Bloquage moteur 2QM15

Voici ma petite expérience.
J'ai fait de gros travaux sur mon voilier. J'en ai donc profité pour débarquer mon Yanmar. Je l'ai déculassé pour détrartrage à l'acide. Remplacement de ce qui était fatigué.
Après un stockage de 14 mois sans avoir pris soin de mettre de l'huile dans les cylindres, je l'ai remonté à bord, fais le plein d'huile, et démarrage correct. Après 20mn de fonctionnement normal, il a calé. J'ai cru à des impuretés.
Lancement ok puis à nouveau calage quelques secondes plus tard. J'ai accosté à la voile avec un bon vent sans trop de problème.
Je me suis attelé à rechercher le soucis sans rien trouvé. A chaque fois et après intervention, le démarrage se faisait au quart de tour, puis calage. J'ai donc décidé de mettre dans la cuve du filtre à gasoil du liquide anti_bactérien. Toute le nuit cela a agit. Au metit matin tentative de démarrage ok. Quelques secondes plus tard à nouveau calé. Je me suis dit c'est la pompe à gasoil qui est fuyante. J'en ai trouvé une neuve rapidement et l'ai monté. Et là j'ai constaté que mon moteur était bloqué. Je pense au final que le problème venait de la présence de rouille dans les cylindres ou segments qui au bout de tous ces essais à bloquée. Je vais donc tenter en mettant du gasoil dans les cylindres de débloquer. Mais je pense qu'il va falloir déculasser pour faire un nettoyage correct. Merci du retour de vos expériences.

L'équipage
28 août 2015
28 août 2015
0

tout le monde sait que le mieux est l'ennemi du bien... quand çà marche... on touche pas!!!

28 août 2015
0

est-ce que niveau huile tout était ok ?

28 août 201528 août 2015
0

tu as mis de l'acide dans quoi ? et tu as remplacé quoi ?à priori il s'arrête quand il commence à devenir chaud , là tu fait tourner à la main après qu'il ce sois arrêté ?

28 août 2015
0

Bonsoir,
le tout pour le tout, je mettrai du liquide de frein dans les cylindres.
Cela a déjà fait ces preuves.
Bien sur, vidange moteur obligatoire avant la remise en route.
Bon courage.
Philippe.

29 août 2015
2

si tu mets du liquide de frein c'est normal qu'il s'arrête ,non????
il se peut que le moteur serre encore plus avec ça ..
alain

29 août 2015
0

c'est un joke ,
si le moteur à serré il faut revoir tout le circuit de refroidissement
en commençant par la crépine ,le filtre à eau ext......jusqu'a la sortie d'échappement .
pour l'instant on ne connait pas la cause ..
alain

29 août 2015
0

Bonjour Alain,
quand je parle de mettre du liquide de frein dans les cylindres, c'est pour débloquer les cylindres bloqués, et en même temps peut êtres décoller les segments des pistons.
Mais pas question de le faire tourner avec.
Bon week-end à tous.
Philippe.

29 août 2015
0

Huile neuve rtie d'eau à l'échappement ok.
Sinon pour un problème éventuellement de sonde de température, je l'ai décablée

29 août 2015
0

J'ai mis de l'acide dans les canaux de refroidissement d'eau de mer, puis bien rincé peu de temps après. Je l'avais déjà fait lors de l'achat du bateau qui chauffé toujours malgré une facture de 300FF à l'époque qui n'avait rien réglée. Le problème provenait du tartre ...

29 août 2015
0

A rack,
Je sais pas si tu as de la place pour inspecter ton moteur, une sortie au bout de 10 ans pour une meilleure approche de son état me semble souhaitable. Car les pannes arrivent souvent là ou on ne les souhaite pas. Un moteur qui n'a pas d'échangeur a besoin de se faire détartrer. Un échangeur se demonte comme un moteur.

03 oct. 2015
0

Auriez vous eu de problème avec la pompe à huile trochoïde de ce modèle de moteur ?
Type clavette qui lâche

03 oct. 201503 oct. 2015
0

Deux étonnements dans ce fil :

1°) remonter un moteur démonté 14 mois auparavant et partir naviguer directement, sans même un essai préalable complet au ponton : c'est osé :lavache:

2°)Envisager de démonter un moteur au simple motif qu'il cale au redémarrage est encore plus osé.

Ne pense-tu pas qu'il serait peut être préférable, avant de démonter quoique ce soit, de savoir si c'est ce qu'il convient de démonter (tiens, un nouveau mot : diagnostic...).

