Calculs sur antenne

Bonjour à tous je souhaiterai savoir comment calculer ou mesurer :
-Le gain
-Le taux d'onde stationnaire
-l'impédance
d'une antenne
pourriez-vous m'indiquer les procédures de calculs ou de mesures.
Merci d'avance.

L'équipage
02 avr. 2003
02 avr. 2003
0

TOS
Bonjour en ce qui conserne le Taux d'Ondes Stationnaires TOS j'utilise un appareil le tosmètre, pour le reste je ne sais pas.

02 avr. 2003
0

Calculs sur antenne
Merci pour votre réponse
pourriez-vous m'indiquez comment branche t'on le tosmètre
merci encore

02 avr. 2003
0

Oui
Entre la radio et l'antenne, non ?
Sur ton TOSMETRE tu as deux PL, et avec en principe un bout de coax équipé de PL. Tu intercales le TOS METRE entre la prise antenne de la radio et le câble coax de descente d'antenne. Attention : il faut un appareil adapté aux fréquences et à la puissnace. Par exemple, si c'est de VHF qu'il est question ici, n'utilises surtout pas un TOSMETRE prévu pour la CB !

A +

02 avr. 2003
0

Calculs sur antenne
Ok merci

02 avr. 2003
0

tout à fait
Osmose a parfaitement raison, il existe des petits appareils qui couvrent des frésuences de 0 à 300 mHz. De plus c'est surtout le TOS qui est le plus important et qui entraîne la détérioration de l'émetteur. Il ne doit pas dépasser la valeur de 3. En bref il faut que l'antenne soit accordée sur la bonne longueur d'onde afin que la puissance émise "parte" bien par l'antenne et ne retourne pas vers le transistor de puissance qui n'aime pas trop et qui finit pas claquer. La manip du tosmètre est simple : branchement entre l'émetteur et l'antenne par un petit bout de coax et 2 pl. Puissance au minimum sur l'émetteur et position SET ou calibrage sur le tosmètre, tu appuies et maintiens la pédale du micro l'aiguille va à fond avec un bouton du tosmètre tu l'amènes au bord de la dernière graduation mais pas en butée. tu relaches le micro, tu mets un bouton du tosmètre en lecture TOS puis tu réappuies sur le micro et là miracle l'aiguille ne doit pas dépasser 3, mieux elle devrait se situer entre 1.2 et 1.5. avec les antennes VHF du commerce qui n'ont pas de réglage s'il n'y a pas de coupure de cable c'est ce que l'on obtiens. Tu peux refaire les manip avec la puissance max mais attention car s'il y a pb tu risques le clacage, c'est une des raisons pour lesquelles on utilise la puissance minimum. Voilà en quelques mots ce que je sais et j'espère t'aidera.

07 avr. 2003
0

Mais alors ?
Qui voudrait m'expliquer pourquoi il y a une résitance nulle entre l'âme et le blindage d'un coax ?

Merci.

08 avr. 2003
0

Je ne comprends pas
Bonjour, je ne comprends pas trop la question, il ne peut pas avoir de résistance entre le blindage et l'âme puisqu'ils ne sont pas, par principe, en contact !!!

08 avr. 2003
0

confusion possible......
C'est simple Gille il semble par la question que notre amis Osmose confond résistance et impédence
J-C

08 avr. 2003
0

Moi, je confonds ?!
:)

Avec un contrôleur, si tu teste entre l'âme et le blindage du caox d'antenne, tu trouves 0.000 C'est à dire résistance nulle, c'est à dire court-circuit. Naïvement, je me disais que si 2 câbles sont en court-circuit, c'est à dire en contact, il y en a un en trop ! :)

D'autre part, quand on soude une PL, on doit prendre garde de bien isoler l'âme de la tresse. Mais si âme et tresse sont en contact dans l'antenne, pourquoi sont-elles isolées dans la PL ?!

