caisse à eau.... un plombier dans la salle ?

Bonjour,

J'ai pas envie de transformer ma coque (plastoc) en gruyere...j'ai besoin de prises d'eau de mer pour la cuisine, le desalaniseur, le WC (electrique), le moteur, la pompe de lavage du pont et éventuellement pour un futur générateur.
J'envisaged'utiliser le deux prises existantes (moteur et WC) reliées à une ou deux caisses d'eau et piquer les consomateurs dessus.
Sachant que tout ne vas pas être utilisé en même temps...est-ce possible?

Merci pour les tuyaux...

L'équipage
31 oct. 2008
31 oct. 2008
0

Prises eau de mer
A mon avis, je laisserais la prise moteur bien tranquille et toute seule à faire son boulot.

La prise wc (si elle est devant l'évacuation, comme cité dans un autre fil) pourrait servir à tout le reste. Je ne vois pas bien l'utilité d'un réservoir tampon qui provoquerait une carène liquide toujours ennuyeuse.

31 oct. 2008
0

pourquoi une caisse

Tu fais une prise d'eau avec une vanne .

Puis tu fais "une caisse egyptienne"

C'est à dire apres pas premiere vanne tu monte des T les uns derriere les autres et sur chaque T une vanne.Chaque vanne un usage.

josé

31 oct. 2008
0

équivalent
de la nourrice en plomberie ?

31 oct. 2008
0

vous êtes gentil les gars ...
mais la différence entre une nourrice et une caisse a eau ...

une nourrice tu pousses et tous les circuits derrière sont fermés ..ça reste en pression.

dans le cas de micalex, avec les montages que vous lui conseillez, si il pompe pas d'air il aura de la chance ...

31 oct. 2008
0

je pensais
qu'en restant sous la ligne de flottaison il uy avait toujours de la pression ?

31 oct. 2008
0

prend une pompe
branche un Y sur le tuyau d'aspiration

un un bout du Y dans l'eau
un dans l'air ..

et pompe ....

c'est ni plus ni moins que ce que vous proposez a micalex ... :reflechi:

je ne donne pas ma benediction à ce montage :heu:

31 oct. 2008
0

et un seul grand T
avec le passe coque à la base du T et plusieurs sorties sur la branche du T, ça n'irait pas ?

Une sorte de rampe, quoi...

31 oct. 2008
0

caisse à eau
L'idée de la caisse était de pomper son contenu et pas dans les tuyaux avec le risque de prise d'air et j'ai pas envie de devoir fermer toutes les vannes sauf celle utilisée dans la cas de la nourice...

31 oct. 2008
0

ça marchera.
c'est ch... mais ça marchera si c'est dimensionné correctement, et sous la flottaison ..

y a pas ça sur les Amel ?

31 oct. 2008
0

ne pas oublier
il te faut une mise à l'air au point haut de ta caisse.

31 oct. 2008
0

mais c'est exactement

pareil .

ta caisse c'est les T les un derriere les autres simplement ce volume est bien plus petit qu'une caisse et infimiment plus souple de realisation .

C'est un montage tres tres classique sur les bateaux .Une vanne de coque un gros tuyau et on pique dessus tous les autres.Il n'y a pas de prise d'air puisque ce tuyau est toujours plein étant sous la flottaison .

Le gros avantage un seul trou dans la coque.

josé

31 oct. 2008
0

???
La prise eau de mer et les T sont sous la ligne de flottaison.
Le dessal et le frigo ont chacun leur pompe.

Jamais eu de problème.

RV

31 oct. 2008
0

ce que tu ne veux pas comprendre ...
tu peux purger lors de la mise en service ...

rien dans ton montage ne donne l'assurance de ne pas entrer d'air ..après

et là c'est la merde ...donc pas fiable.

31 oct. 2008
0

pardon ..
lire Non et pas on

et haut et pas eau ...

31 oct. 2008
0

oui et alors ..
autoamroçante veut dire qu'elle est capable d'évacuer de l'air présent dans un tuyau avant d'avoir de l'eau ..

ce que je te dis c'est qu'avec le montage préconisé au début du fil ...

(des simples T) en fonction de la profondeur de la prise d'eau, il pourra être plus facile pour la pompe de pomper de l'air venant d'une autre pompe par exemple (si non antiretour ou pas efficace) que l'eau venant du passe coque ...

ça n'amorcera jamais.

Ps : je suis très calme.

31 oct. 2008
0

Ben oui
Jamais eu de problème. Une prise moteur et une autre pour les autres consommateurs : dessal, frigo, pompe à pied évier. Pour le WC, je vais regarder, je ne me souviens plus.

RV

31 oct. 2008
0

Non ..
ça ne marchera que si chaque tuyau a un anti retour (efficace et qu'il le reste) et que tu ne peux pas pomper d'air ...

si tu pompes de l'air rien ne garantie que ça marchera ...

31 oct. 2008
0

oui
le frigo ...il a sa pompe qui recrache sous la flotaison je supose ...donc ça peut pas aspirer d'air.

et le dessal, ça doit faire un bon anti retou ..

une pompe c'est une feignasse, si pour elle il est plus facile de tirer de l'air que de l'eau elle ne s'en privera pas ..

a chacun de faire un montage qui ne lui laisse pas le choix.

les resultats d'un bateau à l'autre ne seront pas transposable ...si ta prise d'eau est A 1 m ou 0,1 m sous la flottaison ça ne donnera pas forcément les mêmes resultats.

31 oct. 2008
0

bien sur

la "caisse" est simplement de forme differente au lieu qu'elle soit carré elle est formé par les tuyaux ou T mais le principe c'est exactement pareil.Ca a l'aventage d'avoir un volume infiniment plus restreint,et la forme est modulable suivant ses besoins , entre deux T on peux mettre un bout de tube de n'importe quel longueur .

pour la prise d'air il faut toujours que ce montage soit sous la flottaison et purgé lors de la mise en service

Mais c'est un grand classique

josé

31 oct. 2008
0

on calypso c'est pas pareil
si tu aspires de l'air pas l'un des branchements de la caisse, il partirait par la mise à l'air (évent) au point eau.

avec ton montage si tu aspires de l'air par une de tes connexions il part dans la pompe ...

