cas d'oxydation : la formule ?

Bonjour,

Si vous pouviez m'aider à me coucher moins bête ce soir, voici la question :

Sur un bateau à sec depuis deux ans j'ai trouvé des traces - macroscopiques ! - d'oxydation. Du moins j'imagine que c'est de l'oxydation. Il y en avait en particulier sur certaines pièces du moteur : l'alternateur et le démarreur (c'est à dire des pièces reliées au courant). Mais aussi en pied de mat (qui se trouve directement sur la quille), et de manière très impressionnante (et très belle pour ceux qui aiment les cristaux).

Puisque sur le moteur, ce sont des organes électriques qui étaient touchés, j'en ai déduit que le phénomène était la conséquence d'une fuite de courant, sur la masse peut être ? sur le + ? C'était un bateau en polyester.
Le bateau n'était pas branché au 220V. Mais l'éolienne tournait et les panneaux étaient au soleil. Et je suspecte qu'au moins un des deux fournissait du jus dans le circuit.

Pouvez-vous m'expliquer - avec le niveau de précision approprié - ce qui se passe ?
Quelle est la réaction chimique ? formule ?
Quels sont ces matériaux qui s'oxydent de la sorte ? (en particulier, en quel matériau est le corps d'un alternateur ?)
Y avait-il quelque chose à faire pour éviter ce résultat ?
C'est grave ?

Merci

L'équipage
16 jan. 2021
16 jan. 2021
0

a priori c'est l'alu qui s'oxyde il doit y avoir une fuite électrique quelque part question as tu un coupe circuit sur le negatif de tes batteries ? sinon tu peut aussi les isoler du circuit en enlevant les cosses


16 jan. 2021
1

Il y a eu au fil de ce genre et la conclusion était: corrosion de surface due à l'humidité. En effet, sur la photo, on est dans une cale moteur sans doute humide et pas ventilée et les apparaux oxydés semblent en matériaux bruts et pas vraiment protégés.

Ce que je ferais, c'est tout bien nettoyer, gratter toutes les connections électriques et mettre de la graisse autour et aussi pulvériser du WD40 sur les pièces sensibles.

Enfin et surtout, mettre en place une ventilation dynamique sérieuse du bateau. Rien qu'en voyant les photos, ça sent le moisi. Juste ?


17 jan. 2021
0

Merci pour vos réponses.
Je précise que ce n'est pas mon bateau, mais un bateau que j'ai visité. Ce bateau avait sans aucun doute de sérieux atouts (notamment la solidité apparente, et le prix attractif, le grément en bon état), mais aussi pas mal de problème, dont ce problème de corrosion (on voit aussi que l'inverseur a perdu toute son huile au fond de la cale moteur). L'atmosphère n'y était pourtant pas trop humide, mais pas hyper sèche non plus, les matelas étaient humides, et il y avait du liquide dans les fonds.
Je me suis demandé si la corrosion (ou oxydation ?) n'était pas le fait de quelques électrons qui se promenaient indument. Sur le tableau électrique on voyait des diodes du "régulateur" de l'éolienne qui clignotaient.


juliusse:Quand on voit la gueule du pied de mât, "gréement en bon état", on y est pas·le 17 jan. 2021 09:55
tdm2023:Disons que le reste était en bon état. Et sans y connaître grand chose, je me suis dit que c'était une plaque en pied de mât qui était oxidée, et qui a ainsi protégé le mât lui-même, en servant d'anode sacrificielle en quelque sorte. Peut-être que cette plaque est recouverte d'oxyde mais qu'elle n'a pas perdu d'épaisseur de manière significative pour autant. S'il faut la changer, c'est sans doute galère, mais moins cher que de changer le mât.Mais peut-être que je me trompe...·le 17 jan. 2021 10:10
17 jan. 2021
0

Une question le wd 40 protege t il de l oxydation ? J ai l impression que le liquide s evapore tres vite
Apres essai j ai l impression que la graisse silicone liquide qu on projette en bompbe marche mieux j en vais sur mes boulons de quille


juliusse:Le wd40 protège un peu, mais c'est pas la panacée. En Espagne on trouve du Centauro, prévu pour cet usage (et aussi excellent dégrippant).·le 17 jan. 2021 09:54
17 jan. 2021
0

il faut relier la masse à la terre soit sur le ber s'il est métallique soit avec un piquet de terre comme les maisons .
le vent fabrique de l'électricité statique sur le gréement qui ne peut pas s'évacuer par la coque en polyester .j'ai déjà vu ce phénomène sur des mats stockés à terre sur tréteaux en bois
Alain


