limité au max le risque d'avarie et de problème graves majeurs...
Son mat et sa voile unique lui aurait permis de remater seul en cas de dématage...

C est finalement ce qui faisait le danger majeure de son tour du monde (taille du bateau, électronique, confort etc...) qui l à rendu si fiable et... réalisable...

Perso j'aurais pas mis 1 euros sur la réussite de ce projet fou....
Et c est une belle leçon 😀

L'équipage
03 août 2022
03 août 2022
10

Je dis bravo car c'est certainement un exploit peu commun et que le personnage est for sympathique mais perso ça ne m'intéresse pas, ça ne m'inspire rien, ça ne me parle pas. Je pense que c'est sa vie, son projet, son voyage, son choix et que tout cela ne se partage pas. Et donc cela m'est tout à fait étranger. Bravo encore.


03 août 2022
1

D'accord avec Morteen, je suis avec intérêt, mais celui de l'utra-mini m'a toujours échappé (j'ai dans ma biblithèque "l'oeuf sur la mer " pourtant).


03 août 2022
-1

Idem pour moi, j'aurai l'attention d'avantage attiré par quelqu'un qui traverse les océans sur un voilier de 7.5m que sur un voilier de 4m, 3m, 0.75m, 0.25m.


03 août 202203 août 2022
2

Que ce soit 4 ou 20 mètres n'est pas l'essentiel. Le plus dur est d'assumer ses choix et de se mettre "en marge" de la société. Familialement, professionnellement etc... chacun ses tranches de vie.
Toute la partie conception/construction a du être passionnante. Le voyage n'a pas du être mal non plus!
Evidemment admiratif.


03 août 2022
0

ses sont trip , sont voyage , sa façon de penser voyage autour du monde , bravo car incapable de faire sur ce genre de voilier , mais aucune inspiration , ça m a pas fait vibrer . Mais bravo a lui ...


03 août 2022
2

je ne sais que dire ,à part l'admiration ! dans 8 jours les médias l'auront oublié .
mais je crois que c'est son souhait .
je me trompe certainement
alain


03 août 202203 août 2022
5

Je crois que ce gars se sent très bien, seul sur son 4m, au milieu de l'Océan... Peut-être mieux qu'à terre dans la vie quotidienne de nos pays "civilisés"...
Le côté minimaliste me plait bien.
Moins de matos = moins de sources de panne.

Ca me fait penser aux navigateurs des années 60, Chichester, Moitessier et autres. Pas très "techno" mais grands aventuriers.

Chapeau à lui!

Je lui souhaite encore bien d'autres belles aventures et le meilleur retour à terre possible...


03 août 2022
0

JE pense que pour lui c'est de reprendre la vie de monsieur tout le mode BOULOT DODO METRO


03 août 202203 août 2022
4

Le côté solitaire à l'extrême,pas de liaison avec l'extérieur durant 77 jours je crois,pas d'impatience devant les absences de vent ou les sautes d'humeur de la météo,juste prendre le temps...ça ça me touche et m'a fait vibrer aussi sur des traversées en solo mais sur des durées plus faibles...
Je le trouve d'une grande sagesse devant l'adversité et c'est un gars très habile,capable de continuer sa route sans pilote en bricolant un régul...
En ces temps de disette c'est une belle leçon de vie.
Après manger des sardines pendant deux mois je pourrais pas et ne pas marcher aussi et ne rien visiter des pays aussi..
Il veut un plus grand et une annexe,ça veut dire quelque chose.
Pour bosser il aura des clients,il est architecte naval aussi


03 août 2022
0

A cause de la taille du bateau, il n'a pu passer ni le canal de Panama ni faire Port-Elizabeth - Cape-Town par la mer (Bonne Espérance).
Pour franchir ces deux obstacles, il a dû payer un transport par la route.

L'étape Nouvelle-Calédonie - La Réunion, 77 jours, c'est à cause du Covid, pas par choix. Mais ça aurait pu être une bonne raison de renoncer...

