by-pass d'un répartiteur argofet en cas de défaillance

Bonjour à tous.

J'ai fait un schéma (voir photo) avec un logiciel pourri puisqu'il n'est pas question que ce soit moi le coupable :-)

Bref, si on ne regarde pas les fils qui se croisent (d'où les couleurs) et les jonctions débiles, ma question c'est : le "CB1" est il bien placé pour shunter un répartiteur défaillant ? est-ce que cela ne provoque pas une situation pire au niveau du répartiteur ? mon but est de pouvoir à minima recharger la batterie moteur même si le répartiteur est HS (une forme de priorisation manuelle forcée si le répartiteur est fonctionnel).

Votre avis ?

Si non j'ai choisi 3 chargeurs 220V indépendants pour la recharge au quai. Cela me semble mieux qu'un truc qui fait papa maman et qui ne charge plus aucune batterie si HS...

A+

L'équipage
13 nov. 2021
13 nov. 2021
0

Et si le TB1 et le répartiteur tombait en panne? je mettrais un TB2 en // ? ou alors je me munirais d'une clé aux dimensions des écrous du répartiteur au cas ou il faudrait shunter...


TITIMARIN:harfff.... le TB2 est réservé à ce qui n'est pas vital. Le TB1 n'est qu'un tas d'interrupteurs et disjoncteurs qui ne peuvent pas tomber en panne tous en même temps ... la clé ça oui, trousse à outils de bord ! :-)·le 13 nov. 13:22
13 nov. 2021
0

Sinon tu mets un répartiteur avec pertes en // avec l'argofet, comme ça il prendra automatiquement le relais. Ou juste une diode (sur radiateur) entre l'entrée de l'argofet et la sortie vers la batterie moteur.
Ça me semble une précaution inutile mais bon ...


TITIMARIN:répartiteur avec pertes je vois, je n'y avait pas pensé ! Mais j'avoue préférer un moyen manuel, je ne suis pas trés électronique ... ;-) La solution avec la diode , en gros je la mets à la place de CB1 ? j'imagine passante de l'alternateur à la batterie, mais est-ce que cela ne court-circuite pas définitivement le répartiteur ? Cette idée m’intéresse si cela supprime un "CB" ! ·le 13 nov. 20:46
matelot@19001:Ben non, ce sera le répartiteur qui court-circuitera la diode, puisque sa tension directe est -beaucoup- plus faible. Oui tu la mets à la place de CB1.·le 13 nov. 22:52
13 nov. 2021
0

Salut Titimarin,
Il y a quand même plus simple que tous tes CB disposés un peu partout! A minima, c'est le mal de tête assuré et au pire, des batteries en vrac...
Si tu regardes le schéma ci-dessous,(tout en respectant la D240) tu verras qu'en cas de répartiteur défaillant (?), tu peux rétablir un schéma "normal" pour charger la batterie moteur.
Nota : Avoir 3 chargeurs , au lieu d'un chargeur à 3 sorties: c'est ton choix...
Mamita


TITIMARIN:Merci ! Mettre "C en B" cela veut dire que tu déconnecte le répartiteur ?
Justement c'est ce que je voulais éviter, c'est à dire avoir le mode "normal" facilement sans avoir à débrancher puis rebrancher, et donc avec mon "CB1" mais avec mon schéma le répartiteur reste alimenté. C'est ça qui me tracasse.Si non je suis bien d'accord, ca fait beaucoup de "CB" mais certains seront à clé d'autres pas. Je mettrai des étiquettes pour mes vieux jours :-) ·le 13 nov. 20:41
Mamita:re,"Mettre "C en B" cela veut dire que tu déconnecte le répartiteur ?"... En cas de défaillance du repartiteur (perso, je n'y crois pas du tout , mais c'est le prb qu tu exposes!): Oui, c'est bien cela ; débrancher le câble qui arrive à l'entrée du repartiteur pour le brancher sur le +B du demarreur. Comme cela, le repartiteur n'est plus en fonction, et tu alimentes toujours la batterie moteur. .."Justement c'est ce que je voulais éviter" : alors tu fais comme tu veux !Mamita·le 13 nov. 22:04
13 nov. 2021
0

à priori pas de pb, si le répartiteur est en c/c sur tout le parc, c'est au niveau de l'utilisation hors charge que ça risque de te poser un pb de gestion de charge, de la batt moteur en particulier, mais bon c'est un cas particulier avec peu de risque de te poser problème
mais si tu veux ceinture et bretelles,tu poses un cpe circuit entre Alt et répartiteur que tu ouvres en fermant CB1 pour dissocier les circuits
utiliser un coupleur batterie qui fera automatiquement la fonction inverseur évoquée ligne précédente, voir p.exple svb (www.svb-marine.fr[...]-a.html )
JL.C


TITIMARIN:intéressant ! au moins c'est mécanique, c'est à mon niveau ;-) ·le 14 nov. 12:24
13 nov. 202113 nov. 2021
0

