bulletin météo du CROSSMED

Loin de moi l'idée de remettre (trop) en cause certaines de nos institutions et services dit public, donc au service de tous, mais il faut bien dénoncer les petitts travers que l'on constate pour qu'ils soient rectifiés...

J'ai pu faire quelques ronds dans l'eau entre la Grande Motte et Sainte Marie de la Mer et entre deux coups de vent d'est assez costauds de mardi à jeudi.

Je veille donc attentivement les bulletins diffusé par le CROSS sur la VHF.
Mercredi 16 avril celui normalement diffusé à 12 h 45 le sera à 13 h 25, sans autre explication.
Ce qui n'est pas encore trop grave si on a la patience d'attendre...

Mais quand même PLUS inquiétant...
Samedi 19 le bulletin affiché à la capitainerie de la Grande Motte annonce une météo maniable pour la journée mais qui se dégrade dimanche.
Méfiance et veillons quand même, pas de bulletin à l'heure prévu de 12 h 45, j'appelle le sémaphore de l'Espiguette qui ne sait rien de plus, je patiente pour ne pas "déranger" inutilement le CROSS, quand vers 13 h 30 il diffuse par deux fois (éméteur de Néoulos puis de Agde) un BMS de coup de vent dont je n'ai pas noté le N°, mais valable jusqu'au mardi 15 avril et que j'avais déjà entendu lundi...

Je me permet d'appeler le Cross pour avoir plus d'info en signalant que nous sommes déjà samedi 19, j'obtiendrai une réponse laconique : "je vais vérifier".
Quelques minutes plus tard il y aura la diffusion d'un "grand frais" à "coup de vent" pour la fin de journée sur la zone, je remercie le Cross pour la rectification...
A 16 h il y avait 30 nds établi dans la baie d'Aigue Morte...

Tout le monde sait que les prévisions météo ne sont pas toujours faciles en Méditerranée, mais d'ici à diffuser de mauvais bulletin, qui plus est par un organisme officiel, laisse paraitre une certaine dérive du système...

Bon (coup de) vent à tous, et veillez au grain...

L'équipage
20 avr. 2003
20 avr. 2003
0

désolé pour la multiple répétiondu sujet
qui n'est pas de mon fait...

Il n'y a pas que le CROOS qui se plante

21 avr. 2003
0

Salut Voisin!
Je rentre de deux semaines de nav dans le Var (et le mauvais temps).
1 le "grand frais" du samedi 19/04 etait annoncé depuis un moment( j'ai navigué la nuit du vendredi pour eviter de trop me faire secouer en traversant le delta)
2 C'est vrai que le CROSS neglige la diffusion de la MTO, mais c'est pas vraiment leur job, et ces derniers jours ils ont eu de quoi s'occuper: du PAN-PAN sans arret et dans toutes les zones!
3 C'est facile de prendre les bulletins marine de meteo france (ce que lit le Cross) sur Cotweb:
~1' de connection GSM à 6H,12H et18H . Comme ça on ne poiraute pas devant la capitainerie ;-))
sinon ya le Navtex...
C'est vrai qu'il manque quelque chose depuis qu'il n'y a plus "Marseille radio" en VHF.

A+

23 avr. 2003
0

C'est bien le CROOS qui a la charge...
...de la diffusion du bulletin météo, c'est donc bien leur boulot...

Mais d'abord Salut Kidd !

Il y avait bien un BMS sur Provence et Corse qui trainait depuis plusieurs jours, mais pas sur Languedoc Roussillon et celui qui a été diffusé samedi 19 après midi était celui du mardi précédent, c'est ce que je dénonce gentiment...

Autre cafouillage mardi 22 avril à 12 h 45, la diffusion s'interrompt juste après la "situation générale".
Plusieurs plaisanciers à l'écoute appellent le Cross qui le redifuse normalement en lecture directe... Comme quoi il y a du personnel, mais ce sont les bandes d'enregistrement qui ne sont pas assez longues ???...

Sinon je n'ai pas entendu beaucoup de "pan pan" dans la région, mais l'un n'empêche pas l'autre, bien au contraire, une diffusion sérieuse de la météo entainerait peut-être une meilleure considération des dangers encourus de la part des plaisanciers imprudents, les mêmes qui mobilisent le CROSS au détriment de la sécurité des autres...

Maintenant les BMS qui tombent en pleine jounée avec début de validité immédiate ne peuvent pas être diffusés par le bulletin normal, même s'il arrive un quart d'heure après, d'où l'intérêt de la VHF sous réserve qu'elle soit utilisée avec sérieux, à plus forte raison de la part des professionnels.

A + et bon (coup de) vent

23 avr. 2003
0

Autre remarque
Bonjour à tous et en particulier à ceux du port cher à Dubout, tout à fait en accord avec malheureusement ce qui est dit sur les diffusions de la météo par le CROSS et j'aimerai également ajouter une remarque sur les BMS. Depuis longtemps j'avais demandé "officiellement" qu'il soit annoncé le n° du BMS lors de l'annonce sur 16 de sa diffusion sur un canal de dégagement, ceci pour éviter de traverser le bateau à chaque fois que l'on entends l'annonce d'un BMS sur 16 et de s'apercevoir que cela fait 10 fois que l'on entends les mêmes choses. Ma demande n'a jamais abouti sans aucun raison. Pour le reste, les horaires farfelus, les mauvaises diffusions, les non demandes d'accusation ect. sont bien regretables de plus quand on voit les "mêmes" personnes insister sur l'imortance de la météo.
Bon vent à tous.
Juste pour Kidd, la liaison GPS/PC est "revenue". RAS.

23 avr. 2003
0

en ce moment sur la 5
il y a un reportage sur le CROSS, des militaires, et la SNSM, des bénévoles...

Peut-être qu'en inversant les rôles de chacun, les "disciplinés" seraient plus rigoureux...

23 avr. 2003
0

Mieux à l'Est ???
Salutatous,
Une remarque subjective, en premier j'ai l'impression que ça marche mieux de l'autre coté (Sicié) que par chez nous (Agde). Ou y ont moins de "clients" à traiter...
Mais ça va pas bien, c'est sur! D'ou l'obligation de recuperer la meteo par d'autres moyens (web, navtex,etc...)c'est dommage !

Gilles, Je me suis fait avoir par un "BMS non identifié" annonçant du N/O le 7/4 vers 20H: il n'avait que 12H de retard...dans le doute je me suis arreté aux Saintes pour la nuit, et j'y ai pris de l'Est pendant deux jours :((
Donc entierement d'accord avec ta remarque.

Content de savoir que ton PC est de nouveau apte à la nav, mais on doit pouvoir améliorer.
A+

28 août 2007
0

Pour ceux qui parlent sans connaitre
Messieurs bonjour, je me présente simple geux oeuvrant pour votre securitée en mer.
Concernant les diffusions météo j ai conscience qu il nous arrive de ne pas etre aussi rigoureux que vous l esperez. Maintenant il vous faut bien voir une chose.