31 oct. 2008
0

Surtout, garde ton calme..., si j'insiste
Une pompe est par construction auto-amorçante, non?

RV

31 oct. 2008
0

Chez Amel,
et en tout cas pour les Maramu, Super Maramu et les 54', il y à une grosse vanne, le filtre et une clarinette qui alimente toutes les pompes du bateau ainsi que le moteur et le GE.

_/)

0

moi aussi j'ai une prise
a eau de mer qui alimente plusieurs fonctions ,je vois pas ou est le probleme !!!

31 oct. 2008
0

pompe anti-retour
Une pompe à membrane ou impeller n'est-elle pas "anti-retour" par construction ? (sauf celles centrifuges de cale).

31 oct. 2008
0

oui Robert
en effet ces pompes sont censé être anti retour mais
jusqu'a ce qu'elle ne le soit plus pour X ou Y raisons .... (une merde dans la membrane) ..
l'impeller usé (voir les pb de syphon avec les moteurs) ..

risquer de flinguer une pompe a eau ou un moteur pour ça ..moi je prend pas le risque.

autant je vous trouve frileux sur certains sujet ..mais là à l'inverse la prise de risque me semble lourde.

ne pas oublier que ça peut aussi marcher à moitié .. avec une pompe moteur qui tourne dans un mixte eau / air et des impeller qui s'usent plus vite .. par exemple ...

31 oct. 2008
0

je confirme
sur ma barque 1 prise AV avec sa vanne qui alimente :
- les WC (2)
- le frigo à refroidissement par eau
- la pompe à eau de mer (sortie sur l'avant pour nettoyer le pont et une autre sur l'évier de la cuisine)

Par contre chez moi le moteur c'est une autre vanne (mais moteur pas d'origine)

Stricly no pb même si 2 utilisations simultanées, au delà on défie la statistique ...

Bien sur pas mal de tuyaux dans les fonds

31 oct. 2008
0

ça marche
Sur Pegase, je n'ai qu'une seule prise d'eau de mer pour tout : moteur, toilettes et évier.

Et ça marche. Je n'aspire pas d'air à l'évier ou WC. Le moteur est bien refroidi (2.200 heures) et n'est jamais monté en température malgré de longues navigations parfois bien agitées.

Le montage est le suivant :

un passe coque sur-dimentionné, vanne puis 1er, le tout sous la ligne de flottaison. Un branche monte vers le filtre à eau moteur, c'est la plus directe. Sur l'autre branche, réduction du diamètre et un autre T (chez moi il est aussi sous ligne de flottaison, en fait sous le plancher). Un coté à l'évier, un autre au WC.

Après chaque T, j'ai aussi installé une vanne. Si la pompe du WC lâche ou celle de l'évier, je peux toujours continuer à utiliser le moteur.

31 oct. 2008
0

On va tourné autour du pot
pendant dix ans ...

relisez ..

ça peut mmarcher, comme ça peut ne pas marcher.
ça peut marcher un jour et ne pas marcher demain parce qu'on a demonté une pompe et oublier de fermer une vanne .. etc ..

la caisse a eau elle marchera toujours.

un montage est fiable a 100 % l'autre pas.

après chacun fait comme il veut ..

31 oct. 2008
0

humm
ça tour au dialogue de sourd.

les vannes sur la clarinette restent ouverte sauf intervention sur le circuit .

gros avantage aussi en cas de mauvais temps ou lorsque l'on quitte le bateau on ferme 1 et seule vanne celle de coque.

josé

31 oct. 2008
0

compléments
j'ai mit deux accessoires ..mais 2 ou 10 c'est pareil.

31 oct. 2008
0

enfin

la clarinette est sous la flottaison donc toujours en charge toujours pleine d'eau ainsi que tout les circuits jusqu'aux pompes diverses.

Et il est tout simple de mettre un event sur la clarinette si celà peut faire plaisir .

josé

31 oct. 200816 juin 2020
0

n'importe quoi ...
avec une caisse a eau aussi tu n'as qu'une vanne a fermer.

depuis le départ tu ne te donne pas la peine de comprendre la problématique ...

regarde le schéma ..(j'espere que ça va passer)

avec un Y si un des deux accessoires permet une arrivé d'air, rien ne dit que l'autre pompera de l'eau plus que de l'air.

ce cas est impossible dans la boite a eau.

31 oct. 2008
0

des l'instant
ou on laisse toute la clarinette ou autre sous la flottaison aucune raison d'aspirer de l'air ???

31 oct. 2008
0

Cool !
Pourquoi s'énerver ?

Bien entendu l'évent à l'air libre d'une caisse à eau change les mécanismes possibles d'aspiration en rendant les circuit indépendants après la caisse à eau, et "simulant" N passe coque séparés.

Mais en pratique, les pompes à membrane ou impeller qui seront sur chaque branche étant par définition anti-retour, on n'aura pas de problème d'entrée d'air sauf en cas de rupture des clapets d'une pompe.

Après c'est une question de probabilité de panne de pompe, de possibilités pratiques d'installation d'une caisse à eau, qui aura elle-même quelques probabilités d'inconvénients qu'il faudra gérer.

Comme d'habitude, on gère le risque en choisissant le moins gênant dans sa pratique personnelle ...

31 oct. 2008
0

pourquoi s'enerver ..
c'est vrai qu'il ne faut pas ..

Huummm !!!

je respire

huumm !!!

pas s'énerver !!

mais le soucis c'est que quand tu lis et relis de plusieurs intervenant des choses fausses ...ça lasse.

par exemple :
"des l'instant - 31-10-2008 14:19 -
ou on laisse toute la clarinette ou autre sous la flottaison aucune raison d'aspirer de l'air ???"

alors que ça a été expliqué plusieurs fois avant ...

c'est un petit peu crispant ...

