biquilles, évasion 22

Est-il vrai qu'avec un biquille la navigation au près est impossible et que l'on revient toujours au point de départ quand on tire des bords ?

Que vaut un évasion 22 à la voile ?

Hormis la question de l"échouage, et à quasi égalité de prix, vaut-il mieux choisir un évasion 22 quillard ou biquille ?

L'équipage
06 oct. 2005
06 oct. 2005
0

ça dépend ce qu'on entend par près
Bonjour,

Je ne connais pas l'evasion 22, mais il est vrai que la navigation au près avec ce type de biquille est moins bonne qu'avec un quillard mais pas impossible !
Personnellement, je ne me plains pas des qualités au près de mon biquille (gibsea 84), il ne faut pas en demander de trop c'est tout. Même chose pour celui qui a un quillard avec une grand-voile complètement creuse (sauf que lui peut y remédier).

Si j'avais eu le choix entre le quillard ou le biquille, j'aurais pris le quillard. Mais je n'ai pas eu le choix.

Il me semble que quand on choisit un voilier comme l'Evasion 22, c'est qu'on privilégie le confort à la performance. Donc dans des régions à marées, la version biquille va apporter encore plus de confort pour l'échouage.

Squid.

06 oct. 2005
0

Ne te lance pas sur un évasion 22.

Il n'avance pas à la voile, il tire des bords carrés, ils sont très chers pour ce que c'est.

La plupart naviguent souvent au moteur, et comme ils ont une faible longueur à la flottaison, (vitesse limite limitée) leur propriétaire trouve qu'il ne va pas assez vite, et poussent inutilement le moteur.

Sinon, bateau très confortable, car plutôt lourd pour petite longueur.

Il parrait que les biquilles actuels sont plus performants. Personnellement, je crois que je ne tenterais pas l'expérience. Je recherche plutôt un dériveur lesté.

08 oct. 2005
0

évasion 22
Basile, trouves-tu que 12 000 pour le quillard, 14 000 pour le biquille c'est "très cher" ? le baroudeur est à 12 500 comme le california biquille.

08 oct. 2005
0

évasion 22
ok, mais je ne suis pas du tout dans le coin, et je parlais du baroudeur plus à titre de comparaison.
c'est plutôt l'évasion 22 qui m'intéresse même si tout le monde dit qu'il ne marche pas à la voile.
au fait, ça veut dire quoi CONCRETEMENT ?
le quillard avec 2 béquilles équivaut-il à un biquille question échouage ??

08 oct. 2005
1

Il y a très peu de mauvais bateaux...
Mais il y a pléthore de bateaux non adaptés !

C'est quoi ton programme ?

08 oct. 2005
0

évasion 22
évidemment, s'il lui faut de la tempête pour avancer ça ne le fera pas avec un skipper peu expérimenté...!
je cherche un fifty parce que généralement plus confortables à taille égale et aussi pour être sûr de revenir à temps au port et dans de bonnes conditions de sécurité.

0

arèèèèète
j'ai un pote qui vient d'acheter un mallard 9m en bon état pour 16000
y a pas foto quand même, je sais que c'est pas le même programme, mais pour ce prix là, viens voir chez nous, y a des bateaux convenables.

08 oct. 2005
0

à port camargue, il y a un baroudeur
en excellent état pour 7500 € avec un volvo 9 cv, ce qui est un peu faible, mais le prix est aussi assez faible car vendu pour cause maladie du propriétaire (j'ai discuté longuement avec lui)

il y a aussi un évasion 22 à 14.000 € ce qui est bien moins interressant

amicalement

ps: il est possible de l'avoir à 7500 € et la différence avec 12500 € paie un moteur 16 cv bicylindre mitsubishi neuf, pas fumant et pas poussif et la revente du volvo doit encore payer le gazole pour plusieurs années

si tu es interressé, je vais sur place lundi et je peux te téléphoner les coordonnées du proprio ou notre ami G2S va voir sur place au ponton juste devant SPI pour te donner le renseignement

08 oct. 2005
0

concrétement ça veux dire que c'est un vrai fifty
qui ne ne peut pas se passer du moteur pour marcher quand le vent est un petit peu faible ou tout simplement pour faire un virement de bord dans bien des cas

si tu regardes mon Piquelou sur l'album , qui est un forban, tu verras que la carene est la meme et je sais bien pourquoi j'ai mis un nanni tout neuf

en fait tu marcheras + au moteur qu'à la voile vu que la remontée au vent est vraiment pas terrible

amicalement

08 oct. 2005
0

évasion 22
programme (si on veut !) : bateau suffisamment confortable pour y passer w-e même à quai
faire de la voile en estuaire et manche (bretagne nord)
seul à bord et peu expérimenté.

