Bilan navigation Côte d'Azur

Bonjour
Quand je prépare mes navigations, j'aime bien rechercher des infos sur ce forum alors je me dis que notre expérience de navigation de Port Napoléon à Menton en First 20 pourrait être utile à ceux qui désirent naviguer dans le coin.
Notre bateau est un First 20 que nous déplaçons l'été du Léman vers un bassin de navigation plus salé. Après deux années en Bretagne Sud, cet été c'était la côte d'azur. On avait envie de soleil et de chaleur et sur ce point on a été servi!
Le bateau est arrivé sur sa remorque à Port Napoléon dimanche soir 14 juillet et mis à l'eau avec le travell lift le lendemain matin à 8h. On a choisi ce port car on peut laisser la voiture et la remorque garés dans un hangar pour une somme très raisonnable (80€ pour 3 semaines). Avantage du First 20, on peut mater sans une grue. Inconvénient, le faire avec les 30 noeuds de mistral du lundi 15 juillet n'aurait pas été raisonnable! On a perdu une journée à attendre que le vent tombe en allant se promener à Arles car rester à Port Saint Louis du Rhône est un peu déprimant....
Nous avons navigué par petites étapes d'une dizaine de milles jusqu'à Menton 20 jours plus tard. La sortie de l'eau était prévue à Nice mais la panne de leur grue nous a obligé à le faire à Saint Jean Cap Ferrat et on s'est bien fait allumer côté prix (200€......).
En ce qui concerne le vent, on n'a pas eu beaucoup de pétole (10L d'essence pour notre petit 5 cv en tout) et pas trop de vent fort non plus (2 prises de ris en tout). Un orage assez violent mais prévu depuis plusieurs jours et essuyé tranquille au port à Cannes. Beaucoup de thermiques SE le matin (5 à 10 kts) puis S et SO l'après midi en se renforçant (et pouvant être assez velus!). Curieusement, les thermiques faiblissent en passant S en début d'après midi. Je suis preneur d'une explication!
En ce qui concerne les mouillages, du monde mais on a toujours trouvé de la place. Des fonds qui descendent vite et ça pour un petit bateau avec 20 m de chaîne et autant de cablot cela peut vite devenir difficile. Aucun intérêt d'avoir un petit tirant d'eau car la plupart du temps une ligne de bouées interdit de s'approcher près des plages. C'est pénible mais je comprends!
On a fait plus de port que prévu essentiellement en raison d'un manque d'énergie. On a une glacière nulle qui pompe énormément et qui vide rapidement la batterie. On a un panneau solaire souple mais il ne suffit pas à étaler la consommation de la glacière. Il nous faut donc trouver une solution certainement une glacière plus économique.
Nous avons été étonné de trouver de la place dans les ports sans problème et pour des prix très raisonnables (15 à 20€/nuit) sauf aux Embiez où on s'est fait allumer (34€!). Il semblerait que cela soit moins facile pour les plus de 8m car il y a plus de demandes et moins de places visiteur dispo pour ces tailles de bateau. On a été avantagé par notre petit tirant d'eau qui nous permet de nous caler à peu près dans toutes les places. Dans certains ports, les capitaineries acceptent les réservations par téléphone du matin pour le soir. C'est cool car ça permet de naviguer tranquille et d'arriver tard le soir sans s'inquiéter d'avoir une place. Nous avons toujours été très bien accueilli avec beaucoup de gentillesse et d'efficacité. Les modalités d'entrée varient par contre d'un port à l'autre. La plupart des capitaineries répondent à la VHF (indispensable ici) sauf certaines (La Madrague par exemple) où il faut les appeler au téléphone. Quelquefois il est impératif d'attendre l'autorisation d'entrer au port (Port Canto à Cannes) à cause de l'encombrement des très très grosses unités qui sortent! Pendilles partout ou presque (bouées qqf donc prévoir une aussière longue).
Les paysages sont magnifiques et la côte n'est pas uniformément urbanisée comme on pense lorsqu'on est touriste terrien! Jusqu'à Saint Trop, les conditions de nav sont bonnes. A partir de Saint Trop, il y a tellement de bateaux (moteur) que la mer est une vraie lessiveuse. Si il n'y a pas assez de vent pour appuyer le bateau on est secoué en tous sens et c'est extrêmement pénible! Il faut également se méfier de tout le monde car le RIPAM ne semble pas s'appliquer dans cette zone.....
Bonnes navigations à tous.