31 oct. 2008
0

si tu avais prit soin
de lire ce fil avant de répondre, tu aurais vu les lignes 5 et 6.

31 oct. 2008
0

c'est possible
je ne veux pas donner raison à Hummm à 100% parce qu'il est lui-même un peu crispant, mais dans certaines conditions, il peut avoir raison : si une des sorties de la clarinette est une pompe WC manuelle qui est en position ouverte, une pompe assez puissante d'un autre "consommateur" pourrait aspirer de l'air.

Cela étant, le plus simple n'est-il pas une pompe commune sous la flottaison qui alimente une clarinette ?

Donc : passe-coque &gt pompe &gt clarinette ?

31 oct. 2008
0

si on ne peut
donner son opinion il faut dire tout de suite que tu as la science infuse.
Explique moi comment la clarinette ou autre qui est sous la flottaison et donc sous pression pourrait aspirer de l'air puisqu'au fur et à mesure que l'on "tire" le niveau reste le même???

31 oct. 2008
0

ce qui
laisse supposer que le passe coque serait trop faible et que l'entrée d'eau ne serait pas assez importante. nos pompes ne sont pas celles des pompiers, autant je suis entièrement d'accord pour que l'alimentation du moteur soit indépendante, pour le reste sauf peut être le desal dont je ne connais pas les débits, et encore le fond du bateau (le mien en tout cas) est à plus de 50cm je ne voie pas bien comment une pompe de toilette électrique (exemple) qui débite bien pourrait compenser une entrée d'eau correcte, mais pourquoi pas

31 oct. 2008
0

pas d''eau dans le gaz
mais respirer un peu d'air de temps en temps ne fait pas de mal .
Pas plus que de coincer la bulle .

:-)

31 oct. 2008
0

merci les gars...
quelle réactivité !

Bon après avoir tout lu...je vais commencer par changer mon passe-coque qui me semble bien petit par un plus gros et plus costaud afin d'y monter une clarinette, je vais aussi "câbler" avec du mou... et essayer, si besoin est, je monte une caisse.
Le passe-coque WC actuel n'offre probablement pas assez de debit pour le desall. ni pour unne eventuelle caisse car il faut la remplir aussi vite qu'on la vide...Resultat dans six mois!
Merci pour vos avis, toujours instructif ce forum.

31 oct. 200816 juin 2020
0

schema de clarinette

l'event n'est pas necessaire.

des clarinettes il y en a de toute faite dans le commerce.

josé

31 oct. 2008
0

Ha haaa !
le mot puissant est enfin rajouté !

si l'entrée d'eau par le passe coque est suffisante par rapport à la dépression de la pompe que l'on met en route, le niveau dans l'évent ne descendra pas !

31 oct. 2008
0

Huumm
Tu vois, quant tu t'énerves, tu racontes des bêtises : "l'assurance d'avoir toujours les passes coques entièrement sous l'eau".

Mes passes-coque sont toujours sous l'eau ou alors je gîte très fort et mes vannes sont fermées

:-p

31 oct. 2008
0

je détail parce que ..
les passes coques (appelons les départs si tu préféres) dans la caisse a eau seront toujours entièrement immergés et ne pourront pas pomper d'air.

alors qu'avec une mise à l'air de la nourice, si la depression est suffisante pour avoir une arrivée d'air ...l'air arrivera aux départs de la nourice.

31 oct. 2008
0

à Hummm

je suis sur que la remarque que j'ai ecrite "event pas necessaire" n'a pas echappé à ta sagacité.

On met un event dans une clarinette lorsqu'il y a un coude ,siphon pouvant cré une poche d'air .

enfin bon pour moi ça va chacun fait comme il veut à notre ami de decider maintenant

josé

31 oct. 2008
0

de Toute façon ...
si vous ne me croyez pas, je vous invite a faire ce que j'indique au début du fil ...

prendre une pompe brancher un Y sur le tuyau d'aspiration, plonger une extrémité dans un seau, l'autre à l'air libre ..

si vous avez du temps et êtes curieux, changer vos diamètres de tuyaux, la hauteur du Y par rapport au niveau d'eau dans le seau, etc .....

31 oct. 2008
0

c'est super josé !!
tu as tout compris ...

dans une boite a eau ...

l'event sur le dessus est l'assurance d'avoir toujours les passes coques entièrement sous l'eau.

ton projet d'event dans la clarinette est l'assurance avec une pompe puissante d'aspirer de l'air.

:pouce:

31 oct. 2008
0

bahh ...
tout ça est un savant équilibre

  • entre le débit de l'arrivée d'air possible
  • le débit de l'arrivée d'eau possible en fonction de la dépression (et débit) de la pompe.

ces éléments étant eu un même variable en fonction de la hauteur par rapport à la flottaison des "connexions" (ce qui est variable sur un volier ...gite, roulis, ..)

aucune certitude que ça marche toujours

contrairement à la caisse à eau qui elle est fiable a 100 %.

31 oct. 2008
0

BOuuuuu
les passe coques dans la caisse à eau ...

31 oct. 2008
0

prenons le autrement ...
imagine que sur ta clarinette tu ais un tuyaux à l'air (ton event)

si tu pompes fort que peux t'il se passer ?

de l'air peux être aspiré par là.

si ce tuyau a l'air libre n'est pas ton event, mais un tuyau brancher sur une pompe sans anti retour, ou au clapet defectueux , ...
tu peux avoir le même phénomène.

avec une boite a eau, l'air partirait par l'event situé sur le dessus, alors que les aspirations sont au point bas.

31 oct. 2008
0

Bon.
Vendredi... 16 h... fatigué...

Pourquoi le micalex il fait pas plus de trous dans son bateau ???

Quand c'est bien fait, c'est aussi sûr qu'une clarinette !!!

