Carte marine

Bonjour à tous. Voilà je prépare une petite croisière familiales côtière en corse et je voudrais savoir si lorsque je calcul un cap et que je voudrais le suivre avec le compas du voiliers je suis obligée de passer par tous ces fameux calculs de courant ,déclinaisons,déviation ,etc,etc? Merci de vos réponse

L'équipage
08 juin 2012
08 juin 2012
0

Déja, en Corse, tu peux négliger courants et marées.

Pour le reste, compare avec ton gps et corrige si nécessaire.

Jacques

08 juin 2012
0

suite à ce genre de question , si tu étais un tant soit peu responsable de ta famille tu resterai bien sagement au ponton .

josé

08 juin 201208 juin 2012
0

Écouté jose j ai 13 ans je pose une questions sur un domaine que je ne connais pas alors excusé moi de poser une questions .En attendant merci beaucoup jaques

08 juin 2012
0

Merci beaucoup mais si je néglige cette étape est-ce grave?

08 juin 2012
0

bonjour,

Eh oui !

pour suivre une route au compas, on est "obligée d'y passer", par tous ces calculs. Autrement le cap que l'on suit ne mènera pas où on veut aller.

l'autre solution est de naviguer avec un gépéèsse, qui lui indiquera la route fond, la seule valable. :reflechi:

08 juin 2012
0

En Corse, s'il n'y a pas de marées, il y a quand même des courants. Et si tu te poses ce genre de questions, comme le dit Calypso2, il est plus sage de rester au ponton le temps d'en apprendre un minimum.
Alain

08 juin 2012
0

C'est quoi comme bateau?

08 juin 2012
0

Un océanis 40

08 juin 2012
0

Sympa les marins je pose juste une questions .

08 juin 2012
0

Bonsoir,
Tu dis que tu prépares et si je suppute bien, tu es une femme ? Peut-être que je peux mieux comprendre ? Comme tu le sais probablement et comme l'a dit Erendil, il n'y a pas de marées et peu de courant.
A partir d'un cap tracé sur la carte, pour que ton cap compas soit bon, il faut effectivement tenir compte, comme partout, de la déclinaison (indiquée sur une carte à jour, corrigée) et de la déviation du compas, à condition que tu la connaisses ?
Aujourd'hui, avec un GPS, tu rentres les différents waypoints de ta route et/ou de ta destination et tu suis ce que te dit le dieu GPS...
Tu peux aussi reporter régulièrement ton point GPS sur la carte, c'est plus parlant.

:-)

08 juin 2012
0

Vraiment merci pour ce précieux conseil c'était un peu l idée que je me faisait mais j avais besoin d'une confirmation merci beaucoup .(justes un détails concernant votre supposition je suis un garçon âge de 13 ans )

08 juin 2012
0

Désolée... c'est pour montrer au chef de bord que tu sais aussi faire ?
:pouce:

08 juin 2012
0

S'il te plait, Nony, histoire de faire baisser la moyenne, tu veux bien aller mettre un petit mot sur le fil :

www.hisse-et-oh.com[...]uel-age

:bravo: :bravo: :bravo: :-p :-p :-p

08 juin 2012
0

C fait

08 juin 2012
0

Il n'y a pas de quoi.non non je m exerce juste à calculer les itinairaires côtier sur des distances de mouillages en mouillages .

08 juin 2012
0

Bonjour, Nony.
Déjà tu t'es posé la question, c'est la preuve que tu as réfléchi au problème! En fait, si tu regardes comment ça se passe, c'est assez simple, du moins pour la déclinaison, la déviation et la dérive. Quant aux courants, sûr qu'ils existent, mais comme ils ne sont pas répertoriés comme les courants de marée en Atlantique ou Manche, tu les constateras seulement. Allez, au travail!!! Et merci d'avoir fait baisser la moyenne d'âge...

08 juin 2012
0

Ah merci beaucoup vos réponses m aide de plus en plus .merci!!!!

08 juin 2012
0

si tu as effectivement que 13 ans et si tu prepares pour apprendre une croisiere ,alors excuse moi d'avoir été un peu cassant .je pensais que tu étais chargé de famille

josé

08 juin 2012
0

Déviation, déclinaison et dérive sont incontournables . Les courants ça dépend de ta zone , en corse pas trop je crois.

08 juin 2012
0

Nony, bonjour et bienvenue au club.

En méditerranée, pour préparer ta nav, c'est tout simple. Tu ne prends en compte que la déclinaison, c'est-à dire la différence d'angle entre le cap magnétique (ou cap compas) avec le cap géographique.

Point 1 : tu vas sur une carte papier et tu relèves cette déclinaison. Il y a quelque part sur ta carte une rose des vents qui te donnera cette information.

Point 2 : gardes en tête que quand tu vas de la table à cartes au cockpit, tu montes, donc tu ajoutes cette déclinaison au cap géographique que tu auras tracé et calculé sur la carte pour donner un cap compas à ton barreur.
A l'inverse, en navigation, si ton barreur te donnes un cap lu sur son compas, tu descends à la table à cartes, donc tu enlèves la déclinaison pour reporter un cap géographique sur la carte.

