Capacité de charge Panneau 85W

Bonjour,

Combien d'Ampère-Heures puis-je espérer charger avec un panneau de 85W et un régulteur MPPT en une journée.

En clair, je suis en Méditerranée, à Marseille, j'ai un panneau de 85 W et un régulateur MPPT, et une batterie AGM de 120 Ah. Ceci pour les servitudes.
Plus une au plomb de 70 Ah pour le moteur
Les deux sont chargées:
- par l'alternateur via un répartiteur
- par le chargeur de quai.

Seule la 120Ah est chargée par le panneau.

A votre avis étant donné l'ensoleillement, l'age du capitaine, l'inclinaison du panneau... Est il possible de charger plus que la 120Ah en 1 journée d'ensoleillement?
En d'autre termes, est il raisonnable d'ajouter une seconde AGM en // sur la 1ere pour avoir une capacité "solaire" plus grande.

La question porte simplement sur la production du panneau, pas sur la problématique du nb de sorties du régulateur, de la sonde thermique, etc etc...

Amicalement.
FX

L'équipage
02 mai 2009
02 mai 2009
0

j'essaie ...
j'sais pas si j'ai bien tout compris, mais .....
supposons un rendement de 80%, une charge de 13,6V, ça donne 5A
si ta batterie de 120AH est vidée à moitié, ça ferait 60A à fournir soit 12h de charge ??

je sns que je vais me faire tue par les pros..

aïe ! :doc:

02 mai 2009
0

Tu as bien compris P=UI
Merci Bil56 pour ta réponse.
Oui ma préoccupation est bien celle-ci.
Et je tombais sur des résultats similaires aux tiens pour ce qui est du raisonnement.

Mais si un pro-du-panneau pouvais faire part de son expérience ce serait sympa car passé P=UI on se perd ensuite avec des paramètres mois bien maitrisés, le rendement, le temps d'ensoleillement...

Mais parti comme, si je reprends tes chiffres, ça voudrais dire qu'en 1 journée bien ensoleillée de 12h (pas mal)il ne faut pas espérer produire plus de 60Ah, donc il ne faut pas espérer recharger à bloc, uniquement avec le solaire, un parc de par exemple 2x120Ah.

A Plus. Y fait beau, y a du soleil, je file au Frioul.

FX

02 mai 200916 juin 2020
0

c est pourquoi
:tesur: la tof de fred sur le site , m aplus et j ai commandé ceci !

39 roros:whaou:

03 mai 2009
0

Sur une idée
de Max Poupart dans Loisir Nautique d'il y a une quinzaine d'année...

J'avais fait ce montage, avec en plus une rotation du tube sur le mâtereau controlé par une lumière ovale sur un tiers de tour et une vis "papillon".

finalement au bout de quelques années j'ai viré ça. Pas si pratique que je l'aurais souhaité à l'usage.
D'ailleurs j'ai finalement viré les panneaux solaires, ça prend trop de place si on veut une production significative.

Enfin pour ce qui me concerne...;

02 mai 2009
0

Un avis...
Admettons que tes panneaux soient fixes et biens orientés, admettons que le ciel soit bien clair, admettons qu'il n'y a pas d'ombre, pas de perte je pense que tu devras t'estimer heureux si tu obtiens 30Ah dans ta journée (à mon sens 20 me sembleraient plus réalistes en moyennant sur plusieurs jours et dans des circonstances de navigation) :

5Ah mais seulement durant 4 heures (de 10h solaire à 14h solaire)
2Ah durant 2 heures ( de 9h à 10h solaire et de 14h solaire à 15h solaire)
1Ah durant 4 heures (de 7h solaire à 9h et de 15h solaire à 17h)
+2Ah pour faire plaisir.

C'est à la fois beaucoup quand il s'agit de maintenir une charge, et pas chouchouille pour alimenter un pilote sur 24h, des loupiotes, de l'électronique etc...

J'ai été personnellement un peu "déçu" du rendement effectif des panneaux alors qu'initialement le concept me semblait séduisant.

Après en avoir utilisés en nav., je pense maintenant que c'est une excellente solution pour un maintien de charge en statique, mais que la production est, en fait décevante en navigation.

Nombre de ceux qui, autours de moi, disposaient aussi de panneaux devaient effectuer des "appoints" moteur.

En ce qui me concerne, sur une nav est/ouest vers les antilles tribord amure, les panneaux n'étaient en position de produire que le matin. A partir de 14h solaire, les voiles masquaient le soleil.
Je pense que, sur l'amure opposée, leur orientation vers le nord (bicôse la gîte) n'aurait pas été plus favorable.