Bon WE à tous ! :-)

31 oct. 2008
0

Mon bateau a 11 trous sous la flottaison
(c'est mieux que la flûte à 6 schtroumpfs)

  • mèche de gouvernail
  • arbre d'hélice
  • 2 évac cockpit
  • entrée eau moteur
  • sortie évier cuisine
  • sortie lavabo
  • entrée WC
  • sortie WC
  • speedo
  • sondeur

et ce depuis 34 ans et il ne s'en porte pas plus mal.

31 oct. 2008
0

bien sur Pircarre

mais dejà il parait qu'une clarinette puissant uniquement de l'eau à la mer çà ne marche pas alors imagine si dans cette clarinette tu rajoutes la ligne d'arbre et la sortie WC ..... :-D j'te dis pas les emm....

J'ai bien heo on rigole..pas mal

josé

31 oct. 2008
0

entre aucune et plus ...
...

comme dans un reservoir, on n'arrive pas a chasser l'air compris entre le niveau de l'évent (ou sortie ou entrée) la plus haute ...et le haut du reservoir.

31 oct. 2008
0

ben
les deux fonctionnent mais l'une mieux que l'autre. Reste à savoir laquelle :-D :-D :-D

31 oct. 2008
0

questions

Pourquoi 2 entrées ?
cloison étanche ou non ?
pourquoi un second filtre moteur (plus fin sans doute)

Reponse

Clarinette toujours sous flottaison pour qu'elle soit en charge donc toujours pleine d'eau sans air.

le refroidissement moteur aspire peut il faut une pompe attelée pour que celà soit efficace .

josé

31 oct. 2008
0

On fait comment ?
Dans le cas de l'installation d'une caisse à eau de mer ,comment fait on pour nettoyer l'interieur? Je présume que les divers animaux marins que l'on retrouve sous nos coques doivent aussi colonniser l'intérieur de la caisse à eau de mer.
JD

31 oct. 200816 juin 2020
0

alors fait

comme sur les grand bateaux (chalutier serviture etc..

Une prise d'eau Bd et une autre Td ,s'il y a un pepin d'un coté l'autre est epargné.

Une prise d'eau , une vanne,un filtre,une vanne .et la clarinette

Ainsi tu peux nettoyer tes filtres tout en ayant toujours de l'eau ,donc ton moteur tourne toujours et également tu ne vide pas toute l'eau de ton circuit dans le fond de ton bateau.

31 oct. 2008
0

oui

seul ton filtre surdimensionné m'embete car lors de son nettoyage tu arretes tout et s'il faut le nettoyer d'urgence ça peut etre source de graves ennuie .

ça c'est pas bien .

si ta cloison est etanche il te faut une vanne sur la cloison sinon tu peux avoir un envahissement via ta tuyauterie si elle est petée elle aussi lors du choc

josé

31 oct. 200816 juin 2020
0

Retrouvé la photo
où l'on voit un bout de la clarinette. Tous les piquages vont vers le bas sauf deux vers le haut dont un que j'ai utilisé pour le froid.

On aperçoit à gauche le filtre TB.

_/)

31 oct. 2008
0

un anti-retour

pour empecher quoi ? l'eau de revenir dans l'eau ?

josé

31 oct. 2008
0

OK ... roger
voilà une explication claire !

Pourrais tu aussi m'expliquer pourquoi la clarinette devrait être sous la flottaison d'après calypso ? S'il y a ce clapet et des pompes auto-amroçantes, cela me semble inutile qu'elle soit sous la flottaison ... mais bon, comme je n'ai pas essayé ...

31 oct. 2008
0

Question pour un néophyte qui a tout lu ...
Quelle est la différence entre :
- 1 boite à eau placée sous la flotaison sans évent
- 1 clarinette placée sous la flotaison sans évent
?

31 oct. 200816 juin 2020
0

Actuellement en phase de construction ...
... je suis parti sur le principe suivant (voir photo jointe).
Est-ce une abbération ???
de ce que je viens de relire, faudrait peut-être que je descende ma clarinette sous la flottaison ?
Merci de vos commentaires ... non agressifs !

31 oct. 2008
0

Réponses ...
Pourquoi 2 entrées ?
=&gt Pour éviter les crépines ...
cloison étanche ou non ? Oui
pourquoi un second filtre moteur (plus fin sans doute) ?
=&gt Filtre mal placé : sera uniquement si aspiration dans les fonds.

Reponse

Clarinette toujours sous flottaison pour qu'elle soit en charge donc toujours pleine d'eau sans air. =&gt OK. Doit-elle avoir un volume mini pour se rapprocher du concept "boite à eau" ???

le refroidissement moteur aspire peut il faut une pompe attelée pour que celà soit efficace .
=&gt Je sais mais c'est mieux que rien ... et pas la place pompe attelée !

josé

31 oct. 2008
0

C'est Tout simple.....
pour éviter les bébettes et autre, ====&gtantifouling .....

si prise d'eau de mer pour l'évier===&gtantifouling ...de qualité alimentaire.... :-D :-D

J'ai dit une co**erie???? Moi????

non, mais sans dec...................... ;-) ;-)

:-D :-D

31 oct. 2008
0

Comme ce n'est qu'un 36' ...
... j'ai fait ce principe Tb / Bd, mais je n'ai qu'1 seul filtre surdimensionné.
Pour le reste, çà vous semble OK ?

31 oct. 2008
0

Même en plaisance...
J'ai vu ton montage sur un voilier anglais de 18 mètres :

  • Un passe coque vertical sur chaque bord, une vanne, un filtre une vanne.

  • Entre les deux une clarinette horizontale avec une vanne sur chaque piquage.

J'y ai installé un système de refroidissement à eau pour ses frigos, il y avait un piquage en rabe d'avance ! :-)

_/)

31 oct. 2008
0

Emballé c'est pesé ...
... je pars là dessus avec le seul bémol de mettre ma clarinette 100% sous la flottaison ... pour le reste, à savoir passer de 11 à 18m, je vais en parler à mon banquier ... qui n'a pas la forme en ce moment !!!

