catamaran ts 52 chaviré

j ai lu dans V/V qu un catamaran TS 52 du nom de pampero a chaviré , avez vous des infos ?

L'équipage
17 oct. 2012
17 oct. 2012
0

égalment lu cet accident, de mémoire une raffale impromptue à priori...
Pampero etait un bon moment à lorient, et exposé au salon des multi à Lorient

17 oct. 2012
0

Seven rescued from capsized catamaran in Sound of Sleat
on August 3rd,2012
SEVEN French sailors cheated death on Wednesday August 1 2012 when their 16-metre catamaran capsized in a squall in the Sound of Sleat.

Force 6 winds were blowing when the Pampero’s 22-metre mast was hit by a freak gust and she flipped over between Knoydart and Isleornsay on Skye.

Several of the crew were trapped inside the cabin and had to swim out to safety using head lamps.

An EPIRB radio distress beacon was activated when the vessel overturned and Stornoway Coastguard was alerted.

Mallaig Lifeboat quickly located the stricken vessel around 10.30pm using the coordinates from the satellite device.

The crew launched their on-board inflatable to bring the shivering party on board.

The French party spent the night in accommodation at the Fishermen’s Mission in Mallaig.

Peter Foster of Armadale-based wildlife cruise firm Seafari Adventures picked up the incident on VHS radio,and took his boat out from Mallaig to tow the Pampero to Isleornsay.

Mr Foster told the Oban Times:‘They were very lucky – everything happened so fast. I went out to assist and pulled the boat out of the Sound of Sleat shipping lane.’

17 oct. 201217 oct. 2012
0

suite au chavirage de l'atlantic 57 ça confirme que la taille ne suffit pas à protégerd'un chavirage express même par mer plate.
Pour ma part ça confirme qu'il faut être un meilleur marin plus concentré sur un cata et j'en ai encore plus d'admiration pour les coureurs sur multi.

moteur de recherche d'heo "atlantic 57"

17 oct. 2012
0

j en ai connu un en colombie cet hiver , le proprio s " envoler " avec ce cata . préfére tropicat coté sécurité

17 oct. 2012
0

pour ce cas, le proprio admet qu'il est partit sans trop connaitre son cata...
..."“In retrospect we really should have undertaken an extra few days of training before we set off from Valdivia. The launching of the boat had been delayed, though, so the sailing season was getting ever shorter as winter set in, and so we eagerly grasped at the first opportunity to leave, due somewhat to the natural impatience of our skipper.

All would have still been fine had we not been supplied with defective turnbuckles that attach the stays and shrouds – stainless steel cable and rod – to the hulls. We would have made the same teething mistakes anyway, getting used to the gear and the layout, but we would not have been put in the situation we are in now, which is pre-crisis, preparing for the worst case of losing the boat, which is a remote possibility.”....

pour le TS 52, peut etre un équipage un peu trop à donf.... ? :oups:

17 oct. 2012
0

ouais mais bon l'erreur se paye cash, il ne faut donc pas faire d'erreur alors tout va bien. moi j'en fais des erreurs mais je ne paye pas cash

10 oct. 2015
0

je crois qu'avant d'ecrire des articles sur un TS, il serait bon d'en parler de vive voix avec son proprietaire.
et qu'en on choisit un TS50, on peut "s'envoler", mais cela fait 5 ans que nous voyageons avec ce TS50, en couple, et a aucun moment nous avons ete mis en difficulte avec ce bateau.
mais il est vrai que c'est loin d'etre "une caravane flottante", et un minimum de bon sens marin est necessaire sur ce genre de bateau pour en tirer la quintessence sans jamais se faire peur, ni mal........

17 oct. 2012
0

Pour l'Atlantic 57, ils avaient qd même plus de 45 noeuds de vent et des vagues de 10 m.
Mais, ça fait réfléchir, le pb du cata est qu'on ne sent pas les limites avec une sensation erronée de sécurité.

CaptainRV

17 oct. 201217 oct. 2012
0

Ils parlent de conditions météo "stormy"...

