CATCH and Lift : Récupération homme à la mer, votre avis ?

Bonjour vu sur catalogue compass24

Qu'en pensez-vous ?
Bonne journée

L'équipage
11 mar. 2020
11 mar. 2020
0

pas mal et cela coûte combien et ou est ce disponible?


Micmarin:Chez tous les shipchandler, faire recherche avec "catch and lift rescue system" £500 ou 550€.·le 11 mar. 2020 11:56
11 mar. 2020
0

Je ne connaissais pas ce système. Il me parait intéressant surtout pour le principe de la remontée à bord. Avec un point fixe ailleurs que sur un hauban.

Idée à creuser. En plus si on a déjà une safety line, c'est pas compliqué d'ajouter la ligne de remontée à bord.


11 mar. 2020
3

intéressant ce truc, curieux l'utilisation de l'ancre flottante comme "moteur" pour ramener l'équipier.
mais comme toujours, on nous montre ça par beau temps et mer plate ...


0

Oui c'est pas mal, cela s'applique bien pour les MOB(s) conscients.
Je me demande quel est l'avantage d'être partis sur un système avec une ancre flottante comme contre-poids, il aurait aussi été possible de wincher le bout pour ramener le MOB sur la poulie..


iclo420:Probablement car l'opération est réalisable par un plus grand nombres de personnes : possible : former une personne a mettre en avant lente et à prier que tout fonctionne comme prévu avec un équipier qui remonte sur le pont tout seul est plus facile que de former un équipier à sortir une drisse et à utiliser un winch.·le 11 mar. 2020 12:20
3

intéressant mais :
- traction latérale sur le hauban, risque de problème au niveau barre de flèche
- un moment critique : la remise de gaz alors que l'homme à l'eau est proche de l'hélice

une poulie au premier étage de barre de flèches ? et toujours en place ?


11 mar. 2020
0

Pas mal mais je ne pense pas que le hauban apprécie bcp !


0

Peut être qu'il est possible de repartir l'effot en mettant une 2ème poulie en série sur le mat..


11 mar. 2020
0

superbe idée mais à creuser car, sur le hauban, je suis à l'unisson avec vous, ça me semble risqué ... si ça fait tomber le mât sur la tête du MOB ... c'est contre productif ...


11 mar. 2020
0

J'avais vu cette solution, et m'étais fait les mêmes remarques.
Ce que j'ai retenu c'est que c'est un sujet peu traité et qui ne fait pas l'objet d'entrainement. il faut avoir prévu le bout + poulie + accrochage + moyen de récupération (winch ou ancre flottante), l'avoir testé, et avoir tout sous la main prêt dans un sachet.


11 mar. 202011 mar. 2020
0

on peut imaginer l'installer sur une patte d'oie frappée sur les 2 taquets arrières; quand le MOB est au cul du bateau, il monte par l'échelle de bain ... mais faut être sûr de ne pas le découper en morceaux avec l'hélice ...


11 mar. 2020
0

J’avais vu (sur HeO!) une vidéo du même système mais mis en bout de bôme. Sur mon bateau, j’utiliserais plutôt cette méthode. Bien que les haubans soient certainement capable d’encaisser ce genre de forces à mon avis.


Larent le Hareng:en bout de bôme, je ne suis pas convaincu car, si il y a de la mer, les mouvements de la bôme sont difficilement contrôlables·le 11 mar. 2020 17:47
Numawan:Je mettrais une retenue de bôme, qui chez moi est en général à poste, pour stabiliser la bôme. ·le 11 mar. 2020 17:52
Larent le Hareng:c'est sûr qu'il y a des solutions mais ... faut affaler la GV aussi alors ... enfin faut réfléchir ... en tout cas le système est une bonne base·le 11 mar. 2020 17:59
11 mar. 2020
1

Je trouve ça bien compliqué.


11 mar. 2020
0

avec nos grandes plages arrières il serait souhaitable d'en profiter pour haler le MOB...