Le cross ce n est pas une equipe par département, c est une équipe qui s occupe de la méditérannée, de la frontière espagnole à la frontière italienne et en descendant jusqu à la sardaigne.

Ceux sont les meme gens que vous soyez a cannes ou au cannet en roussillon qui s occuperons de vous.

Ensuite si il est vrai que le cross est en charge des diffusions des RSM cela signifie bien Renseignement de Securité Maritime.
Ce qui implique que nous ne sommes redevable que des BMS ce à quoi nous nous employons de notre mieux meme si la partie technique peut jouer des surprise.

Pour finir quelques chiffre qui j espere vous aiderons a relativiser votre malheur.
Un cross man c est une semaine a 98 heures, c est un taux horaire a 1.58e.
Si la snsm est faite de bénévole et fait un travail extraordinnaire, les crossman sont fait de militaire qui font avec les moyens du bord.

28 août 2007
0

Les années passent...
Bah! en 4 ans on a eu le temps de comprendre...

29 août 2007
0

C'est ça le probléme
Cher ami yenyen (je préfére euroeuro mais bon ... hi)bonjour à tous les CROSS-MEN et non pas ceux qui courrent dans les bois hi hi.
C'est cela le probléme on demande aux CROSS et MRCC de tout gérér et on leur avait dit "ne vous inquietez pas tout va être automatique et simplement un personnel réduit de quart sera suffisant" mais voila les outils qui disent papa maman et font chauffer le café automatiquement ne sont jamais arrivés... et donc le personnel des CROSS EST DEBORDE.
Je crois donc qu'il faut diversifier les moyens et quand on sait que la position blu de MONACO RADIO VA DISPARAITRE AU 31/12/2007 MESSIEURS ET MEDAMES DES CROSS ATTENTION A LA SECOUSSE HI HI.
Mes amitiés aux CROSS ET BON COURAGE QUAND MEME HEUREUSEMENT QUE VOUS ETES LA ...
OM

31 août 2007
0

C'est trop souvent faux et tardif !
Pourquoi le coup de Mistral de ce matin aux Iles d'Hyeres n'a t'il été vu qu'a 3 heures du matin, et pas hier soir.

Quand je reçois le B M S a heurs, c'est trop tard, je suis mouillé dans un endroit non protégé, la famille est chahutée....et dégoutée du bateau .....

Pourquoi ce coup de vent ne pouvait -il pas etre prévu la veille....j'en demande pas beaucoup !

je m'apercois qu'au fil des années,Météo-France, malgrès des moyens de plus en plus puissants, est de moins en moins éfficace.

31 août 2007
0

suite

Mardi soir vous avez annoncé un vent de Nord Ouest aux iles et dans la nuit c'est un vent d'est qui nous a surpris en plein sommeil ....

Certains peuvent en plaisanter, mais il faudra peut etre qu'un jour une association de consommateurs quelquonque se penche sur les erreurs de ce service public qui nous coute très cher.

31 août 2007
0

si la mto
Était une science exacte ou/et mathématique tu aurais raison papatidine, mais ce n'est malheureusement pas le cas. Depuis 3/4 ans c'est de plus en plus confus ce qui prouve une fois de plus que la nature fait ce qu'elle veut et que ce n'est pas demain qu'elle sera domestiquée

31 août 2007
0

Et j'ajouterais
que la météo est générale pour une zone, et qu'il est impossible d'avoir des prévisions pour une micro zone précise.

Cela me rappelle un idiot pourtant "pro" il y a quelques années qui après la météo diffusée par le Cross Antilles-Guyane situé à FdF, a rappelé le Cross pour savoir s'ils n'avaient pas de précisions pour Le Marin...

Je n'ai pas pu me retenir : j'ai pris le micro pour signifier au "pro" qu'il avait oublié de préciser le numéro de sa place au ponton ! :mdr:

(c'était la rubrique "faisons nous de nouveaux amis"... ) ;-)

[color=blue]_/)[/color]

31 août 2007
0

??
Les prévisions "large" c'est valable à partir de 12 milles de la côte; les prévisions côtières c'est de la côte à 12 milles mais, on sous-entend que l'on sorte de la zone d'influence de la côte. En effet un cap peut générer des vents contraires au vent général.

Donc, les prévisions météos ne sont jamais faites pour les baies et les mouillages, les caps...

"Une association de consommateurs" !!! J'ai honte de lire cela, le marin "consommateur" de la mer ... Triste, triste...

:-(

31 août 2007
0

Pour faire un peu d'humour
Je dirais que la météo pres des cap en med c'est soit pétole ( la vrai....) soit baston ( et le vrai aussi ) .
Un ancien patron pécheur, régatier en barques catalanes à ses heures perdues disait que par chez nous dans le sud du Lion on pouvait avoir tous les vents et toutes les forces...en 4 h de temps...
bon il exagérait un peu ... mais pas tant que ça...
alors prévoir la météo ... cela relève du travail de madame soleil... moi je leur tire mon chapeau à ces gens qui passent leur journée à decripter les données météo pour nous donner ces infos.
Et comme le dis Maryflor rien ni personne ne nous empèche de lever le nez. ;-)

31 août 2007
0

assurance
bonjour sans vouloir mettre de l'huile sur le feu mais si on demande de plus en plus au service metéo c'est que parallèlement lorsqu'il y a un accident les assurances s'appuient souvent sur ce service. Les prévisions météos rentrent en ligne de compte et c'est pour cela que l'on serait amené à demander un peu plus de sérieux. Tout le monde fait de moins en moins son boulot il suffit de lire les bulletins émis par Météo France il y a des jours ou l'on se demande ce qu'ils ont voulus écrire. C'est tout de même pas compliqué de relire ces messages !

31 août 2007
0

société de consommation
Encore un procès de plus à faire. Décidemment où est passé le "bon sens marin". Je veux dire celui ou nous ne sommes pas dépendant d'un écran d'ordinateur et pendu aux msg du cross, mais celui où on lève un peu la tête, on regarde les nuages, sentir le vent, connaissance du lieu (si on n'est pas du coin, il y a les instructions....), le baromètre et éventuellement tout cela comparé avec les infos des cross.
Bonnes nav...

31 août 2007
0

Pour la France
je ne sais pas trop (plus de 15ans que je n'y ai plus navigué), mais pour le MetOffice (UK) les messages météos ne sont pas de la littérature mais répondre à une structure fixe et un vocabulaire bien défini.

Ainsi, aucune surprise ni interprétation possible.