Re,Re,
Oui avec le commutateur manuel (300A) signalé par Simbad , tu pourrais le poser comme ceci.
Tu auras "ceinture" et "bretelles"
Nota: *je ne sais pas combien peut débiter ton alternateur , mais mettre un Argofet de 200A est superflu: un 100A-3 devrait suffire largement.
CB1 pourrait s'appeler "aiguillage vers répartiteur *
OU
sur batterie moteur
Penser à mettre un câble court de 35mm2 voire 50mm2 entre l'alternateur et l'entrée du répartiteur.
Mamita


crescent76:Quelle usine à gaz. Ca va en faire des résistances de contact !!!·le 14 nov. 10:10
TITIMARIN:C'est l’alternateur du 3YM20, il est donné pour 145A de mémoire, en tous cas largement au dessus de 100.Résistances de contact : oui, c'est vrai. Cela dit le "CB1" ne sera normalement jamais manipulé. Le contact devrait rester bon ;-)·le 14 nov. 12:20
simbad:145A sur un moteur 20cv, je suis surpris. Si tu charge à 145A, le moteur doit accuser le coup (+ de 5 cv consommé !!!), je pense que tu as confondu la référence (L 145-xx) avec l'ampèrage, qui doit être 35 ou 50 A couramment installés sur ces moteurs.·le 14 nov. 13:36
crescent76:Non, les nouveaux moteurs son équipés d'alternateurs très puissants. Perso j'ai un 120A sur un 32CV d'origine. ·le 14 nov. 14:28
TITIMARIN:la remarque de Simbad m'a interpellé . Donc déjà merci à lui ;-) Donc l'alternateur est en fait un 125 A. On est quand même assez loin des 5 CV puisque 1kw = 1,35 CV , et P=UI= 1,5 Kw et donc 2CV. CE N'EST DONC PAS négligeable malgré tout ! La norme ISO-8665 citée par Yanmar pour les courbes de puissance cite une autre norme ISO (15 ... blabla) qui dit : "La puissance électrique de la génératrice doit être minimale. Elle doit être limitée à celle nécessaire au fonctionnement des accessoires qui sont indispensables au fonctionnement du moteur. Si la connexion d'une batterie est nécessaire, une batterie complètement chargée, en bon état doit être utilisée."C'est bien de le savoir , en particulier pour le calcul de l'hélice .... Yanmar donne une puissance à l'arbre de 21 CV (ce ne sont pas des CV fiscaux ... ) , donc 19CV si les batteries sont vides . Autrement dit, si on détermine l'hélice sur la base des 21CV sans marge, il se peut que si l'alternateur fonctionne à plein le moteur ne puisse pas monter en régime. 19 CV ca reste bien large pour un first 32 ;-) sachant que mon hélice est sous-dimensionnée, je devrais pouvoir profiter pleinement des 125A :-) ·le 15 nov. 18:03
matelot@19001:Tu crois que le rendement de ton alternateur est de 100% ? Et tu charges à 12 V ?·le 15 nov. 18:06
TITIMARIN:c'est une première approche ;-) les rendements sont toujours très bons pour ces machines, au au lieu de 12 tu charges à 14 ? ca ne change pas grand chose. ·le 15 nov. 19:15
TITIMARIN:mais tu as raison ;-)·le 15 nov. 19:15
14 nov. 2021
4

je pense fortement à installer un deuxième mat télescopique ocasou celui qui est en place tomberait
dans le même esprit une deuxième voilier serait pas mal en remorque ,ainsi qu'une survie dans la survie .
on ne sait jamais, trois chargeurs ça me parait peu ,si jamais le quai a une surtension ils vont cramer tous les trois ,un quatrième en stock avec trois sorties parè à prendre la suite .
alain mdr...


TITIMARIN:2eme mât téléscopique : ca existe presque, c'est le tangon téléscopique,2eme voilier : ca existe presque, annexe ou rdo de survieSurvie de la survie : annexe de la survie ? :-) 4eme chargeur : c'est l'alternateur :-) Même pas mal ! ·le 14 nov. 12:23
fritz the cat:à ce sujet ,il y a quelques années suite à des travaux effectués par l'edf au port de calvi toute la panne de passage qui avait les chargeurs branchés à vété impactée par une surtension ils ont tous cramé dont le mien un cteck ,de 20ala capitainerie nous a dit d'écrire au prestataire ,on vous répondra ...alain·le 15 nov. 11:11
14 nov. 2021
0

Plutôt que ce circuit complexe, j'aurais peut-être, si on veut un tant soit peut automatiser les branchements, mis 2 coupleurs en cascade (le premier entre bat moteur et servitudes, le deuxieme, en aval, entre les 2 servitudes. Pour le chargeur, j'ai un 2 sorties (je n'ai pas de circuit indépendant pour le frigo) et un petit chargeur automatique Lidl en secours.


