casier à crabe

Bonjour tt le monde,

Voila j'ai acheter un cassier à crabe, mais je ne sais pas comment l'utiliser, je sais justes qu'il faut mettre des têtes de maquereaux frais, comment mettre un poids pour la casier, combien faut-il mettre de longueur de bout et es-ce que une petit bouée en surface suffit?

Merci d'avance pour vos réponse,

amicalement bon vent,

L'équipage
26 avr. 2009
26 avr. 2009
0

les grandes lignes
Pour l'appat, moi je dirais plutot pas frais .
Pour la fixation de l'appat, bien au milieu pour pas qu'un habile réussise à te le manger sans tomber dans le trou.
Pas plus de 2 casiers par bateau.
Mettre l'immat du bateau sur la bouée.
Fixer des briques au fond pour qu'il soit stable.
Fixer l'orin par un systeme qui te donne le plus de chance de le poser à plat.
La saison des araignées arrivent, il y a un nombre maxi par jour.
Surveiller ton casier car des voleurs ou des pécheurs risquent de te le vider ou même de couper l'orin sans meme le relever.
J'ai déja vu un "pro" faire de la marche avant/arrière sur une bouée pour la couper avec son coupe-orin. (ils ne sont pas tous comme cela non plus)
Voila c'est décousu mais je pense que tu as l'essentiel.

26 avr. 2009
0

les anciens....
voire les très anciens, mettaient de la viande de cheval pourrie pour les crabes, araignées mais aussi homards.
Tu sais ce qu'il te reste à faire si ton voisin grognon a un cheval dans son pré....

26 avr. 2009
0

réponse
merci pour vos réponses, et non mon voisin grognon a pas de cheval dans son pré ;-)

26 avr. 2009
0

moi j'en
connais un qui a des anes....

26 avr. 2009
0

Pour bouëtter
tu mets ce que tu as !
Pour lester le casier, on met un lest en ciment ou des gros galets . Le poids dépend du casier, de la profondeur à laquelle tu comptes l'immerger, des courants, ...
La longueur de bout dépend de la profondeur et du courant . Il n'y a pas intérêt à ce qu'il soit trop long et surtout pas de cordage flottant .
Tu dois en principe mettre une bouée avec un pavillon .
La bouée doit être identifiée (nom ou n° du bateau), sinon c'est à tout le monde !

26 avr. 2009
0

ma methode
faire mariner du maquereau pendant 2-3 jours dans du gros sel, et zou dans le casier.
Ca eloigne les crabes... mais ca attire le homard !
Miam !

27 avr. 2009
0

Joli mâle...
Il a le regard obstiné des animaux de grande profondeur qui ont connu l'ennui précoce. ;-) ;-) ;-)
Comment lui en vouloir de se régaler de maquereau cuit au sel ?...

J'ai toujours eu beaucoup de compassion et de respect pour cet animal surtout quand il est en position de passer à la casserole comme sur cette photo.

L'environnement inox ne lui va pas du tout... :-p :-p :-p
Que pense-t-il de l'absence d'aspérité?

27 avr. 2009
0

Totor, tu me déçois...
L'inox est plus une prépa à l'enfer qu'au paradis: trop net, trop lisse, trop inodore et trop aseptisé pour être un avant-goût du bonheur éternel.
Finalement, tu ne le mérites pas ce homard.

:non: :-(

Bon aller, j'vais à la cantine en évitant les crevettes roses élevées aux antibios....

Pour dire vrai, ton assiette me rend fou de jalousie... :-p :-p :-p

27 avr. 2009
0

Homard
question hors sujet et qui est loin d'être existentielle, mais:
Pourquoi devient -il rouge à la cuisson...

27 avr. 2009
0

pas d'accord avec Goupside.
Cuit direct au four, fut-ce dans son jus, dessèche un peu trop cet animal subtil.
Un petit coup au court-bouillon (pas plus de 2 minutes) avant le passage au four le réconcilie avec la gastronomie. Un peu comme on le fait (pour les mêmes raisons) avec un poulet ou, surtout, avec un chapon.
Mais soyez cool les mecs, de grâce, enfoncez-lui la pointe d'un couteau entre les yeux avant de le plonger dans le court-bouillon.
Vous pouvez aussi l'anesthésier en le plaçant une bonne demi heure au congélo.
Il vous en sera reconnaissant.

