Carénage tous les 2 ans - réaliste ?

Bonjour,

J'arrête cette année de mettre mon btaeu en location, je pensais donc me dispenser du carénage annuel obligatoire à cause de la location, je sais bien que les performances vont se dégrader mais mon bateau en alu n'est pas un bateau de régate. Qu'en pensez vous ? Y at'il un risque ?

Bonne journée à tous.

L'équipage
02 sept. 2005
02 sept. 2005
0

2 ans....

Surement pas avec la merde qu'ils nous vendent mais pas de pb avec de l'antifouing performent vendu pour la peche ou la marine.

josé

02 sept. 2005
0

moi , je carenne
tous les 3-4 ans , tout depend de ce que vous utilise comme antifouling, pour ma part j'utilise du produit pour bateau de commerce , tres efficace ( mais j'ai mes entrees ... ) et celui que l'on vend pour les voiliers ou vedettes , ce n'est que du business et de la m...tres cher et pas du tout efficace . j'ai la chance aussi que mon bateau stationne un mois sur deux en eau douce. a+ y..

02 sept. 2005
0

économie ?
Je suppose qu'il s'agit de faire des économies ... Donc un gruttage en moins et 200 euros d'antifouling en moins ....

Mais, après 2 ans si les moules sont trop bien accrochées , le karcher et le grattage va fusiller la sous-couche epoxy (le bateau est en alu) et le sablage total (3000 euros avec la mise en peinture) nécessaire tous les 10 ans environ risque d'arriver un peu plus vite que prévu :-(

SI tu veux vraiment faire des économies, mets le bateau à terre 4 mois par an. C'est moins cher qu'à l'eau, le sablage sera pour tous les 15 ans au lieu de 10, l'antifouling tiendra longtemps, le bateau s'use moins, le bricolage est aisé pour la maintenance générale, etc ... Seul inconvénient: il ne faut pas naviguer les mois de novembre à février inclus et trouver un terre plein bien équipé pour cela.

J'ai pas mal d'amis qui naviguent beaucoup qui font cela ... et moi aussi !

02 sept. 2005
0

et moi aussi

Depuis toujours :hivernage en haut d'une greve que des avantages.
-bricolage facile
-carene propre
-pas de soucis en cas de coup de vent ou tempete
-desarmement total du bateau ,donc pas de vol
- etc...

josé

02 sept. 2005
0

Economies ?
Le but est en fait de faire des économies. Comme j'ai mis du nautix A2 qui est érodable, je pensais que les algues partiraientt toute seule (avec peu d'eau de javel au besoin).

Pour le port à sec, sur La Rochelle (en TGV c'est à 3H de Paris, le plateau nautique est au top pour équiper tranquillment le bateau), le prix est aussi cher que le port en eau de plus il n'y a pas de souplesse pour les mises à l'eau. Sans compter qu'avoir une place de port dans ce coin est très dificile, donc si on met le bateau à terre pendant 4 mois, rien ne garanti qu'à la mise à l'eau on retrouve une place, sauf à payer la place + le stockage à terre.

Voila où j'en suis dans mes réflexions.

02 sept. 2005
0

de toute façon
sauf si tu peux utiliser une cale de crénage, tu dois le sortir pour les anodes...donc

02 sept. 2005
0

Exact ...
qu'il y a peu d'endroits équipés "à terre" et "flot" de manière commode. Dans le midi il y a plusieurs spécialiste du côté du Rhône (dont Port St-Louis) et dans la rade de Toulon (dont Port Pin Rolland).

Tout dépend aussi de ta façon de naviguer : très fractionnées dans le temps ou au contraire très groupée.

Ceci dit, pour les économies, je pense qu'un antifouling par an n'est pas le poste budgétaire dominant dans les dépenses pour un bateau comme le tien ! Sachant que de toute façon tu sortiras fort probablement le bateau de l'eau de toute façon environ une fois dans l'année pour des tas de raisons de petites avaries imprévisibles.

28 avr. 2016
1

"sablage total tous les 10 ans " !!
euh ....excuse moi, mais celui qui t'as dit cela, et qui te le facture, te prends pour un pigeon....
mon epoxy est d'origine, 32 ans, pas une cloque ne se decolle de l'alu, et, un controle de curiosité en decapant 1m2 a montré l'alu intact....

02 sept. 2005
0

C'est possib
Mon antifouling est du Jotun matrice dur. Je ne me baigne jamais sans ma truelle,... Moyennant quoi je carène tous les 3 ans (2 couches de minium sur la quille, 1 couche de primaire, 2 couches d'antifouling).
Mais j'avoue, je ne régate pas.

02 sept. 2005
0

carénage en plongé!

Bonjour.
J'ai de l'antifouling auto-érodable Castellano et caréne un an sur deux. Mais je plonge en bouteille (pas dans la bouteille!!)Une fois par trimestre avec un tampon vert de cuisine j'enlève la petite couche visqueuse d'algues en cours de fixation et à la ligne de flottaison j'enlève les petits vers blancs avec une petite spatule.
Je change l'anode de l'arbre et l'anode d'écrou d'hélice en plongé aussi (j'attache sous la zone de travail un grand seau avec mes pièces et mes outils) Avec une vieille lame de scie à métaux je nettoie le passage d'arbre d'hélice dans la coque (vers blancs ) et avec une brosse inox et du papier émeri à l'eau je polie l'hélice et l'arbre.
Je trouve personnellement que c'est beaucoup moins fatigant de travailler en apesanteur que les bras lever au carénage.
Bien sur moi je ne ponce pas la peinture sous l'eau avec un abrasif plus agressif A cause de la pollution de l'eau dont d'ailleurs vous seriez en plongé le premier incommodé .
Cordialement votre.

