Catamaran en CP greement jongue

Comme faut pas se laisser abattre , avez vous des idées de catamaran en cp , un peu caisse , et surtout un gréement de jongue avec un mat sur chaque coque , il y a des Wharrams , d autres ??

L'équipage
18 nov. 2017
18 nov. 2017
0

Mes anciens voisin ... on fait un tiki 46 de ce style : cata-voile-de-jonque.heoblog.com[...]/

Il y a aussi le KD860 de pete hill : www.duckworksmagazine.com[...]dex.htm

Va voir sur www.voiles-alternatives.com[...]/ tu trouveras des sujets qui en parle ... et contact LORENZO tu auras des réponses plus "constructive" qu'ici sur ce sujet.

Courage à toi !

18 nov. 2017
0

le site duck.... je me souvient et je pensais a ça , merci , il me semble ... qu il a perdu sa femme en mer en Afrique du Sud ???

19 nov. 2017
0

Ce genre en 12/13 m ? pour l instant je trouve pas ce genre dans les architectes français , tj des cata compliqués

18 nov. 2017
18 nov. 2017
0

Il y a le Tamaloo ci dessous, à terminer :
chantiermer.wordpress.com[...]asions/
(pas vraiment jonque mais deux mats auto porteur)

18 nov. 2017
0

Et pourquoi pas un cata avec un gréement pince de crabe ?

alunaboat.wordpress.com[...]/
plus.google.com[...]3394513

Vla un cata qui me plairait bien !

ou avec 1 seule pince de crabe :

wharrambuilders.ning.com[...]ataitea

18 nov. 201718 nov. 2017
0

Salut Catana
Je vois que tu vas bien, ca fait plaisir

Je connais 2 coques neuves construite en CP, le reste a fabriquer.
Dans le morbihan ( une vieille annonce ici je crois)
Un plan Plessis : Tanaka 43
J ai une partie des plans si tu veux te faire une idée
Mais on arrive vite a 150 ke au total sans la MO

18 nov. 2017
0

Sinon un Graal 49 en CP au bout du rouleau en NC
Je pense que tu dois le connaitre.
Par contre pas cher, car pas facile a vendre (gros travaux a prevoir)

18 nov. 2017
0

oui je l ai vu , bof bof

18 nov. 2017
0

Mon fils l a visité semaine derniere
Trop de boulot pour lui
Mais celui la ne finira pas cher du tout

18 nov. 2017
0

En fait, n importe quelle plate forme a peu prés saine (ou a assainir) sur laquelle tu passes 2 gréement de jonque.
Ca élargie les possibilité

18 nov. 2017
1

Salut Pascal, salut à tous.
J'ai un cata en cp, et je prévoyais un gréement de jonque. J'en avais parlé avec Bertrand Fercot, qui en a réalisé 2. Au niveau réalisation, je ne vois pas de problème particulier, si l'on reste dans du simple. Bertrand a fait du compliqué au niveau du profil des voiles, avec un paquet de "wichbones" à l'intérieur, qui ont fini par casser. Mais bon, c'est un perfectioniste...Je ne crois pas que ce soit un gréement qui fasse du près, si j'en lis les ouvrages, entre autres de Anny Hall(pas sur de l'orthographe) mais de toutes façon, faisons nous vraiment souvent du près.(sauf necessité, etc.)
Un crab claw circule dans le coin en Martinique avec un couple 2 enfants et un chien et ils semblent heureux du gréement.(pahi 42)
Il existe aujourd'hui des profils alu conique dans le commerce.
Le prix d'un cata en cp: pas cher si travaux, mais...le temps de réparation est selon moi supérieur au temps de construction. J'ai démarré la (re) construction du mien à ton âge, et il faut reconnaître que j'ai ramé pendant 7 ans, à faire et refaire, en fonction d'un budjet hyper serré.
Je regrette juste d'avoir écouté certains qui me déconseillaient de glacer sous la flottaison: cela m'aurait évité bien des ennuis dûs aux tarets...
Et gaffe aux termites...
J'aurais aimé un gréement de jonque central, au lieu des 2 coques. Il en existe sur un genre de portique. Le mat en A est aussi une option. Il y a des designs sympas chez Mr Berndt Kohler, archi hollandais qui fais des super canots en cp, avec une sacré gueule...
Si tu projettes de réparer, fais-toi faire un plan que tu suis à la lettre, tu gagne des années..(enfin, c'est mon avis)
Et, surtout, choisis un endroit propice au collage epoxy(humidité température) et où l'on trouve du matériel. J'avais acheté mon cp en France, pas de surprise, mais ce que j'ai complêté ici, galère, pareil pour le bois, jamais sec.
Si tu choisis cette option tu peux me contacter en mp.
Bon courage