31 août 2007
0

je ne suis pas d'accord
Bonjour,
je ne suis pas d'accord avec paptidine.
Je ne me considère pas comme consommateur, je n'achète pas la météo, elle est gratuite. Ensuite j'ai souvent constaté des erreurs de prévisions, c'est comme ça, aujourd'hui les modéles ne sont pas encore fiable, et les calculateurs ne sont pas assez puissant pour réduire la précision géographique d'une zone météo. Quand je navigue je sais qu'il peut y avoir des erreurs et je m'y prépare tant bien que mal (interêt d'avoir des prises de ris rapide par exemple). Ça fait parti de la nav, lire les nuages anticiper... Ensuite je sais aussi que statistiquement il y a des zones moins à risque pour les changements brutaux de météo, mais en med c'est bien connu la météo change vite et de façon très locale.
Ce qui m'agace sur les bulletins météo :
- les soirées foot sur France Inter (mais ça m'énerve beaucoup! comme si les footeux ne pouvais pas attendre 5 min de plus leur émission)
- que météo france demande de payer des prévisions large à plus de 24h alors que c'est du service publique??
Dorian

31 août 2007
0

Pour faire un peu d'humour aussi...
Quoique, ce n'est pas vraiment drôle...

Le 18 août, la page météo de yahoo.fr annonçait du vent de 54 km/h sur la Martinique...:lavache:

Le 18/8, un certain Dean passait par là...

31 août 2007
0

Il y a de l'excés mais
effectivement, je peux comprendre la rage de papatidine.

La météo varoise est totalement fantaisiste.
Ce n'est pas le Cross en cause, ils ne l'inventent pas, c'est bien le bureau local de météo france.

Des fois, je me demande s'ils pensent simplement à ouvrir les volets ou s'ils piochent au hasard dans un tas de cassettes.

Se gourer dans des prévisions, c'est déja énervant, mais se gourer dans la présentation de la situation générale (genre "ce matin à Toulon on observe de fortes pluies" alors que cela fait un mois qu'on a pas vu une goutte de pluie), c'est carrément un scandale.

C'est un vrai problème. Bien sûr que nous levons la tête et que nous savons regarder le ciel, mais c'est quand même enervant de douter systématiquement du bulletin météo. C'est aussi insuportable d'annuler une sortie sur la base d'une mauvaise prévision météo et de voir la journée passer sous un grand beau temps.

Et je ne parle pas des programmes un peu sérieux, genre traversée, où tu ne trouve jamais la configuration météo annoncée, et donc tu te cognes 30 heures de prés alors qu'il était annoncé un gentil portant... C'était mon cas cet été, retour de sardaigne, prévision d'un vent 2-4 de SW, et en réel un 2 de NW... 30 heures de prés dans la pétole, cela donne le temps de pourrir les mecs de la météo...

Sans aller jusqu'à un comportement "consumériste", je me pose souvent effectivement la question d'un retour d'info, c'est à dire de signaler à postériori les erreurs flagrantes.

Bon, cela dit, je n'ai jamais été surpris par un coup de vent, qu'il soit de mistral ou d'est, qui n'ai pas été largement annoncé.
Jacques

31 août 2007
0

si je me trompes pas
c'est aix en provence qui fait les bulletins de cerbère à menton non ???
voila celui de ma zone de ce matin:

FQMQ42 LFML 310455 CCA

-Prévisions élaborées par METEO-FRANCE Aix-en-Provence
-couvrant la zone des 20 MN
-Vitesse du vent en force Beaufort

DE CERBERE A PORT CAMARGUE
Elaboré le Vendredi 31 Aout 2007 A 6H30.

1-Avis de grand frais à fort coup de vent nr 270 surRoussillon,
Languedoc, Provence et Corse.
FIN DE VALIDITE :samedi 1 ier septembre 2007 à 06 UTC.

2-SITUATION GENERALE LE VENDREDI 31
AOUT A 00H00 UTC ET EVOLUTION.

Dépression 1009 hPa au large de la côte d'Azur, se comblant 1012
hPa , dirigeant un fort régime de nord-ouest du golfe du Lion/ouest
Provence jusqu'au sud de la Corse, mollissant progressivement sur
l'est du bassin.

3-Journée du Vendredi 31 Aout
et nuit suivante.

TEMPS : beau.
VISIBILITE : bonne.
VENT:
De Cerbère à Gruissan: vent de Nord-Ouest force 6 à 7.
Temporairement force 8 sur cote rocheuse, et force 9 parages Bear.
De Gruissan à Port Camargue: vent de Nord-Ouest force 5.
temporairement force 6, mollissant temporairement l'après-midi vers
le gofe d'Aigues mortes.
MER: peu agitée à agitée, localement forte au large de Béar.
HOULE: confondue avec la mer du vent.

31 août 2007
0

fautes ....
bonjour, c'est bien ce que je disais dans ce bulletin (particulièrement bien écrit) il n'y a qu'une dizaine de fautes de frappe .... Ce qui laisse imaginer qu'il ne relise pas ! De plus il me semble que c'est le même papier que lisent les gens du CROSS.

31 août 2007
0

Et la réalité ?
Je suis à la fenêtre de mon bureau, à la Ciotat, face à la mer. Belle vue, je vois la mer du bec de l'aigle à l'ile des Embiez. Le vent semble de secteur NW, assez faible (10 nd). La visibilité est bonne (20 milles) et le temps est couvert.

Alors comparons avec le bulletin :

Bulletin émis le vendredi 31 août 2007 à 11h16

-Prévisions élaborées par METEO-FRANCE Aix-en-Provence
-couvrant la zone des 20 MN
-Vitesse du vent en force Beaufort

DE PORT CAMARGUE A SAINT-RAPHAEL
Elaboré le Vendredi 31 Aout 2007 A 11H30.

1-Avis de grand frais à fort coup de vent 270 sur
Roussillon-Languedoc, Provence et Corse.
FIN DE VALIDITE :samedi 1 septembre 2007 à 06 UTC.

2-SITUATION GENERALE LE VENDREDI 31
AOUT A 06H00 UTC ET EVOLUTION.

Dépression 1009 hPa proche de la cote d'Azur se comblant.
Anticyclone 10 hPa au sud-Ouest de l'Irlande quasi stationnaire.

3-Après-midi du Vendredi 31 Aout
et nuit suivante.

TEMPS : plus nuageux sur l'Est de la cote Varoise avec averses et
risque d'orages.
VISIBILITE : bonne.
VENT:
- de Port Camargue à La Ciotat, vent de Nord-Ouest force 6 à 7,
mollissant temporairement force 5 en début d'après-midi. À l'Est
du Cap Croisette, vent mollissant force 3 à 4 en soirée puis force
2 à 4 en seconde partie de nuit. À l'Ouest du Cap Croisette, vent
mollissant force 5 à 6 en seconde partie de nuit
- de La Ciotat à Porquerolles, vent de secteur Ouest force 4 à 5,
revenant Est force 3 à 4 en fin de journée puis mollissant force 2
à 3 de Nord-Est en milieu de nuit.
- de Porquerolles à St Raphaël, vent de secteur Nord force 2 à 4,
devenant temporairement variable force 1 à 4 en cours d'après-midi,
rafales sous orages. En milieu de nuit vent de secteur Nord-Est
force 1 à 3.
MER: agitée, localement forte vers le large. Devenant peu agitée
sur l'Est.
HOULE: d'ouest 1 m à 1.5 m au large.

