Calibrage pilote SPX5

Salut tout le monde
comme chez nous il faisait super beau (20° et grand soleil) j'en ai profité pour sortir et procéder aux premiers essais en mer du nouveau pilote.
C'est donc un SPX5 barre franche. Tous les réglages à quai ont été fait et bien réalisés.
Par contre je ne suis pas arrivé à calibrer le compas. En faisant les ronds dans l'eau même après 6 tours rien et même en recommençant depuis le début et 4 tours après toujours rien. L'afficheur ne veut pas me donner la déviation et donc rien de mieux.
Quelqu'un aurait-il une idée avant que je puisse recommencer ?

L'équipage
09 déc. 2010
09 déc. 2010
0

Il faut vraiment y aller lentement et le plus régulier possible
360° en 3 minutes si j'ai bonne mémoire soit 10° en 5 secondes. Plan d'eau calme.

Il faut peut-être au préalable vérifier :
- qu'aucun champ magnétique ne vient perturber ton fluxgate (vanne de flux),
_ que tes fils sont correctement branchés.

Pour ce faire, avant la compensation, essaie de relever tes caps sur les cardinaux et les inter-cardinaux en prenant pour référence un compas magnétique. A la louche tu dois avoir quelques écarts (au calage du nord près car le fluxgate ne "connait" pas la ligne de foi du bateau, il peut d'ailleurs être monté sur une cloison longitudinale ou transversale). Si tes écarts laissent à penser qu'une des composantes N, S, E ou W n'est pas très efficace (gros écarts entre les compas dans cette direction), ton câblage est mauvais.
Il n'y a généralement aucun problème en 2 ou 3 tours pour obtenir une déviation (&gt5° en général) et ensuite tu cales le nord (de quelques degrés à 180° si tu l'a monté en arrière d'une cloison transversale.

09 déc. 2010
0

Je confirme le poste précédent
A part une petite inexactitude. Le Fluxgate ne doit pas se monter sur une cloison longitudinale. En effet, le flux gate est monté sur cardan dont le débattement est plus important en roulis qu'en tangage, donc le monter de préférence sur une cloison perpendiculaire à la ligne de foi.
Par contre le câblage (5 fils normalement) en parallèle avec l'autre pilote ne me paraît pas du tout une bonne idée. Je le câblerais directement sur les entrées fluxgate du calculateur SPX5 sans aucune dérivation.

09 déc. 2010
0

pourquoi
le fait de couper les fils du fluxgate te semble une mauvaise idée
je suis prêt à tout croire mais il me faut une explication
quand au montage il avait été fait par le chantier ...
mais je vais voir si je ne peux pas le mettre ailleurs

09 déc. 2010
0

parfaitement
Pour des performances optimales, posez le compas :
• Avec le logo Raymarine orienté vers l'avant du bateau.
• Aussi près que possible du centre de tangage et de roulis du bateau.

10 déc. 2010
0

j'ai zapé cette subtilité
navigant sur un cata. Mais tu as parfaitement raison.

09 déc. 2010
0

merci
pour tes conseils dès que le temps le permet je m'y recolle
une précision sur mon montage et c'est peut-être la cause
le compas sert à deux pilotes : un 4000+ et au spx5
bien sur les deux calculateurs ne sont pas alimentés en même temps
le 4000+ fonctionnait très bien
je ne vois en quoi le fait d'avoir coupé les fils pour les brancher sur le spx5 peut changer le bon fonctionnement du compas
je vais revoir tout cela

09 déc. 2010
0

Précisions
Je me suis peut-être mal exprimé... Il n'y a bien sûr aucun inconvénient à couper les fils de connexion du fluxgate. Ce que je voulais dire c'est qu'il fallait éviter à mon avis de connecter ce fluxgate aux deux pilotes simultanément du point de vue électrique à moins de prévoir un dispositif manuel de commutation des 5 fils sur l'un ou l'autre des deux pilotes et ne pas laisser en permanence les deux connectés même si l'un des deux est hors tension (Impédance des entrées se mettant en parallèles). Est ce plus clair?