Son voyage est un exploit bien sûr, ça ne me fait pas rêver du tout.
On sait pas si quelqu'un l'attendait à l'arrivée, à part les copains ?


matelot@53588:je ne comprends pas l’intérêt de la remarque "Pour franchir ces deux obstacles, il a dû payer un transport par la route" et oui une centaine de personnes l'attendait à son arrivée·le 04 août 10:24
Flora :):C'est pas une remarque, c'est un fait : dans un TDM normal, on passe le canal de Panama (pour cela on est obligé d'avoir un moteur qui fait avancer le bateau à 5 nds mini) et le passage du cap de Bonne Espérance est un gros morceau plein d'embuches. Il a contourné ces deux obstacles quasi impossibles avec son petit canot' de 4m sans moteur en le mettant sur un camion, moyennant finances, bien entendu. Je ne parlais pas de la centaine de personnes, je me demandais s'il a de la famille, puisqu'il ne l'évoque jamais, simple curiosité pas malsaine.·le 04 août 11:46
Larent le Hareng:@ Flora :) : tu suggères qu'il n'a pas fait le tour du monde ?·le 04 août 11:58
tiktak:un grand verre d'eau le matin fait passer les aigreurs :o)·le 04 août 13:13
carpe diem:Je ne vois d'aigreurs que dans les commentaires, pas dans l'exposé des faits de Flora !·le 04 août 15:38
Flora :):C'est toi qui te fais des petits vélos. Je suggère rien. Je décris des faits.·le 04 août 15:39
Flora :):Je répondais à Larent, bien sûr.·le 04 août 15:43
04 août 2022
0

Je dit chapeau l'artiste!

Sur une transat est-ouest ça me dérangerait pas d'essayer je pense :)


04 août 2022
1

L'ennui !!!, L'ennui !!! Ça dû être terrible !!!eh bien non pas pour lui : comme quoi on est pas tous pareil : euh non : il est qd même un peu à part , mais costaud dans l tête pour ne pas abandonner !!!
Je serais mort d'ennui !!!moi ...


04 août 2022
3

l'aspect extraordinaire (4 mètres!) a fait que son périple a été facilité aux escales.
du coup, Diane a agi avec une remarquable efficacité, tant pour l'aspect financier que pour la notoriété, il a été invité à des conférences, il a pu donc trouver à la fois d'excellents accueils (gratuité de port etc), des ressources, et créer des liens avec des inconnus (ou certaines célébrités) aux différentes escales. tout cela vient aussi de sa nature, bien entendu, le genre de personne qu'on a envie d'aider!

bref ce qu'a vécu Yann, en mer n'est pas à la portée de beaucoup, et à terre n'est donné qu'à ceux qui sont dans l'extraordinaire.

non reproductible, donc.


04 août 2022
0

Cela ne m'inspire rien, cela ne me fait pas envie, rien que l'idée m'ennuie,
Le minimalisme ça va! on est au courant...quoi d'autre?


rati:Pour sûr qu'il ne va pas alimenter h&o sur les soucis de machine à café et wc 🤣·le 04 août 11:15
KivoaLai:@rati : +1 😊·le 04 août 13:18
James :Sûr que sur les photos de son blog il n'est pas tout équipé tel un gars du Vendée alors qu'il y a pétole...·le 04 août 13:39
04 août 2022
1

A chacun sa vie, on a la vie que l'on se fait.
Totalement indifférent


04 août 2022
3

"je n'ai rien à dire et je tiens à le faire savoir" Raymond Devos


marinero76:Comme au temps de la CB·le 04 août 12:59
04 août 2022
5

J’aime bien ces personnages lunaires qui ont fait un pas de côté parallèle à notre civilisation consumériste.
Yan me rappelle les jumeaux qui ont construit un bateau minimal en bois et qui ont traversé l’Atlantique sans instruments (mais en touchant le RMI)
Ce sont des poètes à leur manière et c’est bien qu’ils existent.
Mais il dépendront toujours de l’îlot de richesse des pays occidentaux au même titre que les artistes de rue.
Ce sont des satellites et j’aime bien les voir passer.
J’admire l’exploit mais le périple en lui même ne me passionne pas.


04 août 2022
0

Je crois que Solent a bien résumé les différents aspects ...


04 août 2022
2

C'est à dire que les navigations lointaines sur trés petites coques ont en partie pour but de faire le buzz (et pas un soucis de budget car si c'était le cas il se trouverait un love love de 6.5m de 1979 dans un fond de port et ferait son tour du monde sans que personne ne le remarque).
Le buzz c'est un peu comme la drague, on s'y laisse embarquer ou non, le plus souvent c'est non.


Fregoli:Ou un Golif ! Jean Lacombe a fait la Transat avec...·le 04 août 16:46
04 août 2022
0

Bonjour,
J'envie sa résistance, que j'imagine totale, au mal de mer 🙂


04 août 2022
0

Je n’y trouve aucun intérêt . Cela ne me fait pas rêver, même si je salue (mollement)l’exploit. Un autre l’a fait avec un tonneau, bientôt une baignoire... alors bravo mais chacun sa vie. Quand à remettre l église au centre du village , je vois pas en quoi .
J’ai plutôt de l admiration pour ces couples avec enfants en bas âge qui traversent et dans des conditions pas faciles parfois.
Je trouve ce post interressant .