03 oct. 2015
0

Non Nemo tu vas sur le mauvais bord. J'ai remis mon bateau à l'eau pour le remettre à sa place. L'intervention sur ce moteur s'est limité au déculassage pour un vrai détartrage, réfection des portées de culbuteurs, changement des anodes et traitement en peinture des parties oxydées.
Le reste est resté en l'état. Mais bon tu ne réponds pas à ma question si tel est le but de ton intervention constructive.....

0

Je ne me suis pas trompé?

C'est bien toi qui a écrit :
"J'ai fait de gros travaux sur mon voilier. J'en ai donc profité pour débarquer mon Yanmar"
puis
"Après un stockage de 14 mois ... je l'ai remonté à bord"?

Il me semble donc pas déplacé de dire que tu as déposé ton moteur il y a 14 mois

Le fait de l'avoir déposé puis reposé implique, mais tu m'arrêtes si je me trompe, de déconnecter tout, y compris le circuit de gazole, puis de le reconnecter.

C'est pour cela que je m'étonne que tu n'aies pas jugé utile de procéder à un essai plus approfondi (et d’ailleurs aussi que te le suggérer t'offusque), ne serait-ce que pour t'assurer qu'un remontage imparfait pourrait faire tourner ton moteur 20 minutes avant de caler puis ensuite caler après quelques secondes etc.

Je vais oser te contredire lorsque tu affirmes que :
"L'intervention sur ce moteur s'est limité au déculassage pour un vrai détartrage, réfection des portées de culbuteurs, changement des anodes et traitement en peinture des parties oxydées. Le reste est resté en l'état."

puisque tu annonces en ouverture de ce fil :
"Je me suis dit c'est la pompe à gasoil qui est fuyante. J'en ai trouvé une neuve rapidement et l'ai monté. Et là j'ai constaté que mon moteur était bloqué".

Je me suis permis d'évoquer le diagnostic parce que à te lire, le moteur est bloqué depuis que tu as monté la pompe de gazole.

Le premier diagnostic serait peut être, avant de déculasser, de démonter cette pompe et de vérifier si le moteur est toujours bloqué.

Tu ne crois pas?

Sur un autre plan, je te rassure : ton moteur a, à te lire, tourné plus de 20 minutes.

Ca veut dire que tes segments ont frotté plusieurs dizaines de milliers de fois les cylindres qui ne sont donc plus rouillés.
Si le moteur n'a tourné qu'au ralenti et avec un ralenti à 800 trs/mn, c'est 16000 frottouillis dans un sens et 16000 dans l'autre...

Avant de remettre en cause quoique ce soit d'autre, commence donc par remettre en cause TON travail.

J'ai le regret de devoir penser que mon bord n'est pas si mauvais : D.I.A.G.N.O.S.T.I.C.

Ce sidi, tu fais exactement comme tu veux : c'est TON moteur, TON temps et TON pognon. :-D

03 oct. 2015
1

Ben dit donc tu en as du temps à perdre. Je pose une question et toit tu pars sur des chemins autres que de répondre à la question posée.
Mais bon pour te répondre moi, je ne sais pas comment fait un moteur pour se bloquer s'il n'a plus de gasoil, car c'est bien de la pompe à gasoil dont je parle ?
Donc je repars, mon moteur est bloqué et en général c'est soit un problème de refroidissement, ce qui n'est pas mon cas puisqu'il s'est refroidi toute la nuit, soit un manque d'huile. D'où ma question.
Site à cette précision, diagnostique veut tout dire et rien dire.
Très cordialement
Franck

03 oct. 201503 oct. 2015
0

Excuse-moi d'essayer de t'exposer ce que tu as toi-même écrit.

Je n'ai nulle part évoqué l'hypothèse que ton moteur s'est bloqué par manque de gazole, j'ai juste constaté que ton moteur est bloqué à la suite du remplacement de la pompe.

Mais je vois que tu connais déjà, tu dois avoir une liste :mdr:, les causes de blocage d'un moteur :pouce: mais je pense que tu aurais intérêt à y rajouter un blocage mécanique...ou hydraulique...

Pour ce qui est du sens du nom diagnostic, je ne te parle pas de l'adjectif diagnostique, c'est étudier les symptômes et les signes pour identifier la maladie.

La boite à outil c'est :
- une chaise pour s'assoir
- de la réflexion pour réfléchir lorsqu'on est assis dessus.

Tout le contraire de la trajectoire du papillon affolé que tu décris dans ta démarche technique.

