Bôme or not bôme, that is the question

Bonjour,
sur mon prochain bateau (Farrier 22) l'architecte propose 2 options pour la GV: avec bôme ou sans bôme.

Avantage de la version sans bôme (aux dires de Ian Farrier)
- moins de poids
- pas de risque de se prendre la bôme dans la tête
- Facilité pour les prises de ris
- simplicité

Problème à résoudre:
- ferlage et stockage. mais il promet de trouver une solution

Pour ma part, je doute qu'on puisse aussi bien contrôler le creux et le vrillage avec un gréement sans bôme qu'avec

Caractéristiques de la GV: (Mat pivotant)
Full batten (6 ou 7 lattes); 24m2; guindant10.5m; bordure 3m; corne 0.80m, chute 10.5m

Qui a une expérience de ce type de gréement? et qu'en pensez vous?
Merci d'avance

L'équipage
26 mai 2012
26 mai 2012
0

Les petits cata n'ont pas de bome, mais pas de prise de ris!!!

26 mai 2012
0

et pourquoi pas un wisbone ?
alain

26 mai 201216 juin 2020
0

Entre les deux, je propose une alternative de compromis à la belge
;o)

27 mai 201227 mai 2012
0

c'est ce que j'ai sur mon trimaran

GV plus petite : 8 m de guindant.

Pour le ferlage, aucun soucis. La Gv se roule autour de ses lattes. J'y arrive seul. mais on ne peut pas la laisser en place sur le mat.
Sur le votre, il faudra sans doute être deux.

prise de ris. Très simple. au lieu d'accrocher les anneaux de ris sur la bôme, avec des bosses, on accroche les palans de guindant et d'écoute directement sur les anneaux de ris. Plus de bosse de ris.

Contrôle de la GV : moins bien qu'avec une bôme.
Dès qu'on choque, la Gv creuse et vrille, à moins d'avoir une longue barre d'écoute circulaire.

Si la barre d'écoute est droite transversale, quand on choque du chariot, ça l'éloigne du mat, or il faudrait idéalement qu'il se rapproche du mat pour tenir le haut de la GV. (comme sur un foc ou on déplace le chariot vers l'avant quand on choque)

27 mai 201227 mai 2012
0

oui, c'est bien dans le contrôle de la GV que cela m'intrigue. Et avoir un bateau performant sans pouvoir bien régler les voiles souvent les "très belles voiles", me semble être un gâchis

27 mai 2012
0

Que penser du montage avec bôme et GV en bordure libre?

27 mai 2012
0

La GV en bordure libre? J'adore ça.

La mienne n'est pas à bordure libre mais je la laisse libre quand même.

27 mai 201216 juin 2020
0

bonjour
avec un whisbone
on peut tout faire ,regler le creux ,prendre les ris
alain

27 mai 2012
0

Très beau ce Nonsuch.

27 mai 2012
0

J'avais installé un wish-bome (de planche a voile) sur mon capelan, très bien.

27 mai 2012
0

Oui, j'ai également pensé au wish-bone. Mais je ne vois pas comment le fixer au mat. Est-ce que quelqu'un a une photo? Je pense qu'il faut également qu'il soit démontable, pour le mettre en place ou le retirer. Quand à trouver un wish-bone de plus de 3m, je ne sais pas où ça se trouve!
Pour le prise de ris sur la voile non bômés, c'est assez simple. Comme la chute est presque parallèle au guindant, ils ont mis au point d'écoute 2 bloqueurs, et les bosses partent d'un anneau fixé en bas de la voile, passent par l'oeuillet du ris et reviennent sur le bloqueur. Il suffit de tirer sur la bosse en dessous du bloqueur pour ramener l'oeuillet de ris au niveau de l'écoute.
Mais c'est essentiellement au niveau réglage du creux et du vrillage que je me pose des questions.
Autre alternative; prendre un tube de carbone (mât de planche à voile ou équivalent) bricoler un vit-de-mulet à un bout, et 1 ou 2 pad-eyes à l'autre, pour régler la tension de la bordure, en gardant le système de prise de ris de la GV boomless. En fixant quelque garcettes en plus, on doit même pouvoir ferler la voile sur cette bôme. Mais où trouver un vit-de-mulet démontable (il faut pouvoir rentrer la bôme avec la voile à l'intérieur du bateau) et qui s'adapte bien à cette bôme? Peut être que des bômes de grands catas de sport peuvent aussi faire l'affaire?
Si quelqu'un a une idée, elle sera bienvenue!