PaulK:Si on arrive à ce que la grande plage arrière ne frappe pas le MOB sur la tête. Du moment qu’il y a un peu de clapot, l’arrière devient dangereux, et non seulement à cause de l’hélice. ·le 12 mar. 2020 02:05
11 mar. 2020
0

Rigolo
Donc pas adapté aux situations où on rigole pas?
Rien de convaincant pour ma petite tête en tout cas
Cdlt
JM


11 mar. 2020
0

Je l'avais vu en démo à Dusseldorf l'an dernier, je crois me souvenir que dans une mer difficile donc fort tangage puisque le voilier est quasiment à l'arrêt, c'est au milieu du bateau que la récupération est la plus adaptée, d'ou ce dispositif.


12 mar. 2020
0

Il y avait il ya qqs mois une vidéo qqpart sur HEO qui montrait la même idée fait par une compagnie italienne, je crois, montée sur l’arrière. On posait la question s’il allait se faire marchander.


12 mar. 2020
2

Si le MOB est conscient il est plus simple de lui envoyer la drisse de spi. La charge sera en tête de mât plutôt que sur le hauban. Le bateau restera à l’arrêt et le winch ce sera plus simple que l’ancre flottante.


12 mar. 2020
2

J'ai envie de dire que si ça se passe par un temps comme ça, pas besoin de tout ça, l'échelle de bain suffit.

Et si ça se passe dans un mauvais temps, je demande à voir la mise en œuvre.


12 mar. 2020
0

Il est étonnant de voir autant de critique sur ce nouveau produit qui a priori est efficace et facile d'utilisation.
A voir par mer formées. ...
Pour ceux qui pensent que le winch est plus efficace je le propose de me mettre à l'eau et vous laisser la manivelle je précise je fais un petit 120 kgs à moins d'avoir des winchs électriques. ...
Papy zoom trouve ça très compliqué alors là. ...je ne vois pas ce qui est compliqué à partir du moment où l'on sait compter jusqu'à 3!!!!
L'idée est bonne reste à tester dans des conditions moins maniable pour valider.


12 mar. 2020
0

J'ai vu le système à Düsseldorf cette année...il est prévu dans le cas où le naufragé est plus ou moins inconscient,et n'est pas en état de s'attacher qu'un équipier disponible se jettant à l'eau pour l'attacher...sera remonté lui aussi par le parachute!
J'ai demandé et pour récupérer le parachute ?
Le gars m'a dit on s'occupe des naufragés...on coupe la corde et on laisse tout !


12 mar. 2020
2

Ce que j'en retiens: on récupère son MOB comme on le fait déjà, qui avec une bouée, qui avec une rescue line, avec l'aide d'une perche IOR, une balise personelle...

Et on se retrouve avec le MOB près du bateau. Reste à le mettre à bord. Et pour celui qui a déjà essayé avec un peu de mer et un franc-bord autre que celui d'un 420, il sait que c'est difficile.

L'idée de cette ligne parachute me plait. Une poulie fixée à bord et une ligne. D'un côté un mousqueton de l'autre un parachute (ancre flottante).

Le MOB est conscient il se clipse le harnais. Il ne l'est pas, un équipier saute à l'eau et le clipse.

Ensuite moteur juste embrayé, et le parachute remonte tout le monde à bord. Pour récupérer la ligne il suffit que le bateau soit arrêté je pense.

Je vais essayé cela un de ces quatre.


12 mar. 2020
3

Hello
a mon sens , l unique interet de gadget est pour celui qui le vends 😭😭
le temps de sa mise en oeuvre, si le baigneur est conscient il est remonte par l echelle

si il est dns les vapes le gadget est inutile
en cas d homme a la mer larguer l annexe qui est souvent au bout de ses bossoirs est la manip la plus realiste
je suggere aux polemiste recurents ici souvent present de pratiquer la manoeuvre a 3 puis 4 puis 5 knts
renenir au vent et ralingher sur l equipier
apres on en reparle
idem pour les survies qui a deja pratique la montee dans une survie gonflee ?

