Calculer les volumes d'insubmersibilités.

Bonjour,

J'ai entre les mains des plans d'un cata en sandwich (epoxy/verre/airex) dont les volumes d'insubmersibilités me semble disproportionnés.

Comment peut on calculer ce volume (eventuellement un calcul sommaire ) et est ce que le volume du sandwich rentre dans le calcul de la meme façon ques les caissons étanches ?

Merci, Sébastien

PS: J'ai cherché sur les anciens fils mais pas trouvé de réponse correcte, peut etre faute de bon mots clefs...

L'équipage
30 avr. 2006
30 avr. 2006
0

dans quel but ?
ça dépend du but: si c'est juste pour ne pas perdre le bateau "coulé" ou si c'est pour pouvoir encore naviguer et rentrer à bon port, c'est pas pareil !

30 avr. 2006
0

De memoire
un cata en sandwich de par la nature de sa construction est incoulable, donc c'est plutôt la seconde solution, sans oublier "endroit/retourné"

Séb

30 avr. 2006
0

Oui,
je sais il suffit de demander à l'architecte, mais comme je suis pas encore le proprio faute d'avoir vendu Tamata je ne vais pas l'ennuyer avec mes questions, alors je prefere vous ennuyer à vous HOcien :-D

Le boat fait 14,60 metres et les étraves sont completement moussées sur 3 metres de long, par contre les jupes ne sont moussées que sur 60 cm

En dehors du fait que je trouve ça completement déséquilibré le faite de mousser completement l'avant peu poser un probleme pour l'accés à la fixation de la poutre et des pontés pour le bout dehors.

Séb

01 mai 2006
0

au plafond aussi
sur un cata, à l'envers, il vaut mieux avoir de la reserve dans les hauts (qui deviennent de fait les bas ;-) )

30 avr. 2006
0

calcul sommaire

simplement que verifier si le bateau coule.

1- poids du bateau
2-volume deplacée dans l'eau par les materiaux ou elements etanches
-volume des bordés,du pont,des cloisons etc..et des reserves de flottabilité.

si le volume deplacé multiplié par la densité de l'eau (1.025)est égale ou plus important que le poids il flotte, sinon....

josé

30 avr. 2006
0

Compliqué ...
si c'est pour pouvoir encore naviguer raisonnablement bien, je crains que seul l'architecte puisse répondre à la question. En tout cas, cela suppose un gros volume de flotabilité pour conserver un franc bord suffisant.

30 avr. 2006
0

Crash box ?
c'est peut-être l'explication des 3 mètres moussés à l'avant ?

En plus il ne sert à rien de mousser les hauts: la mousse doit être dans les fonds ... Donc crash box probablement ?

30 avr. 2006
0

le fait de ne pas couler n'est pas suffisant
il faut aussi que la position de flottabilité soit acceptable, c'est à dire horizontale

à quoi servirait un cata qui flotterait verticalement, les deux étraves étant seules émérgées?

amicalement

30 avr. 2006
0

Comment faire ?
Bonsoir,

Il faut calculer les divers centres de poussées/poids et regarder si tout celà n'induit pas un couple facheux.
Il faut calculer ce qui restera de franc bord émergé une fois le bateau rempli d'eau quand le niveau de la mer et celui de l'eau dans le bateau sont égaux.
Et il faut regarder ce que cela donne à l'endroit et à l'envers, et dans les positions intermédiaires.
Il ne suffit pas de mettre de la mousse uniquement dans les fonds...(surtout dans un monocoque).
En bref c'est un métier.
Cordialement
JJB

01 mai 2006
0

Oki,
meme en simplifiant ça reste compliqué, bon je laisse tomber et poserai la question à l'architecte.

Sinon Robert, j'ai rien contre les crash box mais la 3 metres sur un voilier de voyage c'est un peu beaucoup...

Seb

01 mai 2006
0

Ben vi
c'est bien ce que je me dis ;-)

01 mai 2006
0

de course ?
pour un cata de course, faut bien 3m de pare-chocs :mdr:

01 mai 2006
0

je crois
que le problème est un peu différent sur un cata et un monocoque:

il y a un petit calcul approximatif dans le glénan (mon édition en tous cas)

sur un bateau lesté, on cherche seulement a assurer la flottabilité avec un franc bord de survie ou de nav lente: en général la moitié du franc bord normal
tous les volumes de flottabilité doivent étre en dessous de cette ligne
ensuite le volume lui même doit étre répartit entre avant et arriere babord et tribord, pour garder l'assiette.
en gros on peut mettre trois gros volumes égaux, un avant et deux arrière, le centre de poussée étant à peu près maintenu au dessus du cg.
leur valeur dépends ensuite de la densité du matériau de base de la coque (de 4 en acier à 0,5 en bois léger) et du matériau de caisson (de 0 pour des compartiments d'air étanches à 0,15 pour des mousses dures)
et on additionne la poussée de tout ce qui est sensé rester au dessous de la ligne de flottaison future ! ça doit faire le poids du bateau
on finit par un calcul de stabilité pour voir , mais si les caissons sont en triangle en général ça va.

Un cata en sandwich n'est pas forcément insubmersible! tout dépends de l'épaisseur, de la cargaison etc, Et un mono lesté ne peut l'étre qu'avec sandwitch épais (par ex environ 10cm pour un 12m typique)

01 mai 2006
0

à michel

pas pour te reprendre mais pour eviter peut etre à certain lecteurs de faire une erreur.

la densité de l'acier c'est 7.85 et non 4.

Par ailleurs ces problemes de flottabilité apres envahissement c'est un peu le bazarre car il faut prendre en compte les carenes liquide qui dependent forcement de l'enfoncement du bateau et finalement les affaire maritime demande une experimentation en situation pour valider l'insubmersabilité du bateau.Car l'equilibre est tellement limite qu'il suffit d'un deplacement de l'équipage pour provoquer un chavirement.Et l'on considere generalement le pb avec un bateau intact hors s'il est crevé le pb est tout autre.

Et je dirais vive l'ordinateur.

josé

02 mai 2006
0

scuzez!
pour la densité..

01 mai 2006
0

Oui mais
Bonjour,

Je ne connais pas les catas mais pour un monocoque il ne suffit pas de mettre des volumes de flottabilité dans les fonds il faut aussi penser à ce qui se passe si le bateau gîte et surtout fortement.

Voir le bouquin de P Gutelle
Cordialement

JJB

02 mai 2006
0

si on suppose
tout le volume libre envahi par l eau, on ne simplifie pas le calcul des forces de pesanteur et d archimede et de leurs points d application?
Reste a verifier la resistance structurelle a ces poussees.
Pourquoi ça le ferait pas?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (193)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021