Budget entretien ?

Bonjour
Projet achat d’un 36 à 40 pieds j’essaye de prévoir le budget entretien annuel
Pourriez vous me donner votre avis? Si on part sur la base d’un bateau entretenu normalement et correctement équipé semi hauturier pour naviguer dans les Antilles.
Quelle est la durée de vie d’un antifouling, traitement osmose ?

Merci, j’apprends beaucoup en parcourant ce forum

Sylvain

L'équipage
09 jan. 2022
09 jan. 2022
2

sailsgoal.com[...]e-costs
Des infos intéressantes je pense, les traductions en ligne peuvent aider.
En gros l'approx du 10 % de la valeur du bateau d'occasion en bon état est juste pour les voiliers de 15 ans et plus.


crescent76:Etude intéressante mais biaisée par le faible nombre d'échantillon et la diversité des types de bateaux non prise en compte.·le 10 jan. 10:05
09 jan. 2022
0

Bonjour,

C'est très difficile de répondre à cette question sans plus de contexte. C'est sûr cela dépend de la taille du bateau (de manière exponentielle comme indiqué dans l'article en référence), mais aussi et surtout:
- De l'état de départ. Un bateau neuf ou presque aura un cout d'entretien faible pendant une dizaine d'années
- De l'équipement et des éléments de confort. Plus il y en a plus c'est cher
- De la part de main d’œuvre sur ce que l'on fait faire
- De l'endroit ou on est

Les pourcentage comme 10% de la valeur du bateau sont un mauvais guide car peut de dépenses sont liées à cette valeur. Les 2% de la valeur du bateau neuf me semblent plus pertinents.
Sinon, si tu vises les Antilles, là-bas tout est beaucoup plus compliqué et plus cher.


09 jan. 2022
1

Bonjour Sulvain

Juste un avis
Nous parlons bien d'entretien. Pour un bateau dit en bon état avec au moment de l 'acquisition voile neuve et de +/- 15 ans, et hors assurance et place de port.
Bateau inférieur à 10m entre 250 et 300€ du mètre.
Entre 10 m et 15m entre 400 et 500€ le mètre.

Le Moko


CapCool:Cette approche du Moko me paraît très pertinente et l'histoire des 10% ne veut rien dire.·le 10 jan. 08:29
09 jan. 2022
1

Bonjour, ça dépends aussi et surtout si on fait l'entretien soi même ou si on le confie à un professionnel, et ça dépends de l'utilisation. C'est sûr qu'en naviguant à l'année le matériel s'use. J'ai un 12m et heureusement que ça ne me coûte pas 4000 euros par an ! Mais je ne navigue que l'été et je fais tout moi même.


LeMoko:Je te rassure je ne suis pas à ce budget et je fais aussi moi meme, mais tu as vite une capote à remplacé au bout de 15 ans et tous les ans un truc en plus du genre Laizy, housse de génois une écoute ect, mais il serait intéressant d'avoir des coûts moyen au mètre. Alors donne une fourchette pour affiner mais dans la catégorie je fais moi même ·le 09 jan. 19:26
Cédric 1983:Si on conserve l’état et qu’on ne laisse pas tout se dégrader pour le prochain proprio, que l’on intègre 1/15 du gréement par an, 1/10 des voiles et électronique… alors si, ça coûte 4000 par an sans forcer! Mais force est de reconnaître que le entretien est une notion subjective… autre domaine, certains disent aller au resto en poussant la porte d’un Mac do !!!·le 10 jan. 00:41
rodrigue:J'ai un moody 39 depuis 10 ans. J'ai changé génois, grand voile, guindeau, pilote, electricité, eau, chauffe eau, frigo, annexe et moteur, panneaux solaires, capote, ridoirs, quelques vannes, wc, pompes et j'en passe avec carénage tous les ans ou deux ans suivant les cas. Je ne suis pas à 40000 euros de dépenses heureusement.Je suis d'accord pour avertir un nouvel arrivant que l'entretien d'un bateau est loin d'être économique.Quand au fait de confondre resto et mac do, je préfère ne pas répondre à ce genre de commentaire qui malheureusement est devenu trop fréquent sur ce forum.·le 10 jan. 17:15
09 jan. 202209 jan. 2022
0