L'équipage
04 août 2019
1

Merci pour le compte rendu !

04 août 2019
1

Excellent !
Vous avez dû susciter de la curiosité dans certains endroits... ils sont pas habitués à si petits bateaux, ce qui explique aussi que vous ayez trouvé de la place facilement partout.

:bravo:

04 août 2019
1

Les curieux se promenant sur les quais sont beaucoup plus impressionnés par les montres mécaniques. J’ai vu un semi rigide avec 3 moteurs de 400 cv! Délirant!

05 août 2019
0

Joli compte rendu

Cette année est une année particulière. Le vent dominant est bien le Mistral d'ordinaire, mais au mois de Juillet, c'était le SO. Météo très particulière cette année. Par contre, à mon sens, moi qui ne suis pas voileux, c'était aussi une météo qui a régalé tout le monde. Le S / SO ne lève pas la méditerranée ce qui permet aux bateaux à moteur comme moi de naviguer et de rencontrer......quelques beaux voiliers sous voiles avec des navigateurs qui prennent leur pied. On sait que le Mistral fonction de sa force est compliqué pour les voileux, et a delà de F4, beaucoup plus compliqué pour les vedettes à moteur.

Pour l'histoire des thermiques, il faudrait l'avis d'un expert météorologue, car moi non plus, cette année, je n'ai pas bien compris. En même temps, les différences de T° étant moins grandes entre la nuit et le jour, leurs effets n'ont peut-être pas eu lieu aux heures habituelles, qui sont plutôt vers 11H00 le matin et entre 8H30 et 9H30 le soir.

Pour la place aux Embiez (Je suis au port des Embiez), quoi dire ? C'est une île privée, dont la concession vient d'être redonnée à la SA Paul Ricard. C'est un peu cher..oui..mais les douches, les toilettes sont irréprochables à comparer avec des ports moins chers.
Perso, pour mon bateau, quand il m'arrive (rarement) de prendre une nuit visiteur à Bandol, payer 28 € la nuit, et devoir faire 1 km à pied pour faire le tour du port pour prendre une douche, ou aller aux toilettes, dégueulasses comme ce n'est pas permis, y'a pas photo, je préfère y mettre quelques € de plus et avoir quelque chose de nickel. Et puis, la magie des Embiez..............

Pour naviguer dans la zone de St Tropez, je confirme, c'est juste infernal l'été pour les raisons évoquées très justes et réalistes.

05 août 2019
0

D'accord avec toi pour les Embiez, le service est irréprochable et l'île vaut vraiment le détour. On y a passé une très belle journée et malgré, le prix, tout de même prohibitif, nous y retournerons quand l'occasion nous sera à nouveau donnée.

06 août 2019
0

Merci de ce retour fort intéressant .
J'avais un peu le même projet en tête pour cet été avec mon first 211 basé sur le lac du Bourget, malheureusement pour des raisons familiales ce sera pour l'année prochaine.
Pourrais tu nous indiquer la liste de tes étapes (ports et mouillages) ? pour avoir une idée de ce qui est possible de faire?