4-Samedi 01 Septembre.

TEMPS : beau, quelques nuages côtiers matinaux sur l'Est.
VISIBILITE : bonne.
VENT:
- Ouest du Cap Croisette, vent de nord-Ouest force 5 à 6,
mollissant temporairement force 3 à 4 en cours d'après-midi. En fin
de nuit vent de secteur Nord force 3 à 4.
- du Cap Croisette au Cap Sicié, vent de secteur Nord-Ouest force 2
à 3, revenant secteur Sud l'après-midi. En soirée vent
s'établissant Nord-Ouest fraîchissant force 4 à 5, puis tournant
Nord-Est force 3 à 4 en seconde partie de nuit.
- Est du Cap Sicié, vent de Variable force 1 à 3, temporairement
Sud-Ouest l'après-midi. En seconde partie de nuit vent
s'établissant Nord-Est force 3 à 4.
Mer: peu agitée à agitée.
HOULE: de nord-ouest 1 m à 1.5 m s'amortissant.

5-Evolution pour Dimanche 02 Septembre.

Vent force 1 à 3 de secteur Nord le matin, de secteur sud
l'après-midi puis secteur Ouest en soirée fraîchissant 3 à 5. Beau
temps.

6-A 11 Hl on observait:
Vent Mer Pmer Visi
Noeuds hPa mn

CEPET W 7 peu agitee 1013 &gt15
LE LEVANT NNE 9 1012

7-Phénomènes importants du
Lundi 03 Septembre au Mardi 04 Septembre.

Menace de grand frais de secteur Ouest pour Mardi.

En pratique, le fort régime de NW dont parle le bulletin est tombé depuis hier soir. Il n'était d'ailleurs pas si fort que cela, puisque, à son maximum dans l'aprés midi de hier, il ne devait pas dépasser 30 nd.

On parle là du bulletin de 11 h, c'est à dire émis alors que le coup de vent était déja terminé depuis hier soir et qu'il ne soufflait déja plus sur la zone considérée. Il s'agit là encore non pas d'un problème de prévision, mais bien d'observation d'une situation donnée.

Je peux imaginer que le bulletin du matin (6h) soit faux. Les mecs arrivent, regardent leurs ordis, prennent le café mais manquent de recul. Mais à 11 h du matin, ils ont eu le temps de faire le tour des sémaphores et de récolter des infos réelles.

Alors Aix plus sérieux que Toulon, je ne sais pas vraiment...

Jacques

31 août 2007
0

Non non,
Quand tu prends le bulletin local, c'est bien météo france Toulon.
Et, quand le bulletin ne se trompe pas, c'est parce qu'il était du style, et c'est malheureusement quasi quotidien "temps variable à beau, vent modéré à fort". Et je parle bien du bulletin météo plaisance pour la cote. Celui que tu paies en appelant le numéro surtaxé 08.92.68.08.83.
Et il est effectivement préenté par Météo France Toulon.

Jacques

31 août 2007
0

OK
jacques alors aix doit etre un peu plus "sérieux"...
il se trompent oui ( mais je dirais comme tt le monde ) par contre on a souvent des décalages de temps... souvent le vent arrive un peu plus tard que prévu...
mais dans l'ensemble on n'a pas à se pleindre de trop...:oups:

Amitié

Olivier

31 août 2007
0

Lire les cartes météo
Je suis la conversation de loin et je me demande si le mieux ne serait il pas de lire directement les cartes météos marines et de faire ses propres conclusions et prévisions pour ses propres sorties.
Quelques cartes sont diffusées sur ce site
onglet METEO
olivier.marsan.free.fr[...]/RMAR

Bon vent (pas trop fort quand meme hi)
OM

31 août 2007
0

site cité
Bonjour Michel, oui mais ça fait un peu pompeux.
Je voudrais ajouter que les collégues ont raison pour les avis locaux, c'est trés difficile de faire une prévision locale. Autrefois quand il y avait des guetteurs semaphoriques ils faisaient des petites prévisions locales et les pêcheurs leurs téléphonaient mais peut etre qu'aujourd'hui cela se fait toujours.
Bonne journée michel
OM

31 août 2007
0

question que je me pose l'été
il me semble "mais l'impression d'un individu,on sait ce que cela vaut" que l'été les bulletins sont moins fiables, alors une question les ingénieurs prévisionnistes expérimentés et de talent,ne partent-ils pas en vacance, et laisse le job a des jeunes donc moins expérimentés, et dont l'interprétation est de ce fait moins sure ??
à lire avec beaucoup d'humour pour les météorologistes et les autres :-)

31 août 2007
0

En Manche ce n'est pas mieux...
Sur le bulletin "rivage" du n° MF surtaxé, que j'écoute pour une balade à la journée, on prévoit "éclaircies en matinées, quelques averses éparses dans l'après-midi."

On s'est tapé une forte averse le matin qui nous a fait rentrer au port dares-dares, puis grand beau temps l'après-midi...

Pour ces bulletins, on sent qu'ils font plus de littérature que de météo... Ils devraient par exemple cesser de les écrire au futur, comme si leurs prévisions étaient inéluctables...

Z'ont oublié que le temps de la météo, c'est le conditionnel...

31 août 2007
0

site cité
"ce site" ne serais-ce pas votre site, par hasard?
dans ce cas "mon site" serait plus approprié(:&gt)

31 août 2007
0

question que je me pose l'été
Oui AICA peut-etre mais je me demande une chose -
Lorsque vous êtes sur un avion de tourisme et que êtes en approche d'un petit aerodrome ou que vous allez voir la tour pour demander si vous pourrez aller faire un petit tour cet apres midi eh bien on vous donne une prévision à 6 h et en général ils ne se trompent pas ou pas beaucoup. Ainsi si ils vous annoncent le plafond et la vitesse du vent on peut y compter avec c'est vrai une petite marge d'erreur.
Alors pour les ports et zones cotiéres METEO CONSULT donne cela gratuitement on pourrait peut etre avoir les mêmes fiabilités.
Ce n'est qu'une réfléxion, n'envoyez pas les manivelles de winch s'il vous plait hi hi
Bonne journée à tous
OM

31 août 2007
0

comparatif suite
J'ai donné un peu plus haut le bulletin de 11 heures de Météo France pour la zone de la Ciotat.

L'erreur était déja flagrante.

Cela ne s'arrange pas. A 14 heures, le temps s'est dégagé, mais il n'y a plus de vent du tout.

Comparons donc avec Météo Consult, qui annonce du NW force 6 avec rafale à 33 nd à 12 h TU, soit maintenant. Ce n'est guère mieux...