Bonnes nav

CaptainRV

08 juin 2012
0

Bonjour nony,
Bienvenu sur ce forum et dans le monde de la navigation.
Excuse certaines réaction qui ont pu te sembler agressive, mais on voit tellement de choses bizarre ...
Une fois précise que tu as 13 ans et que tu es en phase d'apprentissage ...
Il est important que tu fasse les choses par étape et en y prenant du plaisir :)

Déviation, déclinaison, courant sont des points essentiels dans certains cas. Il est donc quasi obligatoire de connaître ... Plus tard, si tu as envie de continuer :)

La déclinaison dépend du lieu sur lequel tu te situe sur la terre ... À certains endroit c'est une composante non négligeable qu'il vaut mieux maîtriser ...

Mais dans les régions française elle se situe je crois dans l'ordre des quelques degrés , et je ne connais pas de personnes capable de barre au degrés près dans de la mer un peu formée ...

La déviation dépend de la répartition des masses métalliques à bord du bateau. Si le compas à été vérifie et que ça courbe de déviation n'est pas "énorme", alors tu peux aussi remettre cette notion à plus tard.

Les courants : certains coins du monde ont des courants ÉNORME de plus de 7N dont on est obligé de tenir compte. Ces zones ont des cartes spécifiques qui précisent leur valeur et direction attendues (des courants), ce qui ne me semble pas le cas de la méditerranée ...

N'oublis pas non plus que ton calcul de distances va être très très théorique et souvent loin de la réalité ... Si par exemple le vent vient pile poile de l'endroit ou tu veux aller, alors ton beau calcul en ligne droite de 50 miles va se transformer en zigzag de 150 miles ...

Donc fais toi plaisir, essayé de préparer les distances de ta croisière, une fois arriver à chaque étape compare avec la réalité, essaye de comprendre la ou les différences ... Si tu n'y arrive pas demande à ton entourage ou reviens vers nous pour demander :) cette étape la me semble pour l'instant plus importante que de rentrer dans la théorie "dure" de la navigation ...

Bonne croisière et profites en bien ;)

0

Bon, cela dit, je crois qu'il faut excuser les réactions cassantes.
Quand on dit "je prépare, je calcule..." et qu'en plus, un Oceanis 40 c'est quand même la taille et le poids d'un autobus, on peut se poser des questions.

Bon apprentissage Nony, mais tu as un skipper j'erpère ;o)

09 juin 201209 juin 2012
1

Nony,

Déclinaison, déviation ce ne sont que des additions/soustractions.

Pour bien visualiser il faut des dessins et un bon professeur.

Donc tu achètes ou tu te fais offrir le "Cours des Glénans" et tu auras la réponse à tes questions plus celles à toutes les autres que tu seras amenée à te poser par la suite.

C'est une bible, un livre de chevet que l'on garde à vie.

09 juin 2012
0

Merci pour ce conseils car pour le moments j'était plus tôt sur les voile et voilier merci

09 juin 2012
0

tu trouveras sur ce site toutes les reponses à tes questions c'est tres bien fait

/

josé

09 juin 2012
0

ne soyons pas hypocrites .

la declinaison magnetique est aujourd'hui sur nos cotes mineure negligeable de l'ordre de 2à 3°.

la deviation du compas ,est inconnue pour 9999 skipper sur 10000. et dans la pratique personne ne sait comment si prendre pour la connaitre .

reste le courant , à part les Manchards qui n'ont pas le choix ailleurs tout le monde s'enfout.

donc dans la pratique, 9999 skipper sur 10000 rentre les waypoints , coordonné geographique du depart et de l'arrivée et ont les yeux rivé sur leur appareil et corrigent ,corrigent tous les 5nm les ecarts de route dû au courant , à la derive ou à des choses plus mysterieuses .
Et m^me certains font plus fort ils branchent leur pilote automatique sur le gps

09 juin 2012
0

Calypso , je n'aurais pas dit mieux ,il y a bien longtemps que je néglige déviation et je suis toujours arrivé à rentrer a la maison !
mon truc : la carte,le paysage et ses amers , et l'estime ....
(un chouia de gps et de radar aussi ....)

09 juin 2012
0

Bon alors on va compter les vieux et vieilles dinosaures alors...
Prem's !!!
Pour les deux : j'utilise une règle Cras à toutes mes sorties, c'est ce qui me parle le mieux et comme tous ceux qui ont eu un bateau acier... j'ai tenu compte de sa courbe de déviation réactualisée pour qu'elle soit fiable, c'est moins vrai aujourd'hui, c'est sûr. Mais c'est toujours un réflexe de s'assurer que le compas de route n'est pas faux.

09 juin 2012
0

si si , j'ai ma courbe de déviation disponible , mais :
mon compas de route a des heures de vol et surtout a été déposé et reposé X fois pour entretenir la transmision de la barre à roue Goiot (paix à l'ame de cette marque flinguée par .... c'est une autre histoire ...) aussi cette courbe établie par un grand spécialiste il y a 30 ans est probablement périmée .
mais je dispose de
3 compas de relevement
2 gps fixe qui donne un nord géo de qualité
1 gps mobile qui va bien

mon I-Phone et sa très jolie boussole
et l'I-Pad qui va bientot rejoindre la collection !!!
comme au bout d'une heure de contemplation de mes pénons et de mes vagues d'étrave je m'em...de ........ je joue avec tout ces gadjets et aussi mes cartes papiers et mon rapporteur Breton sans qui je ne quiterai jamais un ponton .......
PS : aussi une règle Crass , mais j'aime moins .........