04 août 2022
0

pour moi le coté génial , il a dessiné son voilier , il la construit a petit prix et a fait son voyage , la bravo ...


04 août 2022
3

C'est intéressant de voir la diversité des réponses.

Qu'est-ce que cela m'inspire: de l'admiration bien sur, pas principalement du fait de la taille du bateau, mais parce que naviguer si loin si longtemps et si seul c'est forcément extraordinaire.

4m, 6 m 8m, 11 m, cela fait petit dans un océan et même une petite mer...

C'est l'essence de la voile, voyager avec le vent.

La grande question, c'est le ratio plaisir/danger/souffrance est-il favorable. Seul lui peut y répondre. Vu le peu de médiatisation, on est loin de l'aventurier sponsorisé en manque de satisfaction narcissique.

Après, chacun son cap Horn, le mien est beaucoup beaucoup plus prêt, plus confortable et tellement moins dangereux. L'imaginaire de liberté et de nature est identique, et de telles aventures le nourrissent.

Je sais qu'une telle aventure ne me plairait pas, mais savoir qu'il existe un humain capable de la rêver puis de la réaliser c'est une satisfaction. :)


04 août 2022
1

D’accord avec tikipat. C’est surtout le concept du voilier qui a donc fait ses preuves qui me parle.
Après le minimalisme je pense que c’est surtout par manque de budget.
Je ne pense pas que s’il avait eu un budget de 100 000 euros il serait parti la dessus. Mais peut-être que je me trompe.
Et le trip en solitaire c’est comme ceux qui font le pèlerinage de st Jacques de compostelle en partant d’Allemagne ou du nord de la France.
Ça relève plus d’une démarche intellectuelle que d’une navigation.


04 août 2022
3

Baluchon, c’est le minimalisme poussé à l’extrême. Pour moi, c’est une source d’inspiration, un antidote à l’actuelle course au confort, au high-tech, à la consommation – cette même course qui envoie l’espèce humaine dans le mur à grande vitesse. Il a fait le tour du monde, mais surtout un grand voyage intérieur.

Un léger bémol : on sent bien, depuis plusieurs semaines et encore plus ces derniers jours, qu’il entend monétiser son aventure au maximum (exposition médiatique, livre à paraître...), ce qui le replace dans la réalité de notre société de consommation. Je le comprends, certes, mais je trouve que son image de doux rêveur façon « Alexandre le Bienheureux » en prend un petit coup…


Flora :):J'achèterai volontiers son bouquin, comme je l'ai fait pour Guirec ou Diane !·le 04 août 16:52
Solent:On ne vis pas que d’eau salée, il va bien falloir qu’il mange un peu à son retour. Ça n’a rien de choquant qu’il gagne un peu d’argent ça ne lèse personne.·le 05 août 14:57
04 août 202204 août 2022
1

Pour ce qui est du design du bateau je ne suis pas séduis. A le regarder on comprends mieux pourquoi les plus petit de nos bateaux font dans les 6.5m. Je ne pense pas que cette longueur (6.5m) soit totalement un hasard en prenant en compte un être humain dune taille entre 1.5m et 2m d'une part et probablement le ratio longueur/largeur et la longueur d'onde moyenne des vagues en mer pourrait être à considérer aussi.
Si on réduit la longueur à 4m ou moins j'ai l'impression qu'une série de compromis foireux pointent le bout de leur nez qui n'en vallent pas la peine par rapport à une coque de 6 ou 7m. La question du budget c'est bollocks, un bateau existant sera toujours moins cher qu'un bateau qu'on construit. Certains diront "oui mais j'ai pu récupérer ceci et cela". Le temps est une ressource comme une autre, il n'est pas gratuit.