06 août 2019
0

Départ port napoleon
J1 et j2 (fort vent d’ouest): carry le rouet. Balades dans le massif possibles si pas alerte incendie.
J3: mouillage calanque de Sormiou
J4: port de la madrague. Attention très faible tirant d’eau au ponton d’accueil, on a talonné heureusement très doucement. Sanitaires HS mais douches sur la plage.
J5: port les embiez . Balade autour de l’ile très sympa.
J6: port de Saint-Mandrier
J7: mouillage presqu’île de Giens
J8: port de Cavalaire
J9: mouillage Saint Trop
J10/11/12: port Canto à Cannes (orages + visite famille)
J13: port d’Antibes
J14/15/16: port de saint jean cap ferrat, aller retour jusqu’à Menton
J17: location voiture retour port napoleon pour ramener la voiture et la remorque puis grutage puis retour haute Savoie
En ce qui concerne les mouillages bien évidemment, les sites possibles sont fonction de la météo.
Je reste à ta disposition pour des infos plus précises.

06 août 2019
2

Beau programme mais une erreur. Si place disponible, le vieux port de Cannes est infiniment mieux que port Canto. Mieux placé, service exceptionnel et prix largement inférieur.

06 août 2019
0

Nous avons volontairement choisi d’eviter le vieux port pour avoir un peu de calme pour dormir.... Port Canto est au bout de la Croisette et un peu de marche ça fait du bien après une journée de navigation

08 août 2019
0

Oui très agréable et très bien

08 août 2019
0

le vx port n 'est pas bruyant contrairement à ca que l on pourrait penser vu sa situation"dans le centre ville"

0

Merci de ce retour sympatique sur notre region ,dommage que tu n'ai pas eu le temps d'explorer mieux la cote varoise ou il y a des beaux mouillages pour les petits bateaux :-)

06 août 2019
0

Il faudrait effectivement plus de temps pour explorer tous les trous de la côte!

06 août 2019
0

merci beaucoup christophe

07 août 2019
0

Salut Christophe,

Merci pour ce partage !
Tu pourrais détailler un peu la composition de l'équipage, et l'équipement de ton bateau point de vue confort ? Que changerais-tu pour étre au top sur une période de 1 à 2 semaines de croisère ? Pas trop dur de bien dormir ?

J'ai vu sur ton profil que tu as un gennak sur emmagasineur, le sors-tu souvent ?
Et la barre d'écoute derrière, bonne modif ?

Désolé, ça fait beaucoup de questions, mais je viens d'acheter un 211 à refiter, alors mieux vaut un qui sait que un qui... cherche !

