Carte CM93 danger petit à petit .... donc .....

Quelle idée de continuer d'afficher les cartes CM93 datant maintenant de quelques années alors que j'ai à bord les cartes à jour pour ma navigation (VisitMyHarbour, NV-Verlag et Soltek) ....
C'est ce que j'ai fait avant hier pour préparer ma route entre Borkum et Norderney (C'est en Allemagne)

Résultat, nous nous sommes demander d'où sortait ce champ d'éolienne rencontrer en route et surtout, nous avons commencé par suivre un chenal supposé balisé avant de comprendre, qu'il n'était plus praticable.

Déjà, dans les Îles Chausey, j'avais été heureux d'avoir les cartes du SHOM de chez VisitMyHarbour pour suivre le chenal de Beauchamps.

Cela fait trop de risque encourus .... C'est fait, j'ai viré mes vieilles CM93 et vive les cartes à jour des éditeurs.

Bon, d'accord, c'est pas donné .... mais, au prix d'un bâteau .... Y'a pô foto.

L'équipage
25 juin 2015
25 juin 2015
0

:pouce:

25 juin 2015
0

Il y a maintenant les cm 2012.
Un peu moins anciennes que les 93

Amicalement
FX

25 juin 2015
0

OUI, mais cryptées ??

25 juin 201525 juin 2015
0

On trouve facilement des CM93 de 2012 explotables dans opencpn. Maintenant j'aime autant Navionics avec des cartes "à jour"... ou pas... ;-)

25 juin 2015
0

Exact ! Les versions supérieures à 2011 sont cryptées, par conséquent inexploitables.

25 juin 2015
0

Euh... CM93 c'est une norme, pas une année...

Y'a des lustres que les 2011 sont dispo pour qui sait les chercher. Et je partage totalement l'avis de Gilletarom, 4 ans c'est long et si on les prend pour telles comme outils de nav, ça peut être franchement dangereux, même pour simplement préparer une route.

25 juin 2015
1

Enfin Gérard, il y a d'autre solutions. Les CM93 ne serviront que de support.
Après en préparant sa route avec des récupérations de Navionics, que l'on croise avec des fusion/transparences GE on obtient une route sécurisée. Enfin c'est comme ça que nous faisons dans les coins où la cartographie est limite ...
Michel

25 juin 2015
1

vous avez des gouts de luxe, avoir des cartes c'est deja pas mal

25 juin 2015
0

Quel éditeur pour l'espagne ?

25 juin 2015
0

Avec OpenCPN, pour l'Espagne et le Portugal, il faut voir chez VisitMyHarbour

25 juin 2015
1

ce que dit Yoruk ne me parait pas idiot du tout.

25 juin 2015
7

Que d'exigences ! Ceux qui ont navigué sans tout ça mesure l'immense progrès de savoir à-peu-près où on est. Après, on vérifie, on ne fait surtout pas une confiance aveugle à ces cartographies. Entre suivre une ligne de sonde en plein brouillard en espérant voir la bonne bouée et ce que l'on a aujourd'hui, y a pas photos...

25 juin 201525 juin 2015
1

Une carte électronique ce n'est qu'une aide à la navigation. Les cartes payantes ou gratuites peuvent contenir des erreurs. Les utiliser sans discernement peut conduire à la catastrophe. Les précautions d'usage sur le site du shom par exemple sont éloquentes :

Extrait (www.shom.fr[...]rendre/ ) :

"Outre les recommandations générales de l’ouvrage 1F : méfiance sur des zones de levés anciens, densité de sondes faible, zones « blanches », règle du pouce, il est important de considérer les recommandations suivantes pour les ENC :

l’affichage est toujours d’aspect moderne même pour une carte s'appuyant sur des levés anciens,

en fonction du type d'affichage, tout n’apparaît pas à l’écran (les alarmes sont néanmoins générées),

la précision d'une ENC est identique à celle des cartes papier : la précision du positionnement par GPS est plus précise que celle du positionnement des levés avec lesquels ont été établies une bonne partie des cartes,

le niveau de détail d'une carte dépend de son échelle, adaptée à un type de navigation donné. Utilisez la carte correspondant à votre type de navigation.

Augmenter le zoom ne permet en aucun cas d'obtenir une meilleure précision. Un zoom exagéré, hors des limites d'utilisation de l'ENC est dangereux. Utilisez un zoom adapté à la gamme d'échelle de l'ENC et à l'échelle de compilation."

Même les cartes papiers comportent leur lot d'approximation y compris dans des coins fréquentés. Il faut toujours se souvenir que les relevés datent quelquefois de 20-30-40 ans quelquefois plus. A l'époque pas de GPS... Dans les coins peu fréquentés, il n'est pas rare de constater des écarts de positionnement de plusieurs centaines de mètres.

J'ai la version 2011 en CM93 pour la préparation et la nav au large sur mon pc. C'est très pratique et confortable. Je crée mes cartes avec G2Kap. Là c'est pareil, avoir la superposition d'une carte satellite avec une carte marine est intéressant... avec son lot de surprises. Récemment, j'ai fait une carte d'atterrissage sur un port et entre le satellite et la carte, les jetées ne sont pas au même endroit... décalage d'une dizaine de mètres. Pas trop grave mais cela donne une idée du problème.

Je complète par navionics à la barre sur un traceur. Il me permet d'avoir la visu AIS + radar si besoin. Mais là c'est pareil, l'AIS c'est bien, mais tous les bateaux n'en sont pas équipés... y compris des gros.

