Bris d'arbre

Retour des Açores.
Après une escale à Camarinas en Galice, cap sur la Gironde.
La météo prévoit un vent très faible de Nord-Est, on va faire beaucoup de moteur.
4 heures après le départ, nous avançons à 5 nœuds, moteur à 2200 tours. Soudain grosses vibrations dans la barre, puis plus rien. point mort, puis on embraye à nouveau, plus de propulsion. C'est sûr, on a perdu l'hélice. Une inspection sous la voute dément le diagnostic. Elle est toujours là. L'inspection du compartiment moteur révèle une important voie d'eau au niveau du presse étoupe. Nous colmatons avec des chiffons, du plastique, maintenus en place par une sangle. Le débit de l'eau se réduit, mais il faut quand même pomper toutes les 10 minutes.
Demi-tour vers Camarinas dans une brise évanescente. Nous arrivons à la tombée du jour après nous être faufilés entre les pêcheurs qui sortent à fond, sans se soucier de ce pauvre voilier qui tire désespérément des bords.
deux jours plus tard, nous échouons le bateau sur la plage (vive le DI) et remplaçons le presse-étoupe. En le démontant , on découvre que l'arbre a cassé à l'intérieur, explosant la bague en graphite, ce qui a occasionné la voie d'eau.
Mais la question est : pourquoi a-t-il cassé. Pas de bout dans l'hélice, pas de choc.... Si un spécialiste des métaux pouvait me dire comment un arbre de 25 mm, 1,50m avec environ 1000 h a pu casser.
Ci-dessous, la rupture.

L'équipage
14 sept. 2017
0

On dirait qu'il y a 2 malfaçons (ou corrosion ?) sur ton arbre.
Elles se font face à face, la fracture était inévitable...

0

il y a eu un fil sur ce sujet : en résumé, de plus en plus souvent les arbres sont en inox haute résistance c'est bien ... mais pas fait pour une immersion prolongée ! (c'est mis sur le site Wichard à propos des manilles HR)

il se produit une corrosion intergranulaire et quand il n'y a presque plus de métal cela casse ...

si votre arbre est bien en HR un aimant va se coller.

14 sept. 2017
0

L'aimant ne colle pas...

14 sept. 201714 sept. 2017
0

voir ci-joint et aussi ce fil :

www.hisse-et-oh.org[...]aimants

14 sept. 2017
0

Un arbre en cupronickel éviterait-il le problème de ce type de corrosion ?

14 sept. 2017
0

tout simplement un 316L ne devrait pas donner ce résultat,
sauf si vraiment une paille à la fabrication

14 sept. 2017
1

Stress corrosion amplifiée(provoquée) par le défaut visible sur la droite de la rupture au dessus de la lèvre. Phénomène mal théorisé mais souvent vécu en pratique lorsque l'on associe un milieu corrosif et un travail mécanique sur un métal dur.
Premier cas identifié en 1960 et des poussières un gars qui tire sur la valve d'une roue d'un 747 qu'il était en train de regonfler et qui prend la roue sur les pompes....C'est l’axe en zicral qui avait pété net!
Boeing a beaucoup planché sur le sujet et beaucoup d’autres depuis.
En clair le calcul de dimensionnement est fait avec un coefficient de sécurité qui peut être fortement minoré voir rendu négatif par la propagation de la corrosion dans les zones de contrainte.
Pour éviter cela matériau moins solide (plus mou et plus résilient) et donc surdimensionnement ce qui va a l'encontre de ce que l'on souhaite généralement...
Pour info a une époque les arbres d’hélice étaient en bronze...
fr.wikipedia.org[...]trainte

15 sept. 2017
0

l'alignement ou les silents blocs du moteur ne pourraient pas être en cause ?

15 sept. 2017
0

bonjour
vu la longueur avec un mauvais lignage il a pu entrer en résonance et la aucun matériaux ne résiste
j ai eu ce phénomène sur des pompes industrielles a 1500tr
il faudrait refaire un calcul avec tes points de support (Complexe)

15 sept. 2017
0

Je suis un peu d'accord avec Ma poule. 25 de diamètre pour 1,5 m cela me semble un peu léger, mais peut-être y a t-il un palier intermédiaire ?

16 sept. 2017
0

Pas de palier intermédiaire

15 sept. 2017
0

Le facies ressemble plus à une rupture fragile qu'à une rupture de fatigue

16 sept. 2017
0

C'est ce que j'aurais tendance à croire.
Peut on faire analyser l'arbre pour avoir un diagnostic ?

16 sept. 2017
0

Oui en demandant au CETIM , mais le coût est assez élevé....
Dom

16 sept. 2017
0

le meilleur des arbres serait en duplex.
Grade 2205
UNS No S31803 / S32205
Euronorm X2CrNiMoN22-5
Déja dit ailleurs ????

15 sept. 2017
1

Ca a pas plutôt chauffé dans le presse étoupe ?

17 sept. 2017
0

L'inertie de l'arbre cassé à explosé la bague graphite du joint PSS

16 sept. 2017
1

Pour répondre au post plus haut, et s'il s'agit d'un bateau de chantier, je doute que ce soit du 316L, peu approprié mécaniquement et plus coûteux pour cet usage. C'est plutôt du 17-4PH qui semble présenter une zone piqûrée ayant créé l'amorce de rupture. Le potentiel devait, au passage, être hors limites de protection... Comme d'habitude, voir www.galvatest.fr[...]

16 sept. 2017
0

Un inox 17-4 PH est magnétique et celui la ne l'est pas dixit Philippeb....
Dom

16 sept. 201716 sept. 2017
0

si un arbre sain casse, je pense qu'il y aura une grosse déformation au niveau de la rupture.

Or ici, la déformation n'apparaît que sur le petit bord, sans doute quand le restant de matière saine a cassé.
La partie lisse et terne s'est je pense coupée lors d'une réaction de corrosion interne.

j'ai vu des photos de cadènes inspectées par ressuage, il apparaissait comme la trace d'un cheveu en surface et cette cadène a ensuite pu être cassée avec une simple pince, il ne restait presque rien.
ces photos avaient été prises lors d'une expertise

www.ettore-yachting.com[...]186.pdf

lire en particulier le début de la page deux indiquant que s'il y a rupture dans la masse non corrodée, il y aurait d'assez grosses déformations typiques

ajout : je viens de regarder la photo agrandie, il est vrai que l'état du métal n'est pas vraiment terne ... cela semble cassé comme un métal trop trempé qui casse net avec peu de déformation..

le 316 L est meilleur en résistance à la corrosion mais il doit être plus échantillonné que l'inox HR pour la résistance mécanique

16 sept. 2017
0

C'est pas politiquement correct mais je peux pas m'empêcher de demander l'origine geographique de l'arbre ?
Cdt
JM

17 sept. 2017
0

Le Creusot sur Loire, comme pour les cuves de l'EPR...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (26)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021