29 mai 2012
0

Comme l'écrit Clarivoile, c'est dommage de se dispenser d'une bôme. Je ne pense pas que l'on puisse régler la voile correctement sans bôme.
quand au wish, j'ai rien contre mais bon, on parle d'un F22. J'imagine que si Vital s'intéresse au F22, c'est pour tirer partie de son potentiel. Dans ce cas, il n'échappera pas à la bôme.

29 mai 201216 juin 2020
0

Vital,

le chariot de GV, il est prévu comment par Farrier ?

S'il est assez long et en arc de cercle, le contrôle de la GV peut être assez bon, même sans bôme.

S'il est court et droit, comme sur mon tri, franchement, c'est pas le top.

j'ai l'expérience des deux versions du Hobie cat 16, avec ou sans bôme.

le soucis, c'est que sans bôme, la bordure de GV est vachement plus courte, pour que l'angle de tir de la grande écoute soit correct.
Donc la GV a moins de surface.

quelle surface de GV prévue par l'archi est-elle la même dans les deux versions, avec ou sans bôme ?

pour ton idée de bôme avec mat de planche : pourquoi pas plutôt une latte de forte épaisseur très rigide dans son gousset ?
Dans ce cas, comme sur une voile de planche, la bordure de GV peut descendre jusqu'au pied de mat et joue le rôle de hale bas, tout en faisant gagner de la surface.

(système adopté sur les Dart 18)

29 mai 2012
0

mes lazy sont extrêment simples : un point fixe en bout de bôme, qui file dans une manille au bout de la suspente et ensuite dans un clam à l'autre extémité de la bôme (fois deux, bien sûr).
Sauf à vouloir faire la sieste dans la voile, pas besoin de surdimensionner.

29 mai 2012
0

Tu as raison, Tribal. Mais le gréement de base du F22 série sera, semble-t-il, un gréement sans bôme, et, en option, une bôme permettant d'enrouler la GV, façon Corsair. Raison invoquée par Ian Farrier: simplicité de manoeuvre. La bôme à enrouleur ne me plait pas plus. Par contre, l'option d'un mat de planche, raccourci, servant de bôme, ma paraît tenir la route. Le pied de mat de planche peut faire office de vit-de-mulet (possibilité de retirer la bôme du mat, comme on retire le mat de la planche) . Une poulie de renvoi au point d'écoute et un petit palan pour le réglage du creux, les prise de ris se faisant par le système décrit plus haut. Reste à trouver une solution pour ferler la voile sur la bôme, que ce soit pour un moment au mouillage, ou pour la rentrer quand on quitte le bord.

29 mai 2012
0

avec ou sans latte, le problème est la question du réglage de la bordure, qui ne peut être assurée qu'avec une bôme.

28 mai 2012
0

"...Oui, j'ai également pensé au wish-bone. Mais je ne vois pas comment le fixer au mat. Est-ce que quelqu'un a une photo?...

Tu peux regarder les photos du Nonsuch, ça peut te donner des idées.

www.yachtworld.com[...]ery.jsp

29 mai 201216 juin 2020
0

bonsoir
je possede un nonsuch,
le wishbone est surpendu au mat par deux cables
on peut l'avancer et le reculer pour applatir ou creuse la voile avec un palan ,les ris se prennent comme sur une bome classique et la voile tombe dans des rabans
pour faire un wisbone de 4m il faut faire confectionner les deux embouts en bube d'alu et manchonner deux tubes en carbone ou en polyester dessus nle mine fait 8m en tube d'alu

29 mai 2012
0

que représente la poids de la bôme ?
comme dit Guillemot… une part de l'absence de bôme peut être compensée par un rail de GV courbe… mais je n'ai pas l'impression que ce soit prévu par Farrier, il n'y a visiblement pas la place, il est prévu droit et suit le petit roof arrière… donc réglages moins fins et déformations en ouvrant… à + ou - 10-15kg de bôme… autant faire avec… ou bien rail courbe+bon chariot à ajouter et bricoler…

29 mai 2012
0

Sur la version sans cabine arrière que je viens de voir (j'avais seulement vu un f22 avec cabine arrière), la mise en place d'un rail courbe est beaucoup plus facile ;-)

29 mai 2012
0

Dans les tailles de 8 m sur des catas rapides, j'ai eu les deux. Au portant, sans bôme, sur le Corneel 26, la GV avait quand même une gueule un peu tordue. C'est mieux avec une bôme pour cet aspect de la question.
Mais vu la hauteur de la bordure, c'est rassurant de savoir que l'on n'a pas trop de risque à l'empannage.
Donc, si la bordure est basse, pas de bome, sinon, une bome.
Mais on peut avoir d'autres priorités...

