Cata brisé dans le Golfe du Morbihan

Au cours de la tempête de début mars un cata d'environ 11m en cp, a été drossé contre les rochers sur la rivière d'Auray il a explosé sa coque tribord, démâte, je l'avais vu samedi de loin, je suis allé le voir par la côte il a été entièrement désossé à la tronçonneuse ... j'espère que c'est le propriétaire qui a pu ainsi récupéré un peu de matos et les pilleurs d'épaves fraîches qui sévissent encore de nos jours sur nos côtes.
Tout cela est bien triste un beau bateau est mort !

L'équipage
20 mar. 2008
21 mar. 2008
0

sale coin
Dans tout ce coin là il y a une multitude de gens aux aguets à la moindre tempête. Les premiers arrivés sont les pêcheurs mais les plaisanciers ne sont pas loin derrière. Tout le monde récupère ce qu'il veut/peut en vitesse avant que la cavalerie arrive. Trop tard évidemment.
Vas voir la côte un lendemain de tempête en septembre octobre, c'est édifiant. C'est à peine s'il y a assez de place pour ranger sa voiture tellement il y a de monde à "travailler"
Mais tu ne verras pas l'ombre d'un flic , ils sont plus loin avec les radars.
Beuarkh !

21 mar. 2008
0

qué nafer!!!
j'appele ça des rats!! scusez, je sort :acheval:

21 mar. 2008
0

sors pas...
faut appeler un chat un chat !!

:bravo:

21 mar. 2008
0

Quelqu'un
... connait-il la loi au sujet des épaves ? sans que pour cela je cherche à excuser les salauds, les ordures, les (.... à compléter suivant votre inspiration) soyons nets, qui profitent de la malchance des autres.

21 mar. 2008
0

j'espere que ce n'est pasle cata
des guillards, ils ont construits un cata bleu pour leurs parents et eux ont fait un prao vert , dans la d escription il n'y a pas la couleur du cata en tout cas , je suis bien triste pour les 2, bateau et celui qui en etait responsable , les coups de vent ne sont pas finit

21 mar. 2008
0

non
ce n'est pas celui là, c'est un cata mouillé dans la rivière d'Auray depuis quelques temps, je ne sais pas qui a désossé le bateau, je le répète j'espère que c'est le propriétaire ! Je crois que j'avais visité il quelques années un modèle similaire à vendre vers Bénodet, en coque nue non terminée. Peut être celui là il est immatriculé à Concarneau. Propriétaire d'un cata aussi dans cette rivière, le mien il y a tout juste un an a eu une aventure identique : son corps mort, appartenant au Port du Bono, a lâché, il a dérivé toujours amarré à sa bouée mais heureusement il s'est arrêté en aval contre un ponton ostréicole , sinon .... Donc je suis particulièrement sensibilisé à ce drame !

21 mar. 2008
0

je n'ai eu
aucun dégât, le port a été, comme toujours au Bono, très correct en me faisant un abattement sur ma redevance. Les mouillages sont bien vérifiés tous les ans mais un ragage au fond est toujours possible. Le sérieux du port n'est pas en cause.

21 mar. 2008
0

On est voisin alors !
viens boire un ti punch à l'occasion !

21 mar. 2008
0

Le corps mort
... appartenant au Bono, c'est leur assurance qui a pris les responsabilités ?
Je pose la question car mon mouillage appartient aussi au Bono (je suis près des cages à poissons, coté Crach).

Oui, c'est un peu hors sujet !

21 mar. 2008
0

La loi sur les épaves.
Celle que je connais, elle a déjà quelques années est la suivante :
Qui trouve une épave la déclare aux Afmar. Elle est enregistrée. Si un an après, elle n'est pas réclamée, elle est vendue et l'acheteur prioritaire est celui qui a trouvé et stocké l'épave.