bon vent a tous
loulou


Lulu2:Euh ! Je ne comprends pas bien l’intérêt de l’ardeur l’annexe.Une petite explication ?·le 12 mar. 2020 13:27
Lulu2:Larguer, œuf corse.·le 12 mar. 2020 13:28
12 mar. 2020
0

Personnellement j'aurai utilisé le tangon comme grue/palan pour faire monter la personne même inconsciente

Monsieur Biscoto


12 mar. 2020
1

un bon vieux palan frappé à une drisse et pouvant être ramené à un winch si besoin.
j'ai toujours 2 palans prêt à l'emploi à bord, cela sert toujours à quelque chose.
je préfère l'achat d'une manivelle de winch électrique, plus polyvalente.
c'est polluant de jeter à l'eau.


Vili Oumo:La balancine peut servir aussiÇa permet de ne pas affalér et rester à la cape.·le 12 mar. 2020 13:38
12 mar. 2020
0

un peu compliqué pour un truc qui n'arrive jamais ou au pire une seule fois dans la vie d'un équipage…

Je fais plus confiance à la simplicité d'un bout type "Plastimo Rescue Sling Safety"


12 mar. 2020
0

La meilleur solution est la prévention. C'est bien décrit par Thoe présent sur cette liste.
j'ai fait une ligne de vie en dyneema protégée par une gaine en sangle plate. Elle part de l'arrière du cockpit vers le mat et permet de s'attacher court pour ne pas laisser une occasion de passer par dessus bord.
j'ai aussi raccourci la sangle qui va vers l'avant, mais les sangles sont élastiques.
l'étai largable en textile se manœuvre depuis le pied du mat et je suis en train de penser à un sac de trinquette permettant de la laisser à poste en pied de mat.


12 mar. 202012 mar. 2020
0

Il y a aussi un système de longe avec palan permettant à un solitaire de remonter seul à bord, sans aide extérieure. A condition d'être conscient bien sûr.
croixdusudmarine.com[...]ge.html


12 mar. 2020
1

Plus j’y réfléchis, plus je trouve ce produit plutôt bien pensé. Imaginons juste un couple à bord: lui grand, gros et pas léger, elle plutôt maigrelette. Peut-être un cockpit ouvert sur l’arrière mais néanmoins trop haut au-dessus de l’eau pour qu’elle puisse facilement remonter son mec à bord.

Je ne crois pas trop à la solution du palan repris sur un winch. Déjà, faut avoir le bon matériel à bord. Et il faut avoir bien réfléchi à la manip. Avec ce produit, la mise en place et la manœuvre sont assez faciles si le mec tombe à l’eau sans perdre connaissance. S’il perd connaissance, ou s’il est blessé, la question est juste de savoir si elle a la possibilité d’attacher le bout à son harnais. Si oui, elle peut le ramener à bord seule.


12 mar. 2020
0

La drisse de spi: la sortie en face avant du mât ne facilitera pas son usage, si ce n'est l'empêchera.

Si au lieu de mettre la poulie de renvoi sur la bôme ou sur un hauban, pourquoi pas sur la poulie haute du palan de réglage du pataras?
Pas de bout à l'eau en avant de l'hélice, pas de traction dans une direction inhabituelle, un point fixe costaud, une zone de manipulation à proximité immédiate du cockpit.

Peut-être encore plus simple sur le portique qui orne l'arrière de pas mal de voiliers.


12 mar. 2020
0

Bonjour,
Enfin du nouveau dans la récupération d'un homme à la mer!
Je salue le ou les cerveaux à l'origine de raisonnement.
Cette invention est-elle perfectible? Oui, sans doute mais quelle brillante idée!
Polmar a déjà commencé à faire évoluer l'idée: la fixation sur un portique me plaît bien...


12 mar. 202016 juin 2020
-1

Pour les photos 1.19mo et 1.25mo ça ne passait pas c'est nul ce nouveau système !


12 mar. 2020
0

ça doit fonctioner que dans les conditions de la video ... perche IOR , échelle de bain


13 mar. 2020
2

Perche ior ok mais échelle de bain il faut encore que l'homme à la mer soit dans la capacité de remonter.
Tomber à l'eau en été en méditerranée ce n'est pas la même chanson que dans la manche en hiver choc thermique 10 mn dans une eau à 8 degré une personne de 60 70 ans.....
L'échelle de bain pas sûr ! !!@


13 mar. 2020
0

oui tout les cas seront differents , j ai perdu dans une transat un équipier , et au mois de mars une équipiére dans le gof de gascogne , récupéré tout les deux


Papy-Zoom:Bravo! pourrais-tu développer? météo, méthode employée...·le 13 mar. 2020 20:16
13 mar. 202013 mar. 2020
3

Le truc c'est que mettre 2 bouts dans l'eau avec toute la confusion crée par un MOB c'est bcp de chances de retrouver un des bouts dans l'hélice. Il n'y a pas trés longtemps il y avait un fil ou le skipper tombé à l'eau pour cause de déferlante n'a pu être récupéré car le moteur était HS. Cause: bout dans l'hélice.
Donc, non en ce qui me concerne.
Plutôt: perche IOR + feux a retournement avec pas trop de bout + palan au bout de la bôme. Cependant le truc pour attacher un palan dans les galhaubans je trouve cela une bonne idée, plus facile à contrôler qu'une bôme qui se ballade.


13 mar. 2020
0

En l'occurrence il s'agit de bout flottant pas impossible de le retrouver dans l'hélice mais plus difficile tout de même!


14 mar. 2020
2

Avant de lorgner sur les gadgets, il faut revenir aux fondamentaux, c'est a dire avoir résolu les problèmes en amont, autrement dit s'approcher et crocher le mec ou la nana...entraînez vous à récupérer un HLM par 25 nœuds de vent et 2.5 de creux, sans moteur juste à la voile en solo, après, en comparaison, au moteur cela parait de "la rigolade" ( promis je parle d'experience)

Quand vous maîtriserez cela le reste, drisse de spi, rescue machin chose, winch,guindeau, ancre trucmuche, palan et huile de coude ce ne sont que des moyens,
mais dans l'idée utiliser l'avancée du bateau avec un point de résistance dans l'eau, c'est une variation du treuil, c'est pas con.


15 mar. 2020
0

Bonsoir, pour moi mon angoisse serait que mon mari tombe à l'eau car je n'aurais jamais la force de le remonter à bord .
Bon il met une sangle quand il faut mais pas toujours et on ne sait jamais . C'est pour cela que je trouvais ce principe pas mal .


16 mar. 2020
0

Je trouve ce truc complétement con et inutilement compliqué à mettre en oeuvre.

Dans une mer grosse et froide (on tombe rarement par beau temps) le gusse n´a aucune chance d´enfiler ce bordel, s´il a la chance d´être conscient.

L´avantage de récupérer un mec à distance pour le ramener sans effort est illusoire dans des conditions difficiles, il faut aller presque au contact.

Aller crocheter ce truc débile sur un hauban dans la piaule met un équipier supplémentaire en danger pour un gain faible à nul.

Une manoeuvre propre d´HLM avec une bouée et une perche permet d´agir vite et s´approcher suffisamment du bonhomme pour passer une drisse ou le faire monter par le tableau arrière s´il est ouvert.

Plutôt que de dépenser du blé en gadgets inutiles, mettre le même montant dans 2 heures d´exercice d´HLM avec un pro du coin dans un temps pas trop maniable (les exercices par beau temps donnent une fausse impression de facilité à une manoeuvre aussi cruciale que difficile à faire bien) afin d´apprendre les bon gestes, puis les répéter inlassablement.


Jjeronimo:+1 ·le 18 mar. 2020 02:16
17 mar. 2020
0

Bientôt on aura tous un ais-sart dans la poche et un programme de récupération du MOB sur le pilote automatique.
Ça progresse tellement vite que je ne serais pas surpris qu'il y en ait déjà en phase de test.
Ça existe presque avec l'espèce de montre.


Dr Feelgood:Obligatoire dans les RSO cat 2 et franchement tu vas naviguer le coeur plus léger·le 17 mar. 2020 02:44

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (111)

novembre 2021