catamaran submersible de St-Nazaire...?

Ce n'est pas tout frais puisque ça date de fin Octobre, je viens seulement de tomber là dessus.

Je croyais tous les multicoques homologués en France obligatoirement insubmersible, me goure-je ?
9m, gréé en tête, un catalac ?
Quelqu'un sait ce qui s'est passé ?

www.ouest-france.fr[...]ale.Htm

L'équipage
16 déc. 2009
16 déc. 2009
0

Pas sûr
que les catas soient aussi insubmersibles qu'on le croit. Mon Iroquois est revenu à l'envers sur La Rochelle, et les coques ne dépassaient que d'une vingtaine de cm et c'est peut être de l'air coincé qui les soutenaient. L'insubmersibilité dépend du poids réél du bateau (souvent sous évalué), de la montagne d'affaires que l'ont met dedans (sous évaluée aussi), donc si la marge de sécurité est "light" ca peut finir sous l'eau ou de toute façon n'offrir aucune sécurité : se tenir à cheval sur une coque avec des creux de 6 m, pas donné à tout le monde et pas longtemps non plus.

16 déc. 200916 juin 2020
0

Oui, je ne me fais pas beaucoup
d'illusion sur l'insubmersibilité de nos bateaux quand ils sont rempli d'eau, ni effectivement sur l'intérêt de la chose en pleine grosse mer néanmoins, j'imaginais que la masse restait au moins à fleur de surface, là ce bateau semble avoir coulé comme une pierre.

16 déc. 2009
0

l'insubmersibilité
doit etre assurée par des volumes remplis de mousse et etanches tout dépend de la construction
sur mon cata qui est donné pour 2.5t qui doit en faire trois facilement avec le moteur in board ,l'embase, les reservoirs et les batteries
et tout le reste mouillages divers exct.... ;il y a 4m3 de mousse et toutes le ouvres mortes sont en sandwich .
j'ai un certificat du loyds register pour l'insubmersibilité .
je ne pense pas qu'il coule mais tout ce qui est monolytique à une densite bien superieure a 1
sans compter le grement si ce n'est pas compensé par des volumes etanches suffisants c'est archiméde qui a raison .
alain ;-)

16 déc. 2009
0

Donc il est tjs au fond
ça va être plus difficile pour le vendre..lol. Sur mon tri, les flotteurs de 2.8 m3 chacun, sont moussés. pour un déplacement en charge de 3.5/4 T et en plus, construction en sandwich avec 30 mmn de mousse en ame... Cela devrait flotté, mais la question, a quelle ht de franc-bord ?

16 déc. 2009
0

si c'est bien fait pas de soucis
Avec mon ancien tri j'ai retraversé la manche des Scilly jusqu'a Perros-Guirec avec 3-4Bt, vent de SW donc travers-pres a une vitesse moyenne de 4 nds ... alors que le bateau était plein de chez plein :-(

Flotteurs completement rempli d'eau (le haut des flotteurs était a peine a 20 cm de haut) et la carene centrale rempli jusqu'a mi-cuisse.

Pour ne pas pousser sur le gréement j'avais pris un ris. Manoeuvrabilité très limité, jamais reussi a virer obliger d'empanner a chaque fois.

Comme quoi avoir un bateau insubmersible ca peut servir :-D, et ca marche !

16 déc. 2009
0

faudra que je prenne
mon courage à 2 mains un jour pour inspecter mes 4 compartiments étanches remplis d'une grosse mousse orange dur et s'effritant au touché (probablement polyuréthane).

16 déc. 2009
0

Tout dépend si c'est de la mousse
à cellules fermées ( etanches ) ou fermées ( éponges)

16 déc. 2009
0

De l'avantage du tri...
Je connais aussi un tri de 9.5m qui, coque centrale ouverte et pleine d'eau d'eau, flottait sans difficulté.

Attention aux flotteurs remplis de mousse. S'il s'agir de polyuréthane, je cannais un cata qui à sançi pour cette raison.

16 déc. 2009
0

aucune idée
si mousse à cellules ouvertes ou fermées, ça se voit à l'oeil nu ?

Le peu que j'ai pu contrôler , sous les bancs du cokpit est totalement sec.
En tout il y en a un sacré volume sur Moluva, quel est le poids au m3 de la mousse Polyuréthane (non imbibée d'eau, off course)?

16 déc. 2009
0

la mousse...... ca fait mousser!!!!!!!!
Et oui, la mousse ou une éponge, a vérifier, donc idem pour moi. L'idéal étant la mousse epoxy, que j'ai testé...

17 déc. 2009
0

je connais ce cata
j'ai habité St nazaire

c'est une construction à l'unité (amateur ?) ressemblant fortement aux premier Prout 33, avec des coques très ronde, une troisième coque sous la nacelle et un rouf très volumineux.

Le volume des coques semblait indiquer que le bateau est très lourd, sans doute pas loin de 4 tonnes.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (64)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021