Bien sur, il y a un élément qui m'échappe et donne la réponse. Le problème est qu'il m'échappe. C'est pourquoi, pour comprendre, je me permets de poser la question.

A vous...

26 juin 2007
0

Bonjour Osmose :
J'ai exactement le même problème avec mon antenne (neuve) VHF. J'ai soudé la prise mâle et j'ai testé : le courant passe, donc je me suis dit que la soudure avait été mal faite. Je désoude, je teste entre le blindage du fil et l'âme centrale : le courant passe. Donc c'est dans l'antenne qu'il y a une connexion. J'ai pensé démonté l'antenne mais d'après ce que je lis ici, il semble que cela soit normal. J'hésite quand même ma VHF est neuve et n'a pas encore servi. :-|

08 avr. 2003
0

Isolation maximale dans un coax...
...entre l'âme et le blindage, sinon il est en court jus.

Si tu relis (du verbe relier et non pas relire) le blindage de ton cable d'antenne télé avec l'âme, tu ne reçois plus rien...

Le blindage est mis à la masse (en principe)et est là pour éviter tous les parasites que pourrait attrapper l'âme dans son parcours entre l'antenne et le récepteur.

On fait même des essais de "claquage" électrique avec très haute tension pour tester la résistance de l'isolant (d'épaisseur assez importante) entre l'âme et le blindage.

Ai-je bien répondu...?

08 avr. 2003
0

Certainement, Sailman,
tu as certainement bien répondu, mais si c'est le cas, je n'ai rien compris.

L'âme est dans un isolant, donc dans le câble bien séparée de la tresse. C'est donc dans l'antenne que ça se touche ?

Merci.

08 avr. 2003
0

Au fait, le 0.000 que tu lis...
...est surprenant, s'il clignote cela veut dire qu'il n'y a pas continuité, c'est donc coupé, sinon c'est en court jus.

Je viens de mesurer l'antenne de télé, rien entre l'âme et le blindage, mais il y a peut-être des antennes dites "actives" qui peuvent avoir une impédance, mais je ne suis plus compétant.

En tous cas un cable d'antenne doit être isolé entre le blindage et l'âme.

A +

08 avr. 2003
0

Non, l'affichage est fixe,
comme losque je mesure en faisant toucher les pointes-touche.
Au début, je croyais que mon antenne était HS, mais c'est pareil sur toutes les antennes, y compris sur une antenne neuve chez le marcahand.

Merci.

08 avr. 2003
0

antenne vhf
bonjour
he oui les trois quarts des antennes vhf pour voiliers vendues dans le commerce sont en court circuit et c 'est normal;;ce qui rends difficile de verifier le bon montage de la PL mais c est comme ca.... et pour OSMOSE quand tu testes une ampoule entre ses deux plots elle est aussi en court circuit...tu ne vas pas pour autant relier les plots de ta prise ensemble ...J' exagere mais c est un peu ca...
CORDIALEMENT
DOM

08 avr. 2003
0

bobine
Attention ! Pour mesurer le coax il faut le débrancher à chaque extrémité.
Si tu fais ça, tu ne devrais avoir qu'une résitance infinie entre l'âme et la tresse. Sinon il faut jeter le coax.
MAIS ! Si tu as une antenne au bout de ton coax, c'est tout à fait normal, le plus souvent les antennes modernes ont une base qui est une self. Bon je n'entre pas dans le détail c'est un peu compliqué, mais c'est alors tout à fait normal, et même préférable que le courant passe entre l'âme et le coax si l'antenne est branchée.
Attention encore ! Ca ne marche pas avec tous les types d'antennes.
Bon, j'espère que je n'ai pas fait qu'augmenter la confusion !

08 avr. 2003
0

osmose
et il est des fois où il ne faut pas trop cherché à comprendre si on a pas un minimum de bases

08 avr. 2003
0

Cher Joël,
et quand on ne sait pas écrire, il ne faut pas chercher à écrire ? "Trop chercher à comprendre", pas 'cherché'.