12 juin 2012
0

enfin des réponses honnêtes !
sinon le courant, ca existe aussi en Atlantique mais on y recule pas contrairement à la Manche

09 juin 201209 juin 2012
0

mais combien font de "l'estime" m^me à la louche ,? 1 sur 1000 quelques vieux dinosores .

soyez sinceres ,combien savent utiliser une regle Cras ou rapporteur breton ? à peine 1 sur dix

plus fort ,qui peut presenter sa courbe de deviation ? personne ,m^me pas moi , je sais que mon compas est bon moins de 5° de deviation et je ne m'en suis tenu là .

09 juin 2012
0

On est de la même école sauf que je préfère le raporteur breton.

Une anectode. Il y a quelques années, lors de la prise en charge d'un bateau de location, j'ai demandé au chef de la base s.il avait une table de déviation.

Il m'a regardé avec de gros yeux et il m'a dit que plus personne navigue au compas. Je lui ai répondu que c'était se privé d'un grand plaisir. Il m'a dit qu'il n'y avait pas de table mais que je pouvais me fier sur le compas du pilote automatique, qui selon lui était assez juste.

Il y avait jusqu'à 45 degrés de différence sur certains caps entre le pilote et le compas. Vérifications faites avec le GPS, le compas était assez juste mais le pilote perdait complètement le nord. :-(

09 juin 2012
0

Personnellement, je trouve plutôt rafraichissant qu'un jeune de 13 ans, élevé avec un ordinateur dans sa chambre et un GPS sur le bateau, s'intéresse à la navigation au compas.

Par ailleurs, vous dites que sur nos côtes la déclinaison est mineure... Chez moi, c'est 22 degrés ouest, tu as intérêt à en tenir compte.

De toute façon, à 13 ans on apprend à naviguer, aussi bien l'apprendre comme il se doit.

09 juin 2012
0

Bon, ben ça en fait déjà 9998 que je ne connais pas. Mais s'ils sont en effet si nombreux, je vais devoir me méfier un peu plus... :-D ;-)

09 juin 2012
0

Ce n'est pas parce qu'on sait naviguer comme un beauf qu'il faut snober les matelots premier-brin.

Un pilote d'Airbus A380 sait AUSSI piloter à vue et naviguer avec le compas s'il n'a pas d'autre moyens. Il n'y a pas si longtemps les pilotes d'Air France avaient encore un sextant à bulle et les HO249 à bord.

5° de déviation+déclinaison, sur une traversée continent/Corse ça fait quand même presque 10 milles d'écart sur le point d'arrivée.

Pour rappel à Cargése on a des "marées" jusqu'à 60cm. Ce qui n'est pas grand chose sauf si on se met au plein.

09 juin 2012
0

@NONY

Un bon plan c'est de trouver le bouquin de chez Vagon qui prépare au permis hauturier. La méthode exposé est conforme au fruit de l'expérience. TOUT est expliqué avec des exercices et des corrigés.

09 juin 201209 juin 2012
0

Je suis de ceux qui estiment que le plaisir de naviguer est justement de faire tous ces calculs (qui sont assez simples finalement). Le contentement du skipper lorsqu'après avoir calculer son cap donne au barreur la direction compas et au final arrive pile-poil à la destination, voilà le plaisir de la plaisance.

J-P

09 juin 2012
0

Bon, et personne ne parle de dérive ? Je n'ai jamais vu un bateau sous voile qui ne dérive pas, sauf au portant.. Sur une journée de nav, on n'arrive pas dans la même crique !

09 juin 2012
0

si, j'en ai parlé ;-)

09 juin 2012
0

:jelaferme:

09 juin 2012
0

Faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de dérive en Med.
Soit y a pas de vent et tu es au moteur, soit y en a trop et tu restes au port.

OK, je sors, c'était pour vous réveiller un peu, je trouve le forum un peu terne en ce moment...

Bonnes nav

CaptainRV

09 juin 2012
0

Hola Nony !! ... je suis heureux de constater ...

qu'il y ait de jeunes et nouveaux navigateurs qui pensent à ces problèmes de navigation.
Ces questions que tu poses, à l'âge que tu as, démontrent un sens marin et une prise en compte du milieu, que bon nombre de pratiquants ont totalement oublié en se reposant exclusivement sur le tout électronique.

Dommage que nous soyons loin l'un de l'autre (moi dans le 64). Celà aurait été un réel plaisir de prendre le temps nécessaire pour t'expliquer ces "rudiments" de navigation, l'usage de la règle Cras, l'estime de la dérive et la correction de cette dérive qu'elle soit dûe au courant ou au vent.

Pour te "consoler" dis toi que ceux qui se sont f... de ta g... ne savent pas, pour la plupart, de ce dont il s'agit !!
Ils branchent leurs bouzins ... et basta !!

Bon vent Nony ... et beaucoup de belles navs !!