Sur ce, je te laisse à tes certitudes et je dégusterai avec gourmandise la suite de tes tribulations mécanistiques. :-D

:goodbye:

03 oct. 2015
0

Je pense qu'un peu de navigation à la voile te ferait grand bien.....

0

Tu as bien raison.
Malheureusement, j'ai aussi un métier.

Puisque nous en sommes aux conseils : une petite formation sur la réparations, la maintenance et le diagnostic des moteurs...

Tu devrais :pouce:

:mdr:

03 oct. 2015
1

Faut pas confondre moteur bloqué et moteur calé :doc:

04 oct. 201516 juin 2020
1

Bon, tout le monde a raison, mais ça ne dépanne pas le moteur.
La mécanique ça ne s'invente pas, surtout le Diésel. Mais avant tout il est souhaitable de savoir "comment fonctionne un moteur". Ça aide pour comprendre les pannes. Trouver une panne c'est ce qui est de plus difficile, surtout pour un "néophyte". Comme toutes choses, il y a un début (par ou on commence) et une fin (par ou....).
La méthode ça aide beaucoup ainsi que la réflexion.
Je vais essayer de joindre 2 documents qui parlent de tout ça :
Ensuite, dans un prochain post je donnerai mon opinion sur cette panne précise. Je n'ai pas la science infuse, mais que 42 ans de mécanique moteur derrière moi. Ça devrait me permettre d'aider de mon mieux.


04 oct. 2015
3

Bon, maintenant que vous en savez un peu plus sur le moteur Diésel, je vais essayer de donner mon avis sur cette panne. Je ne vais décortiquer que le 1er post de "Genavigue" et pas épiloguer sur les réponses précédentes, du moins pour le moment :

_Le moteur a été déposé, déculassé, détartré. Jusque là ça va. Remplacé les pièces fatiguées ?? La ça va plus, nous ne savons RIEN de ce moteur, juste qu'il s'agit d'un 2QM15, donc un Yammar (excellent moteur), mais combien a-t-il d'heures de fonctionnement ? Fonctionnait-il parfaitement avant dépose ?
Ensuite repose, essai, cale après 20mn de fonctionnement. Le réservoir est-il propre (le G.O. a stagné pendant 14 mois) les filtres et décanteurs on t-il été REMPLACES ? La purge de G.O. a t-elle été correctement effectuée ?

_L'anti bactérien a été mis dans le réservoir, très bien. Mais et les filtres dans tous ça ? "Lorsque l'on met de l'anti bactéries dans un réservoir, il est impératif de remplacer ensuite les filtres."
La pompe de G.O. doit fuir ? Ça c'est une devinette, ça ne fonctionne pas en mécanique ! Elle fuit ou elle ne fuit pas ? Et quelle pompe ? D'injection ou d'alimentation ?

_"De la rouille dans les cylindres, sur les segments ?" Ça m'étonnerai après plusieurs essais de 20mn.
La façon dont cette affaire a été menée s'apparente à du "bricolage" fait au pif. Quelque fois l'intuition est utile pour dépanner, mais dans ce cas et de la part d'un néophyte je n'y crois pas.

_Avant d'aller plus loin, puisque le moteur a été bloqué après avoir monté le "nouvelle" pompe, il ne reste plus qu'à la déposer pour voir si ça ne provient pas de cette "nouvelle" pompe.

_Ensuite, répondre aux questions que j'ai posées et nous envisagerons en fonction. Surtout avant d'aller plus loin dans des pérégrinations hasardeuses.
:scie:

