Boulons de quille stratifiés : comment les vérifier ?

Bonsoir à tou(te)s,
Sur le point d'acheter un voilier d'occasion, je vais le faire expertiser.
Toutefois, sur ce Jeanneau Sun Fast de 1993, les boulons de quille sont stratifiés d'origine.
Ne doutant de rien, l'expert demande une mise à nu des boulons.
L'inconvénient étant que cette opération est "destructrice" et ne plait pas beaucoup au vendeur.
Quelle est la pratique en la matière ?
Si les fonds sont propres, sans traces de rouille ni de faïançage, puis-je m'en tenir à une observation non intrusive ?
Merci d'avance

L'équipage
31 jan. 2018
31 jan. 2018
1

amha, l'expert n'a pas à demander de contrôle destructif ...

31 jan. 2018
0

Il peut noter dans son rapport qu'il n'a pu les vérifier mais c'est tout.

01 fév. 201801 fév. 2018
0

Non il ne peut pas demander cela il le note comme le dit Margotte et c'est tout..
La probabilité qu'il y ai un pb est faible , le mieux est de voir l'historique de ce type de bateau si il est mentionné des ennuis de quille , c'est tout. Souvent les défauts des anciens bateaux sont connus de cette façon, les proprio en parlent.
Ce peut être aussi une façon de ne pas répondre positivement à une demande d'assurance d'un bateau ancien? Avec toutes les catastrophes naturelles les assurances sont très échaudés en ce moment ...

01 fév. 201801 fév. 2018
01 fév. 201801 fév. 2018
2

Bien sur qu'il peut le demander.
.
Mais le propriétaire n'a aucune obligation d'accepter.
Si il accepte l'expert expertisera les boulons de quilles.
Si il n'accepte pas l'expert indiquera dans son rapport que les boulons de quilles n'ont pas put être expertisé.
.
Il y a une différence entre demander et exiger.

01 fév. 201801 fév. 2018
3

le dernier voilier que nous avons déquillé suite à un suintement continu à terre au joint de quille avait les écrous intérieurs en exellent état ,les écrous et filetages bien peints pas de trace de rouille ..
par contre quand la quille est descendue ,une tige n'existait plus
et les autres étaient bouffées de moitié par la rouille .
nous avons remplacé les gougeons par de l'inox de diamètre supérieur taraudé et refait le joint au butyl .
comme quoi ce que l'on voit ne peut en aucun cas servir de référence pour ce qui est invisible
alain

01 fév. 2018
0

Le jour où les voiliers de série - dont les écrous de fixation de quille sont stratifiés - perdront leur quille……en série, cela se saura.
Pour moi, cette demande de l'expert, c'est de l'excès de zèle embarrassant pour le vendeur.

01 fév. 2018
0

es-t-on sûr que la stratification est d'origine, et pas un oeuvre postérieure intentionnellement pour cacher un problème (ça serait grave) ou de bonne foi mais mal mise en oeuvre, qui cache donc un problème qui s'est créé depuis ?
si oui et pas d'infiltration d'eau par la quille
s'il y a un doute je sais pas à quel point je serais tranquille
un coup de disqueuse et refaire une strat dessus c'est pas une mutilation du bateau quand même
bien sûr le choix revient au propriétaire mais s'il a envie de le vendre...

02 fév. 2018
1

sur les bateaux en bois souvent les tiges en acier sont bouffées par le tanin ,c'est surprenant de voir leur état quand on les sort .
il n'y a que le bronze qui résiste ..
alain

04 fév. 2018
0

Merci à vous pour ces éclaircissements.
Nous allons tirer le voilier à sec et l'observer plusieurs jours.
Après, serait-ce une bonne pratique que de remplacer les tiges/écrous, disons tous les vingt ans ?
Je veux,bien sûr, dire en l'absence d'autre raison que le temps qui passe...

04 fév. 2018
0

Je pense que oui, mais très rares sont les propriétaires qui le font.

04 fév. 2018
0

Il y a plusieurs causes principales au vieillissement : la corrosion et l'oxydation, qui dépend des matériaux employés et de la qualité du montage, et la fatigue mécanique, qui dépend essentiellement du nombre d'heures et des conditions de navigation. Un bateau qui reste au port à flot ou a sec ne sollicite pas sa quille comme un bateau qui tire des bords dans un vent frais et un gros clapot, ou qui échoue 2 fois par jour avec parfois du ressac.
Si le système n'a pas été prévu pour être démonté, le remplacement peut être un très gros chantier, pas forcément utile.

04 fév. 2018
0

avant de se lancer dans un démontage ,il faut connaitre le système .
quleque fois ce sont des tiges filetées vissées dans le lest donc avec écrou/contre écrou on peut les changer une par une sans déquiller
quelque fois il y a des échancrures dans la quille et ce sont des boulons serrés par en dessous et les logements sont remplis au mastic ,là on ne peut pas faire autrement que bato à terre
le pire c'est dans le plomb ,les tiges sont positionnées lors de la coulée mais souvent c'est de l'inox donc il n'y a rien à faire ..
alain

04 fév. 2018
1

Et la radiographie ?...

04 fév. 2018
0

Salut tout le monde, la remarque d'Alain sur le fait de voir quelque chose ne garantie en rien le bon état de la chose donc que va faire le fait de mettre à nu les boulons ? Si on ne voit rien extérieurement, il y a de fortes chances que l'on ne voit rien non plus en les mettant à nu, ce qui dans tous les cas ne peut rien garantir ..... donc ne rien faire me semble la meilleur solution.
Gilles

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (191)

Encore la pluie...

mars 2021