Pour le bulletin de la zone cotière associé, on en est à NW 20 nd, tout aussi faux.

Vous remarquerez que sur le bulletin MF donné plus haut, les observations correspondent bien à la situation de ce matin (vent tombé) alors que les prévision ne tiennent pas compte (pourtant à 11 heures du matin) du fait que le vent était déja tombé depuis la veille...

Jacques

31 août 2007
0

arg
Bizzare ça pour Roussillon on est tjrs pile dans les prévision de ce matin.
le ventilateur est tjrs en position ON...
c'est censé baisser en soirée...on va voir...
mais vrai qu'annoncer du 6 alors que t'es dans la pétole c'est charmant... :-(

31 août 2007
0

le Var !
erendil, bien que n'habitant pas le Var, j'y ai mon bateau et je suis la météo de près.

Si tu veux vraiment avoir une météo claire et sans polémiques, il faut toujours regarder une carte de champ de vent à grande échelle en même temps que la météo locale.

Et là, ô surprise: le Var est les 3/4 du temps juste au point de confluence entre un régime à l'est du Var et un autre à l'ouest du Var. Quand sur la carte des champs tu vois une dépression qui fait 30 milles de diamètre, avec un flux ouest à Toulon et un flux est à St-Raph, avec calme au centre à Cavalaire, tu peux bien te douter que ce positionnement peut être décalé de 10 ou 20 milles dans un sens ou dans l'autre. Et que tu peux bien avoir dans cette zone de conflence aussi bien de l'est que de l'ouest que du calme plat.

Donc quand tu regardes ta météo de ta fenêtre, la vision hyper-locale peut être complètement à l'opposé de la prévision moyenne. Cela ne signife pas que la météo est fausse, cela signife que tu ne regardes pas à une échelle suffisante pour comprendre de qui se passe.

A mon avis, le principal regret, c'est que la météo locale n'est pas toujours annoncée en terme de probabilité. Dans le Var, on sait bien que très souvent cette probabilité est très faible, à cause de cette confluence locale de deux régimes.

31 août 2007
0

Le Var
Ainsi c'est bien cela la météo c'est comme la bonne cuisine, un client au restaurant doit connaitre les recettes de cuisine au moins en général pour apprecier les plats du chef.
Donc pour la météo on ne peut se passer de lire les cartes pour se faire sa propre idée et pondérer les prévisions qui vous arrivent "prémachées" toutes faites.
Bonne soiree à tous et bon vent quand même mais je n'ose plus le dire hi
OM

31 août 2007
0

Robert, c'est vrai ce que tu dis, et je le fais souvent.
Mais pas dans le cas que je cite aujourd'hui.

Je parle d'un coup de vent annoncé. Je dis d'abord qu'il n'a probablement pas eu la force annoncée.

Pourquoi je dis ça ? Parce que je suis en hauteur, que je vois une baie qui fait une bonne quinzaine de milles de large, que j'ai mangé à la plage hier et que je n'ai pas vu le force 8, mais un 6.

Je dis ensuite qu'il était déja passé hier soir alors que le bulletin de 11 heures annonçait sa fin pour ce soir.
Et pourquoi je dis ça ? J'habite Bandol est mon bateau est au mouillage sur coffre dans la baie en été. Je suis donc passé hier soir en rentrant de la Ciotat pour voir ce que cela donnait. J'avais bien vu qu'à la Ciotat on était déja sur la fin du coup de mistral. A Bandol, il restait genre un 3. Ce matin, il n'y avait déja plus rien à Bandol, et encore un reste à la Ciotat.

Le bulletin le confirme (les relevés font état de 7km/h). Pourtant, malgré ces relevés, le mec t'annonce quand même encore le coup de mistral...

C'est facile de voir la fin d'un coup de mistral. C'est toujours pareil, le vent vire au nord ouest et commence à tomber par l'est. Quand il est tombé au Lavandou, tu sais que 3 h après, il sera tombé à Hyères, et encore 3 h après à Bandol et ainsi de suite.

Mais je redis encore que le problème qui m'ennerve le plus, ce n'est pas quand le bulletin se trompe comme cela. C'est quand tu paies pour t'entendre annoncer "temps variable à beau, vent modéré à fort". Tu fais quoi, avec ça ?

Ok pour se faire sa météo tout seul, mais cela n'empèche pas d'être critique sur le service public qui te la vend.

Jacques

31 août 2007
0

Pour ERENDIL
Mon cher Jacques vous etes trop bien habitué hi et ce n'est pas un reproche. Il faut avoir navigué sur la côte d'Afrique pour savoir que tout est relatif hi, les horaires des bulletins météo, et même l'existance même de la station radio et météo, aprés avoir vécu cela bien sur pas avec les satellites mais on est tres tres prudent et tout ce que l'on ne contrôle pas soi-méme eh bien .....
Bonne soirée
OM

31 août 2007
0

Ce qui me gêne ...
Je n'ai jamais constaté (pour les météo locales) que Météo France se tromperait d'avantage que Météo Consult, ou tout autre source. C'est simplement la preuve des limites de la science météorologique.

Pour ce qui est de reprocher au prévisionniste de ne pas ouvrir la fenêtre pour se faire une idée, ça ne tient pas: car en ouvrant la fenêtre il n'aura rien de plus qu'une vision microscopique sans grande valeur.

Donc qu'il y a des ereurs certainement. Mais faut rester cool et prendre ça sans autre état d'âme ;-)

31 août 2007
0

?
En français ordinaire, ça donne quoi ;-) ?

31 août 2007
0

Ah ?
mon mono-neurone est nul, en français ordinaire j'ai pas compris mieux qu'avant ;-)

31 août 2007
0

Oui, mais à Rland Garros
ils ont installé un radar exprès pour !

L'enjeux est quand même beaucoup plus important que la sécurité des plaisanciers !

(bon, là, j'abuse un peu. Quoique...)

31 août 2007
0

LES LIMITES
Etudier la pertinence et la validité d'une fonction ou d'un systéme en se bornant à étudier son degré de validité aux limites ne donnerait qu'un résultat et une vue complétement déformée et non conforme à la réalité.
OM

31 août 2007
0

Pour Robert
En français ordinaire " il ne faut pas prendre les enfants du Bon-Dieu pour de canards sauvages "
Bonne soiree hi :-)
OM

31 août 2007
0

Surpris...
Je suis tout de mème surpris car MF est capable de prévoir une pluie à 15 mn près...
Référence roland GAROS.

03 sept. 2007
0

j'ajouterai quand meme !
Merci a tous pour vos contributions !

J'ai été bluffé par vos capacités a "lever le nez", "lire les nuages""lire les cartes météo marines" "les cartes de champ de vent a grande échelle".Moi j'en suis bien incapable, et de plus je ne veux pas prendre le risque d'une erreur.
Alors pour pouvoir faire naviguer ma femme, mes enfants et petits enfants, je paye des spécialistes pour assurer le travail de sécurité,d'ou la notion de marin consommateur qui te dérange,
Mais je ne dois pas etre le seul a acheter ma météo et ma sécurité, ne t'en déplaise !.
Mais quand on me vend des informations trop vagues (vent force 4 a 5, raffales a 6, localement 7 fraichissant 8 !....il est des bulletins ou les quatres points cardinaux sont cités pour un meme lieu et une meme période..)alors je suis énervé, et mon énervement a tendance a fraichir a la colère (qui chacun sait est mauvaise conseillère !) quand les informations sont carrément contraires a la réalité.

Quand je m'abrite pour la nuit du vent d'Ouest annoncé et que je recois l'Est en pleine gueule,obligé de veiller toute la nuit accroché aux bordées et espérant que l'ancre tiendra car le rocher devant m'abriter n'est pas loin derrière, avec des femmes malades et des enfants terrorisés, et que malgrès tout il faut rentrer le lendemain avec une mer de travers, alors on perd la face et la confiance des siens qui ne sont pas près de remettre les pieds sur le bateau!

Merci a ceux qui ont démontré, bulletin a l'appui, les erreurs grossières de Météo-France.

Non la météo n'est pas gratuite, je paye dans ma feuille d'impot les stations sous-marines,maritimes, aériennes,polaires, et meme satélitaires, et si c'est juste pour obtenir "temps variable a beau", mieux vaudrait investir dans une douzaine de grenouilles.

Je pensais jusqu'a ce jour que la météo ne se trompait pas quand elle parlait du temps qu'il AVAIT fait, et vous me dites que quand elle annonce qu'il y a eut de fortes pluies a Toulon il n'était en fait pas tombé une goute d'eau...alors c'est quand qu'elle se trompe pas ?

Grands navigateurs! continuez a faire votre propre météo et encore bravo, mais admettez que la plus grande partie des gens qui vont sur l'eau ont besoin d'aide, et d'aide fiable.

Quand j'ai pris 3 jours de congés et que je suis résté a quai a cause de l'annonce d'un coup de vent qui n'est pas venu, plein de mauvaises idées me viennent a l'esprit, je me dis "qui va me compenser cette occasion perdue", puis la colère transforme rapidement le mot compensation en indemnisation.... tu vois que les mots plaintes ou procès ne sont pas loin, c'est pas la peine de te voiler la face !

Et a l'inverse, si je sors en mer sur une bonne météo et me trouve en danger...c'est une erreur ou une faute de Météo, et si l'erreur entrainait mort d'homme,ça serait pas une faute criminelle ?

Restons vigilants et encore merci

03 sept. 2007
0

Dans un domaine aussi éminemment cpmplexe
et dont les phénomènes sont aussi mal maîtrisés que la météo, on ne peut qualifier de criminelle une erreur. Des erreurs, les météorologues en feront toujours, parcequ'ils ne sont pas des dieux omniscients, mais de simples mortels comme toi et moi.

Le problème vient du fait qu'ils nous laissent croire que les modèles mathématiques avec lesquels ils font leurs prévisions sont fiables et aboutis, au point qu'ils peuvent nous délivrer des prévisions de vent, température, pression, ensoleillement, heure par heure, dans chacune des 36000 communes de France et de Navarre...

L'observation quotidienne du ciel prouve largement que ce n'est pas le cas, mais du coup il nous reste une impression de trahison...

Suffirait qu'ils arrêtent de faire des prévisions à petite échelle, qu'ils se concentre sur celles à grande échelle, et nous autres simples marins consommateurs n'aurions plus qu'à prendre nos responsabilités et à anticiper tous les imprévus météo, ce que n'importe quel marin fait en principe...

Je ne suis jamais, mais vraiment jamais, sorti du port dans avoir mes bosses de ris à poste, même si on nous annonce pétole... Pas confiance dans le ciel, quoi, et encore moins dans ceux qui lui font confiance... Un peu trouillard, peut-être... mais du coup, pas dégoûté ! ;-)

03 sept. 2007
0

Robert, l'exemple
des météos locales était là pour illustrer, pour caricaturer, même.

N'empêche que c'est bien Météo France que j'écoute le matin sur mon portable, d'abord le bulletin côtier , puis en ballade côtîère le bulletin grand public (pour savoir si je prend la crème solaire ou les bottes) pour la zone des 2 milles.

C'est celui là qui merde 1 fois sur 2. Il est pourtant récité par le prévisionniste comme si ce qu'il dit est un fait acquis, aussi certain que les impôts...

Et leur indice de fiabilité est une véritable arnaque, car c'est toujours un indice "moyen terme" qui laisse l'utilisateur conclure dans le sens qu'il veut...

Par contre, pour les prévisions à grande échelle, mis à part leur pessimisme permanent, les grandes tendances sont en général bien prévues...

03 sept. 2007
0

Oui,
Je suis tout à fait d'accord avec toi...

Mais je reste convaincu que MF pourrait moins prêter le flanc à la critique en s'exposant tout simplement moins...

Je ne sais pas si la crise de confiance vient du fait que les utilisateurs exigent le risque zéro, et que donc MF tente (sans espoir...) de se conformer à cette exigence, ou si c'est le contraire : MF affirmant haut et fort et avec fierté que ses prévisions sont de + en + fiables (ce qui est probablement vrai, mais qui ne signifie pas "exactes"), les utilisateurs font confiance, et sont d'autant plus intraitables quand leur confiance est mise à mal...

03 sept. 2007
0

hi ...
Ce ne sont pas les météorologue qui te laissent croire que les modèles sont justes, car les météotologues ne sont que des scientifiques qui savent bien que ce n'est pas vrai ...

... ce sont les commerciaux qui vendent les prévisions qui te laissent croire cela. Autrement dit, les média, pour qui la météo est la mise en bouche pour te faire gober la pub juste avant et juste après le bulletin météo, que ce soit à la télé ou sur le Web ;-)

Regarde le Web: tu vas trouver des sites qui te donnent une météo locale sur une ville pendant 15 JOURS , et en plus, heure par heure: dans 6 jours, une petite pluie de 13h30 à 15h00 sur le centre ville de XY ... j'exagère à peine.

03 sept. 2007
0

Cercle vicieux ...
Hi, à mon avis on est dans un cercle vicieux: les médias et la judiciarisation ont fait de la météo (et pour d'autres métiers aussi) un bouc émissaires pour tous les malheurs imprévus. Même des plaisanciers en sont à parler de criminel quand le vent ne va pas là il c'est prévu !

Donc le fournisseur de météo fini par faire ce qui reste à faire, se mettre aux abrits pour ne pas finir au tribunal : prévisions exagérant un peu le risque météo et indice de confiance sous estimé.