20 nov. 2017
0

Voilà je corrige, Annie Hill, je crois citée plus bas, en plus j'ai son bouquin, les neurones...

0

Le plus simple ,le plus propulsif et le moins cher :le crabclaw ,avant j'etais fana de jonque mais depuis que j'ai vu l'usine a bout et la complexité de l'ensemble j'en suis revenu
Simple is beautiful

18 nov. 2017
3

Bonjour,
Je met aussi mon grain de sel...archiprog.blogspot.fr[...]/
oups désolé c'est une pince de crabe en futur.
Blague à part, j'ai réalisé les plans et je termine sa construction pour mise à l'eau au printemps prochain.
Pour faire court c'est un gréement à deux pinces de crabe entre les coques. Contrairement à ce qui se fait généralement, les coques sont amphidromes et l'ensemble fonctionnera indifféremment en prao (shunt)ou en classique (virement).

18 nov. 2017
0

Bravo kaahua...

0

Kaahua l'article de marchaj que tu cites dans ton blog n'est pas de la revue loisirs nautiques mais de la revue bateaux si c'est important pour toi je peux retrouver la date aussi :-)

19 nov. 201719 nov. 2017
1

Mon avis tout à fait partial et subjectif :
Certes la voilure en pince de crabe est très performante, mais étant moi même confronté à une sélection pour mon voilier de 10 mètres, j'ai supprimé ce choix comme tout ceux qui comportent des espars qui se baladent en l'air.
Pour une annexe, pas de problème, mais sur un croiseur, c'est tout autre chose qui est en jeu lors de navigation plus ou moins musclées.
Certes la voile de jonque nécessite un réseau d'écoutes fractionné, mais cela n'a rien de réellement compliqué.
À l'ère des cordages composites, vous pouvez rendre les écoutes plus discrètes et légères.
La voile de jonque, comme cela a été dit, est certainement l'une des plus appropriés pour le voyage. Où l'on cherche à s’éviter une météo qui oblige aux allures de près.
Au allures débridées, la voile de jonque donne le meilleur d'elle même, déployant une surface importante. Finis les empannages brutaux grâce à sa compensation. Vous n'avez pas droit aux spis mais vous pouvez laisser le pilote ou le régulateur agir tout seul en toute tranquillité.
Les anglosaxons (mais pas que) sont suffisamment nombreux à utiliser la voile de jonque (dans des configurations plus ou moins améliorées) pour estimer que le près peu serré ne constitue pas un problème.
J'ai l'impression qu'au pays du cartésianisme, les gréements plus ou moins "exotiques" auront beaucoup de difficulté à s'implanter.

www.voiles-alternatives.com[...]pic.php

La jonque, c'est diviser pour mieux régner.
Voici une nouvelle approche, présente sur un catamaran, qui a fortement séduit Bertrand Fercot :

