branchement alternateur d'arbre

bonjour a tous
je viens de refaire une partie du circuit électrique de mon bateau et j'ai un doute sur le branchement de l'alternateur d'arbre concernant le branchement de l'excitation(c’était branché comme ça quand j'ai acheté le bateau).
j'ai un fil qui part de l'alternateur qui va a un interrupteur sur le tableau moteur, puis de celui ci directement au + de la batterie,sans lampe témoin ou quoi que ce soit.
ce branchement consomme 2 ampères même a l’arrêt tant que l'on a pas basculé l'interrupteur sur off.
et j'ai un autre fil qui part du - de l'alternateur avec une cosse faston que je ne sait pas ou brancher(je me rappelle pas de l'avoir débranché).
si vous pouviez éclairer ma lanterne, ce serait sympa.
je joint des photos pour plus de lisibilité

L'équipage
30 juin 2013
30 juin 201316 juin 2020
0

Voir les schémas. Pour faire marcher un alternateur à excitation il faut alimenter l'enroulement correspondant avec +12V sur sa borne. Une protection du circuit est sans doute souhaitable A priori le régulateur est intégré.
La cosse - masse non branchée doit ètre du rab pour une utilisation x. Un alternateur en production doit ètre branché sur une charge.


30 juin 2013
0

Bsr papa83,
Si on se réfère à ton régulateur Gargo, l'alternateur doit être soit un Valéo, soit un Motorola; il faut impérativement connaitre le modèle/type, l'intensité de cet alternateur !
De plus, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de lampe témoin sur le D+ (entre l'interrupteur et l'alternateur)
D'autre part, sur la 1ere photo, il semblerait qu'il y ait une autre borne avec un câble coupé (au dessus du câble B+)
mamita

30 juin 2013
0

@mamita
au dessus du B+, il n'y avait rien de branché.
comme c'est un alternateur d"arbre, je pense qu'il s'agit d'un alternateur classique modifié, donc que certains branchements ne sont pas fait.
et malheureusement pour moi, pas moyen d'identifier cet alternateur; la plaque signalétique ayant disparu.
ce que je sais, c'est qu'il fonctionnait lorsque j'ai sorti le bateau l'année dernière en aout septembre

01 juil. 201301 juil. 2013
0

Je pense qu'il s'agit d'un alternateur valéo . Il est auto excitable une fois démarré .
C.-à-d. tu peux couper l'excitation une fois qu'il commence à débiter. C'est pour ça qu'il n'y a pas de lampe témoin.
Le négatif doit évidemment être relié au négatif de la batterie ou à un câble quelconque relié à ce négatif. Certain moteur diesel sont relié au négatif de la batterie directement.

01 juil. 2013
0

Est-ce que ce truc débite vraiment quelque chose, on dirait une bidouille, :reflechi:, genre placébo énergivore, qui casse la croute sournoisement (excitation) aux frais des batteries du bord :mdr: (faudrait mesurer avec un galvanomètre/ampèremètre à zéro central pour voir dans quel sens ça débite réellement quand ça tourne).

Ca expliquerait aussi la présence de interrupteur sur l'exciteur, ce dispositif existait dans des vieux bateaux, pour gagner en puissance moteur (eh oui, un alternateur qui charge a des petits bras musclés pour manger quelques dadas au moteur :acheval: alors sur un arbre d'hélice je ne vous raconte pas).

Ca ressemble à un alternateur d'auto. Ces alternateurs amorcent autour de 1000 tours/minute :litjournal:, et ne débitent rien en dessous, c'est même le contraire !

Alors même avec le rapport entre rotation de la grande poulie et de la petite poulie, faut aller quand même vite à la voile :whaou: pour obtenir ces 1000 tours, et je n'insisterais pas sur la résistance qu'oppose le bouzin s'il commence à charger !

Avec une dynamo, la bidouille paraitrait déjà moins improbable.

En tout état de cause, les alternateurs d'arbre, prévus à cet effet, n'ont déjà pas un rendement fabuleux, alors un alternateur d'auto n'en parlons pas.

Et si ça ne fonctionne qu'au moteur, on ne voit pas bien l'utilité.

