Ca a failli m'arriver

Malgré un entretien suivi avec la volonté de naviguer sur un bateau en parfait état (presque ce qui pouvait casser a été changé ou révisé, tout le gréement dormant en l'occurrence y compris l'étai et sa fixation Norseman), j'ai failli démâter (GF Ketch de 78 de chez Jeanneau) : tout simplement la faute à la fixation de l'étai; sorte de U soudé sur une plaque d'inox boulonnée sur l'étrave. La patte du u a cassé au niveau de la soudure et il y avait une amorce de rupture de l'autre côté.
Le mat ne tenait plus à grand-chose.

Pourtant chaque année je me souviens avoir vérifié cette pièce au moment du carénage, ça avait l'air costaud et en bon état!
Un sacré coup de bol de l'avoir vu avant la cassure définitive (c'est en allant mettre l'annexe sur le coffre pour une sortie ponctuelle du mouillage ou nous étions).

Cout de la réparation 2/3 heures de boulot et 35€ pour la soudure.
Il faut incriminer la vieillesse du métal + peut-être une sortie musclée précédente sous spi avec des à coups dans le gréement.

Je pensais que cela pourrait être intéressant de recenser ce type d'avarie grave par modèle de bateau.
A vos plumes?

L'équipage
05 sept. 2012
05 sept. 201205 sept. 2012
0

Un U soudé sur une plaque , cela reste un mauvais plan .Il est nettement préférable de souder un plat( ex de 10) sur une plaque et boulonner cette plaque sur l'étrave ,voir de la reprendre via une adène à l'intérieur du bateau.

05 sept. 2012
0

La plaque et très largement dimensionnée elle fait 35 cm sur 20 cm de large et 12 mn d'épaisseur, elle est tenue par 6 boulons de 14 mn avec de l'autre côté une large rondelle. Elle épouse la forme de l'étrave.
Le stratifié à cet endroit fait au moins 5/6 cm d'épaisseur. Il faut préciser que l'étrave n'est pas droite comme sur les bateaux récent et donc cela ne tire pas au cisaillement mais "en biais"

Le U c'est du 14 mn environ de diamétre les deux soudures sur les pattes du U font 6 à 7 cm de long.

En tout cas cette pièce semble avoir tenu sur les 350 et quelques GF produits mais c'est pas une raison suffisante.

Je vois pas comment souder un plat en remplacement ?

05 sept. 2012
0

Autant pour moi :-(; cela semble costaud. Le plat serait soudé sur ta plaque triangulaire avec éventuellement plusieurs trous pour mettre par exemple un autre étai. Avec un bon dessin cela irait mieux.:-)

06 sept. 2012
0

Moi c'est un tirant de cadène (tube inox de 3cm de diamètre) qui à pété net. Le reste du gréement est partit à la flotte... :-(
Une paille dans le tirant au ras du filetage. Impossible à voir.
Mais je vais surveiller les ferrures d'etais :)

0

c'est malheureusement fréquent, j'en connais plusieurs sur Cherbourg, dont un qui je crois intervient quelques fois ici.
Hubert, de Cherbourg

08 sept. 2012
0

Bonjour Hubert,

c'est moi qui ai passé l'hiver dernier à Cherbourg avec mon poteau coupé en deux ;-)
Depuis on est repartit et on s'est fait deux gros coup de vent. La réparation tient bien, on a rien recassé :)

06 sept. 2012
0

Merci pour l'idée du plat et de pouvoir installer 2 étais
à lchamois:
Le tirant sur quelle unité et de quelle année ?

L'intérêt serait de recenser des cas identiques de cassure d'un élément essentiel dû à priori à l'age.

Finalement on investit plus facilement dans une remotorisation, du matériel de sécurité, de nouvelles voiles, le changement du gréement dormant que dans la mise à neuf de ces éléments pourtant essentiels que sont les cadènes et les ferrure d'étai ou de pataras.

On devrait les changer systématiquement passé un certain nombre d'années 15/25? et selon l'usage du bateau régate, traversée hauturière dans des mers ventées ou croisière côtière pépère...

Le coût de ce changement est dérisoire en comparaison des conséquences que peut avoir leur rupture : perte complète du bateau risque d'accident mortel.

06 sept. 2012
0

Mon bateau : SO 45.2 de 1999
Entre 150 et 200 jours de mer par an
Vie à bord à l'année
s'est tapé deux ou trois force 10

Mais le problème devait arriver un jour ou l'autre vu qu'il y avait une paille dans le tirant de cadène. La pièce est construite par un sous traitant de jeanneau. la paille était au ras du filetage qui est déjà un point faible du tirant.

plus d'info sur mon site opalula.com catégorie fortune de mer

06 sept. 2012
0

Sur mon précédent bateau (Challenger Horizon), alors que le bateau était au ponton, j'ai un peu tiré sur l'étai (ou plus exactement l'enrouleur). Et je me suis retrouvé avec l'étai dans les mains. La soudure qui reliait la cadène à la ferrure d'étrave avait lâché. J'avais pourtant fait changer le gréement dormant au moment de l'achat. Mais la pièce d'étrave n'avait pas été auscultée...