www.voiles-alternatives.com[...]pic.php

Si je n'ai pas encore fait le choix de la voilure , je suis par contre toujours en réflexion pour créer une voile épaisse qui soit le plus simple possible, dans sa conception et dans sa fabrication. La simplicité c'est très compliqué à mettre au point ! ;-)
Cette aile serait en un seul élément. Dès que vous ajoutez un volet (Type Arkéma 3 et les ailes rigides actuelles), vous introduisez des charnières, je préfère minimiser le nombre d'articulations. Et puis un système à deux volets obligent à créer des nervures rigides, on s'éloigne de l'esprit de souplesse que je garde en permanence à l'esprit comme maitre mot.
J'estime qu'il faut un minimum d'étarquage pour conserver de beaux profils. L'utilisation d'un wishbone, à l'images des Nonsuch, permet cela. Et la possibilité de régler la courbure, par ce biais, autorise d'alléger, d'assouplir le réseau de nervures (on se rapprocherait des lattes de GV full batten) surtout si l'on décide qu'on profil épais plus ou moins approximatif sur sa forme est préférable à une complexification qui permet d'obtenir de très bons profils. De l'art du compromis.
Et en dernière contrainte, celle de la réduction de voilure qu'il faut rendre le plus facile possible. :langue2:
Il se pourrait que je ne réussisse pas à mettre au point cette voilure, le point le plus difficile à résoudre étant la facilité de fabrication. Auquel cas, je me rabattrais sans hésitation sur la voile de jonque.

19 nov. 2017
4

Je crois que je viens de dévoiler mon identité… :-D

19 nov. 2017
0

Peux tu me dire quel type de cata construis tu ??

19 nov. 2017
0

Je ne construis pas un cata, je rénove un mono.
Ce qui me dispense du questionnement implantation des mats !  :-)

19 nov. 201719 nov. 2017
0

Quel nigaud tu fais mon pauvre BDD ! ! !
Quand on utilise deux navigateurs pour deux comptes, la moindre des choses c'est de ne pas se mélanger les pinceaux !
Signé: l'autre moi même ! :mdr:

19 nov. 2017
0

j'avais rien compris, une fois n'est pas coutume, merci de cet éclaircissement ,même si ça ne change rien , c'est plutôt rigolo et ça fait curly.
Le site Voiles Alternative est fort intéressant . :alavotre:

19 nov. 2017
0

Je vois que tu avances toujours dans ton projet .. je t'ai reconnu ! :pouce:

19 nov. 201719 nov. 2017
0

Le projet voile évolue en effet constamment.
je pense avoir abandonner l'aile à deux volets, la raison principale étant le temps de fabrication.
Quand on fait soi-même, on pense autrement.
Ne pas oubliez qu'avec une aile, vous doublez la surface de voilure pour une même voile, et donc le métrage de découpe/couture.

Quand vous possédez un ketch ou une goélette, imaginez le devis horaire ! :lavache:

Abandonner la simplicité sur l'autel du près serré me parait souvent un argument à la pertinence toute relative.
Ce serait sans doute pour cette raison que la voile de jonque aurait le dernier mot ! (une jonque c'est grosso-modo des tubes d'alu ou de carbone et des rectangles de tissu)

19 nov. 201716 juin 2020
0

Bonjour. Je n'ai pas encore retrouvé le Macwester avec sa voile de jonque mais voici quelque chose intéressant.

20 nov. 2017
0

@nossi : Un "Badger" plan de Jay Benford rendu célèbre chez les anglo-saxons par les voyages d'Annie et Peter Hill. Une merveille de simplicité et de beaux voyages "with a small income"...

20 nov. 2017
0

Bonjour CLK. çà ressemble bien aux photos que j'ai postées et je peux dire que çà marche et manœuvre vite, vu à l'oeuvre .

1

À mi-chemin, il y a la voile avec bord d'attaque épais conçue par james Wharram :
www.wharram.com[...]ail-rig
je reste dubitatif pour le cas de la réduction de voilure.
Comme pour les Freedom première génération dotés d'un voile à double plis qui entoure le mât, la voile frotte contre le mat et lorsqu'il s'agit de réduire, cela doit s'avérer bien contraignant.
Beaucoup de propriétaires de Freedom ont abandonné la voile d'origine pour cette raison.

19 nov. 2017
0

Finit pour moi les grandes nav autour du monde , ça sera les Antilles , donc souvent du près ou bon plein , le gréement de jongue est peut être pas le top dans les canaux ??