31 oct. 2008
0

superbe

La clarinette peut avoir toute sorte de forme ou etes faite avec tout type de materiaux.

Autre aventage indeniable: l'entretien

plus besoin de sortir le bateau de l'eau pour degripper une vanne ,
toute les transformations ou les ajouts de prise d'eau se font à flot.

et moins de trous dans le bateau donc moins de source de fuite.

josé

31 oct. 2008
0

bonjour à vous
Oh que oui !
L’on se marre sur hisse et ho.
Certain matelot plus anonyme que des anonymes font d’une maxime « pourquoi faire simple, quand on peu faire compliqué ? » une religion.
Effectivement , un évent sur la « boite-boite » ne sert rigoureusement à rien !
Seul intérêt : vider la « boite-boite » en prenant soin de fermer la vanne d’alimentation ( faut le dire, car il y en a peut-être qui savent pas !). Mais la encore sans intérêt : il suffit d’ouvrir le robinet d’un point de consommation.
Ah j’allais oublier : mettre un anti-retour sur chaque trou de la « clarinette »,en vente libre au rayon ‘sanitaire’( à ne pas confondre avec le cor des bergers suisses..) et un robinet… de purge.
Non je me moque pas, mais à lire certain je ne peux que sourire.
Que l’eau coule. Bonne journée à tous.

31 oct. 2008
0

simplement José
pour faciliter le réamorçage de petites pompes placées un peu haut au dessus de la flottaison

31 oct. 2008
0

essai de synthèse ...
entre solution musicale (clarinette) et volumique (boite à eau).

-Clarinette, avantages:

Facile à réaliser, peut être au dessus de la flottaison (sécurité), non encombrant, pas cher.

-Clarinettes, inconvénients:

Il faut un anti-retour sur chaque sortie, le plus souvent assuré par la pompe volumétrique elle-même
Si une petite entrée d'air existe sur une sortie, l'eau pompée sur une autre sortie sera un peu "moussée". Si grosse fuite d'air est là, le débit ailleurs sera très perturbé.

-Boite à eau à évent, avantages:

pas d'anti-retour nécessaires sur les sorties

-Boite à eau à évent, inconvénients:

Doit être sous la flottaison, donc construction de haute sécurité.

Le volume de la boite doit être de l'ordre de grandeur du débit par minute des pompes .... donc si le moteur est branché dessus, quelques dizaines de litres.

La multiplicité des passe coque qu'on a cherché à éviter existe toujours au niveau de la boite à eau sous la flottaison.

La boite étant mise à la pression atmosphérique en interne, la pression poussant l'eau pour remplir la boite est TRES faible et égale à la hauteur d'eau entre le passe coque et la flottaison (50 cm max en gros), soit environ 1/10 de la pression d'aspiration qu'exerce une pompe volumétrique. Le diamètre du passe coque unique et du tuyau d'arrivée devra être très grande (comparée à celle habituelle sur les pompes) et testée sur chaque installation.

Enfin il y a un gros risque lié à la dépression que peuvent développer les pompes volumétrique comme celle du moteur. Si l'évent se bouche (ça m'est arrivé sur le fuel par des nids d'insectes), tout marche normalement et cela ne se remarquera pas si tout est en ordre par ailleurs. Mais alors, la pompe volumétrique du moteur va mettre la boite en dépression au cas ou le passe coque d'entrée est bouché par un plastique ou autre détritus.

La pompe volumétrique moteur pouvant développer au moins 1/2 bar de dépression, la boite risque fort bien d'imploser (*), et comme elle est sous la flottaison, ce sera super vu le grand diamètre de l'arrivée d'eau. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on met souvent des tuyaux annelés "inécrasables" sur les entrées de pompe volumétrique.

En analysant de près, la solution boite à eau a au moins autant d'inconvénients que la clarinette. Personnellement, je n'en mettrais pas, surtout pas sur l'entrée de la pompe moteur pour des raisons de sécurité évoquée, tant en débit qu'en accident.


(*) Note: si le volume de la boite fait 20 litres, soit un volume de 30x30x20cm, et une pompe ayant une aspiration de plus de 0.5 bar, la force d'écrasement sur une grande face sera de plus de 0.5 kg fois 900 cm2, donc égale à plus 450 kg !

31 oct. 2008
0

c'est reparti pour un tour :-)

une clarinette toujours sous la flottaison ,toujours...

bon je fais voir Thalassa :-D

josé

31 oct. 2008
0

bon j'essais

tu as la mer ,le bateau, tu fais un trou donc le mer rentre puis ou bout de ce trou tu met un recipient , un volume ,"une clarinette" ,dans la clarinette c'est toujours la mer (pression et inepuisable tu n'est pas pres de la vider la mer) .

Donc au lieu de mettre tes vannes sur la coque tu les mets sur la clariette qui peut etre assimilé à la coque .

par ailleurs tous les circuits sont plein d'eau jusqu'aux pompe qui sont sous la flottaison donc les circuits sont en pression donc l'air ne peut rentré.

Si presque tous les gros bateaux sont fait ainsi comme le schema que j'ai fait c'est pas pour rien .

dans la clarinette c'est la MER rien d'autre.

a la limite tu perce un trou dans la coque tu met un tube de 50 cm 10 cm de diametre et tu mets tout tes piquage dessus , par secu on met une vanne entre ce tube et la coque c'est tout et on baptise celà "clarinette"

josé

31 oct. 2008
0

je suis bouché , calypso ...
je n'ai pas compris pourquoi une dérivation (clarinette ou simple T) doit être sous la flottaison si chacune de ses sorties a un anti-retour (la pompe elle même le plus souvent), et si les pompes sont auto-amorçantes ... mais je vais encore essayer de comprendre, promis ...