08 oct. 2005
0

un des pbs de ce bateau, c'est que
la visibilité sur l'avant n'est pas bonne du tout, vu la hauteur du roof en clair tu t'assoies sur une banquette latérale, barre en main et si tu ne vois pas bien sur l'avant, il faut changer d'idée et renoncer à ce bateau

amicalement

08 oct. 2005
0

évasion 22
mais on peut voir à travers la cabine et il y a une timonerie intérieure pour la marche au moteur...
cela dit, je retiens qu'il a bcp de défauts, et peut-être même de l'osmose en prime 'je ne suis pas encore allé voir).
serais-tu aussi sévère pour son petit frère, le california (biquille, même moteur) ?
s'il avait une place au port, je me laisserais peut-être tenter par un folkboat bois, allemand, roof dit britannique. A celui là tu ne trouverais que des qualités, je suppose. mais je suis réaliste tant pour la place de port que pour l'entretien.

08 oct. 2005
0

Faire de la voile ? oublie !!!
C'est vrai que la timonerie intérieure est tentante, mais à mon avios avec 22 pieds tu n'auras pas beaucoup le loisir d'en profiter, ballotté que tu seras quand le temps se gâte. C'est pour cela que ce concept a été laché sur les bateaux de moins de 33 pieds...

Donc à mon avis il faut choisir entre :
- Bateau à moteur, suffisament rapide pour se mettre à l'abri quand le temps se gâte, mais cela risque de coûter cher en carburant
- Bateau à voiles capable de faire du près

Quelques pistes pour de vrais voiliers :
- Idylle 8.80 (peut être un peu gros pour tes ambitions)
- Westerly centaur : un vrai biquille mais un peu lent par petit temps
- Plusieurs Gib Sea entre 7.5 et 8.5 du début des années 90très ventrus, pas très rapides mais très logeables

Si c'était moi, je privilégierais les westerley en prenant le temps d'en trouver un très bien entretenu, par ex outre-manche.

08 oct. 2005
0

Il y a aussi
Les biloups 7,5M et 9M.
A mon avis beaucoup mieux qu'un fifty.
PL

08 oct. 2005
0

déjà pratiqué
l'évasion 22 biquille. les conclusions sont :
- c'est bien un fifty plutôt moteur que voilier
- il est quasi indestructible (echantillonage de la coque sur-dimensionné)
- probleme de tringlerie de commande des gaz entre le poste interieure et l'arriere (peu etre cas particulier)
- habitabilité correcte pour 10j de mer à 3 ou 4
- la voile c'est quand tu ne veux pas tenir ni une moyenne longemps, ni un cap serré!
- bateau tres securisant qqsoit le mode de propulsion.
- le max que l'on ait fait c'est 7 noeuds par Force 6 à 7 au largue !
- le biquille c'est super pour explorer les arriere-port, ria, ect... Par contre faut pas le charger sur l'avant sinon il finit sur le nez à l'échouage (un mouillage un peu conséquent + 2x80kg à l'avant suffisent)

globalement le bilan est positif.
Mais si le but est de vraiment faire de la voile pure, l'evasion 22 est à oublier.

08 oct. 2005
0

vécu de navigation sur un Evasion 22
Bonjour
Je navigue souvent seul ou à deux en Bretagne sud , sur un evasion 22 version quillard . Ce bateau offre des performances satisfaisantes (vitesse 3 à 5 nds) pour quelqu'un de peu expérimenté comme moi et assure un niveau de confort exceptionnel au regard de la taille .La remontée au près est possible mais effectivement avec une dérive plus marquée qu'un voilier pur(affaire de choix et de compromis) Il faut donc sur ce type de bateau que le moteur soit nickel (le mien est un yanmar 27 cv ) L'evasion 22 est tout à fait rassurant dans une mer formée (force 6-7 sans aucune ressentir aucune inquiétude) Concernant l'échouage aucun problème avec des béquilles télescopiques et un système de fixation adapté .Le programme pour ce type de bateau doit se limiter à de petites croisières de 3-4 jours sans prétention sur le nombre de milles à parcourir . En ce qui me concerne, la timonerie intérieure me sert peu si ce n'est pour remonter la Loire au moteur en hiver . Certains propriétaires installent d'ailleurs une table à cartes à la place de la timonerie .Le problème de visibilité soulevé par un intervenant est tout à fait reel et peut être ennuyeuse notamment dans les ports .Après discussion avec plusieurs propriétaires , il apparait que la formule biquille est nettement plus poussive que le quillard . un biloup ou ou un ydill 8.8 seraient plus performants mais ce n'est pas non plus le même budget .
A votre disposition pour toute information vécue.

09 oct. 2005
0

évasion 22
slt minoc,
quand tu parles de 3 à 5 knts, tu vx dire à la voile, au moteur, ou aux deux !?

s'agissant du westerley, j'ai entendu les deux sons de cloche les plus discordants : certains ne jurent que par lui, d'autres prétendent qu'il est pire qu'un évasion 22 pour la marche à la voile....

10 oct. 2005
0

Questionnaire façon magazine :
Tu as tout de suite parlé de près...
- Est-ce parce que tu prends du plaisir à sentir le bateau sensible et équilibré à la barre ?
- Ou bien par nécessité parce qu'il y a des fois ou le près est incontournable et que le vent debout au moteur est désagréable ?

Si tu fais clairement partie de la première catégorie, alors c'est vrai que le Fantasia dériveur (très répandu) ou biquille (assez rare) serait une bonne solution : très logeable, facile, sans surprises, performant y compris au près.

