caler les chandeliers

Bonjour, mes chandeliers ont du jeu dans leur embase, qui elles sont bien fixées et étanches sur le pont.
Avec quoi puis-je "gainer" la base des chandeliers afin qu'il n'y ait plus de jeu, si possible avec un produit transparent pour que ça reste "propre".
Merci de vos retours d'expérience.

L'équipage
02 déc. 2008
02 déc. 200816 juin 2020
0

Pied de renfort.
Lorsque j'ai acheté mon bateau, les chandeliers étaient maintenus grâce à une patte renfort.

Cette patte est constituée par un fil inox de 5 à 6 mm de section, plié en son milieu.

Le fil est soudé au niveau de la pliure sur la face interne du chandelier, les extrémités, elles sont soudées sur une petite platine inox vissée sur le la face externe du rail de fargue.

Le piètement réalisé est extrêmement robuste et maintient le chandelier tant dans le plan longitudinal que transversal.

J'ai tenté de faire un petit schéma de la bricole. La soudure sur le chandelier est à environ 15 cm de l'embase.

02 déc. 2008
0

chandeliers
Malgré les apparences, le fait qu'un chandeliuer bouge dans sa crapaudine n'a aucun inconvénient: quand il doit "travailler" c'est toujours de l'intérieur vers l'extérieur ou en compression. En pratique il ne sert généralement qu'à porter guider et écarter les filières. Ce sont les balcons avant et arrière qui encaissent les efforts les plus importants. En revanche fixer, comme proposé, le chandelier au rail de fargue, c'est courir le risque de tordre également celui-ci si le chandelier est amené à forcer lors d'une manoeuvre (ou de celle d'un voisin). Si on ne veut vraiment pas qu'il bouge quelques tours de ruban adhésif sur la base du tube pour agrandir son diamètre feront l'affaire.

02 déc. 2008
0

Objection, votre honneur !
Avec ce type de montage, c'est le chandelier qui va se déformer bien avant le rail.
En effet, dans le sens longitudinal, la platine de fixation réparti l'effort sur une longueur de rail suffisante pour écarter tout risque pour le rail de fargue et dans le sens transversal, l'effort est soit orienté vers le pont, et donc sans effet sur le rail qui est en appui, ou en traction parallèlement à son profil ce qui représente très précisément ce pourquoi il est conçu.

Le risque existe, en effet, de déformer, le cas échéant, le chandelier, mais, en revanche, elle permet aussi de bénéficier d'une meilleure rigidité, ce qui est plus sécurisant pour les déplacements, et d'un point fixe fiable pour une retenue provisoire légère (iconoclaste pour les "traditionalopsychorigides", mais efficace).

C'est un choix.

02 déc. 2008
0

Une précision :
Le point fixce fiable est à la base du chandelier, entre son embase et le retour en fil inox, bien sûr.
Il est hors de question d'utiliser sa partie haute non maintenue.
:-)

02 déc. 2008
0

pied de chandelier
j'ai resolu le meme probleme en utilisant un morceau de gaine thermoretractable sur le pied de chandelier

04 déc. 2008
0

Merci
Pour vos propositions. Je crois que je vais essayer la gaine thermorétractable. Il y en a donc de diamètre important (diam 25mm?)

05 déc. 2008
0

Gaine rétractable?
Faut bien la choisir. Lorsqu'on rétreint la gaine, son épaisseur augmente. (Rien ne se perd...)

A titre d'exemple

Suivant les modèles les rétreints peuvent atteindre un facteur 3. Certaines sont auto-collantes. Et plus cher

04 déc. 2008
0

J'avais le même problème,
mes chandeliers sont insérés dans une embase femelle soudée au pont de six ou sept centimètres de haut et d'un diamètre bien supérieur au diamètre de la base du chandelier. Un tourneur m'a fabriqué des bagues en plastiques du diamètre du pied des chandeliers + un poil et pouvant rentrer dans l'embase sur le pont. Avec du liquide vaisselle et un maillet tout est rentré en place. J'ai des bagues de rabiot au cas où. Depuis les chandeliers ne bougent plus.
:scie:

05 déc. 2008
0

De la jaja
Sika ou autre ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (153)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021