Si tu veux dire qu'elle doit être sous l'eau pour éviter d'avoir un anti-retour sur chaque sortie, je comprends encore moins :reflechi:

31 oct. 2008
0

Merci pour la cléf, calypso ...
tu as dit :

"tous les circuits sont plein d'eau jusqu'aux pompe qui sont sous la flottaison donc les circuits sont en pression donc l'air ne peut rentré"

Voilà, donc si dans une installation des pompes sont AU-DESSUS de la flottaison, la clarinette peut-être AU DESSUS aussi, puisqu'il y aura de toute façon de l'air entre les pompes et la clarinette avant amorçage et plus tard en cas d'imperfection de l'anti-retour de la pompe.

Donc comme je mets si possible mes pompes au dessus de la flottaison pour la sécurité, je peux mettre la clarinette aussi au dessus ...

31 oct. 200816 juin 2020
0

L'autre photo
dans le même bateau : on voit le filtre opposé qui comme la clarinette est sous la flottaison.

Le té en laiton est installé dans un des tuyaux de vidange du cockpit, il reçoit la sortie de l'eau de refroidissement des frigos à environ cinq centimètres au dessus de la flottaison.

C'était facile à repérer : avec une lampe, le tuyau étant plus ou moins transparent... :-)

_/)

31 oct. 2008
0

ma synthèse
je pompe de l'air,
tu pompes de l'air,
il ou elle pompe de l'air,
...

Qu'il y ait un consommateur ou dix, le risque de pomper de l'air est à peu près le même .

Si on cherche à inventer des problèmes, il n'est difficile d'en trouver .

Pour les inquiets, je suggère la boite à eau à l'air libre, en tête de mat avec remplissage auto par pompe et flotteur .

On installe des trucs de plus en plus techniques . Mais si on ne fait pas confiance en la technique, vaut mieux pas les mettre .

Une nourrice bien faite (avec éventuellement un purgeur) est certainement préférable à tous les bricolages de plombier amateur . Elle aura au moins l'avantage que toutes le vannes sont regroupées . Donc quand commence à dépasser le niveau des planchers on ne perdra pas trop de temps à chercher .

Mais j'ai du mal à imaginer un déssalinisateur qu'envoit de l'air dans les tuyaux .

Pareil pour la plupart des pompes .

Mais quand on voit les dizaines de mètres de tuyau d'arrosage qui circulent sous les planchers de certains bateaux, là il y a du souci à se faire .

31 oct. 200816 juin 2020
0

d'accord
avec Roger 66 qu'est-ce qu'on se marre!
et c'est bien français le "pourquoi faire simple etc........"
et pour Robert,laisse béton, comme disait ma mére: "celui-là, quand il a quelque chose dans la tête, il l'a pas au ..."

sur la photo jointe, le tube devant le moteur est "le" tube d'entrée d'eau et le dessus du tube est 10 cm au dessus de la flottaison pour pouvoir changer la vanne sans avoir à sortir le bateau.
au dessus, il y a donc un té et de chaque coté une vanne (1 pour le moteur et 1 pour les wc et la pompe à pied eau de mer)
à la mise en service, j'ai juste rempli la tuyauterie par le filtre eau de mer du moteur et ça s'est amorcé tout seul et jamais de problème depuis.
ce n'est pas la tuyauterie qui doit etre sous la flottaison, c'est la prise d'eau et comme la mienne et à l'axe du bateau, à moins de mettre les barres de flêches dans l'eau......:-)
quand aux anti-retours, c'est la première chose que j'ai viré, au 2ème jour de nav dans le canal de bougogne, bouchés qu'ils étaient par les herbes puisque je n'ai pas de crépine.
et depuis, je répète, tout va bien:-D

31 oct. 2008
0

Rassuré !
tu as donc bien ta "clarinette" au dessus de la flottaison et ça marche :reflechi:

Le clapet anti-retour séparé ne sert à rien, la pompe elle-même fait cela très bien par définition !

31 oct. 2008
0

J'm'embrouille
Lire les clapets anti-retour au lieu de filtres, vous aurez compris, j'espère.

RV

01 nov. 2008
0

OK merci Roger.
Une pompe auto-amorçante est nécessairement "anti-retour" par construction: elle doit être capable de pomper de l'air pour amorcer, justement ! Or si elle est capable de pomper de l'air, il ne faut faut pas que l'air puisse "revenir en arrière" pendant qu'elle pompe ;-)

Si on regarde commet est conçu une pompe volumétrique (à turbine en caoutchouc) à eau de mer de moteur ou bien une pompe à membrane simple ou multiple (à moteur ou à levier manuel) , on voit bien comment l'effet anti-retour est obtenu.

Une pompe centrifuge par contre n'est pas auto-amorçante, car elle ne fonctionne que dans l'eau, et n'a par conception aucun organe qui empêche l'eau ou l'air de revenir en arrière.

En résumé :

1) sur un circuit de distribution n'ayant que des pompes auto-amorçantes, le distributeur (clarinette) peut être mis au dessus de la flottaison, ce qui est souhaitable du point de vue sécurité. Ce qui est le cas de "Boulal" qui a montré en pratique que ça marche bien.

2) sur un circuit comprenant des pompes centrifuges, le distributeur doit être sous la flottaison, mais la pompe centrifuge doit AUSSI être sous la flottaison.

3) sur un voilier, on a tout intérêt à rester dans le cas numéro 1 car on privilégie la sécurité en mettant tout au-dessus de la ligne d'eau.

4) Le cas de Calypso des grand bateaux est différents, les normes de fiabilité et de maintenance permettent certainement de mettre sans risque sous la flottaison diverses pompes, dont des centrifuges, ce qui oblige à une installation comme il le décrit.

01 nov. 2008
0

?
En cas de passe coque bouché, le gros problème sera pour le moteur qui n'est plus refroidi, clarinette ou caisse.

Pour les clapets, je ne pige pas ? Les clapets sont toujours dans les pompes volumétriques ou à membrane, qu'il y ait une clarinette ou pas ...

