Budget annuel 12/13 metres ....

Les propriétaires de ce type de bateaux pourraient-ils nous détailler leur budget annuel hormis port et manutention qui dépendent évidemment du bassin de navigation !
Merci à eux.

L'équipage
22 nov. 2017
22 nov. 2017
1

Tout dépend si tu as un crédit bien sur sinon environ 10% de la valeur du bateau mais c'est pas une science exacte

22 nov. 2017
1

Sun Magic 44:
Si le bateau est en bon état ,et pas de réparation particulière :assurance,taxe ,entretien moteur ,peinture oeuvres vives,1000 euros.

22 nov. 2017
0

Merci pour ta réponse, tu es assuré au tiers ?

22 nov. 2017
0

Non,complet .

22 nov. 201722 nov. 2017
0

Tout dépend de ce que l'on fait soi-même et de l'état du bateau
Assurance tous risques 950€
Antifouling 450€
Révision moteur + anodes 500€
Divers 1000€

22 nov. 2017
0

Merci pour ta réponse. Dans les 1000 euros tu provisionnes le remplacement des voiles et de l'électronique ?

22 nov. 2017
0

@Batoto
DUFOUR 425 de 2007
en 2014 changement GV, génois, lazybag et jack, bimini et capote 10K€ car on a acheté des voiles neuves ELVSTROM de déstockage
divers : en 2016 tous les bouts, écoutes et drisses
divers : en 2017 manilles, poulies, polish, étai avant

22 nov. 2017
0

Sur Palavas carénage sur trois jours 162 € + antifouling

22 nov. 201716 juin 2020
0

de 13 à 15 m voir tarif sur le site du port


22 nov. 2017
0

Je ne peux pas te répondre il faudrait les appeler.
Par contre le pot d'antifouling acheté chez les pécheurs à Sète semi érodable est à 60€ les 2.5l . Bien sur on peut aussi acheter du plus cher mais il faut bien parler de ce qui existe.
Gilles

22 nov. 2017
0

Batoto a dit :hors port et manutention.

22 nov. 2017
0

Pour ton 34". Est-ce le même prix pour un 40 " ?

23 nov. 2017
0

Je pense qu'il faisait allusion à la place de port en pleine eau et à une place à sec.
Mais je peux me tromper et à vrai dire ...... je répondais surtout à M@telot phi
Gilles

22 nov. 2017
0

Si on parle d'entretien on ne parle pas de provisionnement donc pas de voile, pas de changement de moteur etc..
Entretien : assurance de 100 à 1000 €, carénage à partir de 400 €, moteur 400 € divers ne veut pas dire grand chose.
Gilles

22 nov. 201722 nov. 2017
3

Les voiles, c'est de l'entretien, comme les pneus d'une voiture. Pas de carénage sans manutention. Usure de l'électronique, des batteries, bouts, poulies... armement de sécurité.... etc.... On est bien loin des 1000€. Ca me coûte déjà plus de 1000€ par an pour un 25".

22 nov. 201722 nov. 2017
2

Si la question te parait vaseuse, tu devrais laisser répondre ceux qui sont concernés par la question et qui la comprennent ...
Pour le moment tout ce que tu dis ne présente pas beaucoup d'intérêt.

22 nov. 2017
0

Bonjour,
Pour un Océanis 351 : place au port à sec env 2000€/an, assurance tous risque 850€, entretien courant divers 1500 €/an, soit une enveloppe d'environ 4500 € soit 10% de la valeur de mon voilier acheté d'occasion. Plus ton bateau vieillit plus la note est salée.
Ce montant correspond à une année "creuse"pas de changement de radeau de survit,...
Mais on ne fait pas de la voile par soucis d'économie

22 nov. 2017
3

Bonjour,
J'ai du mal à comprendre la notion "10% de la valeur de mon voilier acheté d'occasion" avec en parallèle "plus ton bateau vieillit plus la note est salée".
Plus ton bateau vieillit plus il perd de valeur et donc 10% d'une valeur qui diminue, ça tend vers zéro, non ?
Ou bien alors les 10% sont à calculer à partir d'un autre montant ?
Yves