19 nov. 201719 nov. 2017
0

On aura beau s'échiner à vouloir concevoir des nouvelles voilures plus performantes, le duo Marconi/bermudien va rester encore pour un bon bout de temps le plus simple et efficace à toutes les allures.
Dans le cadre d'un type de navigation où la remontée au vent est prépondérante, la voile jonque n'est pas le meilleur choix, c'est clair.
Après,, avec la voile de jonque cambrée ou celle, toujours de jonque, avec tubes contenant une ou deux articulations pour permettre une courbure de la voile, le près est censé être proche du bermudien.
Dixit nos amis anglosaxons du site incontournable junk rig.
Ici on débat, là-bas on agit… ;-)

19 nov. 201719 nov. 2017
0

Par contre si tu te sens l'envie de partir sur l'option aile souple, là, tu vas pouvoir remonter au vent, au plus serré.
Des amis, Alain et Yvan ont parcouru un long chemin dans cette direction, au résultat très prometteur :
dalva50.free.fr[...]risable
Le blog ne fait pas état des derniers travaux : une aile est à l'essai sur un Hobby-cat. À mon avis plus aboutie que celle d'Arkéma 3.
Ce qui est le plus frappant, c'est la gestion de la puissance via la courbure choisie avec le deuxième volet et l'angle d'incidence de l'ensemble. Vous pouvez passez de l'absence de portance (avec absence de fasseyement) à la puissance maximale, en empruntant des stades intermédiaires. Cerise sur le gateau, cela permet de vraiment retarder le moment où il s'agit de réduire la surface. Et ça c'est une sacré avancée mine de rien, car l'effet est nettement plus marqué qu'avec des réglages sur une GV actuelle.

19 nov. 201716 juin 2020
19 nov. 201719 nov. 2017
0

Enfin, si l'on souhaites rester dans du gréement autoporté sans faire de concession au près serré, l'un des meilleurs compromis (qui a fait largement fait ses preuves) c'est la voilure qu'arborent les Nonsuch (mais il n'y a pas qu'eux aux USA)
Simplicité et efficacité sont au rendez-vous
www.nonsuch.org[...]/

19 nov. 201716 juin 2020
2

Le cas des catas de Bertrand Fercot est souvent abordé dans les liens proposés. Bertrand, aux dernières nouvelles va abandonner le profil épais.

À mon avis et contrairement à ce qui a été dit en début de topic, il est resté dans une approche trop rustique qui a nuit à la pérennité de la voilure. Une aile comme celle de matin bleu, a pu faire d'innombrables milles sans rencontrer de problèmes ce qui n'a pas été le cas de l'aile de Grand Pha.

Dans mes choix possibles, il existe un plan B (très proche des voiles des Nonsuch) tout à fait pertinent pour un cata: vous pouvez le voir exposer sur le powerpoint çi joint. Pour faire simple, l'unique différence, c'est l'absence de rail sur le mat. Du coup, la voile est assujettie au mat via du cordage. La fixation de rail sur du carbone ne me parait pas suffisamment fiable sur du long terme.


19 nov. 2017
0

et le bipode?cà semble tellement facile à utiliser....

infostechniquesarakanui.over-blog.com[...]62.html

19 nov. 2017
0

il me semble avoir vu des catas en CP et voile "chinoise" venant de plans Warrham ! Mais il y a longtemps. Ca marchait bien et ne semblait poser aucun problème mais il y a bien 30 ans que je n'en vois plus.

0

Se demarquer du sempiternel marconi c'est bien ,si on peut faire plus simple et aussi efficace ,sinon je ne vois pas l'interet,alors c'est sur ya encore de la recherche a faire :-)

19 nov. 2017
0

Bonsoir. Et pourquoi pas revenir au système Prout avec son mât tout à l'AR , petite GV et grand génois ou aussi ce que j'avais fait sur une de mes modèles réduits, un ou des focs bômés , enrouleurs ou pas. Bon!! oui , vous allez me dire que Vendredi 13 en était pourvu mais je m'étais concocté ce type de gréement pour sa facilité de manœuvre avec la radiocommande juste avant qu'il ne soit connu.