02 mai 2009
0

Même avis que PYM
avec une formule qui s'applique dans mon coin :

La moyenne sur l'année mesurée aux Antilles où les journées durent 12 heures est six heures de production à l'intensité nominale. (l'intensité indiquée sur le panneau)

Autrement dit, un panneau de 85 watts fixe et bien exposé produira 30 Ah/jour... en moyenne.

En les inclinant pour suivre le soleil, on gagne 20%.

Un régulateur MPPT fait aussi gagner 20%...

_/)

03 mai 200916 juin 2020
0

heu
:tesur: vut les mp pour connaitre le lien de l achat:

www.discount-marine.com[...]88.html

fabrication sérieuse en laiton chromé

bon , plus d entretien que l inox ,mais a ce prix un super achat! amha bien sur!

02 mai 2009
0

FXVT, La semaine prochaine je vais ....
être dans le coin je part de Gruissan direction Menton en m'arrétant soit au Frioul soit dans les calanques dépendra du vent, avec mon panneau Kyocera 85w tout neuf on pourra comparer, j'ai mesuré avec inclinaison à 45° 15h soit 13h heure solaire le panneau donnait 20,6v à Dijon

Dans vos formules n'oubliez pas P= Rx I2 (carré)
et R = RO X L/S
soit résistivité du cuivre x par Longeur/ section du fil ce qui vous permettra de calculer la perte en charge.

Mais plus facile j'aurai sur moi un Voltemètre

02 mai 2009
0

amha
:tesur: pas la peine de racheter une deuxiéme batterie avec un panneau de 85 W!
de plus tes batteries de servitudes n auront pas le méme age et tu retrouveras avé une batteries neuves qui aura l age de la plus vieille !
méme si tu prends 60AH a rechargé journellement

02 mai 2009
0

Ok ça se confirme.
Moais, c'est bien ce que je pensais...
Pour l'hypothétique 2eme batterie pas de pb d'age, la 120Ah que je viens de monter n'a que 2 jours d'age.
Si j'en avais collé une seconde, on aurait pu considérer quelle a le même age.

02 mai 2009
0

ha
si t as batterie est neuve!
là , cela vaut le coup de ce poser la question de tes habitudes de nav:
à la journée
plusieurs jours au mouillage

utilisation du moteur : souvent ou pas

bilan journalier de consommation électrique

02 mai 2009
0

C'est amusant
J'aime suivre les discussions sur les panneaux solaires et relever les productions de ceux qui ont une installation quand ils ont la gentillesse de l'indiquer.

Avec le recul, on tombe pour une installation bien faite à environ 0,38A/W de panneaux installés (en Med)

Soit dans le cas demandé 32A de production journalière. Presque comme le calcul de PYM :-).

En admettant qu'on utilise une batterie de servitude entre 50 et 80% de sa capacité (les 20% restants seront chargés au moteur ou au quai), on arrive dans le problème posé à 36A (120 divisés par 2 moins 2X12) disponibles uniquement par recharge de panneaux.

Le panneau de 85W est donc un peu juste, un panneau de 100 à 120W serait plus adapté.

Si on se contente de la recharge par panneau bien sur, et si le temps est beau, et si l'installation est bien faite, et si les panneaux ne sont pas masqués ......

0

je pense
qu'avec 150 w de panneau et 200a de batterie on arrive a quelque chose de coherent pour vivre au mouillage, sans faire tourner le moteur (en med bien sur)

02 mai 2009
0

boire frais + instruments ?
veux-tu dire que ton frigo + tes instruments + pilote consomment (moyenne instantanée)de l'ordre de 2,5A ?

Fichtre....j'en suis ébaubi. :lavache:

Tilikum va sans doute pouvoir nous indiquer combien consomme, à lui seul, le frigo. :reflechi:

02 mai 2009
0

OK
:-)je confirme qu'avec 2 panneaux de 70W qui alimentent deux batteries de 110 Ah chacune pour les servitudes, on peut boire frais tout l'été et alimenter les instruments de bord sans jamais de chargement à quai: expériences vécues en juillet-aout les quatres dernières années de Toulon à la Tunisie;une troisième batterie dédiée au moteur étant uniquement alimentée par l'alternateur;charge journalière de 45 à 65 Ah selon les jours (panneaux bien orientés ou non,plus ou moins de "bon" soleil) :-)

02 mai 2009
0

le frigo
:tesur: consomme entre 25 et 80 AH par jour suivant le modéle et la capacité de l équipage !:lavache:

bon , pour le reste c est selon le type de nav!
mais
un radar 6 H par jour = 50 AH
un bon frigo: 30 AH
un pilote sur une zentille barque 20 AH pour un temps certain
feux optimisés :reflechi: 10 AH
enfin , là c est en hauturier

amha , bien entendu

:alavotre:
nota, j espére me tromper! :langue2:

02 mai 2009
0

La question de deux batteries
me semble au moins partiellement séparée de la capacité de production des panneaux solaire. Au moins, avec deux batteries on tient environs deux fois plus longtemps entre charges.