Relis le....., mais je veux bien que F4 soit stormy.

CaptainRV

17 oct. 2012
0

faux, mer plate force 4 + grain plat, j'ai lu l'interview du proprio dans latitude 38 , je n'écris pas à la légere, utilises le moteur de recherche d'HEO mais ce matin ça ne marchait pas

17 oct. 2012
0

donc latitude38 s'est trompé et n'a pas repris les infos qui étaient dans ce lien que j'ai trouvé ce matin mais pas lu, nobody's perfect
sorry

17 oct. 2012
0

Le TS 52 n'est pas un cata de croisiëre, mais un cata de course.
Il y en a un ici chez Guillemot, il refuse de le louer sans son skipper.

CaptainRV

17 oct. 2012
0

merci je en savais pas que le Ts 52 est un cata de course (ça existe encore ?) mais l'ATlantic 57 est un cata de croisière, ils ont omis de prendre un ris par mer plate et force 4 je crois et boum un squall. claro ils ont été négligents, paiement cash même si c'est pas un iroquois ...

17 oct. 201217 oct. 2012
0

ils étaient par force 4 tout dessus sous pilote, ils ont vu arriver un squall (grain) sur le radar mais il sont négligé et le squall leur a fait faire une galipette, pas évident d'affaler une gv de cette taille dans l'urgence

le proprio était toutefois très expérimente, il a dit qu'il ne pensait pas qu'un 57 pieds pouvait chavirer par mer plate comme un hobie 14

17 oct. 2012
0

si par force 4 tu ne prend pas de ris et tu chavires alors la , pire qu un multi de course , surtout sur un 57 pieds !!!!!!!!
oui ts 50 ou 52 , bateau trés pointu

17 oct. 2012
0

J'ai vérifié, c'est un TS50 ici, non un 52.

CaptainRV

17 oct. 2012
0

"Prenez-vous pour Francis Joyon"....

www.oceans-evasion.com[...]43.html

CaptainRV

17 oct. 2012
0

ben voila, ils n'avaient pas l'écoute de GV en main !

17 oct. 2012
0

"barre franche dans une main, écoute de GV dans l'autre", ça en dit long sur le bateau; c'est de la voile légère ou quoi? Un "tiger" de 15m?

17 oct. 2012
0

Et dire que j'ai lu ici des commentaires de certains se ventant de pousser "à donf" leur bien plus petit multicoques dans du temps bien plus que F4...
A quand un rapport sur leur dernier ...looping :jelaferme:

17 oct. 2012
1

Le réel problème n'est pas la force du vent, ici F6, mais la très grosse survente, ils parlent ici de "gust" soudain.

Ça m'est arrivé d'avoir à faire face à un grain blanc, la seule solution est de foncer au mât et de tout affaler en catastrophe.

CaptainRV

17 oct. 2012
0

Cap, 20 noeuds de vent, 1 ris, grain tres violent jusqu'à 62 noeuds

Big Cruising Cat Flips Near Niue

August 11, 2010 – South Pacific

American Kelly Wright and crewman Glen McConchie of Christchurch, New Zealand, are in good health after Wright's Chris White-designed Atlantic 57 catamaran Anna Valdivia flipped 120 miles west of Niue in the South Pacific last weekend. After setting off their EPIRB, the two spent 17 hours on the overturned cat in rough weather before they were spotted by a Royal New Zealand Air Force Orion, which was able to direct the ship Forum Pacific to their rescue.
Anna Valdivia
Seen here in better times, Anna Valdivia was sleek and fast, featuring a steering station forward of her house.
© 2012

Wright is reported as saying they'd been sailing upwind with a single-reefed main and full jib in less than 20 knots of wind when a squall, which looked like many others they'd seen in the previous 24 hours, approached. This squall, however, had wind of up to 62 knots, and with the crew unable to release the main in time, the cat was blown over. Wright is reported to have said there were no major waves involved.