09 déc. 2010
0

ok
je comprend mieux je vais voir ce que je peux faire
merci

09 déc. 2010
0

pour ma part
j'ai eu beaucoup de difficultés pour paramétrer le PA. Le manuel indique qu'il faut 500m dégagé pour effectuer l'autoaprentissage par le calculateur, il m'a fallu 10 fois plus et en m'y prenant à trois reprises. Une première fois tout au moteur vitesse de croisière 3nds, les étapes s'arrêtaient à 17, une deuxième fois mixte voile et moteur idem procédure plantée à 20, en fin une troisième tentative sous voile, face au vagues message "done" à l'étape 36 de la procédure, alors que le manuel en indique une vingtaine. Je n'ai pas cherché à comprendre pourquoi cette différence. Par contre à deux reprises en naviguant il m'a perdu le cap fixé et après un temps d'attente l'à récupérer. Bizarre

09 déc. 2010
0

Moi je n'ai pas eu de souci particulier
J'avais toutefois effectué la compensation du fluxgate avant l'autocalibration du pilote. Par contre je l'ai faite au moteur (5 noeuds environ, Raymachin recommande 6 kts) sur un plan d'eau parfaitement calme, sans vent et sans courant et bien dégagé sur le canal de Ouistreham à Caen. (Je sais, ça fait beaucoup de condition. Raymachin déconseille de le faire sous voile.
A mon avis ta vitesse était insuffisante...
La seule chose que je retouche régulièrement est le "response level" (Gain, 9 niveaux possibles) en cours de route suivant l'état de la mer. Par défaut il me l'a autocalibré à 5 ce qui est plutôt excessif, je suis le plus souvent à 2 et même à 1 par temps calme et je ne dépasse jamais 5 même par mer très formée. Il faut dire que j'ai une barre plutôt sensible (Arpège).
Point très important à l'installation: respecter très scrupuleusement les côtes préconisées dans le manuel pour le positionnement du vérin et sa distance par rapport à l'axe du safran ainsi que la perpendicularité du vérin par rapport à la barre.

09 déc. 2010
0

Non il y a confusion.
Je me suis de nouveau mal exprimé. Quand le parlais de la vitesse de 6 kts préconisée par Raymachin, c'était pour l'autocalibration du pilote, pas du compas, ne pas confondre. L'autocalibration du pilote (Autolearn, autoapprentissage) se fait en ligne droite et à 5 ou 6 kts.
Bien sûr l' autocompensation du compas (Compensation, pas calibration dans ce cas) se fait à vitesse très lente et à angle de barre constant. Pour ma part effectuée sans vent, sans courant, en eau calme, à 2 kts maxi, barre attachée à dix degrés environ sur tribord, ça s'est fait en trois tours à peu près.

10 déc. 2010
0

et pour l'auto apprentissage ???
Quand tu dis : "L'autocalibration du pilote (Autolearn, autoapprentissage) se fait en ligne droite et à 5 ou 6 kts.", ça dure combien de temps ??? sur la doc Raymarine, il y a un dessin avec une montre et une durée de 1 mn indiquée, est- vraiment ça ??? Merci.

09 déc. 2010
0

calibration du compas
"Par contre je l'ai faite au moteur (5 noeuds environ, Raymachin recommande 6 kts)". J'ai la notice Raymarine devant les yeux et ça indique : "Start slowly turning the boat in circles (keeping the boat’s speed below 2 knots)." ... !!! :-)

09 déc. 2010
0

Ok
Je m'y retrouve ... ;-)

10 déc. 2010
0

Une minute
Oui, c'est à peu près ça...

11 déc. 2010
0

autolearn,
je l'ai fait une fois, et ensuite le pilote ne réagissait que très peu; j'ai dû faire un reset complet.
Je réessayerai dès que possible, il doit y avoir quelque chose qui m'échappe...