09 juin 2012
0

La plupart du temps je navigue à vue mais même en ce faisant, je suis parfois surpris par la dérive et le courant qu'il peut y avoir entre la Teignouse et Belle-île . Parfois même je me suis trouvé vent debout alors que ...
J'ai tout appris sur le tas mais quand il y a du fog dans le raz , je prends la précaution de mettre mon GPS en route et je navigue en suivant des pointillés et en reportant mes points sur la carte toutes les dix minutes !
Je dis bravo à ce jeune qui essaie de comprendre, c'est la moitié du chemin à faire !

09 juin 2012
0

Moi pour aller en corse je suis les ferries Non Nony c'est une blague
:-D :-D :oups:

09 juin 201209 juin 2012
09 juin 2012
0

Chaque intervenant de ce fil à t il conscience de s'adresser à un jeune homme de 13 ans ???

09 juin 2012
0

Bonjour,
Bravo Nony, pour 13 ans tu es débrouillard .
quelques conseils.
-Savoir calculer les routes fond sur la carte entre les points ou tu dois passer. voir la page qui en parle.
www.permis-hauturier.info[...]ute.php
Simplifions. pas de courant, pas de déviation, pas de déclinaison. En corse tu peux les ignorer .
-tu prends comme cap au compas dans le cockpit la route fond que tu as trouvé.
-Savoir reporter les coordonnées de ton voilier du GPS sur la carte pour suivre la progression .voir la page qui en parle.
www.permis-hauturier.info[...]ord.php
- au début, pas de mauvais temps ni mauvaise visibilité.
Après tu apprendras en situation.
A+
Philippe, webmestre du permis hauturier., un site fait pour toi.

09 juin 201209 juin 2012
0

Merci beaucoup philippe je prend note sur votre site en complément des conseils précieux des autres internautes qui vont beaucoup m'aider cet été .

09 juin 2012
0

@ Nony: mp

09 juin 2012
0

tu as aussi ce site des scouts qui est pas mal fait

bugul.free.fr[...]/

bon apprentissage

09 juin 2012
0

merci dooni vous avez raison ce site est très bien fait .j'y jéte un coups d'oeil

09 juin 2012
0

"déclinaison et déviation ne sont que des soustractions ou additions"
Certes, mais c'est peut-être intéressant de dire en quoi ça consiste.

La déclinaison:
c'est le décalage entre le nord magnétique (indiqué par le compas, une boussole ou toute aiguille aimantée) et le nord géographique (axe de rotation de la terre, il est indiqué sur les cartes, chez nous il est en haut, indiqué par les méridiens, lignes verticales de la carte). Le nord magnétique n'est pas stable et varie régulièrement. Et on a de la chance, car il est maintenanat très proche du nord géographique et à l'échelle où on navigue, on peut négliger ce décalage, donc la déclinaison. Les plus anciens doivent se souvenir qu'elle était de l'ordre de presque10 degrés il y a plus de 30ans.
Cette déclinaison est indiquée sur les cartes ainsi que sa variation annuelle.

La déviation: c'est une variation de votre compas. J'avoue ne l'avoir jamais faite. Et en 30 ans de navigation à l'estime, je n'ai jamais eu de surprise. ça n'empêche pas d'utiliser son bon sens: avant de partir pour une nav au large, vérifier au moins à l'oeil que le cap que vous donne le compas correspond à celui indiqué sur la carte en vérifiant sur un point de la côte.

"si je suppute bien, tu es une femme ? Peut-être que je peux mieux comprendre"
C'est vrai que les femmes ne savent que rester à terre, élever les enfants, faire aussi bouillir la marmite, accessoirement participer au paiement du bateau de ces messieurs.... Quant à faire fonctionner leur cerveau, faut croire qu'au 21ième siècle, certains ne savent pas le faire non plus :-(

Christine

09 juin 2012
0

bonjour Christine
je te remercie d'avoir pris le temps de répondre a ma questions je comprends mieux maintenant .merci beaucoup!!!
suite a ta supposition je ne suis pas une femme je suis un garçons âgé de 13 ans.(ce ne pas grave cela fait deux fois qu'on me le dit dans ce forum)

09 juin 2012
0

oh excusé moi Christine je n'avais pas compris désolé!:

09 juin 2012
0

tinou il faut regarder les profils avant de répondre. MN 31 est une femme et n'a pas pas l'habitude de tenir des propos méprisants.

09 juin 2012
0

Ah, Tinou, je crois qu'il y a malentendu là... c'est toi qui extrapole et qui me prête des idées que je n'ai pas... oh non ! J'ai changé de pseudo, je crois que tu me connais (Ex-Moustic). J'ai simplement remarqué que les femmes osent poser des questions simples, souvent plus facilement que les hommes.
CQFD
;-)

09 juin 2012
0

Nony, j'avais bien compris qui tu étais.
Je répondais simplement à MN31 et je citais sa phrase . Il supposait que tu étais une . femme et cela justifiait le fait que tu poses ce genre de questions. Les idées toutes faites sur les femmes en bateau m'agacent prodigieusement. Surtout que ces questions de déclinaison , déviation ne sont évidentes pour personne, femme ou homme. On peut aller très,très loin sur ces questions scientifiques. C'est une science peu connue: la géodésie et ça fait appel à des connaissances pointues de mathématiques.