07 août 2019
1

Bonjour Koink

Pas de soucis pour répondre à tes questions. C'est l'objet même d'un forum non?
Bon achat que le 211, c'est un super bateau. Comme diraient mes filles, je le kiffe grave sa mère! Le 20 est très proche. Il n'a pas de pataras et sa voile à corne le rend peut être plus puissant?
En ce qui concerne la GV, on a fait poser un rail de chariot sur la poutre arrière. Cela dégage le cockpit car le palan de GV est frappé sur une cadène dans le cockpit sinon. En outre, cela permet de mieux régler la GV en jouant avec le chariot.
Le gennaker sur emmagasineur est la super bonne idée. C'est une voile géniale que l'on utilise très souvent, qui aide à déhaler le bateau dès 2 à 3 kts de vent réel. On l'utilise de 60° de vent apparent ( près bon plein) jusqu'au vent arrière mais avec un trou de 140 à 160° de vent apparent car la GV le dévente. Pour compléter la garde robe, il faudrait un spi. Si on régatais, on ferait l'achat je pense. Je ne suis pas fan du vent arrière mais en tangonnant le gennaker à contre (il y a un oeil de tangon en pied de mât qui va bien!) et en assurant la GV avec une retenue de bôme ça marche bien. On est ainsi rentré de Menton en vent arrière par 12/13 kts de vent réel à une vitesse de 7 kts, un vrai plaisir même si il faut rester bien concentré à la barre! On garde le gennaker jusqu'à 10/11 kts au près et 14/15 kts au portant. On est parti au tas au portant avec par 17 kts de vent réel devant l'île de Bréhat l'année dernière. C'est ma douce qui était à la barre et elle n'a pas senti le coup. Pas sûr que je l'aurais senti non plus ceci dit! Le bateau est parti au lof, s'est couché, on a tout choqué en grand, le bateau s'est redressé, tranquille et on est reparti. Apprentissage par l'erreur!
Côté mouillage, on a 20m de chaîne et autant de cablot. On a donc cherché des mouillages par moins de 10m de fond et ce n'est pas toujours facile en méditérannée où les fonds tombent vite et où les anses sont souvent barrées par des bouées pour protéger les baigneurs et les posidonies! On n'a jamais vraiment galéré cependant et toujours trouvé à se poser dans le mouillage que l'on avait choisi. Mais des fois entre la direction du vent, celle de la houle, la profondeur et la nature des fonds, les choix du mouillage possible étaient un peu restreints. L'application Donia (www.donia.fr[...]/ ) est très bien pour éviter les rochers et les posidonies (prise en défaut quelquefois mais en général c'est assez juste).
Puisque j'en suis à parler applis, on navigue avec Boating (Navionics) sur un Ipad avec GPS intégré. On a un backup sur un Iphone en cas de malheur. On en est content On aime bien les cartes papier qui restent pour nous la référence et sont indispensables pour bien comprendre son environnement mais dans un First 20 il n'y a pas de table à cartes et c'est impossible (compliqué) de faire sa nav à l'ancienne.
Côté énergie, on n'est pas bon. Cela est essentiellement dû à une glacière de camping nullissime qui nous pompe la batterie en 12h! Il va falloir que l'on investisse dans du matériel plus performant. On a un panneau solaire souple que l'on installe sur le pont mais il ne suffit pas à étaler la consommation de la glacière. En outre, en navigation c'est chiant car il est posé sur les écoutes et autres bouts et forcément il gène dans les virements de bord. Il est indispensable d'avoir un chargeur de quai à mon avis.
On a un pilote de barre franche mais on ne l'utilise que sur de longs bords de moteur car on aime bien barrer et on ne fait pas de navigations nocturnes. Si c'était à refaire, je ne l'achèterais pas.
On navigue réellement à deux avec quelquefois des amis pour une journée (5 maxi car le cockpit n'est pas très grand tout de même!). Je dis que l'on navigue à deux car c'est réellement le cas. Nous sommes deux co-skippers. Ma douce est moins performante à la barre et aux réglages car elle a tendance à beaucoup regarder le paysage et à se déconcentrer mais elle est redoutable en ce qui concerne la navigation. Toutes les décisions sont prises à deux et cela fait partie du plaisir que nous avons en mer (ou en lac!).
On dort dans la pointe et on dort bien mais nous ne sommes pas très grands (1,75m). Les plus de 1,80m ne seront pas au confort je pense.
Côté moteur, on a un Mercury 5cv tout à fait suffisant même en navigation par pétole (4 à 5 kts de vitesse).
Enfin, nous avons une remorque qui nous permet de changer de bassin de navigation. On met à l'eau avec une grue car je n'ai pas confiance pour le mettre à l'eau à partir de la remorque. On mate seuls avec le kit de matage et il nous faut 2 à 3h pour préparer le bateau.
N'hésite pas à me relancer si je n'ai pas été exhaustif.
Bonnes navigations avec ton 211.

07 août 2019
0

habitué aussi des petits airs lacustres, je m'intéresse au gennaker.
tu l'utilise avec un bout-dehors?
Si oui lequel?
Comment l'as-tu installé?