22 nov. 2017
0

Passé un certain âge, certaines grosses dépenses sont à prévoir: réfection/remplacement du moteur, voiles, gréement dormant, entretien de la carène... j'en passe.
Toutes choses qu'il faut provisionner un minimum faute de voir le bateau se dégrader rapidement, et se trouver effectivement avec une valeur proche de zéro.
Si on considère l'entretien courant comme l'entretien minimum annuel, on peut se borner à un antifouling, une vidange, et quelques bricoles qui ne représentent, nous le savons tous, qu'une petite partie des coûts de maintenance d'un bateau.

22 nov. 2017
0

Je me suis mal exprimé il s'agit de la valeur d'achat, pour moi 50k€ mais tu as raison les courbes se croisent entre la valeur du bateau qui avec les années baissent et celles de l'entretien qui monte.
Mais la réponse de Domde explique bien les choses ...

22 nov. 2017
0

Assurance tout risques 4K€ changement d une voile 5K€
Sortie à sec 500€ Place bouée 500/Mois etc etc
Essence 300/Mois et plus si affinité
Tout dépend
sur bateau neuf environ 4% /an

22 nov. 2017
1

Assurance tout risques 4K€ changement d une voile 5K€
Sortie à sec 500€ Place bouée 500/Mois etc etc
Essence 300/Mois et plus si affinité
Tout dépend
sur bateau neuf environ 4% /an

22 nov. 201722 nov. 2017
3

En fait les dépenses sont constantes, car il faut faire l'amortissement des grosses dépenses inévitables à échéance de 5 à 20 ans en fonction de la durée de vie probable du matériel et aussi en fonction des progrès technologies par exemple de l’électronique gps radar ais, et de l'accastillage winch st, ancres modernes, nouveaux tissus pour les voiles, dynema, aussi en fonction de l'évolution de la reglementation (balise epirb). :

jeu de voiles 5/7 ans suivant l'usage, voire beaucoup plus pour un spi si il reste dans son sac,

moteur inverseur 10/12 ans, ligne d'arbre 20 ans et réservoir go 20/30 ans à nettoyer 6/7 ans ligne d'échappement 20 ans,

traitement osmose (si on veut conserver une valeur à la revente) 10/20 ans, gréement dormant 15 ans (mon mat a 40 ans il est impeccable, mais démâtage tous les 6/7 ans pour vérification),

accastillage courant (drisses écoutes, winchs, chaîne ancre, et guindeau, tuyauterie et passes coques 7/8 ans, réservoir eau souple 7/8 ans, système de barre 20 ans)

peinture de pont et de coque 7/10 ans,
électricité, batteries 5/7 ans, électronique de navigation 5/6 ans et pilote auto, radar, vhf,

éventuellement boulons de quille et son joint 20/30 ans, gouvernail et safran 20/30

Annexe et son moteur 7/8 ans

Tous le matériel de sécurité à renouveler selon la réglementation couteux surtout en hauturier.

éléments de conforts coussins frigo, gaziniére, reservoir eau, ballon eau chaude, distribution eau, vannes, éclairage, vernis intérieurs matelas, planchers...tous les 5 à 10 ans

Le tout avec un usage moyen (hors régate par exemple) et hors aléas.

J'avais fait un vague total pour mon 12 m, divisé par la durée de vie moyenne de tout ces postes et en faisant fait presque tout moi même et en ne recourant qu'exceptionnellement à un chantier : il faut compter un provision d'environ 4k€ par an pour avoir un bateau en très bon état hors entretien courant mais ou tout n'est pas neuf.

Sur mon bateau construit en 78, presque tout a été changé certaines choses plusieurs fois, exemples : troisième moteur, jeu de voiles 1 fois tous les 6/7 saisons pour les voiles les plus utilisées, troisième pilote auto etc.. J'utilise en moyenne 1,5 mois à 2,5 mois par an. Cela serait seulement deux à trois semaines que ça ne changerait pas beaucoup.