Je connais une autre loi, celle du bon sens.
Quand un bateau est à la côte, on en cherche le propriétaire et on l'avertie rapidement. On prévient aussi la mairie et les Afmar pour qu'elles puissent assurer si possible la protection de l'embarcation.
J'ai vu comme ça le bateau "défi Charente Maritime" qui avait cassé en baie de Quiberon se faire dépouiller sur le quai de l'ENV durant les nuits d'un week end.
Ecoeurant

21 mar. 2008
0

le probleme c'est le civisme
j'avais un bon copain , disparu depuis , qui presque a chaque coup de vent allait secourir les bateaux a la derive ou echoués, je me souviens une fois en pleine hiver dans l'eau jusqu' a la taille pour deborder un bateau dont il ne connaissait rien ni le proprietaire, il ammarait sauvait et personne ne le savait il a ete le parain de mon bateau je pense souvent a lui il faudrait beaucoup de "denis" la voile et la mer c'est aussi des gens comme lui

22 mar. 2008
0

oui mais...
Je vais certainement choquer certains mais il y a quelques années en Guadeloupe, j'ai été surpris des pillages faits sur certaines épaves venues s'échouer sur le littoral sans aucunes interventions des badauds et autorités. Un ami Guadeloupéen (marin) m'avait alors dit qu'un bateau cesse d'appartenir à la mer dé lors qu'il est échoué. Il appartient au monde des "terriens". La "sacralité" des bateaux n'est plus la même, ils deviennent des objets inertes.
Est-ce juste ou pas....c'est la dure loi des hommes et de la mer, il n'y a pas à se demander s'il est juste ou pas sinon déclarons les tempêtes hors la loi et faisons des procès contre les vagues de plus de 5m.....

22 mar. 2008
0

les tempêtes et les vagues de plus de 5m..
ne sont certainement pas hors la loi, mais un bateau échoué n'appartient pas au monde des terriens mais à son terrien de propriétaire, et la loi des hommes et encore moins de la mer n'ont dit de pillé un bateau bléssé, les dures loi de la vie peuvent se comprendre sur certaines côte d'Afrique ou les gens n'ont rien mais certainement pas sur nos côtes Bretonnes ou de Guadeloupe .. enfin à mon avis

22 mar. 2008
0

joliment dit ....
:pouce:

22 mar. 2008
0

l'etoile chuckd
ça me choque ossi de lire que parce que un bateau echoue, ont peut se permettre de tout devaliser :-( la moindre des choses, c'est d'essayer de trouver soit le proprio ou les autoritées competentes pour prevenir de l'echouage, enfin c'est se que je ferais et aimerais que l'on façe si j'etais dans le cas ;-) mais bon je l'ai dejà dit et je le pense, j'appele ça des RATS ! :-)

22 mar. 2008
0

Quand j'étais enfant
je me plaisais à penser qu'il y avait une sorte d'autorité divine ou morale qui hiérarchisait et protégeait les hommes. Cela me sécurisait.

Etait-ce Dieu, l'Etat ou une autre entité métaphysique? Je ne savais pas mais cela me réconfortait face à ce monde encore inconnu.

Plus de quarante ans plus tard, après maintes respirations pénibles dans ce même monde, j'en suis toujours un peu aux mêmes questions mais avec moins de candeur.

La seule chose dont je suis sûr aujourd'hui, c'est que le diable ou les âmes sombres de certains hommes sévissent ci et là un peu partout sur la planète.

22 mar. 2008
0

négatif. il me semble.
il y a une forte difference entre une prise de mer sur un bien trouvé et le pillage spontané d'une épave.

22 mar. 2008
0

Euh
si tu etais proprietaire et que tu as passe toutes tes economies, et souvent plus, dans ton bateau, tu crois que tu penserais la meme chose.
Mon bateau n'appartient pas a la mer mais a moi, et le fait qu'il s'echoue ne change rien a l'identite de son proprietaire.
Ce genre de discours est le fait de gens malhonnetes qui essaient de faire croire aux naifs leur bon droit.

Cela fait plus que me choquer, je suis revolte. Il faudrait que ces gens se levent un peu le matin, et aller se battre pour essayer de realiser leurs reves.