Le panneau solaire peut faire durer le plaisir un peu plus longtemps, mais il faudra de temps en temps soit faire tourner le moteur, soit se mettre à quai. Mais avec deux batteries, une fois chargées ça dure plus longtemps, non ?? (ou bien, il y a quelque chose que je ne comprends pas...).

Je suis confronté au même problème: un panneau de 85 watts et deux batteries de servitude de 110ah, que j'ai installées l'été passé à l'achat du bateau d'occas. Les anciens propriétaires avaient une seule batterie de servitude de 70ah. Mise à part que la batterie était foutue, ils ne devaient pas tenir longtemps avec.

J'ai commandé une gestionnaire de batterie Studer SBM02 que j'ai hâte d'installer. Comme ça ce sera moins la devinette.

Paul

02 mai 2009
0

le frigo
eninstantané 5ah mais pendant 10/15minutes sur une heure ça laisse de la marge j'aurais plus d'infos coherentes en fin de saison je pars avec 2x 180Ah et 200w de panneaux depuis 15 jours malgre le frigo un peu d'eclairage et les pompes (toilettes et eau) vers 11h la charge passe en floting je rajoute des demain en nave le pilote et les instruments (inch allah)

03 mai 2009
0

A cette adresse
Il y des infos pour calculer une production mensuelle suivant ou l'on se trouve :
re.jrc.ec.europa.eu[...]est.php

04 mai 2009
0

l'expérience,rien que l'expérience
:-)un petit rappel tout de même : l'électricité est une science expérimentale ...et toutes les lois de la physique ne sauraient donner le vrai résultat qui est celui constaté par l'expérience!!!; par exemple, qui prend en compte les chutes de tensions (et donc les pertes d'intensités de charge)causées par les contacts imparfaits, les conducteurs trop longs et de trop faibles sections, ou causées par les diodes anti-retour de certains régulateurs....??? pas les lois de l'électricité des notices "marketing" des panneaux solaires :-)

04 mai 2009
0

l'experience
:-)il était tellement évident pour moi qu'en électricité "l'expérience" sous entend mesures de grandeurs électriques que je n'avais pas pensé qu'on pourrait supposer que je voulais parler de mon expérience!!!;les performances annoncées dans les notices (puissance électrique fournie selon l'ensoleillement reçu)permettront de calculer des intensités de charges théoriques...à partir des lois de l'électricité.
.....si par une étude approfondie du système global panneaux-connexions diverses-batteries, on arrivait à mettre tout cela en équations; comme ce n'est pas faisable pour chaque montage qui est un cas particulier...on mesure par exemple l'intensité de charge à chaque instant: c'est "l'expérience" qui donne la réalité vraie des performances d'un système électrique. :-)

04 mai 2009
0

2 x 65W et 2 batteries de 105 Amp
Bj,

J 'ai 2 panneaux de 65w et en mesurant avec une pince ampermétrique, je mesurais presque 7 ampères en plein soleil, je vais faire une courbe de charge cette année en Grèce.
Je pense que c 'est un bon appoint avec un peu de moteur et un petit groupe, cela devrait aller.
L' achat d 'une pince ampermètrique à courant continu est un bon investissement +/- 70 euros et la possibilité de mesurer sans défaire les connections.

a+

Joël

04 mai 2009
0

l'expérience,rien que l'expérience ?
Cela dépend de celle de chacun : en ce qui me concerne je pense un peu, suppose aussi un peu, réfléchi aussi un peu... mais surtout, je mesure !

[i]Pas les lois de l'électricité des notices "marketing" des panneaux solaires ?[/i]

Quelles lois ? Les fabricants sérieux se contentent d'annoncer les performances de leurs produits et [i]l'expérience[/i] démontre que non seulement c'est exact, mais en plus minoré la plupart du temps !

Mais pour que ça fonctionne, il est en effet impératif d'avoir [i]l'expérience[/i] qui permet de faire une installation dans les règles de l'art, ce qui évite les déceptions ! ;-)

_/)

04 mai 2009
0

Expérience....
L'expérience des uns n'est pas celle des autres. Rien ne dit que les 400 w/jour de l'un, le seront chez toi.
Il y a le matériel et surtout comment on l'installe. Et je rejoins Tilikum sur ce point.

Je ne prétends pas avoir d'expérience en installation solaire. Je fais simplement un lien vers un site qui ne me semble absolument pas "Marketing" et qui semble donner rapidement et simplement, des informations cohérente sur la production solaire.