29 mai 2012
0

Et si tu mets 2 palans a l'opposé, tu peux travailler l'angle et la bordure, chacun travaillant a l'opposé. J'ai eu cela sur un monocoque et je trouvais cela très pratique (cela faissait aussi retenu de bome= dans une certaine mesure).

30 mai 2012
0

Merci pour toutes vos réponses, vos questions et expériences.
Les réponses:
-1- Rail d'écoute droit, largeur 1.80. Position: 3m en arrière du pieds de mat (sous l'extrémité de la bôme) pour la version bômée, 3.60m pour la version sans bôme.
-2- Hauteur de la bôme: environ 1.60/1.70m au dessus du fond du cockpit (c'est plus que la hauteur que j'ai sur le Bepox, et je n'ai jamais eu peur de me la prendre dans la g..) .
-3- Surface voile version de base: 19.5m2 version bômée, 20 version non bômée. Le 22R est donné pour 24m2, sans préciser s"il s'agit de la surface de voile avec ou sans bôme. Le point d'amure de la voile est en effet 23 cm plus bas dans la version non bômée.

Comme je l'ai indiqué plus haut, je pense plier la voile sur la bôme (s'il y en a une) et rentrer le tout, lorsque je laisserai le bateau au port. La voile s'abime beaucoup moins, ne subissant ni tension, ni frottement, ni UV et peut donc être plus légère. Un mat de planche en carbone pèse entre 2 et 3 kg, et n'alourdit donc pas sensiblement la voile. Au contraire, elle sera plus facile à transporter. Il faut juste que le vit-de-mulet se défasse facilement. Mais cette solution empêche l'usage de laizy. Mais sur mon premier bateau, il n'y avait ni laizy, ni lattes, et la voile était plus grande. Il est vrai que j'étais sensiblement plus jeune... et rarement seul.

30 mai 2012
0

L'empannage sur un cata pose moins de probléme que sur un mono, on est tres rarement plein vent arrière.
La bome est le seul moyen de règler une GV correctement. La bordure endraillée est une sécurité pour la bome dans les cas extrèmes.

30 mai 2012
0

Moi, depuis que j'ai découvert la bordure libre, je ne jure que par cela et je vois pas en quoi c'est plus sécure en cas extrèmes???

30 mai 201230 mai 2012
0

Mat de planche a voile, avec son pied de mat et le diabolo fixé au point d'amure comme un hale bas. De l'autre coté un palan fixe par un transfilage sur la bôme et qui revient en pied de mat pour ensuite revenir au cockpit. On peut lui adjoindre éventuellement une balancine amovible pour stocker la voile.
@+ Alain

30 mai 2012
0

sans trop alourdir la bôme en tube carbone de planche,
une transformation en bôme-canoë ?

30 mai 2012
0

Je crois qu'il y a unanimité pour dire qu'une voile sans bôme est difficile à régler correctement. Je vais donc probablement opter pour un mat de planche, (ou un tube carbone de diamètre équivalent), et probablement un pied de mat avec diabolo comme vit de mulet.
Cette solution a aussi l'avantage d'être économique (les mats de planche ne coûtent pas trop cher) Et les mats carbone sont très légers (+ou- 2kg). Si quelqu'un a des prix intéressants pour des mats carbone, merci de me contacter. En effet j'en utiliserai un autre comme support d'antenne VHF.
Merci à tous
Jean-Jacques

30 mai 2012
0

Tu fais le bon choix de mettre une bome. A l'époque des Formules 28, les bateaux qui n'avaient pas de bome (genre les CDK) se faisaient mettre une peignée par les autres bomés.

Si tu peux, l'idéal, cela serait de fixer ton silent bloc direct au pipied du mat, sur la poutre, plutôt que sur le mat. Cela permet à l'écoute de fonctionner comme hale bas. Par contre, ce montage rabaisse la bome du coté mat, et il faut que tu vérifie que tu ne te fasses pas assommer à chaque virement.

Jacques

30 mai 2012
0

Système équivalent et efficace selon son proprio, que j'ai vu récemment sur un kl28 Trophée…

30 mai 2012
0

Oui, c'est probablement une bonne idée. Cela permettrait d'utiliser la voile "non bômée", avec sa bavette et les réglages de tension de guindant d'origine, et d'avoir juste cette bôme légère pour régler la bordure. Je positionnerais le silent bloc sur un support de façon à ce que la bôme passe sous le point d'amure mais au dessus du capot de descente. Et avec possibilité de naviguer sans cette bôme si je veux faire une régate en respectant les règles de classe.

30 mai 2012
0

Amovible est une bonne idée… le système en mode croisière peut se révéler casse-dents :mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (26)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021