Bord de fuite safran qui s'abime / mouillage dans le courant

Bonjour,

Mon navire est stationné sur haltères dans un aber depuis un peu plus d'un an. Il y a donc du courant, dans les deux sens et plusieurs fois par jour.
Hier, lors d'une plongée de graissage de ma maxprop, j'ai constaté que le bord de fuite de mon safran était usé, j'imagine par ce qui lui rentre dedans au gré du courant : brindilles, tas d'algues, et autres petits déchets.
Donc : exit l'antifouling (si ça n'était que ça), mais également exit l'interprotect (ou équivalent), et du coup je me retrouve avec la strat à nu. Rien de grave, mais j'imagine qu'au bout de quelques années ça devient moyen.

Or, je n'ai ni envie d'abimer mon safran, ni envie de refaire une intervention de précision (c'est quand même un bord de fuite) à chaque sortie d'eau.
Et, j'imagine que je ne suis pas le premier à qui ça arrive. Mais mes voisins de mouillage étaient aux abonnés absents hier.

Bref. Qui connait une solution durable, et laquelle ?

Merci d'avance !!!!

L'équipage
20 avr. 2021
20 avr. 2021
-2

Faire faire un safran en inox.


bleuoizo:Ouaip... Ca commence à faire un joli budget là...·le 20 avr. 13:33
20 avr. 2021
0

Ça serait pas plutôt le bord d’attaque ?
Sur le mien j’ai traité des petites bulles d’osmose sur le bord d’attaque. Pourtant il y avait un traitement epoxy.
Cette partie a l’air plus sensible, je suppose que la pression de l’eau en navigation en est responsable.
Ça a été réparé avec un mastic chargé epoxy et nouveau traitement VCTAR.


bleuoizo:Non non, c'est bien le bord de fuite :)Le bord d'attaque attaque peu : il est protégé par un skeg.Le courant, en entrée d'aber, c'est dans les deux sens. Il y a donc bien un sens où c'est le bord de fuite qui est exposé.·le 20 avr. 13:33
Solent:Ah ok, je ne voyais pas comment le bord de fuite pouvait être attaqué , en fait il n’évite pas et il se prend le courant « à l’envers ».·le 20 avr. 14:00
20 avr. 2021
1

Une petite strat verre époxy avec un tissu léger, genre satin 160 à 200 g, puis primaire et antifouling. Ça protègera ce qui est en dessous.


20 avr. 2021
0

Protéger le bord de fuite avec un tube de mousse d'isolation de tuyaux?
(reste à trouver le moyen de le faire tenir)


bleuoizo:Oui, je me demandais si un truc amovible ne serait pas une option. Auquel cas ce serait plutôt un matériau résistant à l'usure (je n'ai pas de problème de chocs à amortir).Mais franchement, la mise en place serait totalement galère, ET je vois pas comment une solution simple à mettre en oeuvre pourrait tenir plus que 3 secondes dans le courant...·le 20 avr. 14:22
20 avr. 2021
-2

🤔
Amarrer le bateau dans l'autre sens. C'est la quille qui prendra; elle a plus l'habitude.


jminet:@ Polmarsauf que le sens il change plusieurs fois par jour ;-)CdltJM·le 20 avr. 14:53
Polmar:Mais alors pourquoi aucune trace sur les autres faces des appendices? ·le 20 avr. 15:19
jminet:Probablement parce que sa quille est + solide que son safran et et que le bord d'attaque du safran est mieux protégé (il signale un skeg) que le bord de fuite . Si ça paraît toujours étonnant, pour visualiser faut aller s'amarrer à l'Aber Ildut ;-)·le 21 avr. 10:32
bleuoizo:Oh le fin enquêteur que voila ;)Pour répondre à Polmar, mon saumon (et non ma quille) a un bord d'attaque d'une 30aine de centimètres de large. Ce qui est un peu différent de l'unique millimètre du bord de fuite de mon safran... De plus, mon saumon commence à 80cm de profondeur, zone où j'imagine il commence à y avoir bien moins de matières en suspension... ·le 22 avr. 09:13
20 avr. 2021
1

Bien que n'étant pas dans la même config de mouillage, j'avais pensé à essayer de protéger mon safran par une "chaussette" qui aurait aussi eu une fonction de protection contre le fouling...
On lance un concours d'idées pour un chaussette facile et rapide à enfiler et à enlever à flot?
Cdlt
JM


bleuoizo:Ouais, ben 3 jours plus tard je me dis qu'une chaussette à mettre vite fait c'est hors de question (parce que ça sera jamais vraiment vite fait).Mais un truc à mettre au moins pour les longues périodes d'hiver (et de confinement) où l'on ne navigue pas, ça doit être jouable.·le 22 avr. 09:15
22 avr. 2021
1

Si le bord de fuite de ton safran n'est pas loin du tableau arrière, ne peut tu pas fixer au tableau arrière un morceau de tube de mât de planche à voile dans l'axe du safran pour protéger ce dernier de tout ce qui peut dériver


22 avr. 2021
0

J-Marc m' a devancé, j' allais suggérer la même chose!


22 avr. 2021
0

Ben il n'est pas si accessible que ça, il faudrait y aller avec l'annexe et faire un peu l’acrobate. Mais bon, vu que je suis au mouillage, de toutes façons l'annexe est de sortie.
Il y a certainement une solution de ce type à trouver.
C'est marrant, en postant ce sujet je pensais plus à une tole fine d'inox à plier et incorporer définitivement :)


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (84)

mars 2021