01 juil. 2013
0

j'ai bidouillé des dizaines d'alternateurs récupérés à la casse c'est le châssis qui m'intéressait pour le montage
rebobiner le rotor pour en faire un alternateur à éxitation anticipée c'est long mais pas insurmontable .
généralement ils amorçaient à environ 400 t/mn
avec l'exitation reprise directement sur le b+ avec une lampe en série le tout relié à un coupe batterie directement sur celle de service .
dans les années 80 j'ai équipés pas mal de voiliers qui partaient pour une transat évidement il faut une hélice trois pales de 15" minimum de diamètre ,pas a partir de 4/5 nds c'est recharge assurée ....
alain

01 juil. 2013
0

@bikeel
figure toi que ça marche(enfin ça marchait l'an dernier)
production de 6A environ a 6noeuds, je pense même plus car lorsque j'ai démonté l’ampèremètre, je me suis aperçu que j'avais un shunt de 60mV pour un cadran qui est taré a 100mV pour 30A.je viens de commander un ampèremètre ad hoc.
je crois que valeo entre autre avais sorti des alternateurs modifies pour cet usage.
@60nora
je pense que mon branchement est correct, il me manque juste comme tu le souligne une lampe témoin sur le circuit d'excitation. et j'ai effectivement une hélice tripale de bonne dimension
le seul truc qui me chagrine c'est ce fil de 2.5mm2 qui part du D- de l'alternateur et qui n'est branché nul par

01 juil. 201316 juin 2020
0

Re,
Sur la photo, quand je parle de la borne avec une cosse coupée, c'est de ce "truc" là ...(voir photo en annexe).
Sur les alternateurs, en principe, il n'y a pas de plaque signalétique propre, mais une sigle en relief sur la carcasse même sous forme de N° ...
Et comme dit plus haut, c'est certainement un alternateur auto récupération et il n'est pas rare que ces alternateurs d'arbre aient été rebobinés pour amorcer à basse vitesse.
Enfin, une consommation interne(même 2A) ne devrait géner, puisque en théorie, la "bete" est la pour fournir du courant sous voile et quand le moteur n'est pas en service: quand ce n'est pas le cas, on ouvre l'interrupteur et l'alternateur ne consomme rien ...
Mamita

01 juil. 2013
0

Borne cosse coupée = prise pour compte-tours!

01 juil. 2013
0

Les bornes compte tours sont marquées "W", si je me souviens bien. :heu:

01 juil. 201301 juil. 2013
0

Je ne voulais pas mettre en cause le montage :oups:

"D-", c'est pas courant sur un alternateur, les cosses marquées "D" qui symbolise en général l'"excitation" au travers de la lampe témoin.

Il faut savoir que dans les années 60, certaines autos anglaises avait le + 12 volts au châssis, et le - 12 volts isolé (pour l'anecdote, les vieux auto-radios, genre "SONOLOR OL/OM comprendre LW/MW" ont encore une étiquette d'avertissement à ce sujet).

On peut donc supposer qu'une cosse "D-", servait à avoir une compatibilité pour une "excitation" par le "-" de la batterie (faudrait regarder dans une RTA d'Austin ou de Triumph, comment c'est monté).

En tous cas les "b-" sont toujours en l'air (sauf erreur) quand la cage de l'alternateur est à la masse (reliée au moteur).

Mais c'est pure spéculation bien sûr. :heu:

On peut regarder néanmoins sur ce lien :

autoanglaise.free.fr[...]/

01 juil. 2013
0

Pour info, mais on doit trouver aussi des infos sur Internet, les pages 248/249 du HS LN N°21 (très intéressant) détaillaient complètement le rebobinage amateur d'un alternateur auto pour faire passer l'amorçage de 1000 à 300 RPM. Il y avait un Ampèremètre et un interrupteur entre B+ et Batterie
(lampe 12V en test aux essais).

21 sept. 2017
0

bonjour
je ressort ce vieux sujet : c'est quoi le HS LN n°21
de quelle revue s'agi - il ?
pascal

21 sept. 2017
0

Bonjour,
Hors Série Loisir Nautique N°21.

21 sept. 2017
0

bonjour
et quelqu'un aurait ce Hors serie n°21 de loisir nautique pour faire une copie des pages 248/249.
merci
pascal

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (48)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021