01 nov. 2008
0

pression et dépression sur les clapets ...
Une pompe à membrane est capable de délivrer environ 4-5 bars en pression qui appuiera sur les divers clapets. Les clapets sont donc faits pour tenir une force totale correspondant à une pression de 4-5 bars.

La même pompe ne peut délivrer que 0.5 bar (si la pompe est moyenne) à 1 bar en dépression (si la pompe est parfaite (*) ) qui s'appliquera aux clapets de la pompe et aux clapets des autres pompes.

En conclusion, la force exercée sur les clapets par une dépression due à un conduit bouché est au mieux 1/5ème de la force exercée sur ces clapets par la pression en fonctionnement normal.


Note (*): la dépression crée par une pompe ne peut pas dépasser la pression atmosphérique, donc 1 bar

31 oct. 2008
0

Un autre débat,
pour ou contre les filtres anti-retour.

Perso, j'ai donné et les ai rapidement virés pour tte arrivée d'eau de mer. J'en ai en stock, tiens...

Ca se coince, ça se bouche pour un oui ou pour un non, la galère, quoi..

RV

0

ben moi
je vois pas pourquoi je mettrais une caisse a eau puisque ca marche bien comme ca!simple but sensible ! ;-)

01 nov. 2008
0

oui Robert,
le distributeur pourrait être mis au dessus de la flottaison, sous réserve qu’il ne soit pas une grosse « boite-boite » et à condition que les pompes associées fassent réellement ‘ anti-retour’. Mais il me semble que les pompes auto-amorçantes sont rarement de ce type...? me tromperais-je ? alors il vaut mieux le mettre au dessous.

01 nov. 2008
0

Robert ..pour aller au bout
du problème, t'a parole passe mieux que la mienne donc je te laisserai le soin de conclure ..

dans ton scenario catastrophe tu as évoqué le passe coque bouché avec une boite a eau, complété par un évent bouché ...

Merci d'évoquer le scenario du passe coque principal bouché dans le cas d'une clarinette .... (y a des clapets qui vont morfler)

01 nov. 2008
0

!
la depression qui te fait craindre pour la solidité de la caisse ...

s'exerce sur les clapets des pompes et sur l'ensemble du circuit.

dans le cas d'une caisse avec son évent (non bouché) pas de pb.

avec une clarinette ...

l'énorme avantage de la caisse est d'avoir des circuits indépendants comme si les départs étaient des passes coques isolés sur la coque

01 nov. 2008
0

les vases communiquants
ne jamais utiliser la prise d'eau de mer du moteur pour autre chose .....
par contre la vanne de prise d'eau des POULAINES
si on change le passe coque en montant un diamétre superieur avec une clarinette en horizontal équipée d'une vanne à chaque sortie
doit fonctionner parfaitement à moins d'avoir une pompe d'incendie qui va aspirer plus que le passe coque ne peut débiter .
tout dépend de ce qu'il y aura au bout de chaque prise d'eau ,si ce sont des pompes à clapet ou volumétriques pas de problemes. si c'est une pompe centrifuge il peut y avoir une aspiration d'air si le débit d'une autre est important quand elle est stoppée . surtout si le passe coque est plein d'anatifes .
sur ce bon week end
:-) alain

01 nov. 2008
0

c'est bien

d'echanger ainsi differents points de vue sans trop hurlé.

On peut en conclure que la clarinette dessous ou dessus ça marche ;tres bien.

Par contre le montage de Boutal (superbe bateau) ce n'est plus de la rigolade et il faut prendre quelques precautions. Donc j'attire l'attention la dessus tres humblement.

La photo n'est pas trés indicative mais je me permet de souligner que pour ce genre de montage il est imperatif que ce tube vertical sans vanne aupres de la coque soit indestructible .

Deux solutions
- un tube épais là au moins du 8mm .deux fois l'épaisseur de la coque car le tube s'est aussi un element de la coque puisqu'il n'y a pas de vanne et tube étiré sans soudure.
-ou un tube d'épaisseur de la coque en inox

La grosse traitrisse de ce genre de tube c'est qu'il rouille par l'interieur tout en conservant un bel aspect exterieur car impossible de peindre.Jusqu'au jour prochain d'avoir de l'eau jusqu'a pardessus ses bottes si on a la chance d'etre present ou de retrouver son bateau au fond dans la marina si ce tube est un tube ordinaire .

josé

01 nov. 2008
0

et ça filtre en plus
dans les installations de chauffage par le plancher on trouve des clarinettes en bronze qui sont faites pour supporter 2bars en permanence donc éprouvées à une pression bien supérieure rien n'empéche de monter un filtre en amont on peut par exemple
sortir de la vanne avec une durite entrer dans le filtre ,ressortir du filtre avec une durite et entrer dans la clarinette en montant du tuyau armé avec double colliers je ne pense pas qu'il y ait plus de risques qu'avec une seule prise d'eau
j'ai fait des installations en utilisant du PER
de 12mm sans aucun probleme avec les embouts bronze sertissables à la main dans un voilier en alu c'est préférable au cuivre ,la clarinette en bronze etant completement isolée de la coque
je n'ai toujours pas de problemes
cordialement
:-) alain
P/S j'essaie vainement de m'inscrire mais on ne vaut pas de mes differents logins tant pis

01 nov. 2008
0

Hum...
[i]dans un voilier en alu c'est préférable au cuivre ,la clarinette en bronze etant completement isolée de la coque[/i]

Juste par curiosité : faire une mesure à l'aide d'un multimètre entre la coque en alu et la clarinette en bronze... isolée... ;-)

_/)

01 nov. 2008
0

clarinette en cuivre ou en bronze ?
En fait, dans un bateau alu, une pièce métallique cuivre, bronze, acier, inox, (rubidium, nickel, chrome, strontium, rubidium, etc ... :-) ) n'a aucune importance si cette pièce ne touche électriquement la carène QUE par l'eau , et aucunement par une autre connexion électrique.