Continue à te poser des questions, c'est comme cela qu'on apprend et qu'on progresse.

09 juin 2012
0

Loin de moi de parler de propos méprisants, juste d'idées toutes faites. Et tout le monde peut en tenir, homme ou femme.

09 juin 201209 juin 2012
0

.
Oui, c'est révulsant de tenir des propos pareils !
Et je voulais que ça se sache :star2:
.

09 juin 201209 juin 2012
0

C'est parce que tu mets parfois des "e" à tes attributs :heu: .
Il est assez facile de déterminer, sur la carte, la route à suivre pour aller en Corse et elle correspond assez bien au cap à suivre si ton compas est correct, donc vérifié sur des alignements par exemple.
Mais à la voile, le cap tenu n'est pas trop constant et il est utile de connaître ou estimer sa position. L'estime est plus difficile qu'en bateau à moteur et le GPS a rendu la navigation plus facile.
Quoi qu'il en soit, il est difficile de rater laCorse. Ton vrai problème qui devrait faire l'objet de toute ton attention reste la météo.

09 juin 2012
0

Tinou bonsoir.

La déviation du compas est l'écart entre un cap magnétique connu et le cap indiqué par le compas. Cette déviation est variable en fonction du cap et on la relève pour toute la rose de 30° en 30°. C'est un boulot car on essaye de compenser avec les aimants prévus pour et à la finale, on obtient une sinusoïde que l'on trace sur un graphique et affiche à la table à carte.

Donc la déviation est variable en fonction du cap.

Dans les temps, quand les marins n'avaient que le compas et le sextant, il y avait des gars dont le métier était de compenser les compas et les bons on se les arrachait. Eux compensaient par quart (11.5°).

Un compas parfaitement compensé aura une courbe de déviation pratiquement plate et donc la rose n'aura pas de zones de "dolence" à certains caps mais répondra rapidement à tout changement de direction.

Le manuel de compensation du compas fait 30 pages, alors dur à caser dans un fil. :litjournal:

10 juin 2012
0

les compas sont toujours compensé c'est d'actualité ce n'est pas dans "le temps" on le fait encore sur tous les bateaux marchands malgré tout l'electronique et les gyro

10 juin 201210 juin 2012
0

Ouf! MN31 j'ai eu peur que tu te fasses expulser du fil quand j'ai lu [ un magnifique Vion avec deux "boules" ], heureusement il y avait une suite.

J'avoue humblement que mon compas n'est pas compensé, mais mes semelles si!

Pour Nony, j'avais suggéré le "Cours des Glénans" qui couvre vraiment tous les aspects de la navigation, de la construction ainsi que l'interprétation du paysage marin.

Un site internet donne souvent des informations formidables, mais je préfère avoir la doc sous la main...c'est sûrement l'âge.

10 juin 201210 juin 2012
0

:bravo: melody, ce qui se conçoit bien...
Il n'est pas si loin ce temps où on compensait les compas : j'ai connu ça sur un bateau acier, un magnifique Vion avec deux "boules" de compensation mobiles. On avait fait appel au pilote de Port-Vendres dont l'expertise était reconnue dans le coin : une demi-journée à tourner à l'intérieur du port à suivre successivement chaque cap sur un alignement. A la fin, on a eu une belle sinusoïde avec entre 2 et 6° d'écart suivant les caps, qui était affichée à la table à cartes, bien entendu et dont on tenait compte pour toute nav.
Ouais, bon, c'était il y a 30 ans...

09 juin 201209 juin 2012
0

Alors, c'est juste un petit problème d'orthographe, mais ça se soigne, surtout a treize ans ! ;-)

11 juin 201211 juin 2012
0

alors pour ce qui peuvent m'aider:
avec ma regle, je calcule un cap au 293°et sur la cap je vois marqué sur la rose "0°25'E 2000(6'E)"
quel cap prendre ?

11 juin 201211 juin 2012
0

Sur la carte, (pas la cap ?) on t'indique la déviation qui était donc de O° 25 minutes Est en l'an 2000 et qui augmente de 6 minutes chaque année,
donc pour connaître la déviation en 2012 il faut rajouter : 12 années x 6 minutes = 72 minutes, soit 1° 12 minutes.
0°25 + 1°12 = 1°37' E
Si je me souviens bien (à vérifier) de la carte au compas, il faut retrancher la déviation si elle est Est...

Cela dit, une déviation aussi faible, dans la pratique... mais pour ton exercice, c'est utile.
;-)

11 juin 2012
0

"...on t'indique la déviation..."

Il ne s'agit pas de la déviation mais plutôt de la déclinaison.

La déclinaison c'est l'écart entre le nord géographique et le nord magnétique.

La déviation quant à elle c'est l'écart qui est causé par tout ce qu'il y a sur le bateau qui pourrait avoir un impact sur le compas.
La déviation varie selon le cap suivi, de là l'utilité d'une table de déciation.

Ceci dit, 0 degrés 25'... c'est pas beaucoup, je comprend que certains l'ignorent. Ici on se tape du 22 degrés.