C'est bien dommage, mais cette situation est de plus en plus courante dans tous les métiers de service dont les acteurs sont attaqués car les consommateur veulent un risque zéro: météo, médecine, éducation, responsable territoriaux, etc ...

Bof ....

03 sept. 2007
0

hi
OK, tu décris aussi le cercle vicieux d'une autre manière. Sûr que s'ils évitaient les prévision trop locales, ce serait moins risqué en terme d'exactitude.

On s'écarte un peu du sujet, mais Météo-France a un dilemme supplémentaire, classique dans les organismes publics: par rapport au consommateur, ils sont en concurrence avec des fournisseurs privés, tout en n'ayant ni les mêmes statuts, ni les mêmes budjets, ni les mêmes obligations. Et le-dit consommateur, sous prétexte que c'est un service public, n'admet que le zéro faute, alors qu'il semble assez permissif avec le fournisseur privé.

C'est symptomatique, mais pour le moment dans ce fil personne n'a râlé contre Météo Consult ou Météo Rem, ou autres privés, dont il faut aussi payer les prestations, et qui dans le Var (je le vérifie souvent) se plantent tout autant que Météo France.

Bon, passons à autre chose ;-)

03 sept. 2007
0

Papatidine
Dans le fond, il y deux possibilités:

  • soit il y a un fournisseur météo qui prévoit juste, et tu te fournis chez celui-là, en laissant tomber Météo-France. C'est la loi de la concurrence qui joue.

  • soit il n'y a pas de fournisseur météo qui répond à ton désir d'exactitude, et ça signifie que personne ne sait faire mieux, chaque fournisseur se trompant à tour de rôle. Dans ce cas il faudra peut-être abandonner un loisir que personne à l'heure actuelle ne pourra te garantir sans imprévus météorologique.

03 sept. 2007
0

lever le nez
Cher Papatidine,
Un bon livre de chevet pour cet hiver, je l'ai lu et sincèrement cela m'aide beaucoup :
Météo locale : Croisière et régate de Jean-Yves Bernot.
www.amazon.fr[...]2419446
La météo est difficile à prévoir surtout les effets locaux dont les modèles météo ne tiennent pas toujours compte.
Honnêtement, c'est super instructif.
Dorian

03 sept. 2007
0

Oui,
Il arrive régulièrement qu'au milieu de la nuit le vent change. Mais il ne faut surtout pas rester au vent de la côte en priant que l'ancre tienne, il faut changer de place et aller se mettre sous le vent ou au large.

La mer et les vents ne sont pas domestiqués. Les prévisions, comme expliqué ici, sont à interpréter. Cet univers est encore un monde de liberté, d'imprévu et d'aventure. Il faut l'accepter humblement quand on y pénètre.

La liberté c'est aussi de ne pas y aller car il ne rempli pas le cahier de la famille : assurance, sécurité, garantie, risque zéro.

Bref, en mer on ne cherche pas un responsable, on s'assume.

Amicalement

03 sept. 2007
0

...
OUF... 60 devant béar... il s'agissait de pas la louper l'entrée de PV... tu as du bien te faire secouer...
mais vrai que d'argeles à béar ( comme de Puerto de la selva à Creus ) le vent est BEAUCOUP plus fort que ce qu'il est 5 nautiques avant...
en plus qd tu longes la cote de gruissan à Argeles tu es au ras de la plage tt le temps donc pas de houle juste du vent ...
un fois que tu commences à remonter vers Collioure puis PV là tu l'as par le travers et en plus tu n'as plus la protection de la cote...
dernier point à se mefier les fonds devant l'entrée de Port Vendres remontent de 50 à 17m ( profondeur de la passe ) en qqes 50 metres... Souvent par forte Tram. il s'y crée de petites mais traitres déferlantes...
Tout ça pour dire que la météo locale est VRAIMENT difficile à prévoir...parfois les météorologues y arrivent parfaitement; en ayant une bonne connaissance de la zone.

03 sept. 2007
0

hasard et probabilité
par définition la prévision météo fonctionne en terme de probabilité. Cela veut donc dire que la prévision peut aussi être exacte de temps en temps ;-)

Maintenant un phénomène ultra local qui dure 10 minutes et prévu 72 heures avant ... heuuu ... un peu difficile à concevoir, sauf pour Madame Soleil, bien entendu !

Par contre, ce qui est bien prévisible, c'est que à certains endroits, et dans certaine conditions climatiques générales, des phénomènes locaux violents risquent se produire. Par ex. au Cap Corse, au Cap Creus, les épisodes Cévenols, etc ... Donc il est possible que la situation générale prévue pour le 19 ait été telle qu'un phénomène local classique violent près Perpignan soit possible. Peut-être est-ce cela l'explication de cette prévision miraculeuse ?

03 sept. 2007
0

Essai
...

03 sept. 2007
0

La parade :
Copie écran ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

03 sept. 2007
0

En désespoir...
de cause, j'ai pu envoyer la page à Tilikum par message.

05 sept. 200716 juin 2020
0

...
Ça ?

[color=blue]_/)[/color]

06 sept. 200716 juin 2020
0

En N/B
c'est mieux ? ;-)

[color=blue]_/)[/color]

03 sept. 2007
0

Ceci n'est pas une pub...
Au fil des fils, j'ai appris que MF interprétait les données sorties des computers alors que les prestataires privés diffusaient leurs données brutes. (?)
En novembre 2004, depuis l'Est de Marseille, je dois filer au Sud (en solo). Bloqué pendant plusieurs jours cause très gros Mistral, je pars le 16 et fais demi-tour 2 heures après. Accalmie prévue temporairement pour le 17. J'avais pris un abonnement d'une semaine sur Meteoconsult.
Le 17 à 5 heures du mat, je prends Méteoconsult et décide de longer le Lion et de ne pas traverser tout droit. MAIS je vois sur le site la prévision pour le 19 vers Perpignan : 55 km/h
rafales 105! Et je me dis que c'est du délire informatique!
Le 19, après avoir quitté Gruissan avec F6/7, je me régale malgré la froidure à débouler sous voilure assez réduite le long de cette côte protectrice de houle.
Vers 13 heures, un peu au large d'Argeles, je me fais coucher violemment par 60 nds à l'anémo. J'ai mis pas mal de temps pour enrouler complétement ce qui me restait de génois et ces violentes rafales ont persisté pendant 10' .
Quand je suis arrivé à Port-Vendres (accueil sympa du Capitaine), j'ai téléphoné au sémaphore de Béar qui m'a confirmé l'évènement.
J'avoue avoir été complètement ébahi par la préçision de cette prévision à 72 heures de distance! Le Hasard?
J'ai gardé l'écran de Méteoconsult et j'essaie de le mettre en photo jointe.