Merci DOM.

08 avr. 2003
0

N'est-on pas là pour s'entraider...
... et non pas pour étaler sa science en cherchant à ridiculiser ceux qui en ont moins...

Comme disait Desproges, "l'intelligence c'est comme les parachutes, quand on n'en a pas on s'écrase..."
Et l'intelligence n'est pas la connaissance !

Alors merci Joel pour ton intelligente intervention...

08 avr. 2003
0

Kaj,
je n'avais pas vu ta réponse, pardon. Merci à toi aussi !

08 avr. 2003
0

oui
moi je veux bien aider mais çà sert à quoi? je vois que tout le monde dit n'importe quoi et le contraire de l'autre par principe.
Alors vous parlez de tos mètre et de ne pas dépasser 3... çà ne rime à rien: 3 n'est pas le résultat lu sur un tos mètre mais sur un ros mètre vous confondez TOS mètre (Taux d'Ondes Stationnaires) qui exprime un résultat en % et ROS mètre (Rapport d'Ondes Stationnaires) qui s'exprime de 0 à 3 parce qu'après çà devient gênant à cause du rendement déplorable.
maintenant, il est exact que certaines antennes sont électriquement en court circuit dans leur conception mais ne fonctionnent pas plus mal pour autant loin de là! avec un avantage certain, c'est de ne pas se charger electrostatiquement au risque de détériorer l'émetteur récepteur qui y est connecté.
Voilà! en dehors de çà, vous êtes des méchants garçons et de vilains camarades...

08 avr. 2003
0

oui
moi je veux bien aider mais çà sert à quoi? je vois que tout le monde dit n'importe quoi et le contraire de l'autre par principe.
Alors vous parlez de tos mètre et de ne pas dépasser 3... çà ne rime à rien: 3 n'est pas le résultat lu sur un tos mètre mais sur un ros mètre vous confondez TOS mètre (Taux d'Ondes Stationnaires) qui exprime un résultat en % et ROS mètre (Rapport d'Ondes Stationnaires) qui s'exprime de 0 à 3 parce qu'après çà devient gênant à cause du rendement déplorable.
maintenant, il est exact que certaines antennes sont électriquement en court circuit dans leur conception mais ne fonctionnent pas plus mal pour autant loin de là! avec un avantage certain, c'est de ne pas se charger electrostatiquement au risque de détériorer l'émetteur récepteur qui y est connecté.
Voilà! en dehors de çà, vous êtes des méchants garçons et de vilains camarades...

08 avr. 2003
0

suite
je ne vois pas du tout pourquoi le fait qu'une antenne comporte une self fait qu'elle serait à la masse... comme quoi, certains disent vraiment s'importe quoi... mais il parait qu'il faut les laisser dire pour ne pas les vexer, autrement on se fait incendier d'insanités, alors laissons dire...

08 avr. 2003
0

Et bien..
merci Joël !

08 avr. 2003
0

re
je voudrais signaler quen fait il ne sert à rien de regarder le tos ou le ros d'une antenne VHf du commerce étant donné que ces antennes sont moulées, donc parfaitement inajustables! il faut donc se résoudre à faire confiance au fabricant (qui en principe tient les normes annoncées) ou alors il faut faire son antenne soi même ce qui permet d'obtenir un tos parfait (mais seulement sur un petit nombre de canaux, evidemment, et comme toutes celles du commerce).
Quant à calculer le gain ou l'impédance d'une antenne VHF verticale, on les connait de manière empirique en fonction de la constitution même de l'antenne, et là encore, pas la peine de s'embêter avec çà. Il suffit de savoir qu'une 7/8 aura plus de gain qu'une 1/4 d'onde... mais une bonne 1/4 d'onde fabrication personnelle fonctionne très bien! bye

08 avr. 2003
0

Désolé d'avoir froissé quelques uns d'entre...
...nous, mais il est vrai que bien souvent les questions dérivent du sujet premier et nous sommes arrivé loin de la question d'Alper Aga, au demeurant fort intéressante, et qui permet de lever un doute sur les antennes conductrices ou non à cause d'une self intercallé entre le blindage et l'antenne qui sert à protéger l'installation.