07 août 201916 juin 2020
0

Sur le First 20, il y a un petit bout dehors que Beneteau appelle un bow spirit sur lequel est amuré le gennaker. Il dépasse légèrement du davier. Il n'est pas assez long car le gennaker peine à se dérouler car il frotte contre le balcon avant. Ce n'est pas très bien foutu mais ça marche. Il faut agir à la fois sur la bosse de l'emmagasineur et sur l'écoute pour le dérouler. C'est un coup à prendre.
Je te mets une photo de Yek Rouz de profil sous la grue à Evian. On voir le Bow spirit à l'avant maintenu par une sous barbe fixée à l'étrave. Désolé je n'ai pas mieux en magasin!

07 août 2019
0

un bien beau bateau :pouce:

07 août 2019
0

Bowsprit : traduction anglaise de bout-dehors (ou boute-hors pour les puristes). Ça fait juste plus chic...

07 août 2019
0

Ben voilà, j'ai appris quelque chose aujourd'hui! Merci.

07 août 2019
0

Bonjour,

Concernant le frigo, j'ai pour ma part très nettement amélioré la consommation en déplaçant le frigo ( manque d'isolation et proximité des infra rouge moteur) celui-ci est construit à partir d'une cuve inox 1.5mm ep (l'inox est réfractaire) puis plusieurs couches de couvertures de survie puis 10 cm de mousse d'isolation batiment. avec ça le groupe froid ne tourne que très peu et la température est beaucoup plus homogène à l'intérieur. Est-ce que ceci est adapté à la taille de votre bateau c'est une autre question. noté que le rendement des panneaux solaires est sensible à la température, utiliser des petits tubes pvc (comme une flute de paon) sous le panneau peut aider à faire baisser la température par effet Venturi. clt

07 août 2019
0

Pas de frigo mais une glacière de camping faite pour tourner sur la prise allume cigare de la voiture ou sur le 220V. Pas du tout adaptée en fait. Je recherche donc une glacière fonctionnant sur le 12V et peu énergivore...

07 août 2019
0

Pour en revenir au sujet, je serais curieux d'avoir vos impressions sur la qualité de l'accueil (amabilité, serviabilité, sourire...) non seulement dans les ports, mais dans les restaurants, boutiques, etc. La Côte d'Azur a eu une réputation peu flatteuse sur ce point mais je trouve qu'il y a de réels efforts depuis quelques années.

07 août 2019
0

J'avais à ce sujet un a priori très négatif, à peu près au niveau des serveurs de café parisiens! Que nenni! Dans les capitaineries, nous avons été accueillis avec sympathie et compétence. Une palme spéciale du jury, non pas pour Cannes mais pour le petit port de la Madrague.
En ce qui concerne les commerces (surtout les resto en fait), accueil au pire avec une indifférence polie. Dans la plupart des cas, le personnel est sympathique et détendu. Les prix sont élevés évidemment mais habitant Annecy cela ne nous a pas trop surpris!

07 août 2019
0

Alors... tant mieux, continuons !

08 août 2019
0

Salut Christophe, merci pour toutes ces précisions !
Cela me conforte dans ce que je pense de ce ptit bateau sur lequel je n'ai pas encore beaucoup navigué.

Pour la remorque, tu as quelque chose à conseiller ?

08 août 2019
0

nous avons eu 7 ans first 21.7S
HB yam 6cv
voir profil pour les nav faites soit avec miniou glénans(5,70m!!)soit avec first
remorque=double essieu trés conseilleé+un pneu coupé et ouvert et posé à plat sur la plaque porte quille(merci pour le bord d'attaque de la quille)
sur de si petits bateaux=
*la vie est accep
table à 2....difficile à 3....."impossible à 4
la vie c'est à dire dormir cuisiner ranger
*
une capote(aussi petite soit elle est un gros plus(nous en avions une)
*en méd les nuits d'été dans un si petit volume sont.....difficiles(,meme si la double couchette avant est etonnenment confortable)...chaud ...chaud
*
les journeés de nav(evidemment sans bimini!)peuvent etre "assomantes"
au moteur nous avions 2 petits parasols
*au mouillage un grand taud(en toile de COTON)du mat au pataras a se faire sur mesure...sinon le soleil vous matraque et surchauffe l interieur
astuce=passez un parasol dans le capot avant,ouvrez le,il protège la surchauffe du pont avant
*
avoir glacière ou frigo....peut etre possible..mais relève de l exploit
enfin à 2 (deux!!)l'annexe se range dans une couchette AR,le BIB en sac sous la descente,l autre couchette affaires perso harnaisgilets et...
enfin
bien avoir conscience que de "vraies"croisières(3/4/6/7 semaines sur de si petits bateaux sont infiniment plus "dures et exigeantes"que sur 9/10 met...plus!!
a la dispo de ceux qui en voudraient davantage