Si par contre le plaisir d'une certaine forme de voile n'entre pas en ligne de compte, prends seulement garde à ce que le fifty que tu choisis soit très bien entretenu !

07 sept. 2017
0

Bonjour
Je compte acheter une Évasion 22 quillard De 1980 moteur yanmar 15 cv
Votre avis m'intéresse
Cordialement

09 oct. 2005
0

Evasion 22 suite
Je parle à la voile mais mon modèle est un quillard ce qui implique une surface mouillée moins importante que le biquille - En pratique je ne compte pas plus de 2 heures 30 pour faire Pornic -L'herbaudière soit 8 milles. Par force 6 j'ai fait Sauzon-Pornic en 10-12 heures mais avec quelques passages au moteur . EN fait on raisonne différement sur ce type de bateau . Le recours au moteur fait partie des habitudes. Je fais volontiers 3/4 voile et 1/4 moteur . Si vous êtes un voileux soucieux de vos performances , ne prenez surtout pas un fifty .En biquille , je crois me souvenir que le fantasia existe . Cela pourrait être un bon compromis pour vous .Le westerly centaur me parait dater un peu..

POur info, au moteur à 2500 tr/minutes , on marche à 5 noeuds

Encore une fois, l'Evasion 22 n'est pas une flèche . C'est un déplacement lourd,peu esthétique et doté d' un accastillage rudimentaire mais on peut faire de la voile agréablement, facilement et en sécurité . L'intérieur est très clair avec une vue panoramique - c'est très sympa à la fois au port ou en navigation .
bon courage pour votre choix

01 sept. 201701 sept. 2017
0

Gros déterrage de topic.

Je vais vous faire part de mon expérience avec mon Evasion 22 quillard (non bi-quille).

Déjà, je vais tordre le coup à beaucoup d'idées préconçues sur ce bon bateau.

Premièrement, c'est bien un véritable voilier.
Deuxièmement, non ce n'est pas un sabot.
Troisièmement, il ne tire pas des bords carrés - loin de là même !

On ne peux pas le considérer comme un pur fifty, si par fifty vous entendez bateau qui marche correctement qu'à l'aide du moteur...

Je possède ce bateau depuis l'année dernière, j'ai pu le tester pas mal à la voile cet été dans des conditions de vents faible à moyen.

Première chose, ce bateau remonte très bien au vent pour sa catégorie. Avec un vent réel à 7~8 noeuds, je remontais à environ 4 noeuds et quasiment à plat. Et je précise que j'étais tout au plus à 45~50 degrés du vent réel !

Une autre fois, au bon plein avec 8~10 noeuds de vent - vitesse de 5.5 noeuds au GPS toujours en naviguant à plat avec 4 personnes bien portantes à bord.

Comble de l'hérésie pour beaucoup, ma grande voile est sur enrouleur de mat Facnor !
Donc autre idée reçue qu'une voile à enrouleur est catastrophique pour les performances est une vue de l'esprit. Petite perte de performance sans doute, mais bien moindre que ce qui est écrit de ci de là...

Alors, oui il est sûrement pas parmi les voiliers de 7m les plus performants. Mais dans la catégorie des Fifty, les performances sont excellentes.

C'est un bateau pas du tout gîtard - si il gîte de plus de 10 degrés, c'est qu'il est mal réglé ou sur-toilé.
Du fait de son poids, il passe extrêmement bien dans le clapot. Ses réactions sont très saines et jamais surprenantes.
C'est un bateau très confortable et sécurisant. Le cockpit permet de se tenir très à l'aise à 4 personnes voir 6 personnes.

Maintenant, si vous recherchez la performance pure, ok il n'est pas fait pour vous. Disons qu'il lui faut un minimum de vent pour se déhaler correctement (4~5 noeuds). Là où un "pur voilier" décollerai avec un pet, un E22 nécessite une portion de cassoulet supplémentaire. Mais dès force 2, il marche correctement.

J'ai remarqué que des bateaux plus imposants que le mien n'allaient pas forcément plus vite au près. Et même souvent, ils gîtaient plus !

Autre avantage de ce bateau, la visibilité sur l'avant qu'offre le pare-brise quant on est assis dans le cockpit à bâbord. Pas besoin de passer son temps debout pour regarder ce qui se passe devant.

Dernier point très important. A part des soucis de vaigrages (facile à résoudre), ce bateau est indestructible !!! L'échantillonnage de la coque et du pont est sur-dimensionné comme tout les anciens Bénéteau. Rien à voir avec les bateaux actuelles qui eux ne dureront sûrement pas 40 ans sans grosses reprises !

Par contre, une de mes connaissances a un Evasion 22 biquille. Là effectivement, il m'a confirmé que faire du près serré est difficile. Mais qu'aux allures de travers ou portantes, aucun soucis à part une légère perte de vitesse par rapport au mien.

A choisir, il faut prendre un Evasion 22 quillard. Sauf si échouer souvent pour vous est impératif. Le mien échoue 2 fois par jours, car port à échouage. Mais je ne regrette pas d'avoir choisi le quillard, même si j'en ai marre des béquilles ;)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (123)

novembre 2021