Merci pour ces réponses
Alors oui je vais faire le max moi même je suis pas mauvais bricoleur mais plutôt sur terre alors il va falloir que j’apprenne sur le tas
Je prévois l’achat d’un bateau prêt à naviguer en bon état mais évidement les joies de l’occasion… je prévois dans mon budget achat une réserve pannes ou défauts surprises
Je vais donc prévoir 4000€ sans le port et l’assurance bien entendu, je pense également faire intervenir un expert je me suis renseigné une expertise verbale coûte environ 500€ contre 1500€ pour une expertise écrite qui du coup engage la responsabilité de l’expert mais 1500 quand même alors réflexion!
Merci


the sailor:L'expert ne s'engage jamais à rien... C'est une bonne chose de faire une expertise, cela va te rassurer et tu vas apprendre plein de choses, mais le risque c'est toi qui le prends. Pour un 40 pieds, je prévois 8k€ par an pour l'entretien. Il y a souvent un gros budget à prévoir (voiles, annexe, moteur, gps, etc.). ·le 10 jan. 10:13
Mariposa:Bonjour, j'ai une expertise d'un 40 pieds l'an dernier, cela m'a couté 840 euros TTC avec un rapport de 15 pages (en Bretagne sud). Je pense que cela vaut le cout pour la suite (assurance qui demande souvent un rapport, référence si vice caché,..). Dans ce rapport j'avais quelques recommandations qui m'ont été utile pour la suite.·le 10 jan. 10:14
sulvain28:Pour le moment je n’ai demandé qu’un seul devis sur la Guadeloupe ou je souhaite m’installer et je sais que tout est plus cher sur l’île ·le 10 jan. 12:44
10 jan. 202210 jan. 2022
7

Le budget d'entretien, plus que lié à la taille du bateau, est lié à son usage. Ce qui est cher, c'est l'assurance et le port. Le reste, c'est peanuts. Je suis propriétaire du même bateau depuis 50 ans 'et le bateau est à son 2ème TdM, les A/R aux Antilles ne se comptent plus). 1 jeu de voile tous les 15 ans, 1 moteur tous les 30 ans, un traitement epoxy tous les 30 ans, une peinture de coque tous les 20 ans.Second guindeau, 4 ème chaine d'ancre.
Si on fait le compte de tout ça en mettant en année, il n'y a pas de différence entre un 40 et un 50 pieds.
Après on dépense pour améliorer, mais quelle que soit le taille, c'est pareil : un chauffage, un poêle à bois, un AIS etc...
Ce qui coute cher sur un bateau, c'est faire faire sa vidange, mettre un pilote haut de gamme plutôt qu'un régulateur (notre aries a 50 ans), faire réparer son désalinisateur, sa machine à laver, son propulseur d’étrave. Un bateau robuste, simple ne coute pas.


Pierre3:Robuste et simple...la clef...·le 10 jan. 18:08
10 jan. 202210 jan. 2022
1

Statistiquement et d'après les retours de proprios il me semble quand même que la taille du bateau influe aussi beaucoup sur le budget, ne serait ce que l'achat du bateau lui meme, la place de port quand elle est nécessaire ,l'assurance et tout ce qui est réparation ou remplacement de pièces, l'entretien, la peinture antifouling et autres, vu la quantité à passer plus le bateau est grand . Idem pour le gréement, les pièces du moteur et accastillage , plus lourds, plus chers exetera . Peut-être qu'entre 40 pieds et 50 il n'y a pas beaucoup de différence , mais comparé à 8 ou 9 m minimaliste par exemple, même pour 2 personnes si ça leur suffit, la différence commence sérieusement à se creuser en général . Sauf cas particuliers


FredericL:Un 50 pieds est presque deux fois plus lourd qu'un 40 pieds, et les surfaces sont plus importantes de 50%.·le 10 jan. 18:43
10 jan. 2022
2

Difficile de répondre à cette question cela dépend de beaucoup de paramètres ; je te donne 2 exemples réels des couts d'entretien :

  • Le sun fast 37 de mon club : environ 8 000 euros par an avec lissage des couts des voiles et du dormant, en faisant tout nous même.
    Le bateau est de 2007, il navigue environ 120 jours par an dans des conditions parfois extrêmes en manche l'hiver.

