Calculs droite de hauteur

Bonjour,

Je compte prochainement acheter mon bateau (à moteur) et de ce fait, peaufine ma méthode de navigation.
Etant ancien marin, cela est un peu plus facile pour moi.
Mais, me considérant comme "ancien" (un peu âgé), et étant partisan de la méthode traditionnelle à savoir travail sur la table à cartes, table qui a d'ailleurs, d'après ce que je vois, tendance à disparaitre sur les yachts à moteur, je compte malgré tout calculer mon point et tracer ma route "manuellement".
Je n'occulte absolument pas le gps, au contraire, mais je souhaite ne l'utiliser que comme une validation de mes calculs.

J'ai donc fait un tableau Excel (pc) qui calcule les données nécessaires pour le tracé des droites de hauteur.

C'est là où je sollicite un ou plusieurs navigateurs parmi vous, qui naviguent actuellement ou vont prochainement le faire, pour valider ce fichier.
Opération indispensable pour moi avant de le publier.

Sans changer bien sûr votre méthode actuelle bien sûr, donc devoir le faire en quelque sorte en double, uniquement pour validation.

C'est vrai que cela représente une (très) petite tâche supplémentaire (saisies des données nécessaires sur la feuille Excel et comparaison avec vos calculs).

Si un ou des volontaires, et grand merci par avance, m'adresser un MP avec votre adresse mail.
Je vous enverrai en retour le fichier et les quelques petites explications.

Encore merci d'avance,

Cordialement

Alain SOULY

L'équipage
26 août 2020
26 août 2020
0

Message envoyé ! :)


26 août 2020
0

bonjour
pourquoi vouloir reinventer le fil a couper le beurre
je crois qu'il y a deux methodes ,les logarythmes(dieudeuguard et bataille) et les ho249 qui partent d'un point estime, apres il y a aussi la trigonometrie, que faire de nouveau?


26 août 2020
1

Bonjour matelot@58768,

Diable !
Mais je ne veux ni tenter d'inventer ou réinventer quoique ce soit.
Et puis quand bien même... cela a l'air de vous chagriner un tout petit peu.

Car j'ai toujours tenté de "fabriquer" mes propres outils, quelqu'en soit le domaine.
D'abord par intérêt, et puis ensuite pour le plaisir de les utiliser.

A ce moment, il y a déjà deux membres qui m'ont gentiment proposé de le tester. Je les en remercie.
Dont un qui a lui-même aussi un fichier Excel du même genre (encore un qui veut réinventer le fil à couper le beurre, oh, le con ! *sourire complice).

Voilà voilu...
Mais j'aime bien votre façon de penser...

@++


26 août 2020
0

Le beurre ? Doux ou demi-sel ?


Asl49:*sourire·le 26 août 2020 18:29
26 août 2020
0

Bonjour à Toutes et Tous,

Un troisième membre vient de me proposer de tester le fichier. Merci à lui.

Si vous êtes d'accord, il est inutile de multiplier le nombre de ces tests.
Car une cinquantaine n'apporterait pas beaucoup plus.

De toute façon, dès validé (et éventuellement corrigé), je le publierai pour tous ceux que ça pourrait intéresser bien sûr...

Merci à Tous.

Cordialement et à très bientôt j'espère pour de nouvelles aventures...

@++


26 août 2020
0

Tu peux aussi avoir un petit programme excel sur le site www.marinbreton.com[...]nomique
1ère page, tu cliques sur « Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides
Droite de hauteur »
et tu télécharges le petit programme excel ou il n'y a qu'à rentrer la date et l'heure, la position estimée, la hauteur de l'oeil et la hauteur lue sur le sextant et on a l'azimut Z et l'intercept.
Bon, ce petit programme n'est que pour le soleil, mais pour la lune, les planetes et les étoiles, les formules sont les mêmes. seules les ephémérides et corrections changent. Bonne lecture


26 août 2020
0

Bonjour ED850,

Merci pour ton partage.
Et cela me rassure car je m'aperçois que je ne suis pas le seul à faire un tableau Excel pour cela.

Alors, j'ai donc saisi les mêmes données dans mon fichier.
Pas complètement quand même car il ne renseigne pas la variation de la déclinaison ni celle de AHvo.
J'ai donc mis 0.
Ainsi que l'erreur de collimation du sextant. Là aussi j'ai mis 0.