04 oct. 2015
0

Merci Clo-13190.
Donc je vais préciser.
Je suis le second proprio. Le premier était ok avec le bateau (pas de bricole bizarre).
Je l'ai acquis en 1996. L'ancien proprio m'a informé que la sonde de température était débranchée car elle sonnait parfois. L'intervention d 'un spécialiste lui a couté cher, mais n'a rien résolu. Il me conseillait de contrôler la température en touchant le tuyau d'échappement. Ce qui ne me convenait pas.
J'ai donc démonté pour la première fois le moteur et l'ai déculassé. J'ai pu constater que le circuit de refroidissement était complètement obstrué. j'en ai profité pour remplacer les joints spi de la liaison inverseur moteur, des durites et autres.
Une fois remonté, tout fonctionnaient correctement.
En 2013 j'ai entrepris de gros travaux (voir mon profil).
Ce moteur fonctionnait correctement avant démontage. J'ai eu quelques soucis de présence de saletés dans le circuit de gasoil. J'ai donc profité de le démonter pour démonter mon réservoir et le nettoyer à fond. A la lampe j'ai aperçu une "mère" grosse comme le poing. Donc l'ensemble du circuit à gasoil a été nettoyé. La liaison du réservoir au filtre du moteur a été soufflée.
Les anodes ont été changées, les injecteurs contrôlés, le circuit purgé, la turbine remplacé, l'huile remplacé et l'ensemble des filtres remplacés.
J'ai eu le tord de ne pas contrôler la pompe à huile et la pompe d'alimentation en gasoil. Mais bon je n'étais pas parti pour 14 mois d'arrêt.
J'ai mis en place un bouchon de purge pour faciliter les vidanges d'huile moteur.
J'ai eu le tord de ne pas remettre de l'huile dans le moteur et de le faire un peu tourner à la main en décompression pour répartir l'huile dans le circuit.
Une fois le moteur remis en place et après reconnection de l'ensemble du câblage qui était repéré, il a démarré rapidement. L'eau sortait normalement de l'échappement.
Après donc 20mn de fonctionnement il s'est arrêté comme si le gasoil n'arrivait plus. j'ai fait plusieurs démarrage au quart de tour qui se sont soldés par le même résultat. J'ai donc regagné le quai à la voile.
J'ai donc contrôlé l'arrivé du gasoil, le fonctionnement de la pompe d'alimentation du gasoil, la purge, la propreté du gasoil dans le filtre qui se trouve sur le moteur. rien n'y a fait.
J'ai fini par mettre dans le filtre sur le moteur un peu de l'anti bactérien. Le lendemain il a démarré au quart de tour et s'est arrêté au bout de 10-15s. J'ai réussi a avoir un mécano au téléphone; Sur ces conseils j'ai remplacé la pompe d'alimentation du gasoil par une neuve. Le joint de l'ancienne semblait encore en état. Mais bon je me suis dit que le problème pouvait provenir de là. Ce n'est qu'après que j'ai constaté que le moteur s'était bloqué, après avoir pensé que la batterie neuve était déchargée, ce qui n'était pas le cas.
Pour finir la pompe n'a rien à voir avec le blocage du moteur puisque s'est arrivé avant le remplacement de cet élément.
Voilà toute l'histoire.
Le moteur doit avoir moins de 1000h. Quand j'ai acheté le bateau il n'était pas équipé d'un compteur horaire. J'en ai mis un. Le temps de fonctionnement du moteur avec l'ancien proprio a été estimé avec le nombre de plein qu'il a fait et qu'il indiqué sur un cahier.
Don j'en conclu que mon problème ne peut venir que d'un manque d'huile, d'où ma question.
Pour finir je ne suis pas mécanicien mais je connais la base du fonctionnement d'un moteur.
Merci pour vos participations constructives.

04 oct. 2015
0

J'ai oublié de mentionner que l'écartement des culbuteurs a été réglé après leur démontage pour réfection de leur porté.

04 oct. 201516 juin 2020
0

Pour ceux que ça interresse


04 oct. 2015
0

salut ,que veut tu dire par bloqué ? il ne démarre pas , tu peus pas le virer à la main , écartement des culbuteurs ? tu veux dire réglage du jeux ? réfection des portés ? tu veux dire des sièges ?

04 oct. 2015
0

Oui j'ai réglé le jeu des culbuteurs suite à leur démontage pour la réfection de leur siège. Le moteur est bloqué car à la manivelle, que j'ai déjà utilisée lorsque la batterie donnait des faiblesse, je n'arrive pas à le faire tourner en décompressant bien sûr.

04 oct. 2015
0

attention si tu a fait rectifié les sièges de soupape , il arrive qu'un siège tombe dans un cylindre ,ce qui expliquerai que tu puisse pas le virer

04 oct. 2015
1

Et bien nous avons déjà quelques réponses : 1) Le moteur a été déposé en état de marche. 2) Il a été déculassé, les sièges et les soupapes rectifiés et rodé, les culbuteurs réglés. 3) le circuit de G.O. entièrement nettoyé et (je suppose) purgé. 4) Le moteur a démarré et tourné pendant 20mn en plusieurs fois.

Mais la où ça se complique, c'est qu'à présent il est bloqué!!

Genavigue nous dit : je n'ai pas vérifié la pompe à huile, le moteur est resté sans lubrification et déposé pendant 14 mois.

Qu'à t-il pu se passer ??

