Carpacio de thon rouge

Avez-vous etendu parler d'une parasitose transmise par le poisson cru: l'anisakiase?

L'équipage
20 mai 2004
20 mai 2004
0

poisson
Avez-vous etendu parler d'une parasitose transmise par le poisson cru: l'anisakiase?

20 mai 2004
0

oh que oui, en parasitologie...
Ce parasite appartient à l'embranchement des Némathelminthes, Classe des Nématodes, Phasmidien
Ordre des Ascaridés: Super famille des Ascaroidea:
Nom: Anisakis sp.

Seules les formes parasitaires survivent dans le tube digestif de l'homme.

Maintenant cette parasitose gastro-intestinale est la seule désagréable surprise qu'il peut arriver en mangeant du poisson cru. On l'appelle aussi "maladie du ver du hareng". Seules une dizaine de personnes en France sont touchées par an contre 1000 cas au Japon. Parmi les poissons facilement infestables, on peut citer les lingues, le lieu noir, et le merlu par exemple, puis viennent ensuite les grondins rouges, le hareng, le maquereau, le cabillaud et le merlan.

Pour prévenir de cette maladie, qui par ailleurs guérit spontanément, et pour laquelle il n'existe aucun traitement(pas de vermifuge efficace, mais éventuellement une corticothérapie), il faut toujours garder en mémoire les règles d'hygiène et de préparation du poisson ; pour le manger cru, on doit retirer la partie abdominale du filet ; pour plus de sûreté, il est impératif de le congeler deux ou trois jours à l'avance. Une congélation à -18° pendant 24 heures est d'ailleurs obligatoire dans l'industrie.
Avant de vous lancer dans la préparation du "sushi-maison", renseignez-vous sur la fraîcheur et l'origine du poisson et n'hésitez pas à le congeler.

De même, dans les restaurant, ayez l'oeil.

20 mai 2004
0

oups, format non pris,
on refait les photos...

20 mai 200416 juin 2020
0

j'ai vraiment un problème
avec mes formats... Allez dernier essai.

20 mai 2004
0

parasitologie
j'aime bien cette idée : parasite au logis...

20 mai 200416 juin 2020
0

Ça dépend
Du parasite et du Logis!!!

Camarade morpions! Adhérez aux parties!! (Coluche) :-D :-D :-D

20 mai 2004
0

POISSONS CUITS
POISSONS CRUS POISSONS CUIT POISSONS CRUs POISSONS CUIT POISSONS CRUS
A repeter de plus en plus vite et vous serez surpris. ;-)

20 mai 2004
0

je suis scié!
par la science d'onissius! ou sa bibliothèque (:&gt)
en tous cas merci de ces précisions..

0

Et le citron ???
Cuit ( a cru si je puis dire) dans du jus de citron , qui est un acide, que se passe-t-il question parasite?

20 mai 2004
0

Si le citron,
qui est un acide détruisait l'ensemble des parasites, ce serait merveilleux, on aurait plus rien à inventer...Il faut savoir que le pH du citron vaut 2.59 et le pH gastrique est proche de 1. Donc d'une certaine manière, l'acide citrique (contenu dans le citron) est dans le rapport moins acide donc il est moins "efficace".

Maintenant, une chose à savoir. Pour ceux qui sont malades après l'ingestion d'huitres, avant de savoir si elles étaient avariées, posez vous la question suivante. Est ce que je les ai mangé avec du citron?? Si c'est le cas, alors ce ne sont pas les huitres qui sont responsables mais le citron qui a vidé votre vésicule biliaire de sa bile, responsable entre autre, de la dégradation des aliments. Donc, pas de bile, pas de dégradation alimentaire, donc les huitres restent sur l'estomac.

Pour Michel, maintenant, il faut surtout remercier Mme André, Professeur (retraitée maintenant) de parasitologie à l'université d'Amiens, qui a su me faire apprécier la parasito et avec qui j'ai décroché mon DU (diplome universitaire) en parasitologie.

Quant au "parasite au logis", je trouve ça tout simplement excellent. S'il n'y a pas de Copyright, je le réutiliserai. Comme quoi, à force d'étudier, on en oublie les bases du calembour.

