capelage galhaubans

Bonjour,
j'ai passer une promesse d'achat pour un voilier 11m.
J'ai mandaté une expertise qui a montré un défaut sur la capelage du galhauban, voir photos.
Le vendeur me dit que le gréement a été changé en 2011 et que c'est comme ça depuis voir même depuis l'origine du bateau. Je ne suis pas expert en voile, mais le montage mécanique m'inquiète.
pensez-vous que l'on puisse laisser en état ou que doit-on faire pour réparer?
Merci pour votre aide

L'équipage

22 mai 2021
22 mai 2021
0

Bonjour,
A mon huble avis, ça durera moins que les impôts 😏


Sniff:humble !!·le 22 mai 17:51
22 mai 202122 mai 2021
0

Pas très joli. Et qu’en pense l’expert?


22 mai 2021
0

Effectivement cela fait mal un mat sur la tête.
Le montage me assez parait peu académique, je n'ai toujours vu que des coquilles en inox pour l'ancrage des haubans ou une fois un boulon transversal.


22 mai 2021
0

Ben l'expert ne s'engage pas, il met sur le rapport : Controler/mettre en ordre la calepage de galhaubans.
avez vous une coupe transversale du montage qui doit être fait?
merci


22 mai 202122 mai 2021
0

Voici un exemple de montage sur le voilier Banik, un dériveur lesté de 12,60 m en acier.


22 mai 2021
0

Pas beau .
J'espère que le profil n'est pas écrasé ??
S'il l'est, une plaque de renfort popée de chaque coté. Voir avec un gréeur pour solutionner.
Effectivement , le haut du profil de l'enrouleur doit étre plus bas que le sertissage.


22 mai 2021
0

Au secours !!! Il manque la contreplaque en inox d’où les trous vides y devrait y avoir 2axes traversants . Tout à revoir d’urgence ... un gréement donne une idée de l’entretien qui a été fait sur un bateau ...tu risques de découvrir d’autres joyeusetés..
le multitop ( la pièce en plastic noir) si elle est est fixée au ras du sertissage sur le monotoron , c’est bon, à part qu’elle est à l’envers, ( devant /derrière) soit elle a tournée sur l’étai soit l’étai se tétoronne ....si fixée sur le sertissage, no good ! ton expert est comme tout est experts ... qui ne prennent jamais de risques et restent dans un flou artistique pratique pour ne pas engager leur responsabilité. Trouve un vrai pro qui te dira tout ce qui cloche vraiment .


22 mai 2021
1

Ce type de montage a 2axes traversants est ancien mais très fiable , meilleur à mon avis que les grosses échancrures pour les ancrages à boules ...encore faut il qu’il soient montés dans les règles, ce qui est loin dêtre le cas sur tes photos ..un méchant bidouillage 😡.


J-Marc:Les grosses pièces sont les fixations de barre de flèche. Les ancrages de hauban sur la photo ne s'appuient que sur des soudures notamment 2 norseman d'haubannage repris par un téton soudé sur un plat. il vaut mieux de très loin des coquilles que ces ancrages soudés. Je serai curieux de voir les calculs de ces fixations et les contrôles effectués sur les soudures. ·le 22 mai 22:46
blue kiss:Ça a fait un tour du monde ...et + ..( peux tu en dire autant? ) les ancrages soudés sur un téton sont les prises de bastaques... ( très peu d’effort ) les ancrages de haubans s’appuie sur une platine elle même tenues par 2axes traversants ... quand tu as construit ton (tes ) bateaux ( acier) les contrôles de soudures ...tu vois ce que je dire ? J’ai vu plusieurs mâts cassés au niveau des ancrages à coquilles, juste sous les barres de flèches . Pas les miens ( 4 bateaux’ 5 mâts équipés à partir de tubes nus ( parce que un ketch) . Les calculs sont une chose, la pratique une autre ....·le 22 mai 23:01
J-Marc:Un grand bravo au soudeur. J'ai aussi fait les cinq mâts de mes bateaux de régate sans avoir eu la chance faire un tour du monde. J'ai quand même pu en tester quelques uns sous spi avec 40 noeuds sans casse. Nous étions hyper entraînés et lancions toujours le spi avant de voir si on le tenait ou pas. C'était une époque où on donnait encore les départs de régate par 35 noeuds de vent.·le 23 mai 09:47
22 mai 2021
-1