rati:Certes ... mais il est bien moins coûteux quand on fait soi même et qu'on dispose de temps 🤫·le 04 août 16:53
Pierre3:C'est à dire que le temps gratuit c'est à mon avis un peu une illusion. Chacun son truc mais un bateau d'occas à 4000 EUR lui aurait permis de boucler ses nav plus vite. Je lis qu'il n'a pas pris le temps de visiter les pays/îles ou il a fait escale. Je ne sais pas si c'est vrais mais si c'est le cas ne serait-ce pas à mettre en lien avec le temps infini qu'il a mis à naviguer sur sa coquille de noix ?. Aussi à propos du temps. Le capital le plus solide dont on dispose en ce bas monde est les relations qu'on tisse avec nos proches, famille, conjoint, amis etc. Ca aussi demande du temps. ·le 04 août 17:08
carpe diem:Je suis d'accord avec Pierre3; un plaisancier félicité pour avoir construit son bateau répondait d'un air bougon : "c'est pas à refaire". Tous ne sont pas aussi sincères s'ils ont sacrifié leur famille et leurs amis.·le 04 août 18:30
James :Ça n'a pas dû lui prendre bien longtemps pour le construire...·le 04 août 18:31
matelot@19001:Son plaisir à lui c'est aussi la conception, et ensuite de tester ses concepts. Et ensuite construire une embarcation de 4 m ce n'est pas le Pérou.·le 04 août 18:37
04 août 2022
0

Respect total pour ce qu’il a fait et comment il l’a fait. J’en suis incapable. Tant mieux s’il sait en bénéficier par tout type de retombées. On a acheté des livres ou films ou lu des articles sur des sujets bien moins intéressants.


rati:L'essentiel est qu'il l'ait fait pour lui même, ce que je crois ...·le 04 août 16:56
04 août 202204 août 2022
2

Il y a longtemps, on avait rencontré Pierre Auboiroux. Chauffeur de taxi parisien sans le sou, il voulait partir en voilier avec sa femme autour du monde.
Comme il ne pouvait pas vraiment financièrement, il a décidé d'acheter un tout petit bateau, le "Neo vent" en piteux état et de partir seul faire un TdM afin d'écrire un bouquin et de gagner suffisamment d'argent pour se payer son rêve avec sa femme.
Son unique motivation était financière.
Il partit donc avec un sac de riz. Son bateau coulât presque dans l'océan Indien et fut sauvé grâce à un radeau.
Il sortit un bouquin qui se vendit un peu et lui permit d'acheter un bateau un peu plus gros avec lequel il partit naviguer. Démâté à Dakar, il n'avait plus un radis.yachtsdupatrimoine.fr[...]oceans/


Pierre3:Merci pour ce film !·le 04 août 18:40
wararmor:Admiration sincère... merci également pour ce petit film qu'il faut regarder ...·le 04 août 19:01
tikipat:c etait la période des sans sous qui partaient en mer , en voyage et bossaient en cour de route , belle ambiance ...·le 04 août 19:09
BWV988:Ah Auboiroux! Comme son bouquin m'à fait rêver à une époque où je commencais seulement à m'intéresser à la voile; un récit jubilatoire. Sinon en ce qui concerne la navigation de Yann, je ne la trouve personnellement pas spécialement intéressante voilistiquement parlant, car je trouve ce genre de bateaux peu intéressant du fait de sa simplicité extrême, pas où peu de manoeuvres, réglages réduits à leur plus simple expression, vitesse d'escargot... Par contre je suis admiratif de la force morale de Yann pour avoir endure une aussi longue navigation à bord d'un bateaux aussi lent.·le 04 août 21:07
Meganeuropsis:Pierre Auboiroux, le bon titi parisien qui ne cache ni ses peurs ni ses erreurs.·le 04 août 21:48
04 août 2022
0

Dans le même genre mais sans l’aspect minimaliste et encore … il y a Jean François diné. Ce gendarme partit avec sa femme et son chien bouquin de cours de navigation en main qui a fait une extraordinaire remontée de l’oyapock en faisant le lien avec l’amazone avec en tout et pour tout une carte routière grande échelle.


0

Le minimalisme c'est bien !mais faire un tour du monde en s arretant partout ça doit etre mieux ! Enfin moi je dis ça mais je prefere croiser chez nous dans les petites criques


04 août 202204 août 2022
0

Quand je lis toutes ces réponses, je me demande quel est le rêve de chacun. La croisière/le voyage qu'il garde dans un coin de sa tête, pour plus tard ou pour tout de suite. Ca mériterait un nouveau fil, s'il n'existe pas déjà ;-)


tikipat:construire son bateau et partir voyager .... ·le 04 août 20:43
Estran:Vas-y, Mathieu, lance un fil ☺·le 04 août 20:50
Pierre3:Oui vas-y lance !·le 04 août 21:21
Mathieu Enfant Sauvage:C'est fait! www.hisse-et-oh.com[...]-chacun A vous·le 04 août 21:28

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (164)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021