11 juin 2012
0

Bon tout le monde aura corrigé, c'est la déclinaison...
:heu:

11 juin 2012
0

en effet ce n'est pas "et sur la cap je vois marqué"mais "et sur la carte je vois marqué dsl

11 juin 2012
0

MERCI BEAUCOUP
je comprend tout maintenant c'est simple

11 juin 2012
0

donc si j'ai bien compris j'annoncerais au barreur le cap 294.37°?

11 juin 2012
0

Du vrai au magnétique, une déclinaison (et une déviation) Est est soustraite.

Du magnétique au Vrai, une déclinaison Est est additionné.

Par exemple:
Le cap vrai que tu veux suivre, établi à partir d'un rapporteur sur la carte est de 293 degrés

La Déclinaison 1 degré 37' E

Ça te donne un cap magnétique de 292 degrés (j'arrondi)

Mai tu vas suivre un cap compas et non un cap magnétique, il faut donc tenir compte de la déviation.

À partir de la table de déviation, tu constates que sur un cap magnétique de 292 degré la déviation sur TON bateau est de 5 degrés W (c'est une supposition).

Dans ce cas, le cap compas à donner au barreur serait de 297 degrés, soit 293 (vrai) - 1 (déclinaison) + 5 (déviation).

11 juin 2012
0

d'accord ok c'est pigée merci encore

11 juin 201211 juin 2012
0

Non je crois qu'il faut retrancher quand elle est Est, l'ajouter quand elle est Ouest, comme te dit jminet.

11 juin 2012
0

Bonjour Nony

Tu me rajeunis, moi aussi je faisai de la nav sur l'heure de mes devoirs... mais à l'époque y'avait pas d'ordi!

Dans ton exemple, la déclinaison en 2000 est positive (Est) de 25 minutes d'arc.
elle varie de + 6 minutes par an (c'est + 6 minutes car Est)
Donc de 2010 à 2012, en 12 ans, elle a bougé de
12 x 6 = 72 minutes, soit 1°12' E
Elle est donc aujourd'hui de 0°25' + 1°12' = 1°37'E

Si tu veux suivre un cap vrai au 293 et que seule la déclinaison est à prendre en compte (compas parfaitement compensé, pas de déviation),
alors tu appliques l'équation Cv = Cc + Decl + dev
donc 293 = Cc + 1°37' + 0
Et donc Cc = 293 - 1°37 = 291°23'

Après tu devra tenir compte des paramètres autres que magnétiques pour donner le cap à ton barreur; ce seront les courants et la dérive due au vent
A chaque étape tu fais un calcul précis et le résultat final tu l'arrondis car nos voiliers ne sont pas barrés pile au degré !

Hope this helps!
Cdlt
JM

11 juin 2012
0

jminet pourquoi lorsque tu marque "...donc 293=cc+1°37+0
et donc cc=293-1°37=291°"pourquoi tu soustraie au lieu d'additionné je ne comprend pas? desole

11 juin 2012
0

le mieux pour apprendre c'est de comprendre et le plus facile pour comprendre c'est de faire un croquis avec le nord geographique et la nord magnetique et la route du bateau

12 juin 2012
0

Bon je sais pas ni dans quelle classe tu es ni quel est aujourd'hui ton niveau de math.
Faut pas t'inquiéter, garde ton enthousiasme pour la nav.
Explication :dans une équatiou as de chaque côté du signe = des membres de l'équation que tu peux comparer aux plateaux d'une balance; l'équation est OK si des deux côtés du signe = il y a des valeurs équivalentes.
Donc si on reprend tranquillou :
Cv = Cc + Decl + dev ça c'est la base
après, dans ton exemple, ça correspond à : 293 = Cc + 1°37' + 0
si on dit que la déviation compas est nulle (cf tout le baratin sur le fil)
Maintenant, si tu prends 293 = Cc + 1°37' + 0 et que tu veux connaître Cc (le cap compas)alors tu mets Cc tout seul d'un côté du signe = . Le plus simple, puisqu'il est déjà à droite c'est qu'on l'y laisse pour l'instant.
Du coup, maintenant, puisqu'on laisse Cc tout seul sur le plateau de droite de la balance, il faut qu'on enlève d'avec lui Decl (c'est 1°37) et dev (c'est 0)du plateau de droite de la balance mais pour que cette balance reste en équilibre faut les enlever aussi du plateau de gauche sans ça l'équilibre est rompu.
Donc notre équation (balance) devient 293-1°37-0 = Cc
Ce que l'on peut écrire aussi : Cc = 293 - 1°37' -0
Si vraiment tu piges pas n'hésites pas : montre ça à ton prof de math; s'il est pas con il comprendra que tu fais un peu autre chose que ce qu'on te demande à l'école mais il verra que tu bosses des trucs pas cons dans la vie et si en plus il est sympa il t'expliquera comme un prof ce que je t'indique comme un pote de forum.
Good luck

Cdlt
JM

11 juin 2012
0

Bonjour,

sur la carte, la règle (CRAS ou autre) te donne un Cv. La formule à appliquer est : Cv = Cc + D + d (Cc: Cap Compas, Cv: Cap Vrai, D: Déclinaison, d: déviation)

Tu veux obtenir le Cc = Cv - D - d

La Déclinaison : elle est positive si Est, Négative si Ouest (W). Dans le cas proposé elle est de 0°25'E, mais donnée pour l'année 2000, or nous sommes en 2012 : 12 ans. Tu as également une autre indication : elle augmente (E) de 6'/an (depuis l'an 2000), soit 6 x 12 = 72', soit 1°12'E.