27 avr. 2009
0

y a pas de mal
Il ne s'agit pas de dénaturer, mais de lui permettre de garder son moëlleux. Tu ne changes pas les arômes mais tu joues sur la texture.
Bon mais c'est pas un forum de gastro... on va se faire engueuler.... :-) :-) :-) :-)

27 avr. 2009
0

Goud
Very good :-)

27 avr. 2009
0

merci
pour cette explication, à une question que ne mettais jamais posée, mais qui est très intéressante à connaitre :pouce:

26 avr. 200916 juin 2020
0

re essai photo
...

27 avr. 200916 juin 2020
0

l'environnement inox...
n'est qu'un passage, une sorte de preparation psychique a rejoindre le paradis des homards... ( histoire de se faire pardonner de ce qu'il a péché , pardon, de ses pêchés...)
Ca ne dure que le temps de faire bouillir la gamelle...
En general, ils ne font pas les malins, quoiqu'il fasse se mefier, ils sortent juste du casier et sont donc encore en pleine forme... un coup de pince est vite arrive...
;-)

27 avr. 2009
0

hum !!
fait la maille ??

28 avr. 2009
0

C'est vrai, je ne les merite qu'a moitie
une moitie si, j'y vais a la godille quand meme !!!
une moitie non, faut croire qu'ils se battent pour rentrer dans le casier. Jamais bredouille, et pafois 2 dans un casier ...

27 avr. 2009
0

parceque
il à eut chaud et pris un coup de soleil, la meilleur façon de le faire cuire au four dans son propre jus , c'est excellent,

27 avr. 2009
0

désolé
et heureusement, en gastronomie il en faut pour tous les gouts, mais perso, je n'aime pas dénaturer les gout des crustacé par des artifices culinaire, comme court bouillon etc etc,

mais ceux sont mes gouts, et pour l'asphyxier le coup du congélot je ne connaissait pas, le pêchou m'avait conseillé de le mettre une demi heure dans l'eau douce

27 avr. 2009
0

la texture
du homard décongelé ...
me rappelle les drisses en chanvre de manille .

La complainte du homard ébouillanté vivant ...
me rappelle que je ne suis qu'un vil prédateur .

Cet ultime brâme réveillera t-il un jour nos consciences ?

27 avr. 2009
0

à la base
le homard est de couleur rouge. Ce rouge que l'on retrouve après la cuisson.
Mais de son vivant il y a des pigments bruns et verts qui viennent se mêler à l'affaire et qui prennent le dessus.
A la cuisson, ces pigments sont détruits, il retrouve alors sa couleur originelle.

27 avr. 2009
0

je dois t'avouer
que je ne m'étais jamais posé la question non plus.
plutôt à moi de te remercier de l'avoir suscitée :-D :-D :-D

27 avr. 2009
0

casier et voilier
pour la pêche au homard, il est préférable que l'appât ne soit pas frais, au contraire. Il faut le mettre prêt des grosses roches, prêt des grands plateaux rocheux, juste à la limite du sable.
Pour les araignées, la saison commence. J'en mange deux grosses tous les deux jours. Miam. Pour elles, en ce moment, il faut mettre le casier sur les plateaux sableux orientés vers le large : elles arrivent du large. L'abondance dure environ 6 semaines où il est bon de ne prendre que les mâles et les grosses ayant déjà grainé plusieurs fois dans leur vie. Après la fin juin, les plus grosses auront été pêchées, et on n'attrape plus que les "mousses", araignées qui vivent dans les rochers et qui sont recouvertes d'algues, d'où leur nom. Elles sont très bonnes aussi, mais le goût est différent.
en juillet et août, il faut être très prudent avec son casier : beaucoup de touristes se servent dans les casiers pour ramener chez eux de quoi remplir leur congel. Et beaucoup de "locaux" profitent de la présence des touristes pour piller les casiers des autres en accusant les touristes, un peu comme ceux qui profitent de la présence des gitans pour piquer les poules ...
Je m'étais construit un casier pliant, armature en inox et grillage en filet de chalut de pêche industriel, goulot fait avec un seau coupé. C'était nickel, d'autant qu'il était pliant.
Fin août, pour les crevettes, je mettais un grillage plus fin dessus. Le bout ne faisait que 10 m de long et je le mettais à marée basse en faisant un noeud de sorte que la bouée soit limite émergeante : repas garanti tous les jours.
N'ayant plus de bateau pour l'instant, je l'ai donné, mais je vais m'en refaire un autre cet hiver : c'est frustrant d'attendre la bienveillance de papi ! ;-)