09 déc. 2010
0

j'ai fixé le mien sous la dernière marche
parfaitement dans l'axe et au niveau (à peu près) de la ligne de flottaison

09 déc. 2010
0

effectivement lajoliette à raison
j'ai eu un souci en voulant garder mon ancien ST4000 en double avec le spx5 , l'affichage était clignotant, j'ai donc débranché l'ancien mais j'aimerai bien que l'on m'indique une solution pour pouvoir néanmoins l'utiliser par une manoeuvre rapide s'il s'avérait que le nouveau ait une défaillance.

09 déc. 2010
0

Solution
Un simple commutateur 5 circuits et deux positions trouvable dans n'importe quel magasin d'électronique (Magasins de plus en plus rare, je sais, hélas). Ou chez RS ou Radiosapres
Connections soudées bien sûr

09 déc. 201016 juin 2020
0

inter va et vient
ce que j'ai fait pour pouvoir me servir des deux pilotes : alimentation 12 v batterie ; disjoncteur général ; inter va et vient afin d'alimenter le calculateur SPX5 ou le boitier de commande du 4000 + (calculateur incorporé) inter coupant le + 12v et j'ai laissé le - commun ; deux inter va et vient sur l'alimentation du moteur (ou vérin) chaque fils étant coupé pour aller du moteur vers la SPX 5 ou vers le 4000.
Je n'ai besoin de basculer les trois inters pour faire fonctionner soit l'un ou l'autre.

Par contre je vais certainement être obliger de débrancher le compas sur le 4000+. A voir

10 déc. 2010
0

salut Jean Philippe
content de voir que tu vas bien !

je viens d acheter un SPX5 j espere que j aurais moins de soucis avec la calibration !

ou as tu placé ton compas dans ton arpege ??

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

11 déc. 2010
0

Attention à la procédure de calibrage
Une fois j'ai tourné en rond 6 ou 7 tours, presque parfaits et bien assez lentement, mais ça ne marchait pas.

Ensuite, j'ai relu les instructions : j'omettais la dernière touche (et pourtant, je suis dans l'informatique !) C'est trompeur, car le pilote semble bien être en train de se calibrer, mais ça ne prend jamais.

Je n'ai pas le mode d'emploi sous les yeux, mais je suis prêt à parier que c'est ça

Paul

16 jan. 2011
0

j ai calibré le SPX 5
cette apres midi sur le canal de Caen à Ouistreham
j avais scrupulesement suivi les instructions de montage et la calibration du compas et l auto learn du pilote se sont super bien passé , en 20mn tout etait bouclé et maintenant ça MARCHE

meme au moteur la difference avec le TP32 que j'avais avant est sensible , là le bateau va vraiment tout droit.

il n y a plus qu installer la telecommande et le systeme sera pleinement operationnel

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

17 jan. 2011
0

Refaire le calibrage...
... de temps en temps.
Comme ça le pilote s'adapte aux changements de comportement du bateau (carénage un peu vieux, surcharge temporaire, nouvel objet métallique un peu trop proche du compas électronique, et j'en oublie) et il retrouve sa précision d'origine.
En place depuis presque 2 ans et utilisé en toutes saisons il est vraiment épatant ce spx5, comparé au st4000 qu'il a remplacé.

19 jan. 2011
0

Télécommande S100, attention...
...aux appuis intempestifs sur la touche StandBy.
Elle est assez sensible et légèrement proéminente pour être reconnue au toucher (petits picots), donc elle a tendance à s'activer pour un rien quand le boitier est dans une poche le temps d'une manœuvre qui requiert les deux mains. S'il y a du bruit on n'entend pas forcément le petit bip et le bateau file tranquillement n'importe où.
Pareil si on la met autour du cou et qu'on accroche quelque chose.
Donc, il faut prendre le réflexe de surveiller régulièrement que le pilote est toujours en mode auto.