Je ne suis pas spécialement inquiet et pourtant j'ai fait beaucoup de calculs dans ma carrière d'ingénieur. Le hauban est tenu au mât par un tube d'un diamètre qui a l'air juste supérieur à la grande majorité des ancrages ou coquilles pour ce type de profil sans atteindre celui de certaines coquilles qui avaient l'inconvénient de trop diminuer la section des profils au point de faire tomber des mâts. La tige filetée ne travaille pas au cisaillement. Avec l'écrou, elle ne sert qu'à maintenir la plaque d'ancrage sur le tube.

Je ne vois pas vraiment d'avantage mécanique à installer un deuxième axe traversant car 98% des mâts sont équipés de simples coquilles ou ancrages, ce qui ne pose aucun problème et n'est pratiquement jamais à l'origine des démâtages.

Il y a une trentaine d'années, il existait des écrous porteurs spécialement fait pour tenir les ancrages qui auraient permis un montage plus élégant mais cela ne se fabrique plus. Ils avaient un épaulement qui aurait eu le diamètre du tube et avaient un trou taraudé de seulement 6 ou 8 mm, juste pour maintenir les deux écrous serrés contre le mât avec un morceau de tige filetée (voir le dessin joint).
Il y en a pas pour beaucoup d'argent à refaire ce type d'écrou par un tourneur avec un bon inox.


blue kiss:Ça paraît pourtant assez évident de diviser les efforts en agrandissant la portée de tension et d’arrachement grâce à à 2axes éloignes de plusieurs cms soit en hauteur ou en largeur, ( dans le cas de support de BdF) . En tous les cas les plans de constructions des architectes navals de l’époque était comme ça ... tu dois être meilleur qu’eux ! ·le 22 mai 23:17
23 mai 2021
0

bonjour,
Je vous remercie de toutes ces réponses.
J-Marc, ton écrou me semble une bonne solution, que je vais proposer. Seulement il me semble que la tige fileté traversant le profil est tordue. Peut-on la changer facilement sans dématé ?
merci encore


23 mai 2021
0

Oui, si elle n'est pas tordue de l'autre côté.


23 mai 2021
0

J'ai déjà changé des câbles sans démâter sur mes bateaux et ceux des amis une fois que la compression a été un peu diminuée et que le mât est assuré par des drisses. Mais auparavant, il faut monter prendre le diamètre du tube et vérifier si ça se démontera facilement. Dans le doute, il vaut mieux démâter et en profiter pour tout vérifier


23 mai 2021
0

Garder une tige filetée tordue(pas top):il vaudrait mieux en trouver la cause ...je te laisse chercher 😜. On peut changer sans démâter en reprenant le mat avec les drisses de part et d’autre. Quand on mate pour la première fois, c’est une méthode .. mais vu les photos, je te conseille une révision complète mat à terre ... sinon, en nav «  on trahit des inquiétudes » ,enfin moi, ce que j’en dit, c’est pas mon mat, ni mon bateau 🚣‍♀️


blue kiss:Télescopage de post, JMarc, désolé ✌️·le 23 mai 09:44
blue kiss:S’un dimancheUn dimanche qui s’annonce sous de bons auspices ! Nous Sommes d’Accord! 🤝Cooool·le 23 mai 09:52
J-Marc:Merci Blue kiss et encore chapeau pour tes soudures. ·le 23 mai 11:59

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Grisaille sur les Pertuis …

Après la pluie...

  • 4.5 (153)

Grisaille sur les Pertuis …

mars 2021