Anna Valdivia, which is an updated version of the respected Atlantic 55 design, was built in Chile and had been sailed from there to New Zealand. She was on her way to Tonga to help with whale research. Skipper Wright is said to have about 30,000 miles of sailing experience. The Atlantic 57 is a performance cruising cat, which means she is significantly lighter than typical production cats, but is not a racing cat.

It's rare, but not unknown, for larger cruising cats to be blown over by the force of the wind. For as designer White wrote in his book The Cruising Multihull, all other things being equal, if you double the size of a cat, she will be 16 times more stable. Indeed, this statement by White is one of the reasons we made our one-off 63-ft cat Profligate as large as it is.

The good news, in addition to the fact that both men are alive and well, is that the cat was apparently insured. She was left floating upside down, however and remains a navigation hazard.

We hope to get more information on this incident in the September issue of Latitude 38.

17 oct. 2012
0

pourtant il me semble que c est le cata qui étais en colombie fin 2011

17 oct. 2012
4

Je crois qu'on est d'accord, non, ils ont eu un grain violent qui leur est tombé dessus avec des vents de plus de 60 noeuds et, en équipage réduit, n'ont pas pu aller affaler la GV.

Plus de 60 noeuds, ce ne sont pas des conditions très courantes, ils ne faut pas laisser dire qu'ils se sont retournés par F4 comme je l'ai lu plus haut...

CaptainRV

27 oct. 2012
2

Bonjour a tous

J’ai loué le TS 50 baie du monde il y a 3 ans avec skipper.
Au travers à partir de 15 nœuds de vent réel l'on prenait 1 ris (l'on marchait à 10/12 nœuds, la gv fait 85 m2)
Vitesse idem avec un ris

Le bateau n’est pas lourd, haut sur l’eau et au pré dans du gros clapot ou petite houle, il lève facilement la pate jusqu'à la dérive.
Cela surprend au début sans forcement être dangereux.
Je pense que c’est à cette allure qu’il faut être le plus prudent avec ce bateau et ne pas dépasser 10 nœuds.

Dès que l’on tirait dessus il y avait toujours une main à l’écoute de gv (situation normale sur ce cata) mais un grand sentiment de sécurité car les étraves sont très hautes et le confort en mer est top.

J’ai le souvenir d’avoir fait un quart de nuit de 3 heures à la barre entre les Baléares et Barcelone à 12/14 nœuds avec 18/20 nœuds de vent.
Inutile de vous dire que des quarts comme cela passe très vite…
Un vrai bonheur.

L’anticipation est de rigueur et je suis surpris qu’un équipage pro l’ait oublié sur ce bateau.

Dommage aussi que le chantier ou l’équipage de donne aucune explication.
Cela avait été pourtant le cas lors du chavirage d’un outremer 45 il y 6 ans au cap creux en med.
Ce silence n’est pas rassurant pour les clients potentiels.

28 oct. 2012
0

vraiment un cata sympa pour s amuser , pas pour un long voyage en équipage réduit

28 oct. 2012
0

Apparemment ca ne fait pas peur à tout le monde ....

axuritsurfelmon.blogs.stw.fr[...]/

jehol.blogs.stw.fr[...]/ (bon eux ils ne sont pas encore partis)

28 oct. 2012
0

ça a l'air d'être une sacré bête de course quand même, peut-être pas un bateau à mettre entre toute les mains (au même titre que certain mono ?).

29 oct. 2012
0

Ayant depuis peu, un cata qui marche pas mal, c est vrai qu il faut savoir prendre un ris rapidement sous les grains et meme comme ca, ca pulse encore et une main sur l ecoute n est pas de trop. Mais quel pied quand ca ne dure pas trop longtemps. En grande croisiere le but est d arriver et meme sous toile, ca marche encore tres bien. Et, quand il y a peu de vent, quel bonheur d avancer sans le bruit des moteurs.
A+
Pierr

29 oct. 2012
0

pierr tu es ou maintenant ??

29 oct. 2012
0

Sur Langkawi en Malaisie en attente de la mousson du nord est, direction les Chagos.

A+
Pierr

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (184)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021