J'ai appris quelque chose et j'en remercie Joel de l'avoir expliquer.

Osmose a du apprendre qu'un coax doit être isolé, et d'autres ont appris autre chose...

Mais maintenant la question d'Alper est peut-être primordiale pour lui et c'est nous qui avons dérivé sur les coax et les antennes VHF, il a peut-être un émetteur terrestre de 500 W ou essaie de capter des extras terrestres...

Aller, bon vent à tous... <Ö>/

08 avr. 2003
0

re re
en principe les selfs ne sont pas vraiment intercalées entre antenne et masse, elles sont en série pour augmenter artificiellement la longueur ou pour les adapter.

09 avr. 2003
0

Les antennes !!!
Je suis radioamateur et j'ai construit moi-même mes antennes pour le 14 et le 144 Mhz. Bien que ce soit un vulgaire morceau de métal, une antenne est un élément complexe en électromagnétisme et un élément captital dans l'émission et la réception des signaux. Les antennes ont un double rôle : c'est en premier lieu le premier filtre de votre système, elle limite votre bande d'émission réception, deuxièmement elle vous apporte un gain ou du moins elle concentre la puissance que vous émettez dans une direction bien précise (elle travaille en trois dimensions). Une antenne a une imédance caractéristique en fonction de sa longueur (ratio avec la longueur d'onde 300/F), en fonction de sa forme, si elle a un brin, plusieurs éléments, sil elle a des selfs qui allongent artificiellement ses éléments. En bref, à chaque cas, sa solution. Mais une antenne bien réglée c'est un véritable régal...
Pour conclure, un petit schéma vaut mieux qu'un long discours... Il faut y mettre l'antenne, l'envorronnement où elle va être montéé, sa fréquence, le cable d'alimentation et entre autre sa longueur au cm près (il y a l'astuce du quart d'onde)et les carcatéristiques de sortie de l'émetteur.
Une antenne mal réglée c'est une perte de puissance à l'émission qui peut être très très importante (ROS 3 = P/2) et l'ampli de sortie qui chauffe au risque de se dégrader (ça nous arrivais il y a quelques années).
Une 7/8 apportera théoriquement 3db de plus qu'un quart d'onde mais avec un ROS de 3 elle sera théoriquement équivalente mais dans la prtique moins bonne !!!

Pour ma part j'ai monté en tête de mat une antenne 7/8 avec un ca^ble coax de bonne qualité et surtout j'ai accordé la longueur du cable pour qu'il ai un maximum de tolérance en impédance. Principe des ventres et nouds de courant. Lorsque l'antenne est alimentée par un noeud de courant, on peut dire qu'elle s'auto-accorde. Il faut pour cela avoir des instruments de mesures précis ou bien connaître les caractéristiques de son coax: impédance, affaiblissement, coef de propagation...

  • . -

Kénavo

Alain F6EEV

09 avr. 2003
0

Joel Et si les selfs
Les selfs peuvent être insérées entre le point chaud de l'antenne et la masse, dans ce cas elles jouent le rôle d'une boîte d'accord, un genre d'auto-transfo si tu veux. C'était souvent utilisé sur les ondes moyennes ou longue car les longueurs des antennes filaires et "courte" par rapport à la longueur d'onde.

A+

Kénavo

Alain

09 avr. 2003
0

alain
oui d'accord, mais dans ce cas l'attaque se fait quelque part sur la self! pas au point chaud!
73 QRO

09 avr. 2003
0

faibles pertes
Je reviens sur ce que dit Alain et qui est vraiment très important et souvent négligé et ignoré en VHF, c'est la qualité du coax. Mettre quand c'est possible un coax d'un bon diamètre avec de faibles pertes (les Radioamateurs connaissent) permet de ne pas perdre de puissance surtout pour les antennes en tête de mât. Pour l'avoir fait je ne peux que m'en féliciter. Les coax de 5 mm de diamètre montés en VHF sur des mâts de 16 m sont une hérésie.