06 sept. 2012
0

ça m'est arrivé ....sur mon précédent bateau!!! :-(

Le pire souvenir de mer pour moi

06 sept. 201216 juin 2020
0

Bonjour,
J'ai rencontré le même problème sur notre Gin Fizz (constructeur Jeanneau) il y a 2 ans. La cassure était sur le rond à l'endroit du pliage, dépose de la pièce, soudure et remise en place et depuis je regarde régulièrement et je garde mon étai larguable en place.

06 sept. 2012
0

Bienvenue au club, un gréement qu'on prend sur la g... Ça fout un grand coup au moral. Dans bien des cas rien ne permet de deviner la paille dans l'inox ( cadènes, tirants, embouts). Ça fait partie des risques de notre passion...

06 sept. 2012
0

un autre défaut vicieux sur les bateaux "vintage"...l'emplanture de barres de flêche en inox sur mât alu...mât type marco polo par exemple, trés courants... la soudure du manchon sur la plaque est á vérifier trés soigneusement>>>corrosion=rupture et démâtage assurés!

06 sept. 201216 juin 2020
0

C'est arrivé sur un Gib'sea 28 de 32 ans.

Il n'a pas démâté, mais, il s'en est fallu de peu !


06 sept. 201206 sept. 2012
0

Pour moi le montage était pas bon à la base car pas d'axe pour prendre le jeux avant arrière. on voit bien sur la dernière photo. du coup c'est la cadène qui prend et qui fini par casser.

mais bon même avec le bon montage les cadène et même les reprise de cadène ça casse.

06 sept. 2012
0

Comme Margotte,

sur un First 29 de 85 la ferrure d'étrave a commencer à se déchirer sur 0,5 cm...au niveau de l'attache de l'étai.
vu un peu par hasard.
du bol on s'en est rendu compte au début d'une journée de régate de brise cet hiver... :lavache: :lavache:

par contre la pièce était toujours dispo chez benet'....:pouce:

23 sept. 2012
0

cela m est arrivé sur un symphonie de 1979 il y a 10 jours en partant de guernesey ; voir sujet " belle frayeur " a priori j aurais pu peut etre le voir mais en observant a la loupe !

23 sept. 2012
0

Aux moins deux fils actuellement sur ce sujet...
Si j'ai bien tout suivi (merci de me dire si j'ai oublié un truc essentiel) faut d'une part gréer les génoas sur enrouleurs avec les cardans et liaisons qui vont bien et aussi faut considérer que l'inox est un matériau qui, certes, rouille pas (s'il est poli, ce que nous sommes tous, n'est ce pas) mais qui vieillit assez mal (problèmes de cristallisation..). Donc si on est dans un de ces cas de figure, il faut remplacer la (les) pièces suspectes de faiblesse.
Cdlt
JM

23 sept. 2012
0

Je pense qu'à titre préventif, il faut tous nous renforcions cette pièce, comme l'a justement souligné un internaute cette fixation a été conçue à l'époque pour des étais sans enrouleurs, l'installation d'un enrouleur constitue un facteur de charge supplémentaire qui peut contribuer à fragiliser sa tenue.

Le fait de la surveiller de manière épisodique n'est en aucun une garantie, ça peut casser brutalement et probablement cela se produira au près dans une mer difficile avec toutes les conséquences dramatiques à la clé dont le démâtage.

23 sept. 2012
0

Le problème est connu depuis longtemps au sujet de cette pièce. L'inox ne vieillit pas toujours de la même manière, et deux pièces identiques peuvent avoir une durée de vie très différente.
La parade consiste à doubler la tenue de l'étai par une bride en dyneema entre les lattes à trou de l'enrouleur et la cadène d'étai largable.
Ensuite, il ne faut pas forcer au prés dans le clapot avec le génois, mais utiliser un solent sur étai largable (on est plus en régate avec ces bateaux)
On peut aussi remplacer cette pièce à chaque remplacement de l'étai, la question devenant : "quelle est la fréquence utile de remplacement de l'étai"
Mais cela est le sujet d'autres fils...
Alex

24 sept. 2012
0

meme probleme que Vital sur le meme bateau : challenger horizon, la soudure qui commencait a lacher, refait a temps.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (28)

Nos belles soirées !

novembre 2021