19 nov. 2017
0

Les derniers Lagoon vont dans ce sens.
www.corsecata.com[...]588.jpg

1

Plus moche que ça tu meurs ;-)

19 nov. 2017
0

Comme quoi les goûts et les couleurs... Moi c'est les bouzins genre Southerly 105 que je trouve plombés. Je ne suis pas particulièrement ébloui par le Lagoon39, mais force est de constater qu'actuellement, c'est ce genre de bateau et d'aménagement qui a le vent en poupe, et ce n'est pas sans raison.
.
Le sujet partait super bien ici : alternatives, inventivité... Bref, rien de conventionnel, de standard ou d'attendu, ça changeait. On se doute que ça ne peut pas plaire aux conservateurs. Mais justement, les gros monos décorés comme une armoire bretonne et barre à roue Louis XIII à gréement Marconi, on connaît depuis 70 ans et on en parle abondamment sur le forum. Peut-être pourrait-on laisser exceptionnellement un peu d'air à ce genre de sujet ? :reflechi:

19 nov. 2017
0

J'y navigue souvent, mais non, pas de cata de ce genre. Je ne dis pas fontaine je ne boirais jamais de ton eau, mais je suis plutôt catamarans modernes. Si tu m'y as croisé récemment ce devait être sur un Mahé 36.

19 nov. 2017
0

@JambeDeBois
N'avais tu pas un cata en cp en Martinique? Très sympa avec beaucoup de peintures...

20 nov. 2017
0

Et bien, non, après reflexion, le bateau s'appelait Bout de bois.
Mais nous avons pu nus coiser, je suis depuis 8 ans en Martinique.
Au plaisir.

0

Je suis flatté de ton attention jambe de bois :-)

19 nov. 2017
0

Pierre2, je plussoie, ils sont moches et quand je parle des Prouts, c'est nettement mieux, plus bas sur l'eau (j'en visite assez souvent au port) et puis, avoir un mât tout à l'arrière ou tout à l'avant comme les Nonchuchs et autre Freedoms, y a toujours une seule voile, sur les Prouts, elle est plutôt symbolique..

Mais tout çà nous éloigne du sujet initial.

19 nov. 201719 nov. 2017
2

Je me permet de ''surplusseoir', pour souligner qu'il n'est pas question de s'écarter du sujet, mais simplement constater que chacun peut donner un avis tant qu'il n'a pas pour but de clairement embêter les autres. En parenthèse et point final pour ce qu'exprime Jdb, il me semble que les interventions ici, en général vont plus à l’encontre des 'couloirs lestés sans lumières gitards vieilleries plein d’osmose'- ,ce qui est l'inverse de la réalité- et prouve une méconnaissance fort compréhensible, que l'inverse :(et un moment il faut le dire). A savoir des personnes qui ont de beaux bateaux et qui ne critiquent pas la façon de naviguer des copains. Les uns ont un truc à ruminer, qui revient sans cesse sans aucune relance , comme un syndrome mais pas les autres. Donc une fois n'est pas coutume ,ça fait du bien de dire que les bassines sont des bassines. Moi je suis admiratif de la façon qu'a Catana de faire bouger sa situation vraiment, et créer un sujet super intéressant , le reste m’importe peu.

19 nov. 2017
0

Grave de chez grave , mais il faut respecter les proprios qui en ont et qui sont heureux et font de mal a personne .'' je n'aime point ces navires''(c'est peu de le dire ) ;-)

19 nov. 2017
0

@ Bricoleur du dimanche, je suis impressionné (je t'ai reconnu je pense), ça veu dire que depuis toutes ces années, depuis que tu as acheté et ramené ton bateau tu n'as jamais naviguer avec, il est toujours en rénovation ? (ça fait combien d'années?)

ça c'est un truc qui me dépasse ... (mais chacun son truc, ça n'est pas une critique)

20 nov. 2017
0

Et oui Harry, il s'est passé bientôt une décennie depuis mon passage chez toi (quel bon souvenir !). Moi même je ne pouvais pas penser que cela pourrait s'étirer à ce point. C'est sans doute le prix humain à payer (une longue rénovation pointilleuse en solo) pour s'offrir un voilier qui deviendra quasi-neuf et haut de gamme, pour un coût très très nettement inférieur à son équivalent neuf.