Dans le cas de Marseille avec 85w de panneau, on obtient au meilleur mois 420 W produit. Avec un pieds de pilote de 10%, on semble proche des données de PYM, Tylikum et Nicolas.

La question de FXVT est, je cite :
"A votre avis étant donné l'ensoleillement, l'age du capitaine, l'inclinaison du panneau... Est il possible de charger plus que la 120Ah en 1 journée d'ensoleillement? "

Avec 85W et une base de 30/35A par jour, il en manquerait théoriquement les 3/4 en plein mois de juillet.

05 mai 2009
0

Parlons d'expérience...
Sur Erendil, en méd en août, un panneau solaire de 80 w et un régulateur Staeca PVM me donne 40 AH par jour.

Il est mobile, ce qui fait que je le ballade partout dans le trampo ou sur les roofs pour qui soit toujours au soleil et orienté le mieux que je peux, ce qui est plus facile quand le soleil est haut.

J'ai deux panneaux, cela me donne donc 80 AH. Comme je l'ai expliqué, je ne profite que rarement de ces 80 A, puisque je n'ai que deux batteries de 70 AH, et que la capacité totale a charger n'est que de 70 AH, et même moins en considérant le temps de charge et les différentes phases.

Ces chiffres me sont donnés par le régulateur, qui affiche le courant produit par les panneaux, le courant chargé dans la batterie et le courant prélevé par les consommateurs dans ces batteries. Il donne aussi bien sûr la tension des batteries.

Dans ton cas, plutôt qu'augmenter la taille du parc de batterie, c'est plutot un autre panneau que je prendrais.

Sur une journée de charge, soit 10 ou 12 heures, tu n'as pas le temps de réaliser un cycle de charge complet. Tu aura fini la phase de boost vers midi ou quatorze heures, et tu attaqueras la phase d'absorbtion, où l'ampérage dégringole pour se fixer autour de 1 A, alors qu'il te reste encore 20 % de la batterie à charger, soit dans mon cas 14 AH... Le soleil se couche et ma batterie sera à 90%. Et la nuit commence, et je commence à taper dans les batteries...

La journée, par contre, les panneaux alimentent largement tous les consommateurs tout en assurant la charge, et les batteries ne sont pas sollicitées.

L'intérêt d'augmenter le parc de batterie ne se justifie que pour donner une solution si le soleil est caché. J'ai été bien coincé une fois à Porto Pollo. Je suis arrivé au matin, après une nuit de nav de retour de Sardaigne, les deux batteries à 50%. Et il a fait mauvais trois jours de suite. Cela s'est terminé avec un chargeur branché dans le camping du coin.

Jacques

05 mai 2009
0

Parlons d'expérience...
[i]Dans ton cas, plutôt qu'augmenter la taille du parc de batterie, c'est plutot un autre panneau que je prendrais.[/i]

Objection :

[i]Tu auras fini la phase de boost vers midi ou quatorze heures, et tu attaqueras la phase d'absorption, où l'ampérage dégringole pour se fixer autour de 1 A, alors qu'il te reste encore 20 % de la batterie à charger,[/i]

-&gt = Gaspillage de l'énergie solaire !

C'est bien le problème d'un réservoir trop petit, en l'occurrence la batterie : une fois pleine, le régulateur passe en mode absorption puis en floating et l'énergie encore disponible part "à la poubelle".

Le cas d'une batterie "trop grande" induit l'inverse : le régulateur ne passera jamais ni en phase d'absorption et encore moins en floating et toute l'énergie solaire sera récupérée, même si la batterie ne sera jamais complètement chargée.

Mais dans ce dernier cas, l'énergie récupérable dans le stock (la batterie) sera bien plus importante... car pas gaspillée dans la régulation ! ;-)

_/)

05 mai 2009
0

En pratique,
si tu prends soin de recharger à fond les batteries (à quai) une fois par mois, pas de problèmes ! ;-)

_/)

05 mai 2009
0

et est-ce que ça veut dire
qu'il n'y aurait pas besoin dans ce cas d'un régulateur mppt ?

Paul

05 mai 2009
0

Purée, mais c'est bien sur !
Je n'avais pas imaginé le truc comme cela.

Donc l'idée c'est en fait d'avoir un parc de batteries qui n'est jamais chargé à plus de 80 %, mais où ces fameux 80% sont approchés au moment du coucher du soleil.

Comme ça, tu charges toujours en boost...

Et effectivement, cela permet de pouvoir utiliser les 80 A/H produits par les panneaux, plutot que les seuls 40 A/H régulés dans les batteries actuelles.

Mais est ce que cela ne pose pas (je parle pour moi qui ne charge qu'aux panneaux) un problème pour leur longévité d'avoir des batteries toujours incomplétement chargées ?

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021