Bonne nuit à tous.
Oni

20 mai 2004
0

ok, en relisant Jean Claude
je viens de me rendre compte que je ne répondais pas vraiment à la question.
Mais si tu cuis ton poisson, les parasites seront détruits par la chaleur et non par le bain de jus de citron..... Maintenant si tu veux "cuire" ton poisson grâce au jus de citron, là je ne sais pas quoi dire....

21 mai 2004
0

carpaccio: variante
Oubliez le citron et toutes ses implications scientifico-gastronmiques ! en plus il "cuit " et durci les tranches de thon.
je laisse mariner les tranches très fines dans l'huile d'olive pendant environ deux heures en ajoutant du basilic haché menu et des câpres . Je sale (guérande ou autre) et je poivre (cinq saveurs)
un régal dixit les amis ....après chaque traversée vers la Sardaigne car les thons se montrent en général coopératifs

0

Je pensais a Tahiti
En polynésie le thon est vendu sur le bord des routes en retour de pêche, pendu par la queue sur des trétaux en ferraille. Les poissons sont sortis de l'eau depuis 6 à 8h maxi. On y trouve du thon,( jemon, yello-fich et autres thon, thazar, de la dorade coriphène, (maï maï en tahitien), de l'espadon et ses dérivés. Tous sont consommés traditionnellement soit à la Tahitienne ( citron vert lait, de coco, thomates en dés, cocombres en dés) ou à la chinoise fines tranches sur un dôme de choux émincé avec une sauce dont je n'ai pas la composition. Cela est très souvent accompagné de riz. L'enssemble de la population se nourri ainsi plusieurs fois par semaines. Il n'y pas de parasitose en Polynésie, enfin pas celle-ci. La seule parasitose est liée au moustiques.
Donc si le citron n'a qu'un effet gustatif, seul le type de poisson, et son milieu de vie, est probablement en cause dans le développement des parasites et sa transmission à l'homme. Qu'en pense-tu Onissius?

22 mai 2004
0

poisson cru
je confirme je me suis foutu des ventrées de poissons cru à tahiti ainsi qu'en nouvelle caledonie et miam-miam nles gars celui qui n'a pas gouté ne peux en parler si on est un peu sadique on rajoute une ou deux langouste porcelaine et sur la tête d'un pouilleux on bouffe ç'à et arretez de me faire parler de bouffe de ces pays je deviens dingue
amitiées @ +
Maltése 26

19 oct. 2006
0

sauce du thon en sashimi
Pour la composition de la sauce chinoise accompagnant le thon en Polynésie: (il existe des variantes):
- 1 cuillerée à soupe de moutarde
- 7 à 8 cuillerées à soupe de sauce huîtres
- 2 à 3 gousses d'ail
- 1 morceau de gingembre
- 3 cuillérées à soupe d'huile
Mélanger moutarde et sauce huîtres, y ajouter l'ail écrasé et le gingembre râpé puis allonger en mélangeant vigoureusement avec l'huile.
On peut y ajouter un peu de sauce soja, mais cela rend la sauce un peu plus salée.
Ah le poisson cru dans le Pacifique...quel régal!
Dom

Cete recette et d'autres sur le site:
destination.lagons.free.fr[...]

0

Sur le port le soir
Avenue Pomaré, ils ont réaménagé l'espace coté quai des paquebots avec un kiosque à musique et la musique qui va avec. Toutes les roulottes sont là avec le poisson cru, la cuisine chinoise, il y a même des bretons de tahiti qui font des crèpes et des galettes saucisse ou de pizza etc. Il y a une ambiance super. Tahiti et Papeete le soir c'est la fête. Je vous recommande le Piano-bar dans la rue piétonne parrallèle a l'avenue du Prince Hinoï.
Plus loin sur le même boulevard après les va'a de course et avant la côte de la 4 voies qui va à Faaa, ou il y a maintenant l'espace réservé aux spectacles ( danse du juillet)il y a aussi des restos à poisson cru et autres tahitienneries un petit resto le soir aux chandelles dans la tiédeure tropicale face à la passe je te dis pas.....
Alors Maltèse 26 il faut y retourner vite le plus vite possible. Pour le autres qui ne connaissent pas encore, pas de problème finissez le bateau et vous verrez quand vous y serez vous ne le regretterez pas.