08 août 2019
0

la traverseé continent/corse se fait sans problème avec une bonne couverture MTO(idéal"conditions anticycloniques à faible gradient sur le N du bassin")
départ vers 11/12h....brises cotières jusqu'à 20m au large...brise cotes corses à l'arriveé
si pas ou peu de vent=
aucune hésitation...moteur...pour "tenir" une moyenne raisonnable(et ne pas s'éterniser au large...au cas ou le temps changerait)
pour le retour(d'ailleurs comme à l'aller)suivre la MTO pendant les 3/4 jours avant le départ envisagé..et bien verifier la "constance,la régularité" des prévisions
sur la cote W corse bien suivre la MTO et anticiper tout coup de vent prévu,pour avant la "rueé des retardataires"trouver soit une place au port...soit un des (rares!)mouillages abrités du libeccio(W/SW)
oui VHF+BIB(en sac se loge sous descente)
A plus

08 août 2019
0

D'accord sur tout! Ma compagne a fabriqué également une grande toile en coton que l'on hisse avec la drisse de spi et que l'on attache avec des crochets aux filières. Indispensable pour ne pas cuire au soleil au mouillage. Par contre, avec le vent, ça fait voile et c'est intenable dès que ça monte un peu!
Tu as fais de belles nav! La Corse avec un First 20 ça le fait? Je veux dire la traversée. Nous en avons très envie mais on hésite. En outre, il nous faut une VHF fixe et un BIB si je ne me trompe pas.

08 août 2019
0

Pour la remorque voir le post de Zérauqat. Entièrement d'accord avec la nécessité absolue d'avoir une double essieu. Ensuite passer un peu de temps sous une grue pour bien régler tous les rouleaux. J'ai une Nautilus qui m'a couté un bras et que l'on a dû réadapter (mâchoire d'étrave) bien qu'elle était théoriquement prévue pour le bateau....

08 août 2019
0

oubli
n'avions pas d'enrouleur(par choix)
genois/foc à RIS/assym
souvent sous pilote GV rangeé +le spi assy seulavec (bricolage)possibilité de le déborder avec petit tangonGV 3 ris(trois)

08 août 2019
1

Bonjour à tous,

Nous avons passé juin et juillet entre Sète et l'Italie.
Je fais les mêmes constatations que Christophe.

très sympa jusqu'à Cap Camarat puis l'enfer ensuite. Dès que nous sommes arrivée devant Pampelonne les vedettes de toutes tailles ont envahi la mer ainsi que les jetskis et sur tout les helicos qui font Aéroport de Nice/St Tropez ou Nice/Monaco en suivant les routes maritimes, c'est permanent de jour.
Les vedettes vont d'un way point à l'autre, sous pilote, à fond et passent à coté des voiliers ou devant sans ralentir.
1 vedette sur 20 en moyenne ralentit ou s’écarte, les autres sont des gros bœufs qui se suivent!! On a révisé notre collection d'insultes!!

Sinon, c’était super à Port Cros, Agay et dans la plupart des ports ou l'accueil est très sympa.
On a aimé Menton vieux port, Beaulieu, Golfe Juan vieux port, St Mandrier, Porquerolles, La Ciotat vieux port, Port Miou et Port Gardian.