Sinon on peut faire une impasse sur l'entretien de fonds et une dégradation progressive de l'état du bateau s'ensuit qui l’amène progressivement à l'état d'épave invendable promise à la destruction.

A cela il faut rajouter:
+ les dépenses courantes liées à l'usage grutage mise à sec antifouling, go, gaz, entretien du moteur et de tout le matériel à bord, frais de port ponctuel et à l'année, de mouillage, défenses, et petites avaries diverses... Encore quelques milliers d'€

Au total tout compris je dirais 6 à 9 k€ minimum par an suivant les années.

En plus il faut tenir compte de perte pécuniaire du fait de la dévalorisation liée à l'âge le bateau fut il entretenu en état concours et comme neuf, cette perte est très élevée les premières années (mais l'entretien de fonds est quai nu) ensuite la dévalorisation se stabilise si le bateau est bien entretenue, ce qui me laisse à penser que l’utilisation d'une unité ancienne bien entretenue est la solution la moins coûteuse.

C'est pour ça qu'on dit que quelqu'un qui veut devenir propriétaire d'un bateau de plaisance n'en a pas les moyens s'il demande "combien ça coûte ?". Ou encore pour les cyniques qu'il y a deux moments essentiels ou on est heureux quand on a acheté un voilier : le jour de l'achat et lorsqu'on arrive à le revendre.

22 nov. 2017
0

Merci pour ta réponse, les voiles toutes les 6/7 saisons en navigant 1 à 2 mois par an tu n'y vas pas un peu fort ?

22 nov. 201722 nov. 2017
0

45127 euros sur 12 ans = 3760 avec place de port = 1700 en moyenne assurance 350 en moyenne ,250 de mise a terre ou a l'eau
Reste donc 1500 annuel pour un bib à réviser (3ans) , la révision des gilets autogonflants, la boite de fusée, l'entretien courant fait par mes soins.Et il y a aussi un génois neuf, une chaussette de spi, une capote de rouf et une révision complète de ses coutures pour 400 , équipement d'un frigo.Des batteries , un chargeur, un gestionnaire de batteries.
Difficile de faire sur 1 an c'est une moyenne.Et c'est pour un moins de 8m

22 nov. 2017
1

Pour moi, l'entretien, c'est gratuit... parce que je ne compte pas. Si je comptais, j'arrêterai

22 nov. 201722 nov. 2017
3

Domde me parait avoir bien couvert le sujet.

Pour vraiment calculer le coût annuel il y a d'abord les coût incompressibles qui sont la place, assurance, DAN, revision moteur. Rien que ça j'en avais pour 6000.

Ensuite il faut annualiser et provisionner les dépenses à venir hors coûts fixes
-radeau et gaz de gilets tous les les 3 ans
-voiles (en fonction mais je faisais une voile/an en régatant -beaucoup)
-gréement courant tous les 5 à 10 ans
-extincteurs, batteries, etc...
-lignes de vie tous les 3 ans
-pataras textile tous les 3 ans

Enfin, comme souligné par ailleurs, l'entretien courant permet de maintenir la côte du bateau au au moins de le vendre à l'heure de s'en séparer: changer tous les trucs cassés ou sur le point de l'être

Tout ceci sans compter sons temps, ni la casse, ou la mise du bateau à sa main en fonction de son programme (hauturier, solitaire, etc...).
J'avais pour ma part laissé un petit billet pour la confection de toiles anti-roulis, bailes à bout et multiples cadènes pour un programme de large.

Même en faisant une grose partie soi-même, il y toujours de l'achat de pièces ou d'outillage.

N.B. les coût d'exploitation sont exponentiels par rapport à la taille, et non proportionnels..

23 nov. 2017
0

je dirais au cube de la taille, c'est deja pas mal mais moins heureusement qu'exponentiel...
Entre un 32' et un 40' cela fait un budget multiplie par deux. C'est ce que j'ai constate en passant d'un Symphonie a Altair.
Mon budget tout compris (port, assurance, carenage, entretien et renouvellement du materiel est plutot a 10000 Euros et parfois un peu plus.