Comme il ne pourra pas y avoir de courant qui circule si le circuit n'est pas fermé, il ne se passe rien. Heureusement, car j'ai 200 kg de ferraille dans le mien, 50 kg d'inox, 10 kg de cuivre, quelques bricoles en bronze, plus quelques métaux rares dans certaine pièces du moteur :heu:

01 nov. 2008
0

passe coque à la masse ?
François, si on met les passe-coque à la masse, c'est qu'ils sont métalliques ... et alors le bateau n'est PAS en alu ! ...

Sur un bateau alu, les passe coques sont en plastique armé et donc isolés, ou en alu et soudés sur la carène et il n'y a pas besoin de les mettre à la masse, ils y sont déjà.

01 nov. 2008
0

la différence ... ?
Je ne connais pas bien pour les bateaux plastique le problème d'électrolyse et les habitudes qui en déoculent.

Je peux juste dire avec certitude que sur un bateau alu, on peut avoir autant de métaux différents que l'on veut, même plongés dans l'eau, à conditions que ces métaux ne soient pas reliés à la carène par un conducteur autre que l'eau.

01 nov. 2008
0

entre nous
je suis du même avis que toi ...

et je pense que cet article est un peu ...faux ..

mais chute .. c'est pas toujours très apprécié d'avoir un avis différent ..

01 nov. 2008
0

OK ...
Dans l'article que tu cites je vois que la solution proposé est de relier ensemble toutes les parties métalliques immergées et d'y ajouter une électrode sacrificielle.

C'est parfaitement fonctionnel : les différents métaux reliés entre eux se boufferaient mutuellement, alors que reliés entre eux ET à une anode sacrificielles, ils vont tous bouffer l'anode et ils en oublieront de se bouffer entre eux :heu: ... c'est une façon de dire un peu imagée, d'accord, mais c'est comme ça que ça marche.

Il y a une incorrection (qui tient du lapsus, je présume) dans le texte cité qui est la suivante:

"... s'ils étaient isolés entre eux, ils feraient pile selon leurs potentiels d'oxydo- réduction, certains se boufferaient..."

La phrase devrait être (à mon avis):

"... s'ils étaient isolés entre eux, ils feraient pile selon leurs potentiels d'oxydo- réduction, certains se boufferaient au cas où ils se toucheraient ..."

On a donc le choix en pratique :

  • soit mettre une anode sacrificielle à chaque pièce immergée pour monopoliser ses capacités anthropophages

  • soit relier tout ensemble et mettre une seule anode sacrificielle pour monopoliser les capacités anthropophages de tous les éléments en un seul coup.

01 nov. 2008
0

oui ...
c'est comme cela que je comprends les choses.

Et pour gérer l'improbable (qui finit toujours par arriver, c'est le principe de base), on provoque volontairement l'improbable (en reliant tout ensemble), et on met une anode sacrificielle.

01 nov. 2008
0

oui ...
En pratique c'est certainement moins grave, car les grosses pièces ne sont pas immergées (moteur !), et celles immergées et non peintes ne sont pas légion: passe-coque, arbre, hélice, axe de safran.

J'ai rarement vu un bateau ayant des anodes sur la quille dans mon port à sec, et j'espère qu'ils ont tous la quille à la masse commune qui va vers une anode commune ! Normal, la surface nue de la quille en contact avec l'eau est infime.

N'empêche qu'il y a des affaires obscures dans ce domaine, par exemple certaines embases Volvo bouffent les anodes à toute vitesse, sans que personne n'ait pu dire pourquoi.

01 nov. 2008
0

alu et mibral
sur les voiliers en alu il y a souvent des hélices en mibral (bronze /alu) avec une anode en zinc pur a 99% on n'est pas oblige de mettre des anodes zinc/magnesium
je parle d'expérience ayant eu un ovni
cordialement
ALAIN :-)

01 nov. 2008
0

Heuuu ....
mais alors pourquoi relier toutes les passes coques à la masse comme dit dans l'article sur l'éléctrolyse ?

01 nov. 2008
0

je ne comprend pas la différence
entre deux passes coques sur une coque en polyester et une clarinette en métal et la coque en métal.

Dans les deux cas, on a 2 pièces métalliques, non relié entre elles et plongés dans l'eau de mer.

01 nov. 2008
0

heuu...
sans vouloir mettre le bord...

c'est quand même contradictoire avec

www.hisse-et-oh.com[...]cle.php

Conclusion 1:
Sur tous les bateaux, il faut relier ensemble par de bonnes tresses fixes tout ce qui touche l'eau (étambot, lest, passe coques, keel cooler,etc..), et mettre aussi des tresses souples sur les organes mobiles (safran, derive..)
Mettre des anodes sur ce qu'il est impossible de relier: hélice, arbre...
Sur un bateau métallique, ces tresses sont reliées a la coque en plusieurs points

01 nov. 2008
0

La révélation !!!
donc sur un bateau en plastoc.

une anode d'arbre pour gérér l'amitié hélice arbre ..

et basta

ça me va bien comme principe.

01 nov. 2008
0

quand tu dis
On a donc le choix en pratique :

  • soit mettre une anode sacrificielle à chaque pièce immergée pour monopoliser ses capacités anthropophages

ce serait uniquement pour se prémunir de l'improbable cas ou les deux pièces métalliques seraient mis en contact par autre chose que la mer ?

01 nov. 2008
0

et peut on en conclure
que plus la masse d'acier connecté entre eux (arbre, passe coques, quilles, etc ....) est grande, plus l'anode sacrificielle devra être grosse ....

et plus le transfert d'éléctron sera important ..

ce qui signifie aussi que si ça merd. la probabilité de faire des dégats plus rapide augmente

01 nov. 2008
0

ça me confirme dans ma gestion de risque
je préfère ne pas connecter estiment qu'il y a moins de risque
de mettre en contact accidentellement et durablement les différents éléments.

que

de ne pas changer une anode a temps et d'avoir des gros dégats, ayant amplifié le phénomène en reliant tous le monde.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (25)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021