On repart vers l'Espagne, on verra...

Bons vents à tous.
Pascal

08 août 2019
0

pour l arrivée sur le magnifique golf de S Tropez , passer avant 11 H ou après 14 h et avant 17 h puis après 19 h ...

08 août 2019
0

J'avais oublié les hélicos dans mon post! Infernal, ça n'arrête pas!
En ce qui concerne les refus de "privilège" (pour ne pas dire priorité) le pire a été un voiler d'environ 40' sous toile, babord amure qui n'a pas bougé d'un pouce et à bord duquel nous n'avons vu personne. A tel point que je me suis demandé dans un premier temps si le barreur n'était pas tombé à l'eau. Le bateau était sous pilote et les occupants, et bien, certainement occupés à autre chose à l'intérieur! Totalement irresponsable dans une zone à fort trafic!

08 août 2019
1

je trouve peu d hélico

08 août 2019
0

si possible "pousser"jusqu'à Genes(trés belle ville)cinqueterre(vernazza) la spezia(club centre ville" benedetto")et...pourquoi pas jusqu'à Pise...!!

08 août 2019
0

Ils font la liaison Monaco - Cannes ou Monaco Saint Trop sans discontinuer du matin au soir!

08 août 2019
0

???? je suis tou les jours sur l eau dans le golf , je dois etre sourd

08 août 2019
0

Christophe, tu es passé sur la balance avec ton bateau ?
Histoire de voir le vrai poids d'un vrai bateau qui navigue vraiment et qui part en vacances ?

08 août 2019
0

les first 21...sont les seuls qui ont un "vrai poids" proche du poids donné par constructeur...
cf un ancien comparatif de V et V

08 août 201916 juin 2020
0

C'est déjà assez ch..... en hiver dans ce coin pour les mêmes raisons, alors en été ! j'imagine bien.

08 août 2019
0

la c est Monaco , pas St Tropez

08 août 2019
0

Oui, c'est là qu'ils les louent/affrêtent.
Bien d'accord que c'est surtout entre Monaco, Nice et Cannes le plus dense.
Je ne connais St Tropez que hors saison et aussi pour les Voiles... fin septembre, j'ai pas non plus remarqué qu'il y en ait beaucoup.

13 sept. 2019
1

Ce que Christophe ne mentionne pas, par modestie, dans son récit de voyage, c'est qu'avec sa compagne ils m'ont donné un INDISPENSABLE coup de main pour mettre mon voilier à l'eau.
Vu la nullité absolue de la rampe de mise à l'eau de Port Napoléon (aucune possibilité de s'amarrer, rampe trop étroite avec vent arrière 90% du temps...), cela m'aurait été quasiment impossible sans casse.
Alors encore un grand merci pour mes voisins savoyards !

14 sept. 2019
0

Merci Vincent. Un des plaisirs de la voile est de rencontrer des gens sympas et d'échanger.

14 sept. 2019
0

si j'avais eu le courage de le faire j'aurais fait le même compte rendu avec notre voilier de l'époque (2001 et 2002), un Dufour T7.
J'avais déjà remarqué qu'il était très facile d'avoir des places un peu partout avec des prix moins élevés qu'en Bretagne. On nous a même offert la place à Calvi because; "éh té ! un si petit bateau qui vient de Bretagne c'est sympa, il paye pas ! "
Maintenant essayez la Corse ! C'est divin.
Bravo et merci. Bonne navigation !

14 sept. 2019
0

Comme quoi certaines choses ont bien changé...

14 sept. 2019
1

Ça nous tente bien mais il faut qu'on équipe notre bateau pour de l'hauturier. Survie+VHF fixe si j'ai bien compris et c'est coûteux et encombrant, alors on hésite

14 sept. 2019
0

merci pour ce reportage bien sympa

18 sept. 2019
0

Très sympa récit de votre été, et tous vos commentaires aussi, vous êtes des gens biens. merci !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer