Bout dehors

Je voudrais installer un bout dehors avec un arbre d'hélice inox.quelqu'un á t'il fait ça á son bord?et comment realiser le travail

L'équipage
08 mai 2019
08 mai 2019
0

?????????
en général le bout d'dehors est a la proue, et l'arbre d'hélice plutôt a la poupe, je ne vois pas la relation …..

08 mai 2019
0

C'est une idée.
Juste qu'au niveau centrage des masses, une barre d'inox de 25 ou 30 mm pleine, c'est pas top... bien que n'importe quel bout dehors pèse quand même un peu.

08 mai 2019
0

sur quel bateau ?
quelle longueur, diamètre de l'arbre ?
quelle voile ?
il y a pas mal d'effort latéraux, spi assy ou gennaker, un petit diamètre souffrira
JL.C

08 mai 2019
3

Drôle d'idée. Un bout dehors travaille en flexion, et un arbre d'hélice n'est pas du tout conçu pour ça et ne va pas être assez rigide.
Un tube permet une bien meilleure utilisation de la matière.

08 mai 2019
0

Je t’invite à rechercher sur Google « bout dehors avec arbre d’hélice » ... tu trouvera rien car c’est pas fait pour!

Laisse ton arbre sous la coque et utilise des choses plus adaptées.

Quel est ton budget? Quelle taille de bateau? Quelle voile et quel programme ?

Pour un sangria tu te doutes bien que l’on te conseillera pas le même montage que pour un imoca à aligner pour le prochain Vendée Globe ;-)

08 mai 2019
0

Je pense qu'il demande un "conseil" pour installer un bout dehors à la proue et un arbre d'hélice inox à la poupe...
Mais je peux me tromper... :heu:
Ce que vous êtes taquins... :mdr:

08 mai 201916 juin 2020
1

Un bout dehors avec un arbre d'hélice, ça existe puisque je l'ai réalisé sur un kelt 760. spy asymétrique.

Diamètre 25mm, longueur total 1.50m. (75cm en dépassement )

Pour le moment pas de sous barbe.

08 mai 201916 juin 2020
0

Photo avec la baille à mouillage ouverte, mais possible également en position fermée.

08 mai 201916 juin 2020
0

bout dehors relevable en frene recouvert de fibre epoxy, avec sous barbe en dyneema. lege et tjrs pas cassé depuis un an

08 mai 2019
0

Bonsoir 1960 .

Ton voilier est il un arpège ?

08 mai 2019
0

Mon bateau est un arpege,j'envisage ce bout,pour un genaker

09 mai 2019
0

Masdar très intéressant.pourrais tu fournir plus de photos,?

10 mai 2019
0

Très beau travail. Qu'elles ont été tes réflexions portant sur le choix du bois,son diamètre ,sa taille ? Cmomment est réalisé la jonction des deux branches ? Quant à son maintien et mobilisation il semble que tout repose sur 2axes à travers le liston?

11 mai 201911 mai 2019
0

voulant pouvoir etablir un geenaker, il fallait un point d'accroche plus en avant , le davier n'etant pas fait pour ça, s imposait le beaupres.

cahier des charges:
-garder l'accés a la baille a mouillage.
- ne pas avoir un truc de plus ou se prendre les pattes sur le pont.
- pouvoir etre enlever rapidement si besoin.
- minimiser la torsion laterale.
-etre esthetique.

choix du materiel:

Au début ça devait etre full carbone, mais j en avait pas assez ( restant de planche de kite faite maison), par contre j'avais de la fibre de verre et du frene. pour la jonction des deux morceau, collage résine époxy chargée et 2 morceaux de rond inox de 8mm en guise de tourillons.le tout fibré sous vide dans 4 couches de fibre sergé époxy ( me rappel plus du grammage je crois c'est du 200...)

fixation par axe alu avec goupille beta

inspiration : trogear bowsprits

14 mai 2019
0

Le rail de fargue est il renforcé au niveau de la fixation du bout dehors ?

J'envisage le même montage, mais j'ai peur de tout arracher en le fixant sur le rail...

Merci

15 mai 2019
0

Merci pour ce retour.

Connais tu la largeur entre les 2 points de fixation (entre les 2 rails)?

Merci

14 mai 2019
0

me suis posé la question aussi au moment de percer, pis au final j ai pas renforce et ca n a pas l air de bouger .en meme temps je ne m en sert que par moins de 10 noeuds de vent apparent ...

15 mai 2019
0

aucune idée, mais je pense que ca doit pas etre pareil suivant le bateau . pour faire le bout dehors, j avais fait un gabarit reglable genre grand compas en contreplaqué, et quand je l'ai regle sur le bateau pour avoir un truc qui me paraissait pas mal, je l ai bloqué et tracé la forme des branches definitive au contact du rail. une fois la piece finale prete, je l ai mis a poste avec des serres joints et percée le rail en me guidant avec les trous des branches .

12 mai 2019
0

Pas de sous-barbe palan pour amortir la tension ?

12 mai 2019
0

si, voir photo ...

12 mai 201916 juin 2020
0

le mien en bois d'arbre véritable

15 mai 2019
0

ha ça c'est joli ! :bravo: :pouce:

et dommage que la photo ne montre que l'avant , car je suis sur que le reste du bateau est tout aussi beau !

12 mai 2019
0

Très beau... :pouce:

12 mai 2019
0

Pour répondre à la question première, il va de soi qu'un arbre d'hélice avant de se nommer ainsi est un tube généralement en inox plein. Son handicap principal est donc son poids mais peut tout à fait faire l'affaire n'en déplaise à certains.
En cas de "surcharge", il va plier mais ne se cassera pas net contrairement à un tube creux qui se transforme alors en beau projectile qui va taper au rythme de la voile.
Il serait bon donc de connaître la force de tire du gennaker et la longueur du bout dehors.
Personnellement, j'ai fabriqué un nez en carbone kevlar qui permet de rétracter le bout dehors et opté pour un tube creux de diam 60 à l'intérieur duquel j'ai enfilé en force un poteau en bois . Il faut dire que mon spi tire énormément ...

12 mai 201916 juin 2020
0

Hello,
D'autres photos...
Le secret d'un bout dehors solide,c'est sa sous barbe !
Vous remarquerez que le bout dehors ne sert que comme un tangon et travaille surtout en compression
La sous barbe reprend directement les efforts vers le haut,et en latéral c'est le davier qui bloque,le BD est encastré dedans
J'ai laissé un deuxième point de tire qui sort du tube
Tube de 80x3 industriel,une cinquantaine d'euros pour 6m de long,de quoi faire tangon(j'ai les embouts) et un bout dehors...

12 mai 2019
0

Ps
J'aime bien celui de Masdar,très joli et résistant ,parfait !

12 mai 2019
0

Faut qd même pas minimiser les efforts latéraux sous gennaker qu'on peut porter jusqu'au bon plein
Mon bt dehors en tube alu 80mm de diamètre et 3mm épais et 50cm long fléchit un peu et ca se voit par travers F4 et clapot, gennaker de 37m2.
L'inox est relativement fragile, mou et cassant car peu élastique, mieux vaut le savoir.
JL.C

15 mai 2019
0

Hello,
Tu es surdimensionné pour 37 m2 ...
Qui peut le plus peut le moins !
L'inox est un matériau relativement mou effectivement ,mais pas cassant,au contraire du carbone il se deforme en cas de surcharge.
Je suis d'accord, ne pas négliger les efforts latéraux qui sont importants ,le mien est souqué à mort entre deux platines inox de 12mm ,emprisonné sur une grande longueur, et la partie dépassante faible.
Je suis un peu extrême parfois dans la solidité, mais c'est faute de connaissances suffisantes dans les résistances des matériaux.
Faut dire que mon gennaker fait 70m2 ,ça me fait flipper un peu.
Penser aussi qu'il y aura bien un jour ou on se fera surprendre et sans marge de sécurité on se trouvera avec un bout dehors flambé, dommage !
J'ai posé plusieurs bout dehors sans sous barbe, avec le système Selden je crois qui a un anneau inox(?) à fixer sur le davier, et bien sans sous barbe ça plie pas mal je trouve,un peu inquiétant mais tant que ça joue en souplesse les gens s'en contentent...
J'ai convoye un 44 pieds que j'avais équipé ainsi, avec le plus gros modèle de bout dehors,et un gennak de 100m2 ,les efforts sont monstrueux et j'avais peur que ça cède pendant les a-coups dus aux coups de lof...Bon rien n'a bougé mais l'alu doit à la longue fatiguer et c'est pas top pour la durée.
Si la sous barbe reprend directement les efforts de tire ça soulage tout.
Dans le même genre j'ai sorti un moteur de 200 kilos d'un bateau qui avait une bome minuscule, deux drisses avec boucle large passant autour de celle-ci, et le palan à chaîne repris dessus. Juste un bout pour empêcher le glissement sur la bome et basta.

15 mai 2019
1

ce n'est pas la bôme qui supporte le poids ,mais les drisses .
fais un calcul de triangulation tu verras que c'est rien du tout
un mat de 10m et une bôme de 2.5m c'est environ 4 fois mois en poussée .
par contre :un bout dehors les efforts de traction latéraux ne sont pas négligeables .
la sous barbe en encaisse mais peu latéralement .
alain

15 mai 2019
0

Tu as raison Frtz j'ai dit une connerie
L'avantage de prendre le palan direct sur les drisses c'est ne pas passer par un point d'ancrage douteux,dans ce cas c'était la manille de la bome
Les minis pour leur bout dehors ont un blocage en latéral en plus de la sous barbe.
Vu l'angle ça passe par un écarteur,me rappelle plus le nom...

15 mai 2019
0

Jockey Pole

15 mai 2019
0

maintien vertical= sous barbe
maintiens horizontaux= moustaches

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (60)

Les caprices du ciel

mars 2021