La déclinaison sera donc de : 0°25' + 1°12 = 1°37'E.

La déviation est propre au compas de route, elle est en principe faible sur un bateau en polyester, donc nous la négligerons. Nous prendrons comme Déclinaison 2°E, ce qui nous donne :
Cc = Cv - D = 293° - 2° = 291°

Sous pilote tu peux afficher 291°, voire 291,5°, mais même un très bon barreur ne peut tenir tenir un cap à moins de 5° près, donc pour une distance courte (1 heure) et en assurant la veille tu peux donner au barreur : Cc = 290°

Cordialement,

11 juin 2012
0

Rebonjour,

j'ai mis du temps à répondre, donc ma réponse fait surement doublon, je m'en excuse...

Cordialement,

11 juin 201216 juin 2020
0

Bonjour,
je te joins un document pour t'aider.
Sur une carte on parle de route . tu as calculé la route fond Rf=293°
sur le pont on parle de cap .dans ton cas, tu dis au barreur Cc=293°
Pas de courant, pas de dérive due au vent, pas de déviation, pas de déclinaison 1°37' négligeable.
ne complique pas . C'est mon avis.
question primordiale!!! .es tu sur de ta Rf?
A+
Philippe


11 juin 2012
0

merci phillipe .
j'ai calculé ma route surface avec une regle cras et je ne pense pas a mon avis quel est fause pourquoi?

11 juin 201211 juin 2012
0

Tu as calculé, avec ta règle Cras, ta route fond et non ta route surface.
Ces routes sont différentes par l'action du courant qui déplace la masse d'eau par rapport au fond de la mer. Dans ton cas, l'absence de courant fait que la route fond et surface sont identiques.
Je ne dis pas qu'elle est fausse mais qu'elle peut être fausse. En navigation il faut se remettre en question tout le temps. Après 40 ans de navigation, je vérifie mes calculs. 100% des naufragés étaient surs de leurs calculs ou de leurs connaissances.
Avec une règle Cras, tu peux obtenir deux routes 293° ou 113° avec des destinations différentes.
Bonne nuit

11 juin 2012
0

Tu as une route qui t'emmène au NW, à l'inverse d'une route continent/Corse.

Une erreur fréquente à l'utilisation de la règle CRAS : on doit lire les chiffres qui se présentent droit pour l'oeil.

Certaines sont bicolores avec des flèches de couleur en direction de la route suivie. Lire sur le bon rapporteur...

Cordialement,

11 juin 2012
0

en faite je ne souhaite pas faire la traverse continent/corse ou meme corse/continent j'ai juste calculé un cap en sortant d'un mouillage pour aller en direction d'un autres moillage

11 juin 2012
0

Dans le temps quand j'ai commencer à piloter on apprenait une formule mémotechnique:
Retrancher Votre Dérive Cela Vous Donnera Chaque Mesure du Cap Compas

Rv - X = Cv - D = Cv - d = Cc
Rv = route vraie relevée sur la carte
X = dérive que l'on pourrait calculer « vents courants»
CV = cap vrai
D = déclinaison magnétique
CM= cap magnétique
d = déviation du compas
CC = cap compas celui que tu dois donner au barreur
Toute déclinaison W est négative donc quand tu dois la retrancher sachant que - -=+ . C'est la même chose pour le reste..
Bon courage

Ceci bien entendu pour que tu puisses faire des exercices .

Cdlt

12 juin 2012
0

Bon aussi pour rectifier le vocabulaire, avec une règle Cras on calcule rien du tout, on mesure. Les calculs c'est autre chose et en général après.
Si je me permet d'intervenir ainsi c'est par respect pour notre très jeune collègue Nony.
Cdlt
JM

12 juin 2012
0

rectification
Tu as mesuré, avec ta règle Cras, ta route fond et non ta route surface.

12 juin 2012
0

Je pense qu'on devrait tous faire l'exercice, il faudrait que Nony nous donne le départ et l'arrivée. Mais ma règle de CRAS est sur le bateau... :reflechi: :reflechi:

12 juin 2012
0

quel départ et quelle arrivée?(point geographique)

12 juin 2012
0

C'est à toi que la question est posée... :heu:

13 juin 201213 juin 2012
0

oui mais est-ce bien les coordonnées géographique vous me demmander?

13 juin 2012
0

Dis nous la crique de départ et celle où tu veux aller..

13 juin 2012
0

On a jusqu'à qu'elle heure pour le ramassage des copies ?

13 juin 2012
0

un exemple de porto-pollo a ajaccio (de nuit) j'ai calculé 293° puis 33°

13 juin 2012
0

je n'ai pas mes cartes marines ni ma règle Cras avec moi mais à vu de nez ça semble correct. A ceci près qu'il faut sortir de Porto Pollo qui fera faire un chouia 180°.
Ensuite, 293° peut être mais ...jusqu'à quelle position avant de virer au 33 ?