0

eh! Onissius
Quand tu rentreras de WE, j'aimerais avoir ton avis sur "je pensais a Tahiti"...
JC

24 mai 2004
0

grand merci à onissius pour nous aider à comprendre et pour l'éducation qu'il nous dispense
mais je ne suis pas sur qu'il n'existe pas de vermifuge efficace

en effet, je bois un pastis chaque jour et je n'est pas été infesté par ce parasite, donc le pastis est un vermifuge efficace ( et en plus au gout très acceptable) :-D

amicalement

25 mai 2004
0

De retour de we, je réponds à Jean Claude,
L'anisakis est un parasite que l'on rencontre particulièrement dans les eaux froides. Son cycle est plus ou moins le suivant. A l'état larvaire, il "contamine" les petits crustacés et donc les poissons qui mangent ces crustacés. Puis à l'état adulte, il ne se développe que dans les poissons des mers froides. Quant à la place de l'homme dans le cycle, c'est un hôte "non prévu" par le parasite qui ne permet pas un développement normal de la larve.

Maintenant tu dis qu'il n'y a pas de parasitoses en polynésie. Je n'y suis jamais allé. Donc.... ce qui va suivre est une hypothèse de travail. Tu dis que les poissons sont vendus sur les bords de route en retour de pêche. Bien, sont ils exposés tels quels ou ont ils été éviscérés??? Dans les préparations culinaires, le thon a t il été consommé cru ou cuit??? Ya t il un ingrédient qui détruirait les larves contenus dans le muscle?? Je ne me suis jamais penché sur la question, je vais donc retourner dans mes livres et si j'en apprends un peu plus, promis, je passe l'info.

Quant à JP, l'info fournie précédemment date de 3 ans, peut être a t on aujourd'hui trouvé un vermifuge efficace, mais ce que je peux te dire concernant le pastis, c'est qu'en cas de diarrhée, une cuillère à café de pastis ou ricard pur a pour effet de faire disparaitre ce phénomène déplaisant.

0

La gourmandise suite....
Onissius
Les poissons sont vendu préalablement éviscérés sur le bateau à la sortie de l'eau. Le thon est consommé cru depuis des siècles par les Polynésiens et ils continuent à le faire avec délectation. ( ET les européens aussi). La parasitose en Polynésie est liée aux moustiques et non a la consommation de poissons. Il y a certainement une relation avec la température de l'eau puisque tu indiques que l'aniskasis se développe en eau froide, ce qui n'est pas le cas en Polynésie vu les températures de l'eau.
Merci de tes explications éclairées.

23 déc. 2008
0

parasitose en polynesie
ancien capitaine de thonier je peux vous dire que oui il y a des parasite dans les poissons de polynesie bonites, thon, castagnole, espadon, et autres. a bientot

25 mai 2004
0

Jean Claude,
je crois que tu as utilisé le mot que j'attendais. Ces poissons ont été éviscérés. Ce qui limite le taux de développement des parasitoses à un taux de 0.01%. L'éviscération quasi immédiate est la technique qui empêche tout développement en évitant le transfert du parasite au muscle.

Comme quoi, quand on a toutes les données en main, tout s'explique.

25 mai 2004
0

les vertues du pastis pur sont connues de temps immémoriaux
et passent grandemment en efficacité la (ou le ) thériaque

c'est pour ça uniquement qu'il y a tant de traitements préventifs dans le sud ( alors que nos femmes pensent que c'est uniquement pour boire un coup)

la seule restriction que je fais concerne la posologie que tu indiques qui me parait un peu faible

pour ma part, je préconise 1 à 2 cl de produit actif par 10 kg de poids du sujet à traiter, mais parfois c'est un peu trop et souvent pas assez, comme d'hab avec la médecine allopathique :-D

amicalement

25 mai 2004
0

Personellement
je préconise une cuillère à soupe pleine, à renouveler dans les 3h si l'effet n'est pas suffisant

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (188)

un soleil gros comme ça

mars 2021