  • Mon propre bateau : 7,5 m de 2008 en très bon état. Cout d'entretien inférieur à 1 000 euros en faisant tout moi même et en intégrant une provision voile, gréement dormant et moteur. Le bateau navigue 2 mois par an et je ne tire pas dessus comme un fou.


10 jan. 202210 jan. 2022
2

Avec l'habitude d'entretenir un bateau ancien on se rend mieux compte des dépenses importantes qui doivent être renouvelées au cours des années d'autant plus que l'on navigue beaucoup et qu'on le détient depuis longtemps. Ces dépenses doivent être provisionnées pour connaitre le cout réel de l'entretien annuel et sont indispensables si l'on veut naviguer sans trop de pépins et en sécurité.
A mon avis les principaux postes sont:
- Jeux de voiles à remplacer,
- Gréement dormant,
- Accastillage à renouveler et à mettre à niveau sur un bateau ancien (ex winch non ST) drisses écoutes amarres, chaine ancre, guindeau.
- Moteur inverseur entretien et réparation et au bout de plusieurs années changement
- Traitement osmose, peintures pont coques, pont en teck un très gros poste s'il faut le refaire.
- Électricité et électronique entretien contrôle, renouvellement et mise à niveau (ex , batteries, girouette, pilote.)
- Sellerie, matelas, bimini capote, lazy bags (cher si on fait pas un peu soi même)
- Matériel de sécurité (bib, fusée)
- système de barre et gouvernail, dont parfois safran à refaire
- annexe et son moteur
- entretien divers (réservoirs eau go eaux noires), distribution eau, pompes.
- aménagement intérieurs, vaigrages, planchers, vernis.
Il est donc illusoire d'appliquer un coefficient moyen en % il faut partir de l'état réel et objectif du voilier et faire un lissage sur la durée de détention pour ne pas le transformer en épave.
Avant d'acheter, il faut totaliser le coût de tous ses éléments en fonction de leur durée de vie restante. Généralement les primo propriétaires ont tendance à se focaliser sur le prix d'achat et sur les apparences et font l'impasse ou pêche par optimisme sur les dépenses à venir pour évaluer le coût réel de détention de leur acquisition. Il s'ensuit des désillusions et la transformation progressive du bateau en future épave invendable.
Enfin reste à évaluer aussi ce que l'on fera soi-même qui permet une grosse économie sans se surestimer et en sachant que ça prend beaucoup de temps.


0

bonjour,
tout dépend de ce que entend par entretien...
la base est l'anti fouling, vidange/filtre moteur.
le prix est à multiplier par 2/3 si c'est effectué par pro.
ensuite, chaque appareil dit de confort, à son propre entretien.
tu l'auras compris, en fonction de ton standard de confort, le montant de l'entretien va augmenter. mais ça, ce n'est pas un scoop.
ensuite, suivant la région du monde où tu navigues, la disponibilité du matériel et les compétences varient énormément.
personnellement, j'assume le fait d'avoir un bateau bien équipé. je pars avec un stock conséquent de pièces de rechange et je sais réparer beaucoup de choses à bord.
bonne réflexion,
patrice


10 jan. 2022
3

Bien sûr que le coût dépend directement de la taille du bateau.
Le prix des bateaux neufs double tout les deux mètres environ dans une même gamme. Pourquoi ? Parce que le poids double aussi, et que donc les voiles sont plus grandes, les winches et les écoutes plus gros, plus de matelas, plus d'antifouling, etc... Leur renouvellement engendre des coûts plus élevés.
Mis à part l'électronique et quelques équipements, les coûts de renouvellement et d'entretien augmentent au même rythme.
Les variables sont l'usage, le type de bateau et la part du travail effectuée par le propriétaire.