24 nov. 2017
0

les deux tiers du budget = port -manutention + assurance, le reste pour l'entretien qui lui varie de 2000E a beaucoup plus selon le materiel a renouveler.

24 nov. 2017
0

les deux tiers du budget = port -manutention + assurance, le reste pour l'entretien qui lui varie de 2000E a beaucoup plus selon le materiel a renouveler.

23 nov. 2017
0

Avec un classe 40 tu a peut-être des dépenses particulières dues par exemple à la largeur du bateau (port) matériel spécifique ....?

23 nov. 2017
1

Bonjour
Vieux bateau (1983) très équipé, avec un Perkins 4108 bien entretenu...
Dépenses annuelles totales :
2014 :5233€ (anémomètre...)
2015 : 6678 € (3 batteries 180Ah + réparation moteur..)
2016 : 7741 € (survie 1000€...)
2017 : 6946 € (capote bateau, réparations diverses..)
A noter que dans ce budget les frais de port à Bandol s’élèvent à 2800 €/an.
La valeur de mon bateau étant de +- 50 Kf on est donc au dessus des 10 % de la valeur du bateau...Il est évident que la courbe va devenir inversement proportionnelle...
Cordialement
Guy

23 nov. 2017
1

non evidemment, en fait a ce budget on consomme le Sun Magic...

23 nov. 2017
1

J'ai toujours entendu parler des 10% ce qui me fait toujours sourire.
Un 13m neuf tout équipé c'est 400K€. Qui dépensera 40K€/an pour l'entretien ou la place de port ?

24 nov. 201724 nov. 2017
1

Il faut intégrer le montant de la perte à la revente les premières années y compris les coûts de détention assurances entretien place de port Donc ça coûte sûrement pas loin de 10% ; plus tard la perte annuelle diminue mais les frais d'entretien et de réparation augmentent. Au total au bout de dix ans l'on a peut être perdu un peu moins disons 80% du prix d'achat grâce à la valeur de revente. Les bateaux mis en location sont souvent rincés au bout de 5 ans et subissent une grosse décote en occasion

23 nov. 2017
0

En comptant l'amortissement...

25 nov. 2017
0

Taxe sur les voiliers de plus de 12 mètres dans les ports Espagnols ...
Quelqu'un peut confirmer ou infirmer ?

16 déc. 2017
0

Une petite question qui me "taraude" depuis qques semaines ...il s'agit de la location . Prenons ,comme exemple ,une base de dépenses de 10 000 €/an ... si on regarde les tarifs de location d'un 39/40 pieds , on a 2500 à 3000 €/semaine ( ex : Port Camargue mais peu importe ...). Il suffit donc de louer 4 semaines /an pour équilibrer . Allez ...une petite semaine en plus si cela nécessite une assurance diff ...
Reste que les locataires peuvent s'en foutre ...OK
Mais bon , il y a des assurances ( les gros pépins) , il y a des experts ....
Et oui , il y aura des détails abîmés ( rayures sur vernis etc...) mais entre 10 000€ dépensés ( par an !!) sans aucune recettes en face et qques remises en état de temps en temps ...Et si une personne ad-hoc +un expert , supposés sérieux ( ex : prendre l'expert de son assurance qui aura intérêt à voir immédiatement un dégât , un défaut ...) n'ont rien vu , c'est que ce n'est pas très grave ...

Et avec tout cela , il me reste tout le reste de l'année pour naviguer !! ( et je ne parle pas de l’intérêt de recettes pour moins hésiter à faire des remplacements préventifs ...). Et moyennant un contrat un peu chiadé , la location ne peut-elle être confiée à un pro ( Cap 200 par ex ) pour une durée longue ( ces 5 semaines )

Qu'en pensez-vous ? vous voulez absolument dépenser , par amour , 10 000 €/an ? :-))

Erwan

16 déc. 2017
0

Moi je multiplies la longeur du bateau par 100 euros.
1 pied = 100 euros.
32 pieds - 3200 euros.
Astuce : compter en mètre ça revient moins cher.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Inishmore island

mars 2021