19 nov. 2017
0

J'ai une question : on utilise le fourreau à la Wharram pour avoir un gros bord d'attaque et moins de turbulence. Si j'ai bien suivi, les wishbones permettent d'avoir une meilleure courbure, mais n'apportent-ils pas en contrepartie leur lot de turbulences ?

20 nov. 201720 nov. 2017
0

Les wishbones ne permettent pas d'avoir une meilleure courbure par rapport à du Marconi, mais par contre j'y vois trois avantages :
- le positionnement du wishbone par rapport à la voile permet l'absence de hale-bas
- une certaine élasticité de part la forme
- plus léger qu'une bôme
On voit donc que globalement la voile est maintenue avec plus de souplesse avec un wishbone.
Le Marconi est un gréement fait de rigidité et de concentration des efforts.
Un mât autoporté, un wishbone (ou une voile de jonque) vous fait vivre la voile avec plus de douceur.

Le Marconi permet d'obtenir des profils impeccables au prix de fortes tensions.

Une aile souple sur mât autoporté rassemble les deux avantages.

19 nov. 201719 nov. 2017
1

ikarus342000.com[...]age.htm
J'aurais pu, je me construisais celui-ci. Mat en A et hyper simple à tous points de vue. Mais bon...

19 nov. 2017
0

Joli projet, et qu'en est-il ?

20 nov. 2017
0

@josselin , très interressant ce cata

20 nov. 2017
0

A toi josselin. Tu disais que tu te "construisait" donc je me demandais si le projet avait été ajourné ou autre.

20 nov. 2017
0

À qui la question, Jambedebois?

20 nov. 201716 juin 2020
1

@ Catana et Jambe de bois. Je ne m'exprime probablement pas assez bien. Je me le serais construit, mais je n'avais pas le cash. Aussi ais-je restauré et modifié un Wharram, pour en faire un genre de cata"normal", collé, avec nacelle, cockpit, bimini, bref. Le fait d'étaler les achats m'a pris 7 ans mais je n'avais que cette solution. Les bateaux de Berndt Kohler ont une excellent réputation, en plus de la facilité de construction. C'est très bien ficelé, et il inclut souvent sur les coques, tout en bas, un volet à 90°, anti vortex, qui fait plan anti dérive, comme sur le bout des ailes de certains avions, et qui, selon son expérience(je le cite) permet de faire du près comme un monocoque, sans augmenter le tirant d'eau. Et j'avoue aimer la gueule de ce cata. Il a 2 hb en puits, indépendants du reste de la coque, avec un ingénieux système de fermeture lorsque l'on remonte les moteurs, automatiquement.
Ceci dit, deux hors bords, qui peuvent basculer en cas de choc me paraît être une solution. Je vois qu'avec mon seul petit hb de 9.9 4T je fais du 5nds pour 6 tonnes.
Avec 2 je serais manoeuvrant, et il n'y a pas tous les problèmes du inbord. Ok pour le rendement, on ne va pas entamer l'éternelle discussion, nous sommes dans les compromis...


20 nov. 201720 nov. 2017
1

Je vois que nous avons les mêmes lectures. :-)

20 nov. 2017
0

Bonjour
Le cata de B Kohler est intéressant mais je ne comprends pas bien comment travaille la GV full batten avec le mat bipode. Les lattes et le whisbone ont besoin d'un appui pour fonctionner, je ne vois pas comment le guindant peut rester rectiligne à moins d'une tension énorme, et encore... Il y a eu des essais, mais la GV était un génois sur enrouleur.

20 nov. 201720 nov. 2017
0

@Jak44
Le wishbone n'est-il pas en appui sur la traverse du A? Il ne peut pas être juste suspendu, je crois...

20 nov. 2017
0

Oui, en mp

20 nov. 2017
0

@josselin tu aurais les photos de ton wharram modifié ??