10 jan. 2022
0

Un conseil qui revient souvent (par ex dans Mettre les voiles de Antoine) c'est de ne mettre que la moitié du budget total d'acquisition dans le bateau et de garder l'autre moitié toujours dispo.
C'est bien sur pour faire face aux gros imprévus sur le bateau, dans ces conditions, le budget maintenance inclus que la dépense du consommable quand on réalise les travaux soi-même (et à conditions de savoir le faire).


sulvain28:Je sais assez précisément ce que je veux comme équipements indispensables Comme un GPS traceur, sondeur, pilote, ais… un speedo est régulièrement coincé donc inutile la vitesse GPS suffira Avoir l’annexe sur bossoir est quand même un grand confort et sécurisant si je me blesse ma femme doit pouvoir mettre l’annexe à l’eau facilement et le moteur prêt à démarrer Pas d’intérêt d’avoir un dessanilisateur on trouve de l’eau partout Un frigo qui fait du froid c’est pas mal et un bon parc batterie/charge pour éviter de faire tourner le moteur chaque fin de journée Bien sûr en plus de tout ça l’équipement obligatoire notamment de sécurité Sylvain ·le 10 jan. 13:02
alcatorda:L'excellent livre Mettre les voiles avec Antoine est en vente sur le boncoin 😉·le 10 jan. 19:31
10 jan. 2022
0

La durée d'un traitement osmose question qui est posée : bien fait ça peut durer 10 ans et plus. Les pros garantissent leur traitement seulement 5 ans ça suggère que c'est pas définitif!
Si c'est la durée du traitement même, ça dépend si c'est en Bretagne par exemple ou en Méditerranée. Dans ce dernier cas prévoir 12 mois de séchage après pelage du gel coat environ grâce au mistral ou à la tramontane; c'est plus long sur le littoral Ouest.


10 jan. 2022
0

Je m'étonne qu'aucun d'entre vous ne tient à jour un fichier, excel ou papier, avec toutes les dépenses liées à son bateau.
Fait au jour le jour, ce n'est pas compliqué.
Je le fais pour mes motos. La conclusion est que cela coûte vraiment; mais la passion n'a pas de prix ;-(


MA POULE:bonsoirje le fais sur mon evasion 378270 E /ans moyenné sur 9ansport assurance comprise + chauffage pilote, trinquette sur enrouleur enrouleur genois sablage et réfection quille, éolienne arceau arrière+ entretien normal ·le 10 jan. 17:40
alcatorda:J'ai eu un fichier excel , quand j'ai vu le total des factures au bout d'un an j'ai préfèré ne pas savoir 😁·le 10 jan. 19:32
10 jan. 2022
1

Je le fais pour mon 31 pieds, je note la moindre dépense avec la date et ça me permet surtout de savoir quand j'ai changé mes amarres écoutes drisse batteries et j'en passe!
Mais en moyenne tout compris je ne descends jamais en dessous de 4000 euros/an! Inclus assurance place de port etc....


10 jan. 2022
0

tout compris mon voilier de 9.5m me coûte 5000€ par an
dans ce prix j'en met 500 de coté ocasou j'ai un gros pépin
je fais tout moi même et je suis assidu du bon coin et d'ali express
alain


Pierre3:Dans ce montant quel est la part de la place de port et de l'assurance si je peux me permettre de demander ?·le 10 jan. 18:14
fritz the cat:environ 3000€ avec le levage .·le 10 jan. 18:28
Chemistrebor:Et quelle valeur a ton voilier en l'état ? Ca matche avec les 10 % ?·le 11 jan. 07:45
10 jan. 2022
3

Juste un truc à prendre en compte : la première année l’entretien n’est pas lissé sur 12 mois mais bien dans les 1ers mois suivant l’acquisition. Refaire le dormant, les filières, réviser les voiles, faire un entretien moteur, constituer une boîte à outil, racheter des gilets de sauvetage, refaire les lignes de vie, etc… etc… etc…
Donc à prévoir au moment de l’achat : les 4000 à 5000€, il les faut tout de suite. Pas dans 12 mois.


sulvain28:Oui c’est également mon avis et j’ai prévu une réserve de ce montant pour les imprévus inévitables et pour mettre certaines choses à mon goût et pour mon programme de navigation ·le 11 jan. 12:30
10 jan. 202210 jan. 2022
0