13 juin 2012
0

oui en effet faire trois milles au sud environ pour sortir puis cap au 293 jusqua 41°.45'5Eavant de prendre cap au 33 sur ajaccio

13 juin 2012
0

hola Nony tu fais erreur de lecture avec ta règle ou ton rapporteur je ne sais pas ce que tu utilises, comme tu es à la maison.
Primo dans ton jeune cerveau il faut que tu saches que ta carte a des lignes horizontales quand tu la regardes avec le Nord en haut qui vont de l'Ouest(270°) vers L'Est(90°).
En Haut des lignes verticales c'est le Nord(0° ou 360°) en bas c'est le Sud(180°).
Donc quand tu quittes Porto Pollo dans le golfe de Propriano tu vas d'abord vers le sud donc ton cap sera aux alentours de 180° ensuite tu tournes à droite donc vers l'Ouest Nord-Ouest donc ton cap augmente(sens des aiguilles d'une montre) environ 290° et une fois que tu as passé la pointe au sud de la baie d’Ajaccio tu tournes encore à droite donc ton cap augmente mais comme tu passes dans la moitié Est de la rose ton compteur se remet à 0 en passant le Nord et là tu ne devrais pas être bien loin des 30° pour rejoindre Ajaccio.
Pour mieux te représenter la rose des vents tu peux regarder celle qui est sur ta carte là où tu as trouvé ta déclinaison magnétique, ça te permettra de voir tout de suite si tes calculs sont cohérents par rapport à la route que tu as tracée sur la carte.
Ensuite avec l'habitude tu n'auras même plus besoin de regarder tout ça.

Bon courage

Cdlt

13 juin 2012
0

okilebo, pourquoi dis-tu qu'il fait une erreur ? Pour sortir de Porto Pollo, il faut bien faire du sud (Nony) soit 180° (toi) puis une fois passé le cap faire du 290° environ puis du 30°.
A noter que 41°45'5E, tu prends large mais tu as raison, Capo di Muro est mal pavé! Mais le cap à la sortie de Porto Pollo aussi : faut prendre large ou peut être passer au travers si c'est possible ...et si on connait

0

nony,si tu veux pas etre embeté tu prends une carte michelin :pas de declinaison
pas de courant
tu suis un ferry et c'est bon :-D

13 juin 201213 juin 2012
0

pourquoi pas un ferrie propriano/ajaccio :)

14 juin 2012
0

Je ne voudrais par jouer les rabat-joie, mais il semblerait que la Corse se soit déplacée grave.

41°45'5E c'est la longitude entre Mardin (Turquie) et Mossoul (Iraq). On peut pardonner à Nony (pas sûr, car il a tué toute sa famille là) mais pas aux navigateurs émérites qui lui ont répondu avec cette longitude.

14 juin 2012
0

Tu as raison melody, sans carte sous les yeux et en pleine nuit, j'ai un moment confondu l'E et le N! Comme il n'y avait ni boat ni rocher dans le coin pas grave ce ne fut qu'un moment d'égarement! Comme dit okilebo, avec un peu d'habitude, on se passe de carte!!!!!

14 juin 201214 juin 2012
0

@sintigeot si tu fais du 293 en quittant le mouillage à Porto Pollo tu finiras dans le sable, donc j'avais supposé que notre ami avait fait une erreur de lecture.
C'est pourquoi je me suis permis de rectifier un peu et de lui donner quelques petits conseils que j'ai pu tester sur des collègues de boulot qui n'avait pas trop le sens de l'orientation.
Mais bon il a peut-être omis la sortie du mouillage vers le sud.
Les caps que je donne sont approximatifs en regardant Gogol map sur mon GS2 donc sans compas.

Cdlt

14 juin 2012
0

Je pense qu'il ferait mieux de virer du 293° au 30° en se fixant une longitude plutôt qu'une latitude étant donné que le 293° est plus proche du 270 que du 360. (en navigant au 293, les longitudes "changent plus vite" que les latitudes, donc c'est plus précis.
Je ne suis pas, mais alors vraiment pas du coin, mais si j'avais à le faire, je ferais un petit bout de 180 pour se dégager, puis 10 NM au 285 (et pas 293 ce qui me parait fort "nord" et près des cailloux, surtout la nuit et surtout s'il est babord amures) puis virer à 8°35' E pour prendre le cap 32°

14 juin 2012
0

Nony, reprenons...

Nous sommes de nuit donc on ne va pas raser les cailloux.

Du milieu de l'anse de Porto Pollo :
Cap au 175° pour 1'
Cap au 270° pour 1'
Cap au 280° pour 1'
Cap au 290° pour 6.5'
Cap au 360° pour 1.5'
Cap au 26° pour 11'

...et là tu es à l'ouvert du port.

A noter qu'une erreur de 1° sur le dernier cap (25° au lieu de 26°) te fait passer sur le banc de la citadelle avec 3.3m d'eau seulement donc avec de la mer vaut mieux s'en écarter.

Sources : DKartNavigator et C-Map CM93 v3 (2010).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (177)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021