22 mar. 200816 juin 2020
0

Tiens,
y aurait-il des gens malhonnêtes parmi les plaisantins...

pfffzzzz

22 mar. 2008
0

on voit dans le monde
des terriens du pas jolie, quand une voiture tombe en panne il vaut mieux ne pas la laisser seule trop longtemps,vieille ou neuve le verdict est le meme , je me souviens d'un bouquin d'yves pestel il s'est echoué il a vu une horde de gens venir depecer son bateau , on l'a dissuadé de faire quoique ce soit , je crois que s'etait en colombie ou au venézuéla , il a juste pu negocier son depart de l'endroit, pour sauver sa peau drole de planete, on n'est pas chez les bisounours

22 mar. 2008
0

ouais...
sauf que comme dit plus haut la Colombie et le Vénez ça peut se comprendre vu la situation des populations alors qu'en Bretagne ... en tout cas pour moi et d'autres apparemment c'est beaucoup plus choquant ! :policier:

25 mar. 2008
0

décidement trondelair...
on n'analyse pas les choses de la même façon, effectivement je ne pense pas non plus avoir rencontré + de gens honnêtes dans les pays plus riches, voir plutôt ... mais bon c'est un autre débat !
Seulement ici c'est plutôt une question de "nécessité" que d'honnêteté, et on revient au début, la nécessité en Bretagne !!?????
Enfin tout ça d'un point de vue judéo-chrétien biensûr :-)

23 mar. 2008
0

petite divagation nocturne
Tiens philosophiquement c'est intéressant. L'honnêteté est-elle une question de moyens?
Pour ma part je n'ai pas rencontré de gens + honnêtes dans les pays les plus riche....mais je comprends que d'un point de vue judéo-chrétien cela se tient.

24 mar. 2008
0

le probleme
de l'enlevement de l'epave , en principe l'assurance couvre le renflouement ou l'enlevement meme au tiers on a interet a prendre cette option car si il faut " degager" d'un site classé et le golfe en est un , le budget peut vite deraper , car la ( pas sarko) il faut un gros ponton et du monde comment s'est passé l' enlevement des morceaux ?

26 mar. 2008
0

telephonne
moi j'ai en gros mon numero de telephonne sur la porte de ma descente , au cas ou ..
un soir , vers 10 heures du soir en rentrant sur mon voilier , j'ai vu un bateau qui coule doucement , j'ai appeller le responsable du port , mais pas de reponce..
je suis aller au Yacht club , mais personne ne voulez se deplacer , ils avaient trop bu ...
alors en pliene nuit je ne voulais pas monter seule a bord pour voir le probleme , au cas d'acide de bateries..ou autre ou etre coinsee dedant ..
ect..
si ils avait mis leur telephonne sur leur descente j'aurais pu les apeller ..
le lendemain , le bateau ete au fond , juste attache par ses amares et pas d'assurance.
j'ai vu le proprio , et je lui ai dit de mettre son telephonne , comme je fais ...
ca lui a coute cher , en ponpage et refaire moteurs..
je pense que la plus part gens sont honettes si il y avait un telephonne ecris , ils apelleraient..
apres , trouver un jeune pour garder le voilier..
quand on voyage dans les iles , c'est la meme choses, il faut etre pres a faire garder son bateau..car si non il sera depouiller vite et bien , comme au fidji ou autres endroits......donc je connais des recits..

26 mar. 2008
0

distingo
je ne sais pas comment vous faites pour distinguer les pilleurs des proprios qui récupèrent ce qu'ils peuvent de leur épave!
j'ai eu cette triste expérience quand j'étais ado de démonter tout ce qu'il était possible entre deux marées du bateau de mon père échoué sur la plage dans un triste état et je devais fort ressembler à un pilleur d'épave peu scrupuleux puisque nous avons fini à la hache et à la scie sans que personne ne nous demande rien...il se nommait "chimère" ce vieux canot et j'en ai encore mal au ventre de cette fin!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (1)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021