C'est vrais que c'est difficile à lisser ce budget car lors de l'achat d'un bateau on injecte souvent un assez gros montant (nouvelles voiles, gréement dormant, gros entretien moteur etc.). D'une manière ou d'une autre j'ai en général réussi à injecte 10'000 EUR dans mes nouvelles acquisitions dans les 3 premières années mais je les aimes un peu désuêts et anciens (mes bateaux).
Aussi, c'est incroyablement personnel.
Je lisais des infos l'autre jour à propos d'un navigateur assez mythique dont le nom est Henri Wakelam. Copain de Moitessier. Un roi de la débrouille et des bugdets mini. Il a énormément navigué et, semble-t-il, ces petits budgets ne lui on pas été fatals car il vivrait toujours en NZ.
Il y a souvent une part vraiment grande de gadgets sur un bateau, un gadget n'a d'importance que dans les yeux du proprio mais sa présence ou absence n'est pas déterminante pour naviguer loin et en sécurité. Donc compter dans le budget l'achat (amortissement) et l'entretien de ces machins c'est un peu comme pour une femme compter dans son budget vêtement son boa en plumes. Elle le mettra à la nouvelle année mais il n'est pas déterminant pour avoir chaud.


Graffer:Oups Pierre3Un peu trop misogyne ta dernière phrase.·le 10 jan. 19:38
10 jan. 202210 jan. 2022
1

Juste une petite remarque, les frais qui suivent l'achat du bateau dépendent grandement du profil du vendeur :

1) vous achetez un bateau à quelqu'un qui vend pour en acheter un autre, donc qui pratique régulièrement, il y a de grande chance que le bateau soit "à jour" en terme de maintenance et d'entretien
2) vous achetez un bateau à quelqu'un qui arrête la voile, ou qui à déjà arrêté depuis quelques années et qui n'arrive pas à se séparer de son bateau, vous pouvez préparer le carnet de chèques....

Et cela n'a rien à voir avec l'état du bateau proprement dit. Un bateau peu être en très bon état, avoir peu servi, mais s'il a été peu utilisé dans les deux années qui précède la vente, il y a des frais importants à prévoir pour rattraper l'entretien courant.

Le bateau peu avoir peu servi mais s'il a 20 ans le gréement dormant est à changer. Un propriétaire qui vends son bateau alors qu'il navigue a forcément un gréement dormant "à jour", qui sera à remplacer, certes mais pas tout de suite... le moteur peut avoir 800 heures mais s'il a peu tourné depuis 2 ans il y a un gros travail de fiabilisation (corrosion dans l'échangeur, corrosion dans le pot d'échappement, coude d'échappement bouché, etc....). Un propriétaire qui vends son bateau alors qu'il navigue a un moteur "à jour". Si le bateau n'a pas navigué depuis deux ans, il y a de grandes chance que le gréement courant, et notamment les drisses, soit à remplacer. Si le bateau a peu servi mais que les voiles ont 20 ans elles sont à changer, etc

Personnellement, j'ai acheter un first 40.7 de 20 ans en état d'usure exceptionnel (utilisé maximum 10 jours par ans sur 20 ans, 6000 miles au compteur), à un propriétaire qui arrêtait et qui avait peu navigué depuis deux ans, mais je l'ai fait en connaissance de cause, en négociant fortement le prix et en comptant 20 000 € de mise à jou. Nous avons fait presque tous les travaux nous même avec mon copropriétaire. Par exemple, nous avons remplacer notre dormant nous même, ce diminue presque la facture par 2.

Aujourd'hui je ne regrette rien car, après 2 ans, nous avons un bateau de 20 ans qui est comme neuf....

Question à poser impérativement au vendeur pour acheter en connaissance de cause : est-ce que vous compter rachetez un bateau ?