Le manque de lubrification pendant aussi longtemps a pu :
_Créer de l’oxydation sur les cylindres, les segments, les queues de soupapes, mais aussi :
_Les manetons, les tourillons, l'arbre à cames, les paliers d'arbre à cames.
-Il ne faut pas oublier non plus la pompe à huile et, le meilleur pour la fin, le clapet de décharge de la pompe à huile.
Un autre organe qui aura pu s'oxyder pendant tous ce temps, la pompe d'injection.
_Toutes ces pièces sont "mécaniques" et liées entre elles.

Il est évident que je n'ai pas encore fait mention d'un oubli de serrage, d'un mauvais montage de durite de refroidissement, d'une pièce tombée malencontreusement dans le moteur.

Il faut aussi parler des éléments "annexes " au moteur : Le démarreur (il à pu rester enclenché), le démarreur qui a pu "gripper". Ces deux organes peuvent bloquer à eux seuls le moteur.

Je conseille donc, dans un premier temps, de déposer : L'alternateur, le démarreur, la pompe d'injection, les injecteurs (il peut y avoir un liquide (eau, huile, G.O.) qui stagne dans un cylindre et bloque la compression) un liquide n'est pas compressible. D'essayer de faire tourner "MANUELLEMENT" le moteur après chaque dépose de façon à éliminer un après l'autre les organes et déterminer si l'un d'eux est la cause.
Si aucun de ces élément n'est fautif, la meilleure solution est de déposer le moteur, de le démonter entièrement et de contrôler consciencieusement chaque pièce.

Il s'agit là d'une opération conséquente, mais le moteur sur un bateau assure la survie de l'équipage, par conséquent il ne faut pas lésiner sur sa remise en état de façon à pouvoir y faire confiance en cas de pépins.

04 oct. 2015
0

Certains cas évoqués ont été réalisés, entre autre dépose des injecteurs et tentative de déblocage du moteur. Je vais démonter le moteur dans tous les cas. Mais j'en reviens à ma question initiale, quelqu'un a t-il eu des problème avec la pompe à huile ?
Pour Bendix : rien n'est tombé dans le moteur.

01 avr. 2016
0

Bon voilà le moteur a été démonté par étapes complètement pour enfin trouver l'origine du serrage. C'est le palier du vilebrequin côté pompe à injection qui a tourné, ce qui a fait que le passage de l'huile pour graisser l'ensemble des palier du vilebrequin a été obstrué. L'ensemble des autres pièces semblent avoir supporté le serrage. C'est donc le vilebrequin qui était serré.
Il me reste à démonter la pompe à huile et souffler l'ensemble du circuit d'huile. Pour l'instant une question reste en suspend : Pourquoi le palier a tourné alors qu'il y avait le bon niveau d'huile et que le refroidissement fonctionnait (sortie d'eau normale à l'échappement) et surtout qu'aucune alarme (eau et huile) n'a déclenché.
Surement le circuit d'huile bouché ou problème de pompe à huile. J'en saurai plus bientôt.

01 avr. 2016
1

Et bien voilà que nous bien avancé, nous connaissons ce qui bloquait le moteur.
Maintenant il reste à en découvrir l'origine.
La question importante qui reste en suspend c'est pourquoi le pallier a tourné ?
Tout d'abord, est-on sur qu'il ai tourné ou bien il a été mal remonté ?
Plus ou moins facile à déterminer, si il a tourné il y a forcément des traces de "ripage" ou "grippage" soit sur le bloc, soit sur le vilebrequin. Si il avait été mal monté le moteur aurait eu des difficultés à démarrer. La réponse est trouvée puisque le moteur a démarré correctement.
Reste pourquoi il a tourné. Pour cela nous allons utiliser la revue technique fournie plus haut et suivre le circuit de lubrification.
Départ par la crépine dans le carter > Ppe à huile > régulateur de pression > palier côté inverseur, là 2 directions. 1er > rampe de culbuteurs. 2ème > Tourillons de bielles > palier AV > pissette sur les pignons de distribution.
Ça fait beaucoup de points très importants à vérifier. Il peut y avoir plusieurs raisons : soit une fuite interne d'huile, soit un manque d'huile.
Nous allons donc vérifier dans l'ordre du circuit, c'est à dire en partant de la crépine jusqu'à la pissette sur la distribution. Chaque partie a son importance.
_La crépine : Bouchée, hors du niveau d'huile ?
_La pompe : Pompe t-elle suffisamment, Le jeu entre les pignons n'est il pas trop important (usure) ?
_Le filtre, est il le bon modèle, n'est il pas "bouché" ?
_Le régulateur de pression (décharge) est il bien réglé, n'est il pas grippé en position ouverte ?
_Le palier coté inverseur (AR), les coussinets sont ils bien montés (trou de graissage décalé) coussinets trop usés.
_ Rampe de culbuteurs, le trou de passage dans le joint de culasse (joint mal monté, inversion de sens qui pourrait court-circuiter l'huile directement vers le carter), tube dans la rampe sorti de son logement, etc.
_Coussinets de bielles et palier AV, idem que palier AR.
_Enfin, "pissette" sur les pignons, n'a t'elle pas été oubliée au remontage (par exemple).