17 jan. 2011
0

hotelgolf
a tu branché le gps sur ton pilote ??

18 jan. 2011
0

oui , j ai interfacé
le gps avec le pilote sans aucun problemes

en fait je n ai pas enlevé l installation du TP 32 qui va me servir de pilote de secours et j ai repris le nmea sur celui qui l alimentait et comme les deux piotes ne peuvent pas fonctionner en meme temps il n y a pas de soucis !

en nmea le gps alimente le repetiteur de cockpit , la vhf , et le pilote et ça roule !

sincerement meme au moteur sur le canal , j ai été etonné par la precision du spx 5 , il ne devie pas d un poil , impressionant

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

19 jan. 2011
0

êtes vous branchés à des instruments « non Raymarine » ?

Ils recommandent de mettre une ferrite « raymarine » sur les instruments d’autres marques.

Vous avez mis une ferrite, si oui, du tout venant ?

19 jan. 2011
0

Basile
en ce qui me concerne le pilote n est raccordé qu a un gps furuno gp32 et je n ai rien mis sur quelque fil que ce soit , et d autre par sur la console au dessus de la descente il y a aussi: un repetiteur de gps nasa , un lock,un anemoet un sondeur is12 de chez simrad et je n ai rien mis non plus et pour le moment ça fonctionne tres bien

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

20 jan. 2011
0

Ferrites
Ferrite, le tout venant convient très bien. Moi je ne n'en ai pas rajouté et j'ai laissé celles qui étaient en place sur les câbles qui en étaient pourvus, en fait les câbles Raymarine.
Pas de soucis particuliers de ce coté là.
Ces ferrites ont pour fonction de bloquer les interférences VHF qui sont inévitablement générées par le signal carré par lequel transite tout signal de données et par les différents circuits numériques (Processeurs et autres) de l'appareil qui les génère. Une ferrite placée au plus près de la sortie de tous les câbles (Y compris les alimentations) sortant du boitier de l'appareil joue le rôle de filtre passe-bas et évite donc que le fil ne joue le rôle d'antenne pour ces interférences.
C'est une saine pratique préventive de réduction des interférences indésirables.

21 jan. 2011
0

Merci pour la réponse. Je crains d’avoir besoin de ferrites.

Mon GPS MLR FX 312 semble être déjà la cause de problèmes avec ma VHF, beaucoup de bruit de fond, alors que la VHF des bateaux voisins, avec antenne de même gain, est claire.

C’est pourquoi je m’attends à des problèmes aussi avec le pilote.

04 avr. 2011
0

juste pour vous dire
bonjour à tous, maintenant j'ai enfin trouvé le temps de configurer le SPX5.
Calibrage du compas : 2 de déviation, super,
Aulearn : tout est OK
Tout est parfait réalisé sur une mer plate
Il n'y a plus qu'à voire ce que cela donne avec du vent mais les premiers essais sont super concluant.

04 avr. 2011
0

Gille , tu vas etre surpris tellement ça marche bien
j ai ramené mon boat ce matin de Courseulles sous spi, grand beau temps et oui meme en Normandie ,10à 12 nds de vent , petit clapot de l arriere un peu plus fort que le vent , et bien je n ai pas touché a la barre , il allait tout droit , impressionant !

j etais en mode compas parcequ en mode vent il travaillait de trop , sans que ça change grand chose

comme j etais en solo , je me suis entrainé a empanner le spi , j ai fait quatre empannages en bloquant la GV au milieu , ça evite que le spi ne se degonfle , et pareil , nickel , le pilote n a pas bougé !
je suis vraiment impressionné par les perfs de ce materiel!
derniere remarque , meme si elle n est pas parfaite , je ne me sers plus que de la telecommande , c est vraiment super pratique .

05 avr. 2011
0

je pense qu il se regle
lui meme en fonction du besoin , parce que certaines fois ça va vraiment vite .

04 avr. 2011
0

à quelle vitesse il se déplace ?
il est donné pour 3.9 s de butée à butée. Or, au port, il fait plutôt 8s. Est-ce qu'il règle sa vitesse de déplacement selon l'urgence ?

05 avr. 2011
0

impatient
oui je le suis car je pense que ce pilote me donnera satisfaction. J'utilise aussi une télécommande que je porte au poignet, je l'ai gardée de mon précédent bateau et je ne m'en sépare pas.(on ne voit même plus les indications des touches tellement je m'en sers)

12 mai 2011
0

ça y est, il est en service, après beaucoup d'interrogations. C'est vrai qu'il ne connais pas le Nord tant qu'on n'est pas allé en mer pour l'avant dernière phase du paramétrage.

C'est vrai que la procédure est complexe, et on n'est pas trop de 2 à bord, un qui lit, et surtout lit tout :-) et l'autre qui s'occupe de l'engin. A plusieurs reprise, j'ai cru qu'un fois appuyé sur "auto", la procédure est lancée. Je pouvais attendre longtemps si le copain n'avait pas été là.

Il a nécessité 2 tours et demi, d'où petite inquiétude. Mais j'ai seulement 8° d'écart. Donc OK, malgré qu'il soit à 80 cm du moteur, malgré qu'il soit à 10 cm du calculateur (pas de contre indication dans la notice. Ce qui n'est pas interdit est autorisé).

Dernière phase, qui prend de 7 à 24 étapes. Il lui a suffit de 7 étapes. Qu'elles sont les autres ? Autre étonnement, sur une route à l'arrivée d'un way point, il ne va pas tout seul sur le suivant, il faut confirmer. Avec un peu de jugeote, on comprend finalement que c'est par sécurité.

Côté vitesse de déplacement, alors qu'au port un + 10 se fait à une vitesse lamentable (à 6 volts), lorsque qu'on confirme le changement de way point, le coup de barre est très rapide.

Côté NMEA. Bizarement, si ma VHF n'est pas allumée, pas de data. Mon GPS est un MLR FX 312. j'ai essayé plusieurs NMEA, inversé des fils, rien n'y fait. Les 3 instruments (Fluxgate, GPS, VHF sont reliés en un point central). On dirait que l'info du GPS va d'abord à la VHF, et revient convertie par le même fil, pour être comprise par le calculateur.

Petite interrogation. l'info DTW bien qu'affichée avec 2 chiffres après la virgule, s'incrémente en 0,10 NM, et passe donc à 0,00 bien avant le WP, et alors que le GPS donne bien une précision de 2 chiffres.

Dernière chose qui là me chiffonne. L'écart de route, d'après la notice, semble toléré sur 100 mètres. C'est beaucoup pour passer à 10 m de roches à fleur d'eau avec des courants traversiers.

12 mai 2011
0

""Dernière chose qui là me chiffonne. L'écart de route, d'après la notice, semble toléré sur 100 mètres. C'est beaucoup pour passer à 10 m de roches à fleur d'eau avec des courants traversiers.""

euh Basile , tu plaisantes là , c est un pilote et il y a des endroits où il faut le debrancher et il faut barrer à vue

parce que moi "passer à 10 m de roches à fleur d'eau avec des courants traversiers", meme avec le meilleurs piote du monde connecté sur un gps ,je n y pense meme pas beaucoup trop limite , sachant que la precision du gps est de l ordre de 5 m si tout va bien .

la technique a ses limites

par contre , ce pilote barre vraiment tres bien à la voile , y compris sous spi avec un peu de vent (20 nds ) mais avant "passer à 10 m de roches à fleur d'eau avec des courants traversiers" , il faudra lui greffer des yeux et un cerveau!

:reflechi: :reflechi: :reflechi: :reflechi: :reflechi:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (172)

novembre 2021