tdm2023:Merci Alain pour cette super hypothèse ! Je n'y aurais pas pensé, mais ça parait tout à fait crédible. Le bateau est stocké dans un endroit bien venteux. Ça pourrait expliquer aussi pourquoi certaines cadènes étaient oxydées, mais à l'intérieur seulement. L'électricté statique s'accumulant dans le gréement cherche le moyen de s'évacuer le plus simple : elle sort par le pieds de mât, puis par les renforts de cadènes à l'intérieur, là où l'athmosphère est plus humide. L'enquête progresse !·le 17 jan. 2021 10:14
fritz the cat:port st louis c'est bien aéré !Alain ·le 17 jan. 2021 10:41
17 jan. 2021
0

Le WD40 (dixit la notice technique) protège pendant un an ou plus de la corrosion dans un milieu intérieur, ce qui serait le cas d'une cale moteur comme sur le bateau montré par tdm2023. Il ne s'évapore pas mais se combine avec la surface sur laquelle il est pulvérisé.

Il y a des produits plus performants dans la catégorie des inhibiteurs de corrosion. Le top du top: LPS3 ou Boeshield T9. Heureusement pour nos bourses, il y a toute une gamme intermédiaire.


juliusse:👍·le 17 jan. 2021 09:58
tatihou:Merci chtit il me reste atrouver ou acheter la bombe de lps3 car ca a l air super en lisant la notice·le 17 jan. 2021 11:54
Spisea:Il y a le Q30 aussi:qoil.fr[...]risable Olivier·le 17 jan. 2021 13:47
17 jan. 2021
0

C'est quoi comme canot ? (Simple curiosité car le mât traversant c'est à priori sur des bateaux qui s'éloignent de ton cahier des charges)


tdm2023:Je te réponds en MP pour pas faire de mé-pub au vendeur. C'est un bateau relativement rare.·le 17 jan. 2021 10:33
juliusse:🖖·le 17 jan. 2021 10:40
17 jan. 2021
1

L'air salin a des effets néfastes (normalisés) jusqu'à 6 km à l'intérieur des terres.
Il est possible d'imaginer un dépôt salin sur les surfaces.
Avec l'humidité de l'air, création d'un électrolyte qui ferme un circuit éélectrique avec les métaux différents voisins = pile et corrosion.

Pas assez de rinçages réguliers pour supprimer les dépôts salins?


17 jan. 2021
0

je pense quand même qu'au pied de mât il va falloir inventorier sérieusement, vue la quantité de grumeaux, l'alu a été attaqué et devient cassant, ça n'est pas anodin
qt à la cause, l'humidité et les métaux différents, même alu contre alu, il y a des différences
pour l'alternateur, oxydation normale de fonte d'alu non protégée soumise à une atmosphère humide, pas grave, ça reste superficiel alors que le pied de mât, c'est une oxydation intrinsèque alimentée par les couples électrolytiques
JL.C


17 jan. 2021
0

Merci à tous pour vos avis.

Je retiens que les causes pourraient être différentes entre ce qui se passe sur le moteur (simple oxydation de surface, ou peut être aidée par le fait que le circuit n'aurait pas été coupé) et ce qui se passe en pied de mat (électricté statique du gréement, et potentielle fuite d'eau le long du mât), le tout accentué par l'humidité ambiante à l'intérieur.

Je rappelle qu'il ne s'agit pas de mon bateau, mais d'un bateau que j'ai visité en perspective d'un potential achat. Ces problèmes, même s'ils ne sont pas majeurs (quoique...) sont pour moi le symptômes d'un bateau qui n'aura pas été entretenu dans les rêgles de l'art, et je vais donc passer mon chemin.

Ces phénomènes d'oxydation, de couples métal/métal, d'électricité statique, de fuite de courants, d'électrolyse, etc. sont pénibles et destructeurs, ils représentent aussi parfois un petit challenge intellectuel pour trouver les causes.


17 jan. 2021
1

entretenir un navire correctement sans faire trop d'erreurs est déjà un challenge intellectuel ,
soit on s'appuie sur la connaissance de nos prédécesseurs ,soit on acquiers par beaucoup d'erreurs et de la mémoire pour ne pas recommencer .
car les bases sont toujours les mêmes ,bien qu'actuellement on remplace pas mal de matériaux naturels pars du synthétique .
alain


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (6)

novembre 2021