Cartes électroniques

J'ai utilisé seaClear l'an dernier avec des cartes que je me suis procurées chez pour $3.80 l'unité. Logiciel gratuit et pour quelques dizaines de $ de cartes -- excellente solution pour autant que je suis concerné.

Cet été nous ferons la côte ouest d'Italie et la Sardaigne, au départ d'Athènes.

Il me faut d'autres cartes et le répertoire de 1yachtua est dégarni.

Quelqu'un aurait une suggestion? Je n'ai pas vraiment envie de payer 300 euros pour 2 jeux de cartes Maptech, surtout que je crois comprendre que le service cartographgique italien distribue sa cartographie en ENC (free-navigation.blogspot.com[...]ge.html ).

merci

Stéphane

L'équipage
05 fév. 2007
05 fév. 2007
0

?
Ton adresse est excellente, c'est pour ça que je la reproduits ci-desous. Mais je vois que 1yachtua couvre bien les zones dont tu parles (Italie, Sardaigne, etc ...) pour le prix très attractif de quelques euros. Donc je ne saisis pas la question ?

www.1yachtua.com[...]aly.asp
www.1yachtua.com[...]rts.asp
www.1yachtua.com[...]tic.asp
www.1yachtua.com[...]awi.asp

Pour des grandes zones comme cela, reste la solution du vectoriel donc un autre logiciel que SeaClear, mais il y en a aussi à bas coût, comme Fugawi-vectoriel (100 US$ environ).

05 fév. 2007
0

ma question - 1yachtua: où trouver les compléments?
Je croyais que 1yachtua était bien connu.

La difficulté est que contrairement à MapTech ou d'autres fournisseurs, la collection est incomplète. Je cherche des cartes que 1Yachtua n'offre pas encore.

Je suis particulièrement sensible au fait que NOAA distribue ses cartes gratuitements de sorte que ceux qui veulent naviguer dans les eaux territoriales US et qui ont la patience de convertir (dans mon cas) ou ont un logiciel approprié n'ont pas à payer les sommes (très) élevées demandées par les revendeurs.

Pour ceux qui sont cantonnés sur une zone pendant des années (le cas de la majorité) ou pour les flottes commerciales, les coûts sont raisonnables. Mais pour ceux qui, comme moi, se déplacent, la somme devient rapidement prohibitive.

--

un autre demandait si c'est bien comparativement à une carte papier.

Je dois être un mauvais exemple. Deux fois dans ma vie j'ai heurté des hauts fonds à belle allure par négligence... En bref

L'an dernier, c'était la première fois que je me fiais aux cartes électroniques. (je suis pourtant reconnu comme étant pas mal techno...). La réglementation, l'inertie et pas mal d'aspects pratiques militent encore en faveur des cartes papiers pour les petites embarcations.

La réponse courte est que la carte électronique est supérieure à la carte papier en ce qui concerne la qualité de la représentation.

La réponse longue est... longue. Le sommaire:

1) Je n'ai pas les moyens d'installer un (bon)lecteur de cartes dans le cockpit. J'installe un portable sur la table à carte avec un GPS USB.

2) J'imprime les segments critiques en couleur et les place dans un genre de porte-documents imperméable qui traine dans le cockpit. Sans version papier des segments critiques, il y aurait risque. En particulier par gros temps où il n'est pas question de laisser un portable sur la table à carte.

3) Je prévoyais faire la Turquie cet été. Me suis procuré les cartes électroniques et n'avais pas l'intention d'acheter de cartes papier. Ce qui doit en dire pas mal sur la qualité des cartes wci pour Seaclear...

S'il y a un intérêt pour lire davantage, me le signaler et je me ferai un plaisir d'élaborer davantage.

05 fév. 2007
0

Interressant
Ca à l'air aléchant. Ils ont un forfait pour telecharger 10 cartes pour 25$, ça fait même pas 2,5 euros par carte !

Mais, que pensez vous de la fiabilité de ces cartes ?

Stéphane, toi qui les as utilisées, as tu fait une comparaison avec des cartes papier, pour voir le niveau de détail ,... ?

Harry.

05 fév. 2007
0

droits?
On peut légitimement se demander si le site web dont on parle ici possède réellemnt les droits de commercialisation des cartes.
Sur le web on trouve assez facilement les vieux formats bsb de maptech et il me semble les reconaitre.

06 fév. 2007
0

Ne t'y trompe pas, Gauvins
Je partage ton point de vue.
La politique US m'apparait comme responsable et libérale.
Elle permet, quelque soit ses moyens, à chacun de disposer les outils de sa sécurité, plutôt que de les réserver à une élite qui a les moyens, comme c'est le cas en France, alors que nos politiques veulent nous expliquer tous lesavantages du merveilleux système français, qui pour moi tiens plus du pays en voie de sous développement.

05 fév. 2007
0

droits
Le site est en Ukraine si je me souviens bien. Je ne connais pas le droit ukrainien.

Je n'ai pas l'intention d'encourager la piraterie. Mais je pense important de signaler des des milliers de navigateurs américains encore pour des cartes qui sont disponibles gratuitement sur le site NOAA.

Comme je l'indiquais dans mon premier message, un blog mentionne l'agence italienne.

Pour des raisons de sécurité, les services de cartographie ont tout intérêt à ce que les cartes soient distribuées au moindre coût. Les données sont généralement recueillies par le biais d'agences nationales qui sont financées par les impôts. Elles tentent, dans certains cas, d'en récupérer une fraction en chargeant pour leurs données (eg. L'amirauté britannique). Mais l'argument économique est moins robuste pour les cartes numériques. (notez d'ailleurs que ces cartes sont vendues par abonnement).

L'alternative est le skipper qui navigue avec un minimum de cartes. Je suis québécois et je crois me souvenir que la réglementation est floue en ce qui concerne les cartes qui doivent être à bord (on ne sera pas à l'amende si on a pas les cartes des ports, mais en infraction si on se contente d'une carte routière du genre michelin)

Franchement, je n'ai pas d'angoisse morale. Si le prix des cartes faisait en sorte que tous les skippers avaient toutes les cartes, nous serions tous mieux.

27 fév. 2007
0

echelle de mat
tu as IOOOO fois raison

27 fév. 2007
0

echelle de mat
tu as IOOOO fois raison

28 fév. 2007
0

la cause, l'effet
Je soupçonne que dans ce débat de carto US on confonde cause et effet.

La cause la plus courrement admise par les connaisseurs de la société US est la méfiance profonde du contribuable vis à vis du lointain état fédéral et du coup un procès d'intention permanent sur la mauvaise utilisation des impôts.
Du coup, ce qui est contribué par l'impot fédéral est réputé appartenir à tous (en gros), libre à chacun d'en tirer parti pour son business (ajouter de la valeur).

L'éffet c'est que l'information nautique étant gratuite, chacun peut en disposer intégralement.

En France, le législateur à doté certains établissement (SHOM, Meteo France, etc ...) d'un statut d'EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel ET Commercial) avec obligation pour ces EPIC de générer des revenus commerciaux significatifs ... histoire entre autre de diminuer la contribution de la collectivité.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (20)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021