03 sept. 2007
0

Ficelle
Bonjour, Vous naviguez dans cette zone que je connais bien pour y être passé souvent par des temps peu raisonnables et je dois dire que vous avez beaucoup de mérite face à tous ses dangers.
Par Tramontane, c'est souvent très violent et par fort Est, on peut être obligé de se réfugier uniquement à PV malgré la bouilloire de son entrée.
Ce jour du 19 nov., quand j'ai pu remettre ma barque dans la bonne direction et non pas vers la côte (lof), sous GV seule, je ne pouvais même plus viser PV et je partais vers Creus. Comme ce vent fada n'a duré qu'une dizaine de minute, j'ai pu ensuite rejoindre PV.
Résultat : n'ayant rien cassé ni déchiré, j'étais très content!

Mon souvenir le plus cuisant date de 1972 avec un Ecume. Parti d'Agde vers Leucate, avec W F5 et prévisions 6 à 7 l'A.M. j'avais l'intention de longer au début la côte en louvoyant et au moteur et de continuer au prés et ensuite au portant.
Après Brescou, je casse une écoute. Le temps de changer, j'étais déjà assez loin. Je dis à ma compagne : on tire tout droit.
Je me demande encore comment le mât a pu tenir.
Je viens de retrouver mon journal en date du 10 juillet 72. On a mis 6 heures pour arriver à Port Leucate où on a mis un temps fou pour s'amarrer dans le premier bassin venu désert!
Au moteur à fond dans le chenal, le bateau gîtait comme un roseau et nous étions carrément aveuglés par le sable. J'ai noté aussi : RMC annonçait aux news de 18h30 que dans l'après-midi, l'anémo de l'aéroport de Perpignan était monté à 140 km/h . Je me souviendrai toujours de cette horreur.
Avec Bonifacio et le Cap Corse, vous croisez là dans un des coins les plus dangereux qui soit.

03 sept. 2007
0

Echec
Sans doute voulu par Meteoconsult.

03 sept. 2007
0

Merci
Mr Til

05 sept. 2007
0

Essai ter
...

05 sept. 2007
0

Merci
Mr Fred. Ca s'est un peu délavé!

06 sept. 2007
0

The Best...
Pour n'importe quel flux, Mr Fred, vous êtes le meilleur!
Ainsi, je ne vais pas passer pour un galéjeur! :-D

03 sept. 2007
0

Si vous voulez une météo
vraiment précise, qui vous indique les grains à la minute près, le vent au quart de noeud et au degré près, la pluviométrie à la goutte près avec le début et la fin de chaque averse et même l'état de la couverture nuageuse, ça existe :

Autour de Kourou en Guyane... c'est du vécu ! :-)

Mais je me demande s'ils ne mettent pas autant de moyens dans ce coin que pour toute la France métropolitaine... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

03 sept. 2007
0

bulletin météo
pour info (uniquement et sans responsabilité de ma part..)
www.windguru.cz[...]/fr/
A comparer avec d'autres sites et peut-être en faire synthèse....

05 sept. 2007
0

Ce fil m'amuse pas mal
Well, apres 30 ans j'ai re navigué en med (en France en fait) et j'ai été bluffé de la disponibilité et gentillesse et patience des gens des sémaphores. Je leur ai même demandé un bulletin, rien que pour moi tout seul au mouillage de Porquerolles, ils m'ont répondu.

Je ne suis pas sur qu'il y ait autant de pays autour de nous qui en fassent autant ?

En Espagne Nord des prédictions franchement pas très sérieuses, et aux USA de très bonnes prédictions 24/24 7/7 mais par robots parlants.

Si tu as appelais les Coast Guards pour demander si la nuit au mouillage sera calme, tu te ferais jeter ou ils viendraient te faire un petit éthylotest.

Enfin, cet été sur un mois entre VAR et Alpes Maritimes j'ai trouve les prévisions excellentes, ce qui était dangereux était annonce souvent 3 jours avant. Le Mistral a une prédiction assez mathématique, mauvais temps au nord et force liée à la dépression associée dans le Golfe de Gènes. On suit tres bien au baro l'évolution du vent qui monte en fin de matinée en général

Si il y a de l'est il est annonce aussi très en avance. Bien sur des phénomènes locaux peuvent se produire, mais ceux que j'ai observe - ou vécu - sur les Grands Lacs ou Espagne Nord (Galernas) ont eté terrifiants et imprévus surtout Espagne Nord.

De plus en Med Est, le vent ne porte pas en cote et il y a des ports partout.
:-)

06 sept. 2007
0

Merci Hubert
Merci pour la precision, j'avais en effet retenu que la depression secondaire sur le Golfe de Genes etait un accelerateur de Mistral mais pas indispensable a sa mise en place, et je n'ai navigué que de ANtibes à Toulon ... L'annee prochaine on fera les calanques
;-)

06 sept. 2007
0

Mistral
Bonjour, Ce que vous dites Jean pour le mistral sur le Var et les A.M. est tout à fait exact mais il faut préciser qu'à l'ouest de Sicié, la configuration barométrique générant ce vent peut être différente.
L'anticyclone peut se trouver à l'ouest de la France avec des isos relativement rapprochés vers la Provence et sans D. sur Gênes. Il y aura alors du N ou NW à l'W de Sicié qui s'avèrera ainsi une frontière météo remarquable avec de la pétole à son Est. C'est aussi avec cette situation qu'il peut y avoir du Mistral à Avignon et sur le delta du Rhône et non à Marseille.
En résumé : Ok : D. sur Gênes = mistral partout mais l'absence de D. sur Gênes ne signifie pas une absence de mistral à l'W de Sicié. AMHA.

05 sept. 2007
0

Je ne disais pas autre chose...
Ce n'est pas les situations de vents forts qui posent problème. Elles sont tellement prévisibles qu'il est impossible de les rater et que, de toute façon, personne n'est en mer à discutailler si c'est 45 ou 55 nd de vent qui souffle à 20 milles des côtes.

Non, là où ça foire, c'est dans les cas où il y a un faible gradient de pression sur toute la zone.

Et c'est là, effectivement qu'il est difficile de prévoir la direction du vent, entre vent synoptique et le thermique local.

Que le vent de 12 nd soit SW ou NW, cela ne pose pas de gros problème pour ballader vers les iles, c'est une autre histoire si tu reviens de Corse, justement en profitant d'un peu de vent. Mais bien sûr, dans un cas tu as le vent de travers, et c'est cool, dans l'autre, tu l'as pile dans le nez et c'est clairement moins rigolo.

Mais tu attends pourtant d'un bulletin météo qu'il te permette de préparer ta nav et justement, de partir au bon moment.

Jacques

06 sept. 2007
0

ca parait difficile d'exiger
des previsions fiables pour des vents faibles, les coureurs fortunés ont des routeurs, les organisations encore plus fortunées, America 's Cup, ont des armees de meteorologues sur place

ca serait bien mais si il n'y pas de systemes clairs l'ete au large en med, il vaut mieux se preparer a ffronter des vents faibles et variables ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (23)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021