ca approche

Bonjour à tous

Le départ pour les deux ans dans le pacifique approche. Encore un mois de moins......et surtout, aujourd'hui je signe pour la vente de l'entreprise. Dans deux mois je serai presque pensionné (44 ans) il me restera à former les pilotes trois jours par semaine jusque au grand départ et ensuite démission.

Le stress de tout ce qui reste à faire est limite insuportable. Mais la joie de réaliser un rêve est immense. Dans un mois nous mettons la maison à vendre. Le comble serait de la vendre immédiatement, nous n'aurions alors plus qu'à ramener le bateau à Bruxelles pour habiter dessus.......

O

L'équipage
09 juin 2009
09 juin 2009
0

départ
Bon courage, j'ai aussi un projet dans les cartons, un peu moins ambitieux, cela fait un peu grand saut vers l'aventure avec une montagne a franchir avant.... on viens juste d'acheter un bateau..si tu fais un site internet, mets nous un lien

09 juin 2009
0

Dis nous en plus....
Quel intinéraire prévu, quel bateau ?

09 juin 2009
0

precisions
Nous partons en famille avec notre Sun O 37 de 2002. En effet, il a déjà parcouru 20000 milles à cette heure et on commence donc à très bien le connaître et à reconnaitre ses qualités marines.
Nous devrons y ajouter quelques options et faire en sorte que planchers et autres soient accessibles en quelques secondes mais fixés en cas de grosse cata.
Nous trainerons une annexe dynamique et insubmersible en plus de notre survie que nous avons déjà (océan pour 6 personnes).

Ce sera la cap vert, panama et ensuite le pacifique.........les étapes n'y sont pas encore déterminées avec précision.

Ce soir, signature pour la vente de l'entreprise, et dans un mois mise en vente de la maison.

Nous avons un blog sur voile et voilier.www.voilesetvoiliers.com[...]/nemo19

09 juin 2009
0

Super programme!
Très chouette de voir que le rêve commence à se concrétiser.

Vendre l'entreprise et la maison, ça doit quand même faire drôle, non?

Tous nos encouragements, JL et moi on vous souhaite pleine réussite. (et on espère bien faire comme vous dans quelques années, quand le voilier sera fini.)

09 juin 2009
0

ca fait drole
oui oui, , ca fait drole; Là j'attends l'acheteur pour 17H30........et j'ai un peu mal au ventre. Il s'agit d'une pme, personne pour reprendre l'activité qui fonctionne bien depuis 20 ans. Donc on saborde la SPRL et on vend le bâtiment séparément ainsi que l'outillage.......dommage. Mais ravi de passer à autre chose. Dans un premier temps voler un peu plus (je ne donnais cours sur les avions que les dimanche et jours fériés)et préparer le voilier.
Naviguer toujours autant pour garder le rythme......et la forme......

Aux autres qui ont un projet : SURTOUT ne PAS écouter les oiseaux de mauvaises augures......

09 juin 2009
0

Ne pas écouter sa raison non plus...
:pouce:

Bonjour Olivier

... et bonne préparation ! A bientôt.

09 juin 2009
0

la raison
Bonjour Pierre,

en effet, qui trop écoute sa raison reste au salon.
Variation de qui trop écoute la mto reste au bistrot.

O :-| :-| :-|

09 juin 2009
0

Le grand saut
Bientôt le grand départ. C'est vrai que cette période charnière n'est pas de tout repos.
Ça me rappelle les quelques semaines de fébrilité vécues au moment de l'installation dans notre bateau.

On met en route la machine qui met en pièce toutes nos habitudes d'avant. Une fois que le mécanisme est en marche, pas la peine de se retourner sur ce qui n'est plus, il faut regarder devant et foncer.

Plus de boulôt, bientôt plus de maison. Ça devient bon quand on se débarasse de la voiture. On se sent léger, d'un seul coup !

Plus tard, ça m'a refait penser à quand on courrait, enfants, dans les dunes. On se lançait du haut d'un petit sommet pour atterrir dans le sable, 2 mètres plus bas.
C'est la même impression de vertige.
Là, ce n'est pas se lancer dans le vide, mais dans l'inconnu.

Toi qui vole, tu connais surement cette sensation quand tu mets les gaz et que tu décolles.

Je te souhaites beaucoup de bonheur.
Ton voyage a déjà commencé !

Philippe

0

super
mais pourquoi vendre sa maison ,cela peut etre un bon apport (le loyer)pour vivre dans les iles

10 juin 2009
0

pourquoi
d'abord merci à sepia....il a en effet très bien résumé la situation.

Ensuite pourquoi vendre sa maison????? car elle n'est pas encore totalement payée, tout simplement. Et je ne veux en aucun cas devoir revenir pour cause ded loyers impayés et donc de remboursements impayés également. Donc je vends, et avec une partie du surplus j'achète un appartement : Cash.

10 juin 2009
0

C'est signé
Dans un mois et demi je perds la moitié de mon boulot.Le bâtiment professionnel est vendu: PME secteur auto.......
Le comble, hier après des heures de négociations, je vais à une réunion un peu loin et là je me convaincs que je n'ai pas mis le prix sur le compromis de vente.............

Mais ouf.......il y est.

O

10 juin 2009
0

à 44 ans
c'est parfait si tu as de quoi rester en orbite
sans qu'il soit necessaire de refaire la caisse du bord .
par contre je n'ai pas bien compris le coup de l'annexe en remorque ,une à l'envers sur le pont
et encore meme bien sanglée on risque déja de la perdre .
dans certains coins tu risques de la vendre pas cher à un oiseau de passage qui à un bon couteau pour couper l'amarre.
je n'ai jamais vecu plus d'un an à bord
mais plus ça va plus ça me tente
asta la vista
alain :-)

11 juin 2009
0

et la stock d'accastillage,
il sera vendu avec la maison??
je déconne!!!
bonne preparation et a un de ces mercredis au quai des usines peut-etre????? ou sur le volkerak.
Didier

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (178)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021