Alors les résultats (comparaisons) :
Hv = identiques (lui 16°59,01', moi 16°59,28')
Azimut = idem (lui 139°, moi 138,8°)

Le problème est pour l'intercept : lui 0,3 nautique et moi 17 nautiques ! Grosse différence.

Bon, c'est probablement mes calculs qui manquent de correction(s), et sans problème pour moi.

Ce qui me gêne un peu c'est, qu'à la fin de son tableau, il indique la position du navire au vu de cette seule droite de hauteur.
Car il me semble, qu'avec une seule droite de hauteur, on sait qu'on se situe sur cette droite mais sans savoir exactement où.
Et pour le préciser, il faut en refaire une autre (2 à 3h après environ) et c'est l'intersection de ces deux droites (en transportant bien sûr la 1ère droite) qui nous donne notre position exacte.

Mais, comme j'ai l'habitude de dire : sauf erreur et omission de ma part.

Dans tous les cas, encore merci...

Cordialement

@++


26 août 202026 août 2020
1

Je te remets un petit topo que j'avais déjà mis :

Allez, si ça peut servir à quelqu'un. J'ai fait ça pendant tant d'année, petit cours de sextant sommaire (comme disait Boby Lapointe pour la guitare) .

Le principe d'une droite de hauteur, c'est comparer la hauteur à laquelle on voit un astre en vrai (Hv) à la hauteur ou on devrait le voir si on était à la position ou on estime être, Hauteur estimée (He). La différence entre Hv et He donne la distance à laquelle on est en vrai de la position que l'on a estimée. Ca s'appelle l'Intercept.
Si He est inferieure à Hv, on est éloigné de l'astre, si He est supérieure à Hv, on est vers l'astre. Il va donc falloir aussi que l'on calcule dans quelle direction se trouve l'astre, c'est l'Azimut (Z)

Donc, dans un premier temps, on vise : Avec le sextant, on se positionne bien calé, montre précise au poignet et on descend l'astre sur l'horizon. Soit le soleil, auquel cas on fait tangenter le bord inférieur, soit une étoile ou une planète (qu'on a préalablement reconnue avec un star finder). Quand c'est bon, on note l'heure TU exacte et on note la Hauteur observée (Ho).

Là, ceux qui veulent uniquement faire une droite sans les fioritures peuvent aller directement au 2)

Pour les autres, on va d'abord transformer Ho en Hv. En effet, pour le soleil, on a posé le bord inférieur, il faut donc modifier d'un 1/2 diamètre. Ensuite, pour tout astre, on a visé debout sur notre pont, il faut donc modifier la visée des 3m d'altitude. On trouve ça dans les petites tables des éphémérides ou là, par exemple.navastro.free.fr[...]ble.htm

On va donc maintenant calculer He

Bon, la formule paraît absconse, mais n'ayez pas peur ce n'est qu'une apparence.
SinHe = (SinDxSinL)+(CosDxCosLxCosAhag)
Il y a longtemps, on faisait ça avec une table de Log, (pour ceux qui se souviennent de leurs cours de Terminale C, les tables de Log se trouvaient dans un petit bouquin vertical jaune et se présentaient comme des colonnes de chiffres austères). Source d'erreur , les tables permettant de résoudre cette formule ont été créées (Tables de Dieumegarde et Bataille, tables HO214, HO249. Tout ça, comme les tables de Log n'ont plus vraiment d'utilité.
Dans les années 70 sont apparues les petites calculettes donnant les sin et les cos. Ça a déjà facilité les choses. Ensuite dans les années 80, on a pu programmer ce calcul sur des machines de base et maintenant, on se prends un petit programme excel dont je parlerai plus tard.

Donc la formule :
D est la déclinaison de l'astre : Donné dans les éphémérides ; on les a chargé là, par exemple www.nauticalalmanac.it[...]20.html
L est notre latitude estimée
Ahag : C'est AhVo donné dans les éphémérides auquel on additionne ou on soustrait notre longitude estimée (Est+ Ouest-, poser la question, c'est y répondre (est-ce+ ou est ce -?)

Et dans la foulée , on cherche l'azimut :
CosZ = (SinD-(SinLxSinHe))/(CosLxCoshe)
Si on n'est pas trop regardant, l'azimut peut être pris avec un petit compas de relèvement.