20 nov. 2017
0

T'as intérêt à me les envoyer aussi :-)

20 nov. 2017
0

L'univers du gréement de jonque semble un univers parallèle . Plus qu'une simple voile, un mode de propulsion à part entière qui s'accompagne d'une philosophie d'approche de la navigation. C'est impressionnant de découvrir autant de bateau ainsi gréé sur le net, et fort captivant. En plus en ce moment je suis dans le renouvellement de gréement, ça se télescope carrément. Il manquerait plus que ça que je me jette la dedans .. il va pas être d'accord . :-D Je le connais . ;-)

0

Oui c'est monde super plein de chercheurs passionés et passionants qui sortent des sentiers battus avec une vision du monde de la voile different :-)

20 nov. 2017
0

J'ai découvert l'existence de ces grééments sur les cata, trés récemment en m’intéressant de plus prés au Wharram . J'ai un beau livre sur les multicoques, je vais un peu jeter un oeil ou deux.

20 nov. 2017
1


Il y en a un ici à 6.50

23 nov. 2017
2

tapes : china moon catamaran . c'est peter hill qui l'a construit . Auparavant , il avait hiverné avec son mono jonque. j'etais un peu dubitatif avec son programme en antartique ...Bon il a bien effectué cete nav avec 1 chauffage dans chaque coque .je l'avais rencontré à bahia. Apres la vente se son cata aux usa , il a renové un freedom 33 , l'a revendu en angleterre puis a couru le jester trophy. Sacré bourlingueur !!

23 nov. 201723 nov. 2017
0

Alors là merci beaucoup . J'étais à la recherche du wharram le plus sud et j'ai enfin une piste. MERCI! J'avais quelques infos mais les réseaux francophones sont maigres dans ce genre de choses. Je vois quel bateau mais je n'avais pas l'histoire. Peneur pour plus au cas où.

23 nov. 2017
0

, j'vais oublié : google images

24 nov. 2017
0

Ah, China moon, il était vraiment sympa. Il a essuyé un gros coup de chien, avec assez peu de dégâts avant que Peter ne le revende.
Ce n'était pas un Wharram, je crois que c'était un plan perso, je vais chercher une photo.

24 nov. 2017
0

j arrive pas a trouver des photos

24 nov. 2017
0

Non, je crois que le coup de chien, c'était après. Il avait cassé le régulateur.

24 nov. 201716 juin 2020
0

J'en ai retrouvé une

24 nov. 201716 juin 2020
0

Une autre+ un cata"normal" gréé en jonque. Je ne dirais rien...
Une autre est de Hans Klar. gréément crab claw, le mec a beaucoup voyagé, puis a eu des ennuis. Je publie la photo pour le gréément, les infos sur le gars sur le net...

24 nov. 2017
0

A part le dernier, ces bateaux ont un look assez différent des catas actuels, genre FP ou Lagon...C'est bien sous les tropiques.

24 nov. 2017
0

je regarde pour un jour un autre cata , mais un Wharran c est quand même spécial , j aime quand même les Islander

25 nov. 2017
0

Le wharram oro sur lequel j'ai navigué était très marin, jamais eu d'inquietude. Il avait comme défaut un près plus que moyen et une motorisation avec 2 HB pas terrible. Un peu comme tous les wharram. Il reste que sous les tropiques (je connais peu les Antilles, je n'y ai pas navigué plus d'un mois) coté Ocean Indien Madagascar, c'est bien adapté, à la fois à cause du vent, on est rarement au près avec le régime de mousson, et pour la chaleur, un grand taud ventilé, c'est bien. Et surtout dans ces zones, pouvoir réparer avec des bouts de ficelle ou autre solution simple, c'est bien. Il reste que les performances seront très inférieures à un Catana 40, c'est une conception très éloignée.

25 nov. 2017
1

Vous faites pitié, mwa jean haie sisse :
www.cruisersforum.com[...]98.html

25 nov. 2017
0

Merci pour le lien, j'y suis inscrit, mais je n'avais jamais cherché China Moon.
J'y avais trouvé, par contre, l'histoire du bateau de Waterworld, qui est apparemment encore "vivant", encore un drôle de multi.

25 nov. 2017
0

Fabriqué sur le moule de Pierre 1er, si je ne m'abuse...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021