TITIMARIN:Par coupleur j'imagine que tu penses à un cyrix ? Si oui ton schéma et ton retour d’expérience sur tes cyrix en cascade m’intéresse car c’était mon idée de départ que j'ai finalement écartée en analysant le fonctionnement du Cyrix : En effet, ce dernier observe la tension d'entrée, et la tension de la batterie à coupler. Si cette dernière tension est en dessous d'un seuil bas, il ne couple pas et donc, si à la place de cette batterie à coupler il y a un deuxième cyrix , le premier cyrix voit une tension de batterie à coupler nulle et donc reste en position initiale. Je ne sais pas si je suis clair ... bref, même si je suis parti sur un répartiteur (c'est commandé), ta solution m’intéresse ;-) ·le 14 nov. 19:22
Sarkis:Non. Pas un cyrix. Puisqu'il s'agit d'une utilisation en cas de défaillance du système, Je pensais tout simplement à des coupleurs manuels permettant de gérer au mieux les batteries en attendant une réparation.·le 14 nov. 19:52
14 nov. 2021
1

Bonsoir,

Pour aller dans le sens de Fritz, je suis toujours dubitatif de la recherche de complexité pour éviter des problèmes secondaires.
Pourquoi multiplier les batteries de servitude indépendantes avec un fonctionnement complexe ? Pourquoi cette fixation sur le frigo ?

Dans la réalité, il vaut mieux toujours mutualiser au maximum le stockage de l'énergie (et autre). Vouloir affecter un stockage à une source et un consommateur est toujours sous-optimal. En plus on crée des risques de pannes et une complexité totalement inutile.

Un système 'servitude' unique avec un relai de protection pour la batterie moteur (VSR type Cyrix ou autre) est largement suffisant. Ensuite on met les batteries en parallèle. je sais que cela fait hurler certains puristes, mais cela fonctionne. La seule condition, est d'avoir un ensemble de batteries identiques.
Sur nos bateaux modernes, le frigo est un consommateur non négligeable, mais c'est loin d'être le seul. L'électronique en tout genre, le pitolote automatique et l'éclairage pompent aussi pas mal. Il vaut mieux avoir une grosse capacité qui se réparti entre les différents consommateurs et producteurs automatiquement grâce à la physique plutôt que de se prendre la tête à sur-optimiser pour rien à la fin surtout si on finit par tout mettre en parallèle en cas de soucis.


simbad:oui je partage cette idée, surtout qu'aujourd'hui il est obligatoire de pouvoir séparer dans un parc chaque batterie, sur le + et le -, soit 6 cpes circuit à caser...alors 1 cpe circuit supplémentaire pour ttimarin, si ça le rassure, pourquoi pas...JL.C·le 15 nov. 09:34
TITIMARIN:En fait, je suis bien d'accord avec cette vision. Mais je me suis laissé convaincre ... déjà au départ mon idée c'etait 2 batteries, et un Cyrix . Mais le frigo finalement me fait peur, et comme je compte faire pas mal de mouillages je n'ai pas envie de me faire surprendre bêtement .... d'où la complexité. ·le 15 nov. 10:12
TITIMARIN:à Simbad : il faut aussi un CB sur le "-" ???? ·le 15 nov. 10:14
Sarkis:Par rapport à la crainte que le frigo n'épuise le parc servitude et mérite donc un branchement à part, les groupes froids ont tous un système de coupure en cas de batterie faible et le seuil de coupure est réglable de 9,6v à 11,3v. Cette dernière valuer évite tout inconvénient sur le parc batterie (mais pas sur le contenu du frigo). www.hisse-et-oh.com[...]785.pdf ·le 15 nov. 18:11
sterwen:Plutôt que de faire des trucs compliqués "au cas ou" on aurait oublié de couper un truc qui consomme, mettre un protecteur de batterie qui coupe la consommation (et peut déclencher une alarme) sur un seuil de tension. On le règle à 12V et basta. Cela coute 30 à 40€ il me semble.·le 15 nov. 18:28
TITIMARIN:Sarkis / sterwen : merci pour vos remarques judicieuses ! J'avoue ne pas du tout avoir regardé le fonctionnement du groupe froid, et ignorer ces systèmes d'alarme !! Je vais regarder ça de prés. ·le 15 nov. 19:19
14 nov. 2021
0

Re,
"...en analysant le fonctionnement du Cyrix : En effet, ce dernier observe la tension d'entrée, et la tension de la batterie à coupler. Si cette dernière tension est en dessous d'un seuil bas, il ne couple pas et donc, si à la place de cette batterie à coupler il y a un deuxième cyrix , le premier cyrix voit une tension de batterie à coupler nulle et donc reste en position initiale. Je ne sais pas si je suis clair ..."
Euh:...tu devrais relire la notice du cyrix-ct 120A!
Mamita


TITIMARIN:c'est ta photo en pièce jointe ? tu as du mettre les doigts où il ne fallait pas :-) J4ai mélangé deux montages dans mon explication. Je pensais à un Cyrix dont le couplage non prioritaire alimentait non pas une batterie, mais un répartiteur deux voies : ca à priori ca ne marche pas car le répartiteur ne remonte pas de tension au Cyrix, et donc le cyrix reste bloqué. ·le 15 nov. 10:08

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (54)

Coque de bateau

novembre 2021