Bilan électrique

J'ai 2 batteries de 70 A sur mon voilier, une moteur et une service, avec un répartiteur, mais après, il y a trop de fils et je ne comprends pas tout : est-ce que dois comparer la consommation des feux/électronique/vhf par rapport aux 70 A de la batterie de service, ou par rapport aux 140 A théoriques ? comment se fait la répartition ? le répartiteur sert lors de la charge, mais lors des consommations ?

Meci de votre aide et de vos conseils.

++++

L'équipage
14 déc. 2006
14 déc. 2006
0

Schéma ?
sans schéma de l'installation on ne peut faire que des suppositions ... mais un répartiteur de charge (automatique) ne sert pas pendant la décharge.

Donc faut comparer la consommation à la capacité de la batterie de service uniquement (70Ah).

Ceci dit, une batterie de service ayant la même taille que la batterie de démarrage n'est pas très rationnel. Au prochain changement de batterie, faudra y penser ;-)

14 déc. 2006
0

Batterie de démarrage
Merci des précisions. Mais je croyais que ce qui importait dans une batterie de démarrage, c'était avant tout sa capacité à fournir une grosse intensité au démarrage, sur quelques secondes, et pas sa capacité totale ?, à la différence d'une batterie de service que l'on recherche plutôt pour sa capacité à accepter des fortes décharges répétées... Mais ce ne sont que des connaissances théoriques, je débute...

14 déc. 2006
0

tout a fait
donc en général, la batterie de démarrage a une capacité de l'ordre de 50 à 100Ah, la batterie service (ou servitude) est adaptée au bilan electrique d'usage (décharge) et aussi charge,
trés variable selon le niveau d"electrification " du bateau

14 déc. 2006
0

pas la même taille mais la même techno
On ne demande pas à la batterie moteur la même chose qu'à la batterie de servitude (ou au parc de batteries), la batterie moteur devant être capable de fournir un courant important (en A) pendant un temps bref.
On pourrait penser prendre des batteries de techno différentes, par ex plomb et électrolyte liquide pour le démarrage (type batterie de voiture) capable de fournir un courant important et plomb-calcium avec electrolyte gel (bon, je m'y perd aussi) capable de supporter des décharges profondes (ça va passer les logiciels de contrôle parental, ça ?).

Le problème c'est qu'à techno différentes correspondent des modes de charge différents et des seuils de tension différents également. Le chargeur étant à priori le même (alternateur, chargeur de quai) il chargera bien une batterie et cuira l'autre (ou l'inverse) si les techno sont distinctes.

Ceci suggère de prendre la même techno pour toute les batteries, rien que pour ne pas se compliquer la vie.

Il est bien sur possible de ne pas respecter cette recommandation, mais alors il faut comprendre ce qu'on fait. Ca peut marcher.

Yves.

15 déc. 2006
0

Un avantage
de cette dissymétrie et de disposer une diode sens passant de la batterie moteur vers la servitude. Cela re-équilibre les circuits et permet de charger correctement les deux batteries : 14,4V-0,7= pas loin de 13,8 volts.

15 déc. 2006
0

techno différentes : et voilà !
C'est à ce que précise Robert que je faisais allusion en disant qu'on peut le faire mais à bon escient (mon neurone avait oublié l'escient)

Du coup, question subsidiaire : si les SERV sont des gel (classique, pour décharge profonde) quelle techno peut-on prendre pour la MOT ? pas du plomb bagnole ?

Yves.

14 déc. 2006
0

techno différentes ...
si on prend des batteries de techno différentes, il faut que celle "moteur" ait une tension de charge plus élevée que celle de "servitude" et que le chargeur soit réglé pour bonne tension de la servitude.

La batterie moteur sera donc légèrement sous chargée. Mais comme la batterie moteur est toujours pleine, elle se contentera de cette approximation. L'inverse ne serait pas bon.

15 déc. 2006
0

fiche technique ?
faut voir les fiches techniques des gels en question pour connaitre leurs tensions de charge et de floating .... puis choisir celle pour le moteur en fonction de cela :reflechi:

14 déc. 2006
0

impossible de répondre sans voir un peu plus
mais quelques principes généraux:

la batterie moteur ne doit alimenter que le moteur et le guindeau électrique et rien d'autre

tout le reste est sur la servitude

s'il y a un répartiteur séparant les batteries à la charge, il ne doit pas y avoir de pont après le répartiteur, car dans ce cas, le répartiteur est shunté et est parfaitement inutile

la conso des appareils doit s'apprécier en fonction de la batterie qui les alimente réellement et non en fonction du parc installé

amicalement

14 déc. 2006
0

Petits contrôles utiles à faire

Si au départ le bateau n'avait qu'une batterie, devant le moteur par exemple.
Elle servait donc au moteur et aux services.

Si par la suite une deuxième a été ajoutée, plus loin dans un coffre par exemple, il est possible que ce soit [b]elle[/b] qui ait été dédiée au moteur uniquement (pour éviter de refaire tout les câblages de servitude).

Donc il est utile de savoir qu'elle est la batterie 1 (moteur) et 2 (services).

14 déc. 2006
0

Batterie moteur & batterie service,
J'ai bien repéré la batterie moteur, avec un très gros fil connecté au démarreur.
Si je comprends bien Michel, si je dois changer mes batteries, il vaudrait mieux une moteur de 60 A et une service de 100 A plutôt que deux batteries de 80 A... Un moteur, ça demande 300, 600 A au démarrage sur quelques secondes ?
50 A ça fait 50x60x60 = 180000 A et ça laisse quand même 180000 / (600 a pendant 10 s) = 30 démarrages (c'est comme ça qu'il faut compter ?)
Et en ce cas, que penser des "power tank" et autres batteries portables de secours : j'en ai vu à 17 A qui donneraient dans ce cas une petite dizaine de démarrages de secours ?

D'une façon plus générale, quelles sont les meilleures batteries pour la petite croisière côtière ?

C'est pas simple...

14 déc. 2006
0

quel modèle ?
pour savoir quelle batterie de démarrage il faut savoir quel moteur et quel bateau ... ce sera entre 30 et 100 Ah (du petit au grand bateau), modèle classique de bonne qualtié pour automobiles (c'est le même usage qu'une voiture).

pour savoir quelle batterie servitude, il faut savoir quels équipement électriques et quelle taille de bateau ... ce sera entre 100 et 1000 Ah selon le cas, modèle permettant des décharges et du cyclage (c'est pas du tout le même modèle que pour le démarrage d'une voiture).

Portable et power tank inutile sur un bateau avec une installation électrique bien faite et entretenue.

C'est pas compliqué si tu prends les valeurs couramment utilisées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (27)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021