30 avr. 2016
0

idem pour moi. Je plonge avec bouteille une fois par mois d'avril à octobre puis une fois en janvier. j'en ai pour une heure et la carène est toujours propre. Ca coûte l'investissement du ùmatériel de plongée (d'occase) .

02 sept. 2005
0

Je viens d'assayer...
avec du Jotun érodable, 3 couches en février 2004 et environ 1 sortie par semaine depuis. Résultat : Aujourd'hui plus rien sur la coque (ni antifouling ni quoi que cela soit d'autre). Par contre un film biologique s'installe progressivement depuis le début de l'été (eau + chaude). Je l'ai brossé il y a 15 jours et pense tout de même faire la carène courant octobre, bilan : presque deux ans. Mais attention plongées fréquentes (tous les 6 mois) pour inspections des annodes et de toute la carène.
Bont vent.

02 sept. 2005
0

ya plus simple
si le bateau est propre il suffit juste pour l'hélice de se faire lever le voilier sur sangles (forfait de 40€) entre 12h et 14h (repas des techniciens) et de tranquillement nettoyer son arbre d'helice et son helice, de changer les anodes sans prendre le risque de faire ces plongées!
bien sur il faut sympathiser avec les techniciens du port mais cela me parait évident et fait partie du savoir-vivre dans son propre port
amicalement

02 sept. 2005
0

C'est pas du jeu...y a de quoi faire des jaloux.
Pour repondre a Melody34, on a les "techno" les plus sympas du littoral, et je sais de quoi je parle. "Petit clin d'oeil a Thierry, christophe et les autres"...

28 avr. 2016
0

Depuis que je sais ce que valent les produits je suis tenté par ne plus caréner du tout sauf un brossage de temps à autre, il faut dire que mon bateau circule 150 jours par an et que ma coque est pratiquement toujours propre ! Qu'est-ce que je risque à votre avis , la coque est une coque polyester .

28 avr. 2016
0

Salut ---
Ton problème, c'est le même que le mien (bateau alu). Ce n'est pas seulement l'antifouling, mais le remplacement des anodes.
ça dépend de la vitesse à laquelle elles se bouffent... Su'r mon bateau, les anodes plates petit modèle ne sont bouffées qu'à moitié au bout d'un an. je les change quand même, en me disant que, sur ce bateau alu, il n'y a que ça à faire... alors au moins, le faire...
Sinon, tu mets des modèles d'anodes plus épais, et ça le fait.
Pour l'antifouling, tu mets une couche de plus, et ça ira aussi. Si tu accepte de naviguer avec une coque un peu sale sur la fin...
En parlant de ça, j'utilise de la Stopani "Sibelus active" (spécial alu). Super et vraiment pas chère !!! (on en parle en mp si tu veux)

29 avr. 2016
0

salut , moi je mélange de l’oxyde de cuivre avec l' antifouling

29 avr. 2016
0

et le mer elle aime cela ?

01 mai 2016
0

pas pire que les gens qui vidange le moteur , vidange les wc chimique ou carène dans les cric a marée basse .

29 avr. 2016
0

Je rabâche un peu pour dire à nouveau ici que moi je plonge :

clinkemaillie.free.fr[...]ge.html

Ca va bien aussi pour changer les anodes (bien rincer-sécher les outils après).

29 avr. 201629 avr. 2016
0

les antifoulings qui ne sont pas spéciaux pour l'alu contiennent en général du cuivre.
ce n'est pas un métal lourd, et on n'e retrouve pas des concentrations importantes dans les organismes marins, contrairement à d'autres comme le mercure..
je ne pense pas que ce soit très grave !
à titre de comparaison, les tomates sont traditionnellement traitées à la bouillie bordelaise qui est une poudre de cuivre (CuSO4), ce traitement est autorisé en agriculture bio.

pour les anodes, je vais tenter l'expérience de les changer en plongée cette année. étant en med, j'en profite :D:D
pour les bateaux métalliques à anodes de coque, je pense qu'il doit y avoir moyen de ne mettre que des pendanodes (c'est ce que je fais pour l'instant), ou de garder des anodes de coque bien dimensionnées (durent plus longtemps) et de se débrouiller pour qu'elles ne s'usent qu'en cas de défaut des pendanodes, donc elles ne serairnt là qu'en sécurité et on n'aurait vraiment pas à les changer souvent.
sinon au pire si elles sont boulonnées ça doit être possible de les changer en plongée aussi, mais moins facile de vérifier le contact électrique parfait que hors de l'eau.
au pire faire un petit tour en atlantique de temps en temps pour pouvoir se poser une cale et faire tout ça tranquille :D

29 avr. 2016
0

Je ne pense pas que les pendanodes suffisent. Il faut savoir qu'il y a des endroits de la coque plus sollicités que d'autres.
Par exemple, la partie de la coque qui se trouve au dessus de l'arbre d'hélice. Cela pour deux raisons :
- Si l'arbre est en inox, on comprend pourquoi...
- Les turbulences d'eau favorisent la corrosion galvanique, l'hélice en produit énormément.
Donc, la partie de la coque qui se trouve au dessus de l'arbre et de l'hélice doit être équipée d'anodes.
Pareil sur le safran, qui subit plus de turbulences qu'ailleurs...

30 avr. 2016
0

c'est vrai que poiur ces zones il faut voir
dans mon, cas safran en bois
l'arbre a été résiné, et l'arrière du tube d'étambot avait effectivement bien souffert de la corrosion par manque de protection antérieur, la forme a été refaite à la résine également, si je ne m'abuse
je verrai bien à la prochaine sortie d'eau :D pas de possibilité de mettre des anodes de coque d'ici là, de toute façon

29 avr. 2016
0

Qui à déjà essayé ce type de matériel :

www.argusdubateau.fr[...]-flot-1

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

mars 2021