27 avr. 2009
0

conseils de péchou
4 types de boête: grondin, maquereau, vieille, roussette (chien). Boëte doit être fraiche.

un casier bien lesté. Plus il sera lourd, moins il bougera dans le fond, plus ils menteront dedans.

Pour le lesté: vieille chiane, ou du tuyau plomb, plus des pierres. tout doit etre fixé au fond de ton casier, sinon tu vas abimé ta peche en le virant.

Pas de trop grosse bouée sinon au plein de l eau ou par mauvais temps, elle soulevera ton casier qui partira avec la marée.

27 avr. 2009
0

Jamais de plomb
pour le lest, ça les fait fuir.

28 avr. 2009
0

exact
tous les pêcheurs utilisent des lingots de béton et c'est moins cher ;-)t pour l'appât il faut l'accrocher juste en dessous de "l'entonnoir " faut pas qu'il soit libre dans le fond, ;-)

27 avr. 2009
0

Pour les endroits ou le risque de te retrouver avec la boué coupée
tu peux mettre une bouée avec fanion d'un coté, et de l'autre coté une boule, deux précaution valent mieux qu'une.
Pour le bout, je te conseille un petit plomb sur le bout ou du bout plombé.

Essaye différents endroits

28 avr. 2009
0

du homard
il parait que pour lui faire ouvrir les pinces il faut...?

Allez, on attends les reponses...

28 avr. 2009
0

Il ouvre ses pinces quand il se sent menacé.
Tu lui montres les pinces à homard disposées sur la table festive et tu ricannes grave. Là, il les ouvre.
Puis, tu le rassures, en lui caressant la tête, alors il les referme et tu profite lâchement du moment pour lui passer l'élastique.

28 avr. 2009
0

solution
lui toucher les antennes, ou le mettre sur le dos.

28 avr. 2009
0

pour lui ouvrir les pinces ?
une bonne pince multiprise, de preference Facom grand modele... ou alors un gros marteau ( pas sur le plan de travail en granit, hein ! )

:-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

:acheval:

28 avr. 2009
0

il a deux pinces
et elles n'ont pas le même rôle.
Quels sont les rôles respectifs de ses pinces babord et tribord?

28 avr. 2009
0

les piiiiiinces
Une pince qui broie, casse, tue, une pince qui tranche, découpe. ce n'est pas une pince "qui repousse", mais bien un arsenal complet d'origine.

28 avr. 2009
0

parlons de la queue maintenant ( V notch)...
Je viens de tomber sur un article de la semaine derniere :

www.letelegramme.com[...]642.php

C 'est interessant de voir que les Bretons s'y mettent. Ici ca fait une paye que ca se pratique, sur une base volontariste aussi.

28 avr. 2009
0

V notch.
Merci pour l'article.
très trés bonne idée. J'adère. pour vu que l idée se propage.

