Bonnes nouvelle Fortune de mer Nouvelle Zélande

Vous pouvez trouvez des photos sur le site du journal néo-zélandais : New Zealand Herald. Mis à part la grand voile déchirée, le bateau est en parfait état. Je joins l'article qui explique très bien ce qui s'est passé. Une leçon pour tout le monde :

Le marin calédonien et son voilier à bon port
Daniel Le Meur a finalement pu être remorqué à bord de son voilier « Xyphos », un Ovni 43 en aluminium endommagé par la tempête qui a soufflé lundi au large de la Nouvelle-Zélande. Il a accosté sain et sauf à Picton, sur l’île du Sud, hier vers 19 heures.

Tout est bien qui finit bien pour Daniel Le Meur qui a accosté, hier en fin de journée, au port de Picton, situé au nord de l’île du sud. Un port où le marin calédonien va pouvoir entreprendre les réparations de son voilier Xyphos. Un Ovni 43 en aluminium sévèrement touché par la tempête qui est passé sur la Nouvelle-Zélande lundi.

Seconde nuit sans dormir

Daniel Le Meur a donc enfin pu goûter à la douceur d’une nuit calme dans un port tranquille. Car mercredi soir, et pour la seconde nuit consécutive, Daniel Le Meur n’a pas vraiment beaucoup dormi. Il a passé son temps à lutter pour garder son voilier à bonne distance de la côte et des récifs, en attendant l’arrivée du bateau de pêche qui devait le remorquer. Xyphos n’avait plus de grand-voile et son moteur était en panne. C’est donc à l’aide d’un seul foc que le marin a dû batailler contre une mer toujours très forte et un vent installé à plus de 25 nœuds.

Pris en remorque

Le bateau de pêche est arrivé vers deux heures du matin près du marin calédonien, seul à bord de Xyphos. Mais les conditions de mer étaient encore trop fortes pour envisager le remorquage. Le bateau de pêche a donc simplement guidé Daniel Le Meur et son voilier vers l’entrée du détroit de la Reine Charlotte. Et c’est seulement jeudi, vers 11 heures, une fois les deux navires dans les eaux plus calmes du détroit, que le bateau de pêche a finalement pu prendre Xyphos en remorque. Un rendez-vous avait ensuite été organisé avec un remorqueur de Picton, qui a conduit le voilier calédonien jusqu’à bon port.
Rappelons que le marin calédonien, âgé de 54 ans et enseignant à Nouméa, effectuait une traversée entre Nouméa et Nelson en compagnie de sa fille Morgane, 19 ans, étudiante en BTS. Xyphos avait été pris dans une tempête lundi, alors que les deux Calédoniens se trouvaient à 24 heures de leur port d’arrivée.

Hélitreuillés dans la tempête

Moteur en panne et grand-voile déchirée, c’est à bord d’un voilier non manœuvrable, livré aux éléments déchaînés, que Daniel et Morgan Le Meur avaient appris des services météos que le pire était encore à venir. Le marin avait donc préféré lancer un appel de détresse. Les deux navigateurs avaient été hélitreuillés sains et saufs à terre, lundi après-midi. Mais Daniel Le Meur avait décidé de retourner sur son voilier mardi, contre l’avis des gardes-côtes, pour tenter de ramener son bateau à bon port. Ce qu’il a finalement réussi à accomplir.
En Nouvelle-Zélande, comme en Nouvelle-Calédonie, le sauvetage des navigateurs en péril est gratuit. En revanche, les différentes tentatives de sauvetage du voilier, échouées ou réussies, seront facturées à l’assurance du marin calédonien.

L'équipage
06 jan. 2006
06 jan. 2006
0

voilà une aventure ...

Qui finie bien.

Merci pour tes articles , c'etait tres interessant .Finalement son choix s'est revelé etre bon et sage.

josé

06 jan. 2006
0

j'aime mieux une fin comme celle là!
Sur le précédent fil concernant ce sale coup dûr,j'ai lû de tout et de n'importe quoi!
Les infos étaient ce qu'elles étaient,mais j'ai trouvé un peu moche,de critiquer son jugement.
D'abord,il était avec sa fille,ce qui AMHA change la donne par rapport à un équipage bien rodé,ou un solitaire qui a choisi!
Puis,quand on lit les dernières news de mana,on voit que l'on a affaire à un marin,un vrai,mais un père avant tout,et là,moi je dis chapeau bas Mr Le Meur,qui quitte à tout perdre,prend sa fille en priorité,et une fois sécure,retourne au casse-pipes!
J'ai pris de bons coups de chien,comme tout un chacun,en toute humilité cepandant,mais ceux,(heureusement qu'il y en a eut peu!)que j'ai pris accompagné,m'ont laissé plus de traces,que ceux ou j'étais seul à assumer ma destinée!
Moralité,naviguer en solo,pour moi,c'est plus dûr,mais bien moins stressant,(ça fait un paquet de rsponsabilités en moins!)alors,chapeau à ceux qui emmènent,leur famille sur de grandes navs,moi je ne suis pas assez courageux....
jacquot

06 jan. 2006
0

IL est
Beau ,le mec je viens juste de lire le fil!!j en ai la chair de poule!!ho !!d émotion!!que tous les nazes qui juge ou méme préjuges !ce fasse humble!! devant la grandeur du bonhomme!!réaction parfaite d un pére!!chapeau monsieur!!bon vent futur!!pas trop quand méme!! ;-) ;-) ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (31)

L'eau de l'Aude là

mars 2021