Une fois l'origine de la panne trouvée, il faut s'assurer que les coussinets qui ont tourné n'ont pas abimé le vilebrequin ni les portées sur le bloc. Il est souhaitable aussi de vérifier tous les autres coussinets, en effet ils ont manqué de graissage et peuvent êtres endommagés.
Au remontage il est préférable de remplacer tous les coussinets en veillant aux côtes (cotes d'origine ou cotes réparation, 025 - 0.50, etc).
Si le vilebrequin est un peu rayé, un simple passage de toile abrasive peut suffire à régler le problème sans rectification.

Voilà du pain sur la planche !

01 avr. 2016
0

une pitit qwestion ?
n'y aurait'il pas d'eau dans un cylindre par zazard ???
alain

03 avr. 201616 juin 2020
0

Donc le gagnant est la pompe à huile dont l'axe de liaison avec le vilebrequin est cassé (voir photo 2)!
Aucune trace d'eau dans l'huile et dans les cylindres.
Pas de lubrification et aucune alarme... Test du capteur de pression ok.
L'ouverture de la pompe a mis en évidence des dépôts métalliques qui sont surement à l'origine de son blocage. Quant on voit le diamètre de l'axe de liaison, l'effort est conséquent.
Au final pas de gros dégâts. Mais par précaution et pour profiter de l'ouverture complète du moteur, les chemises et segments vont être remplacés ainsi que l'ensemble des paliers, roulements et joints.
L'ensemble des pièces énoncées par Clo a été contrôlé. Il reste la sonde de température à vérifier.
En fin de compte pas de mauvais remontage après le traitement du circuit à eau.
Un outil a été fait pour démonter les cylindres. Au final on constate que ce moteur n'a pas souffert plus que son usure normale.
Il semble costaud et simple et donc sera refait.
Il se peut qu'une surchauffe à l'époque du précédent propriétaire suite au circuit d'eau bouché ait engagé la problématique. Le moteur a moins de 1500h et je dispose des factures des travaux effectués par un pro du précédent proprio.
Par contre il est précisé dans la doc concernant la mise en place de nouvelles chemises, qu'une peinture étanche ou de la graisse doit être appliquée sur la partie basse de chaque chemise. Mise à part une peinture bi-composants pour moteur de chez Restom, je ne vois pas s'il existe une spécifique mono-composante.
Voir le palier endommagé. C'est celui côté poulie d'entrainement des courroies

03 avr. 2016
0

Et bien voilà ce qui s'appelle une affaire rondement menée.
Pour les bas de chemises, pas de peinture, mais de la graisse, c'est soit parce-ce qu'il y a un joint, soit pour permettre un bon glissement et un bon serrage lorsque l'on remonte la culasse.

03 avr. 2016
0

Et voila un moteur qui va encore faire des ronds dans l'eau pendant longtemps...
:pouce:

03 avr. 201616 juin 2020
0

Voilà la photo d'une chemise démontée. On voit les deux encoches pour les joints torique.
Par contre la pompe à huile est difficilement trouvable en Europe.

04 avr. 2016
0

Je ne connais que les moteurs beaucoup beaucoup plus gros
malgré tout un conseil si tu remontes fait bien attention de prendre le bon joint torique matière diametre donc joint d origine si possible car si mauvaise etancheité ton eau de refroidissement moteur qui entoure tes chemises va fuire vers ton carter et la mayonnaise garantie
les moteurs chemises c est super car ca se refait mais ca demande soin et connaissance bon courage quand même

04 avr. 2016
0

Je remplace par la reference fabriquant. La chemise est d ailleurs vendue avec les deux JT. Merci du rappel.
Ce sont deux mecanos pro qui interviennent qui travaillent eux aussi sur des moteurs nettement plus imposants...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (85)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021