28 avr. 2009
0

parfois
Hello
Parfois on fait de belles prises, voir:
www.panoramio.com[...]1293810

Dur dur de le faire entrer dans la grosse cocotte

(Casier posé au mouillage depuis le voilier)

jp

29 avr. 2009
0

c'est une honte...
de les pecher si petits !!!
as-tu pense au renouvelement de l'espece ???

en tout cas : :pouce:

30 avr. 2009
0

Astuces
Bonjour
Pour ma part je fabrique mes casiers avec du fer a béton et filet de chalut, si tu te le fait voler il n'y en aura pas pour cher et ça décourage le vol un truc tout rouillé !!mais restant efficace .Je le plombe carrément avec des disques de frein que je fixe au fond rendant le casier bien stable dans le courant car peu de prise vue l'épaisseur .Utiliser de préférence des poissons gras qui vont diffuser bien plus longtemps ,pour ma part j'utilise du harengs qu'un pro me donne et je constate souvent l'efficacité de mon appât par rapport au casier que mes voisins relèvent prés des miens !!Une astuce : je mets mes appâts dans un morceau de sac a huitre plastique ce qui permet a mon hareng d'être efficace plusieurs jours sans être mangé par la première araignée venue .J’utilise un tiers de plus de longueur de bout que le niveau maximum d’hauteur d’eau et une bouée principale relié avec un bout de 1,50m a une deuxième petite bouée ronde pour le cas ou l’une disparaitraient Voila mes petits secrets qui marchent, succès garantie à essayer sans modérations, vous serez surpris de vos pêches !!

:-D :-D :-D

30 avr. 200916 juin 2020
0

une belle pêche
une belle prise de homard breton Quel régal Bon weekend :-p :-p :-p :-p

30 avr. 200916 juin 2020
0

une belle pêche
une belle prise de homard breton Quel régal Bon weekend :-p :-p :-p :-p

30 avr. 2009
0

Astuces
Bonjour
Pour ma part je fabrique mes casiers avec du fer a béton et filet de chalut, si tu te le fait voler il n'y en aura pas pour cher et ça décourage le vol un truc tout rouillé !!mais restant efficace .Je le plombe carrément avec des disques de frein que je fixe au fond rendant le casier bien stable dans le courant car peu de prise vue l'épaisseur .Utiliser de préférence des poissons gras qui vont diffuser bien plus longtemps ,pour ma part j'utilise du harengs qu'un pro me donne et je constate souvent l'efficacité de mon appât par rapport au casier que mes voisins relèvent prés des miens !!Une astuce : je mets mes appâts dans un morceau de sac a huitre plastique ce qui permet a mon hareng d'être efficace plusieurs jours sans être mangé par la première araignée venue .J’utilise un tiers de plus de longueur de bout que le niveau maximum d’hauteur d’eau et une bouée principale relié avec un bout de 1,50m a une deuxième petite bouée ronde pour le cas ou l’une disparaitraient Voila mes petits secrets qui marchent, succès garantie à essayer sans modérations, vous serez surpris de vos pêches !!

:-D :-D :-D

19 août 2009
0

je suis marin
slt je suis marin pecheur si vous voulait du renseignement n esité pas a venir sur mon msn vla

16 juin 2012
0

Salut
Si tu es toujours pret a donner des conseils je serai tres interessé.

17 juin 201216 juin 2020
0

J'en pince pour Omar, mais il fait de la résistance.....


18 juin 2012
0

Salut ,

lu dans bouquin : appat qui pue "stink bait ", il est

pratique d'utiliser les petits sacs filet livrés avec les lessives pour les présenter à nos proies.

Questions : quelle profondeur ,

sur des roches semble t il , et sur algues ?, comment voir la nature du fond, le plomb de la sonde avec du saindou me laisse réveur.

De jour ?nuit ? combien de temps?

Merci BD

19 juin 2012
0

Je mettais des maquereaux frais. Mais souvent je retrouvais mon casier vide, comme s'il avait été levé.
En fait un collègue (spécialiste) m'a indiqué que le premier visiteur était souvent un congre (vieux ou jeune...) qui faisait le ménage avant de partir. Pour le garder, mettre dans le maquereau un gros hameçon.
Donc, pour le homard, il m'a filé un tuyau : grondin salé. Dans une caisse il prépare une couche de grondins, une couche de sel, une couche de grondins...
Cette bouète peut être préparée longtemps à l'avance. Homards assurés. Reste à pêcher des grondins....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

novembre 2021