Pour programmer une casio de base, modele college à 30€, c'est :
mode0 P1 mode4 ( entL kin 1 sin x ent D kin 2 sin ) + ( kout 1 cos x kout 2 cos x ent Ahl kin 3 cos ) = inv sin kin 4 inv °,,, inv ent
kout 2 cos x kout 3 sin / kout 4 cos = inv sin inv °,,, (Je n'ai pas la touche deg min sur le clavier, sur la machine, c'est genre °,,,)
Là, c'est programmé . Lorsqu'on veut notre calcul, on fait :
mode . P1, on rentre notre latitude estimées (en deg et min) run on rentre D, run, et on rentre Ahag, run. Et on a HE et Z

mais n'importe quelle petite machine peut faire ça, le site du marin breton donne des programmes pour presque toutes les marques de machines. L'intéret de ces formules, c'est que ce sont les mêmes pour tous les astres, seules les corrections changent.

2) On reprends pour ceux qui ont quitté au début :
On va sur le site www.marinbreton.com[...]nomique
1ère page, on clique sur « Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides
Droite de hauteur »
et on télécharge le petit programme excel ou il n'y a qu'à rentrer la date et l'heure, la position estimée, la hauteur de l'oeil et la hauteur lue sur le sextant et on a l'azimut Z et l'intercept.
Le tracé :
On part de notre point estimé (le mieux est de l'avoir choisi rond (20°N, 10°W, par exemple, mais quand même pas trop loin de là ou on devrait être), on trace l'azimut Z avec sa règle de Cras (conventionnellement, c'est un trait unique) puis au niveau de l'intercept, perpendiculairement à l'azimut, on trace notre droite (conventionnellement 2 traits parallèles).
On a donc une droite. Si on a pris 2 astres perpendiculaires, on a un point immédiat. Si on n'a pris que le soleil, il faut attendre qu'il ait tourné pour faire une seconde droite. On déplace la première de notre cap et distance et on a notre position.
Le mieux est de faire une droite 1h avant la culmination et une seconde 1h après. Le soleil a bien tourné et les droites se coupent à angle droit.


Josselin:Merci, Ed, tu m'a rappellé de très bon souvenirs, avant la NC77, où l'on programmait une casio. Et ton "résumé", parfait, rien à dire.(personnellement, je faisais 3 prises) et j'utilisais le bouquin du regretté, J.E. Le Soudéer). Merci encore...·le 27 août 2020 01:32
26 août 2020
0

pour ce qui me concerne j'ai appris la nav astro (en 1975) avec le bouquin de stern verin qui etait genial, j'ai connu le bonhomme 40 ans plus tard;un bonheur,quand on fait une droite comme c'etait explique a l'epoque on est quelque part sur la base d'un cone,il faut donc une seconde droite un peu plus tard
c'etait il y a longtemps mais en traversee on avait le temps et je m'amusais a faire des droites de soleil, lune,etoiles,planetes, le pied
depuis mon sextant est dans mon salon


26 août 2020
0

Moi j'ai bien trouvé la page mais pas le excel à télécharger :(


26 août 202026 août 2020
0

Ah, je l'avais il y a 1/2h. Le lien a été oté.


26 août 2020
0

ED850 donc tu peux l'envoyer ?


26 août 2020
0

Tu as le fichier excel en cliquant sur le "ici" de la phrase "Les éphémérides sont incluses, il vous suffit de télécharger le fichier Excel en cliquant ici et de faire le test sereinement !" sur le site. Sinon, tu charges le programme "navastro" et ça te trace même la droite. Tu n'as qu'à renseigner l'heure, la hauteur lue et ta position estimée.


26 août 2020
0

ED850 merci

Je dois être très con parce que moi j'arrive sur cette page www.imcce.fr[...]/ sur laquelle je ne trouve rien... Pas grave on verra demain ;)


ED850:sur la page www.marinbreton.com[...]nomique , tu as le petit 2 : "télécharger Navastro". Tu télécharges et tu as le programme complets, Soleil, lune, planètes étoiles. ·le 26 août 2020 22:33
Dahut d'Ys:ED850 merci merci ;) Si tu n'étais pas là... Je rigole, bonne nuit.·le 27 août 2020 00:27

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (179)

novembre 2021