Cordialement.


sulvain28:Bonjour Oui un contact me propose un bateau qui sert d’habitation et effectivement Pilot en panneGv fatiguée Survie non révisée…Évidement tout ceci doit influencer le prix de vente car ça ne me dérange pas de racheter un radeau ou un pilot tant que mon budget global ne soit pas dépassé Mais mon manque d’expérience pourrait me faire rater un truc importantJe pense prendre les service d’un expert afin de ne pas acheter un cauchemar Merci pour ces infos ·le 11 jan. 12:38
ychausson:Attention aux bateaux qui ont servi d'habitation, pour en avoir visité plusieurs, en général ils sont rincés au niveaux des vernis intérieurs. La condensation à l'intérieur (respiration des habitants, cuisines 3x jours tous les jours) a un effet dévastateur sur les boiseries.Pour les services d'un expert, cela me paraît une bonne idée. Pour mon achat nous avons fait appel à un expert qui, pour la modique somme de 680 €, s'est déplacé à Rosas en Espagne, à passé la journée pour faire une expertise à terre et faire un essai en mer, a rédiger un rapport de 16 pages avec des photos annotées et rapport d'expertise d'huile moteur, et a débusqué un problème de corrosion interne sur l'échangeur... il nous a ainsi évité de tomber en panne lors du convoyage retour et nous à fait économiser 3150 € de réparation qui ont été pris en charge par l'ancien propriétaire.....·le 11 jan. 14:57
11 jan. 2022
1

Pour ma part, étonné de découvrir que j'en avais eu pour 10k€ en entretien cette année, alors même que je n'avais pas l'impression d'avoir réalisé beaucoup de dépenses...


tatihou:C est vrai 10000 ca va ca vient Si tu t en apercois pas je suis preneur·le 12 jan. 10:35
Pierre3:“A billion here, a billion there, and pretty soon you're talking real money."Peut se traduire en: "Un milliard par-ci, un milliard par-là, et bientôt tu parles d'un montant significatif". Le senateur américain Everett Mc Kinley à propos d'un budget gouvernemental US le 8/3/1962.·le 12 jan. 11:00
Marco9:Oui Peuwi : ces calculs menés sur des bateaux par des gens que généralement ne possèdent pas me surprennent toujours. L'idée des 10%, par exemple, me semble totalement saugrenue. Relire ce qu'écrit ED qui parle, lui, de son propre bilan...·le 12 jan. 11:07
Pierre3:Dans mon cas si je voulais rendre honneur à l'élégance du plan Sparkman & Stephens du bateau je pourrais dépenser facile 10'000 EUR par an dont probablement 5'000 rien que pour l'esthétique. Sinon, si le plaisir est simplement de naviguer en sécurité sur un bateau robuste qui navigue bien avec des pare-bats dépareillés, un pont d'une finition approximative, une peinture coque relativement élimée et un intérieur usé, le budget annuel est beaucoup moins important. ·le 12 jan. 11:17
Marco9:L'entretien n'est pas un refit. J'ai acheté un bateau "refîté", qui avait été remis à niveau pour une navigation qui devait durer 5 ans et qui s'est arrêtée brusquement au bout d'une année. Il avait les pare bates neuf, chaussettes neuves, etc. L'une des chaussettes est déchirée : l'entretien consiste à la remplacer par un modèle au plus proche, mais je ne changerai pas les 10 chaussettes pour conserver l'esthétique... ·le 12 jan. 12:24
12 jan. 2022
0

Question annexe.
Il y a un gros delta entre le prix d'achat neuf équipé d'un voilier et son prix de revente d'occasion au bout de quelques années.
Je vais prendre l'exemple d'un jeanneau 57 (pour lequel j'ai trouvé un prix de 2015e : 485 000 € soit sans doute 600 000 € près à naviguer).
Sachant que sa cote actuelle est d'environ 220 000 €, incluriez-vous la décote (380 000 €, soit 55 000 €/an) dans le coût d'entretien? Même s'il s'agit en réalité du coût de possession.


Pierre3:Non ce n'est pas le coût d'entretien mais par contre ça rentre dans les coûts totaux sauf si on compte garder son bateau 30 ans, dans ce cas il faut lisser la décôte sur cette période ce qui n'est pas vraiment possible par faute du recul nécessaire.·le 12 jan. 12:48

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021