09 avr. 2003
0

Le point chaud !
Ok Joël, je vois que tu connais le sujet. on a souvent tendance à parler de point chaud le point d'attaque de la tension sur la self. Dans certain montage à lampe , j'avais vu ce type de montage, la self faisait partie intégrante du circuit de sortie, seule une capa série arrêtait la HT. L'antenne partait directementde ce point dit chaud. Quand on rencontre ce type de montage, on ne l'oubli pas car la HT de la lampe se décharge dans le circuit d'antenne à travers la capa. Et même s'il n'y avait que quelques mA en intensité, la chataigne était mémorable. Ce sont de vieux montage à prohiber.

73 QRO

.

Alain

Kénavo

Remarque : Attention les TOSmètres du commerce sont souvent fait pour le 27 MHZ et sur les bandes VHF, leurs données sont complètement erronées. Regardez bien le type de connecteur qu'ils ont. S'ils ne sont pas isolés au "Téflon", votre mesure ne voudra rien dire !!!

10 avr. 2003
0

alain
merci alain pour ta mansuétude. je voudrais simplement te dire que je suis moi aussi radio amateur et depuis un certain temps puisque j'ai un indicatif à 2 lettres ce qui devient rare... donc je sais un peu de quoi je parle!
tu as parlé de selfs dans les circuits d'accord pas dans les antennes d'emetteurs... les selfs dans les antennes ne sont pas utilisées QUE dans les circuits à lampes comme tu le dis! çà n'a d'ailleurs rien à voir, ici, on ne parle pas de systèmes d'accord de PA d'émetteurs, mais de constitition d'antennes.
Ceci dit je ne veux pas entrer dans des dicussions techniques qui ne servent à personne sur ce site.
Il suffit de savoir que les antennes VHF marine du commerce ne sont pas réglables et qu'on doit se contenter de les utiliser tel qu'elles sont et que dans l'ensemble elles fonctionnent assez bien. On peut ajouter, comme je l'ai déjà dit, qu'on peut fabriquer soi même une très bonne antenne VHF pour presque rien. Pourquoi embrouiller les utilisateurs avec des discussions qui ne leur apportent rien?
Comme je l'ai déjà dit aussi, il faut utiliser du câble coaxial de bonne qualité et c'est ce que je reproche aux antennes du commerce qui utilisent du RG 58 au du RG 8, mais çà c'est une question de coût de revient.
73 QRO

24 juin 2007
0

Antenne vhf à constriure soi-même
Bonjour Joël,

J'aime ton pragmatisme et ton approche simplificatrice.
J'habite une maison avec des murs énormes dans les Ardennes et j'aimerais monter moi-même une antenne dans mon grenier ou dans mon fenil.
Je sais que le rapport de longueur est très important mais je n'en sais pas plus. Mon bute est de capter la RTBF première et deux.
Peux-tu me dire sur quel genre de site je pourrais trouver de l'info car pour l'instant à part des réponses partielles de forums, je n'ai rien trouvé de très structuré.

Je te remercie d'avance.
Philippe

26 juin 2007
0

Documentation
Certains sujets, dont les antennes nécessitent
tout de mème un effort de compréhension
et de documentation. Le plus simple et le plus
efficace est de lire les bouquins de vulgarisation
faits pour cela , bien écrits et pas très chers
(disponibles facilement auprès des revendeurs
électroniques, entre autre). Se rapprocher
du monde des Radioamateurs ne peut ètre que très
enrichissant. Plusieurs sites internets radioamateurs remarquables fournissent toutes
les connaissances de base nécessaires.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (119)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021