En atterrissage c'est pratique - cela évite de descendre à la table à carte... quoique vraiment piégeux quelquefois car on prend l'habitude de se fier à leur précision... et quelquefois cela peut coûter cher. Même ces outils ont leur limite, et la règle du pouce s'applique aussi.

Et enfin, j'ai gardé les cartes papiers parce que tous ces appareils électroniques sont très dépendants de l'électricité.

De manière générale, en navigation, j'ai toujours une redondance avec au moins une solution indépendante de l'électronique donc papier.

Une autre précaution est de se souvenir que :

la règle du pouce c'est-à-dire 3 cm environ correspondent à :
300 mètres sur une carte au 1/10.000 ==> pilotage côtier
3000 mètres sur une carte au 1/100.000 ==> pilotage hauturier / navigation locale
7500 mètres sur une carte au 1/250.000 ==> carte de cabotage

C'est-à-dire qu'avec une carte très précise, la zone d'incertitude est de 300 mètres ...

Je vous laisse faire le calcul de la zone d'erreur possible sur une carte de traversée au 1/800.000...

25 juin 2015
0

Pour moi, le danger en mer se situe surtout sous la surface....
Je ne suis pas "un grand marin" ... comme bon nombre parmi vous tous...
Il me semble cependant que des éoliennes off-shore, ça se voit de loin !
On doit pouvoir les contourner sans qu'elles figurent nécessairement sur une carte ???
Le chenal de Beauchamps à Chausey s'est beaucoup déplacé en 4 ans ?
.
Eduquez-moi s'il vous plaît !
Je peux mourir bientôt... Je ne supporterais pas de mourir (très) idiot ... :-p
.
PHIL

25 juin 2015
0

il est fou Phil, pas de grand marin sur hisse heo :-D :reflechi:

25 juin 201516 juin 2020
0

Critiquer sa cartographie, avec OpenCPN et GE2KAP
Voilà ce que l'on peut obtenir gratuitement, juste en s'impliquant, et sans avoir à payer de pré-mâché
www.plaisance-pratique.com[...]-Planet
- en fond d'écran la CM93 très indigente
- en deuxième couche une Navionics grâce à l'option SASPlanet de GE2KAP. Cette carte sera inégrée au catalogue de OpenCPN. En l'affichant on pourra alors faire une fusion/transparence finale (3ème carte) au format .kap
- en troisième couche et en contrôle, l'option GE de GE2KAP, en fusion/transparence sur la Navionics
Michel

25 juin 2015
0

et un sondeur...

0

pour le coin où tu es actuellement, les cartes allemandes NV charts sont fournies version papier ET cd rom à un prix très raisonnable. on les lit avec leur logiciel gratuit chart navigator light (sans ais) et elles se mettent à jour sur internet au moment de l'installation du cd (mise à jour pour le pc mais aussi fichiers à imprimer et coller sur le cartes papier

25 juin 2015
0

@Hubert :

Evidemment, j'ai les NV-Verlag et c'est en cliquant sur le bon rectangle que j'ai bien analysée la situation. Mais j'avais déjà compris en voyant l'état de la mer et les info du sondeur ce qu'il fallait que je fasse.

25 juin 2015
0

merci yoruk je vais aller etudier ça de prêt j utilise pour ma part cm93 2010ou 11 avec transparence google earth relevé par un autre navigateur sur les points chauds, mais n oublions jamais qu'une surveillance effective est obligatoire (ça ne m'empeche pas de dormir pendant que mon radar veille) mais dans le pacifique (polynesie) pas d'eolienne off shore!
par contre je ne prendrais jamais une passe des tuamotu que je ne connais pas sans etre à la barre et en surveillance et là je me fous de toutes les cates et autre gps traceur une seule regle les yeux!
une pensée emue pour Laurent disparu hier en plongée à Toau atoll dans lequel j étais il y a 4 jours, passe tres violent au mauvais moment (marée descendente) je m'étonne qu'il soit parti plonger dans ces conditions, je l avais rencontré à Rangiroa mec super sympa

25 juin 2015
0

comme dit francois 260...et je me repete...ou cette precision vous mene t elle? est ce un reel apport dans la pratique de la nav, est ce plus sur = avez vous moins d'accident avec tout ca que sans carte du tout,? et surtout plus de plaisir.. ou est ce juste un toc ou "pour vivre avec son temps" ou encore par paresse ou oublie...
A l'heure ou l'on est sur le point de ou enlever le droit de naviguer et d'abord de mouiller, je trouve que cette escalade va dans le sens de notre marginalisation en temps qu'elite financiere au yeux des gens non informés, et ce genre de demarche me pousse a chaque fois a pour moi meme, enlever un peu de moyen a ma nav perso afin de coller a l'element et a une certaine image de savoir faire , un niveau de competence et un esprit avant tout.
.
devant la possibilité d'une EMC massive , dont on ne sait quand elle arrivera, je viens de commencer une demarche inverse: proteger l'informatique si possible et surtout m'en passé confortablement
.
apres cette digression je vous laisse vous pamer devant la precision de 1 ou 3m ( ou je ne sais meme pas) des Gps modernes.

25 juin 2015
0

Pour l'espagne, chez visitmyharbour, ce sont des cartes d’atterrissage( au niveau précision !!), je viens de consulter leur catalogue.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (85)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021