Carénage, sondage de l'épaisseur de coque / plan Caroff Sterven MK 1982

Bonjour à tous !

Après l'acquisition d'un voilier en acier plan caroff acier Sterven MK 12m, il y a un an, nous arrivons à notre premier carénage..
Complètement novices il y a un an, nous l'avons acheter pour un changement de vie, apprendre la voile (on y connaissait rien) et y habiter avec nos deux gamins en bas âges. On y connaissait rien donc on a fait confiance, les cales semblaient saines sur les dires de la personne qui nous l'a renseigné, mais on l'a pas sorti, ni sonder. Depuis on a commencer à se plonger dans le monde de la navigation, de la plaisance, de la rouille, de l'électrolyse etc..
Les questions ne concerne pas le choix réalisé il y a un an mais plutôt comment faire au mieux petit à petit pour l'entretenir.
On habite dessus/dedans donc on ne compte pas faire un sablage complet de l'intérieur pour le moment. Il y a certaine zones assez limitées à l'intérieur qui présentes de la rouille et arrive notre premier carénage.

Je cherche donc à préparer au mieux le travail de carénage (à Frontignan dans le sud près de Sèete et Montpellier) et j'ai donc beaucoup de questions:

  • temps à prévoir pour sondage de la coque??
    sondage des épaisseurs de coques des eaux vives : j'ai deux avis d'experts jusqu'ici : l'un propose de le faire sur deux jours, l'autre dit qui faut une matinée..? quelqu'un l'a déjà fait et sait le temps que cela doit prendre?

  • épaisseur des tôles à commander??
    Derrière ça il y aura peut-être des bout à découper et de la tôle à ressouder.. (marine et repeinte donc)
    Où puis je trouver les épaisseurs de coques d'un plan caroff, je ne trouve pas, j'avais souvenir de 4mm sur les dires de l'ancien proprio mais mon soudeur trouve ça étrangement fin et tablerait sur du 6 ou du 8mm mais est habitué au fluvial donc les normes ne sont peut-être pas les mêmes..?

  • oeuvres vives ??
    donc karsher
    ponçage
    là où la peinture sans va , : acide phosphorique , nettoyage à l'eau, acetone?,
    metagrip??
    enduit?
    primer bi composant ? interprètent?
    top lac , international?
    antifading matrice dure ? (on gratte la coque 4 fois par an sous l'eau, le semi erodable ou l'érodable semble partir)

Merci pour vos réponses et tuyaux

Nathalie

L'équipage
0

En toute logique vous devriez disposer, fourni par l'ancien proprio, des plans associés au bateau, G.Caroff ayant toujours fourni des plans TRES détaillés pour la réalisation , et portant toutes les caractéristiques très importantes à savoir , répondant à l'homologation des plans, et avoir consulté longuement avant achat La Bible HS LN N°16 écrit par G.CAROFF (en parti accessible sur son site) donnant tous les points clé pour construire et ensuite protéger de la corrosion.
Exemples Echantillonage coque acier (in HS lN n°16): Lex Eterna: pont 3mm, coque 3,4,5mm quille 6mm semelle 15mm, Exploration (11,35m) p 3mm, C 3,4, (5 puit dérive) fond 4, 10 (dériveur).
Un acier meurt de l'intérieur si la corrosion n'est pas contrôlée.
La protection est faite par un système de peinture homogène, commençant toujours par la primaire initiale d'accroche appliquée dans la suite immédiate du sablage. Un resablage peut être nécessaire au bout de 10 à 20ans (20ans pour les oeuvres vives pour mon DI Caroff). Le Resablage très éventuel interne est un travail considérable précédé du démontage complet de tout l'intérieur.
Le métagrip est utilisé en repartant du sablage coque et oblige ensuite à rester dans ce système.
Les Bi composants sont chers et laissent peu de marge d'emploi. Perso le mono composant me suffit.
Le bateau doit être sorti tous les ans. 2 ans c'est souvent trop.
Les nombreuses et hélas couteuses anodes doivent être vérifiées et/ou changées
Tout cela représente un travail obligatoire important et bouffe du temps, c'est l'énorme problème de l'acier qui ne supporte pas d'être négligé.


0

Bonjour,
j'ai eu un stervenn MMK2 dont j'étais très content (vie à bord en famille).
Si je me souviens bien en partant de la quille les tôles font 5, 4 et 3mm.
Quand je l'ai vendu, un expert est venu pour vérifier l'épaisseur des toles avec un sondeur à ultra sons, à l'époque il y a une trentaine d'années, çà coûtait 100 francs le point (15 euros si je ne me trompe pas) il en a eu pour moins d'une heure! coque nickel. Celui qui t'a parlé de 2 jours est un rigolo! et l'autre avec une matinée un peu moins mais il ne connaît rien! Quelqu'un de sérieux fait un point par m2 et pluis si des zônes ont tangeant.
Sabler l'intérieur est un travail de fou, et cher. Si de stôles sont attaquées, il est bien plus économiques de le faire changer, c'est plus rapide et moins cher, et profiter de l'occasion pour les traiter correctement.
Pour les anodes, le mieux est de les faire soi même en récupérant les vielles du bateau et celles qui trainent sur les chantiers. C'est facile et çà ne cou^te rien!
Ce qu'à dit outremer, plus haut, est tout à fait valable


0

Voir l'intervention de Trebla à la fin de ce fil:

www.hisse-et-oh.com[...]en-mkii


0

y'a rouille superficielle sans gravités qui se traite au ponçage manuelle;
et rouille bien incrustée sur un demi millimètre ou + de profondeur qui demande du ponçage mécanique genre meulage ou grenaillage,ou sablage pour les angles et recoins.
Avec du courage , ça se fait facilement, quand on est jeune et motivé.
poil au nez


2

faut il etre "expert" pour lire un appareil de mesure ?
n'importe quel idiot peut placer l'appareil sur la tole et lire ce qu'il indique

en 1h/ 2h avec une pose café le "travail*" est fait

tu loues un appareil et roule ..

www.banggood.com[...]63.html


0

exact, n'importe qui peut faire la mesure d'une épaisseur de tôle, même sans être idiot ;-) je ne sais pas si l'appareil peut se louer mais çà permet de faire un grand nombre de points pour le même prix. Une heure c'est bien suffisant pour un stervenn!


0

Bonjour,
Je dispose d’un sondeur d’épaisseur, voir conditions en mp.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer