Canaries -&gt Bretagne en Novembre

Bonjour,
Je viens d'acheter un voilier acier de 16m aux Canaries et aimerai le ramener fin octobre ou début novembre en Bretagne.
Si vous avez déjà fait la traversée à cette époque de l'année, je suis preneur de vos avis et conseils sur la meilleure route à prendre.
Fanch

L'équipage
29 sept. 2010
29 sept. 2010
0

Simple,

un p’tit tour aux Acores, ensuite plein N et virer tribord lorsque vous crochez les vent d’Ouest…
C’est chouette pour danser un peu... :-)

pfffzzzz

29 sept. 2010
0

Si vous naviguez en équipage
Il faudra trouver des volontaires, ça ne va pas se bousculer au portillon. Le bateau devra être en parfait état, comme le capitaine. Bon courage. Léo

29 sept. 2010
0

hum
et pourquoi pas profiter de sa situation pour aller passer Noel là-bas...
A cette période, revenir ça doit être sport :-(
C'est plutôt avril-mai dans ce sens...

01 oct. 2010
0

rester la
Oui pourquoi rentrer en Bretagne en hiver
il est préférable de rester la. En plus les marinas ne sont pas trop chères ici. En mai juin ce sera mieux, en plus j'ai l'impression que cette année l'alisé est bien de retour.

01 oct. 2010
0

ou alors
tu peux demander conseil à VDH. C'est lui le spécialiste des trucs à l'envers...
www.vdh.fr[...]/
:-)

01 oct. 2010
0

routes

  • la route par les açores (traditionnelle) se termine par une étape de 8/10 jours sur le trajet habituel des trains de dépréssions (qui peuvent même passer souvent sous la route à cette époque).

j'y vois comme inconvenient que la visibilité météo sur la durée est nulle et qu'on est à la merci de ce qui se passe à la fin.

fin aout , en revenant des açores sur Ouessant, on a vu se creuser la dep prévue, l'option de continuer ou de se dérouter vers la corogne,ne changait rien aux conditions de mer à étaler.

personnellement, sur ce trajet à cette époque , je prendrai un routeur.

  • la route madère/portugal, remontée , puis traversée du golfe, ne comporte que des étapes de 3/4 jours avec une bonne visibilité météo.

avec de la chance, une dep peut passer suffisement bas pour vous éviter la première étape au près.

ma modeste expérience des navs en hiver entre gibraltar , la bretagne et l'irlande, me ferait choisir une route sans les aléas d'une traversée plus longue que des prévisions météo fiables.

l'autre sujet est que les créneaux météo de 3/4 jours sans se prendre un coup de F8 au passage sont parfois longs à venir (prévoir du temps)

si vous décidez de partir:

à porto santo- madère- vous pouvez laisser votre bateau sur bers à des prix qui semblent abordables -ils hivernent la transquadra et vous feront un rabais si vous êtres membre de STW

à St Miguel aux açores (ponta delgada)il y a un ship service à côté du bureau du port qui sait tout réparer sur les bateaux et a de quoi sertir les câbles.

Ps: la remontée au près de la côte portugal/espagne est souvent magnifique en octobre/novembre, soleil et flux de nord tranquille près des cotes. nav en tee short jusqu'à Porto fin 2008. cirés et bottes à partir de Vigo + une épaisseur de polaire par dégré gagné au nord.

bon vent.

01 oct. 201016 juin 2020
0

C'est sur que
si une belle dep passe bas, ça peut éviter de tirer des bords en remontant... :pouce:

Mais chui pas sur que ça va moins danser... :heu:

Cela dit, c'est joli la cote portugaise surtout à terre... :alavotre:

pfffzzzz

01 oct. 2010
0

Les fenêtres météo…
Elles sont plus gérables si l'on suit un parcours par l'est. Pour ceux qui se dirigent vers la Méditerranée, cela devient un choix très tentant.

Je n'apprends rien en signalant que le parcours Açores-France, en cette période de retour des trains de dépressions, peut réserver le pire, même avec routeur et contournement par le nord du golfe de Gascogne.

01 oct. 2010
0

Avec un voilier de 16m,
on peut envisager d'être porté par une dépression aux allures amicales, en duo avec le facteur chance (A l'approche de la France, les prévisions peuvent se révéler avoir été trop optimistes).

Si l'on est pas à l'aise avec le routage, cela peut valoir le coup de faire appel à une personne compétente.

La route par l'Est peut sembler plus longue, ce n'est pas certain, puisque, comme déjà dit, par les Açores, il va falloir attendre la fenêtre météo idéale, celle qui peut se faire très attendre en cette période mouvementée de l'année. mais la chance peut rendre ce parcours rapide.

On peut préférer une approche plus cotière et si l'on a du temps c'est une option qui peut s'avérer sympa.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (75)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021