BIB 24h ou Hauturier pour nav mediterrannée nord

Question : je dois changer mon bib périmé, compte tenu de mes nav: en couple en med nord (corse sardaigne balerares) soit si probleme etre en situation d'etre recupéré en moins de 24H, je pense pouvoir me satisfaire d'un bib cotier 24h
qu'en est il de la réglementation?
que feriez vous?
autre avantage du cotier en sac : poids (moi ça va pour le sortir du coffre de mon 31' mais ma femme nada si c'est lourd)

L'équipage
09 juil. 2015
09 juil. 201509 juil. 2015
0

Le bib pas dans un coffre.
Les pépins c toujours la nuit quand on est épuisé. Même toi t'auras du mal à le sortir.
Le bib sur le roof ou dans la jupe, sur le berceau qui va bien. On le soulève pas, on attache le bout de percussion, on tranche les attaches et on pousse à l'eau. Donc le poids pas grave.
Et Corse, Sardaignes, Baléares c de l'hauturier...

09 juil. 2015
0

bonsoir déjà évoqué le semi hauturier est valable de 6 à 60 milles type I ou II (le II est aussi appelé côtier) et aussi - 24h ou plus.
Pour faire le nord de la Méditerranée, et tout dépend d'où tu pars mais la Corse c'est moins de 120 milles. L'Hauturier n'est obligatoire que pour faire Sardaigne - Baléares en direct.
Mais chacun est responsable et choisi ce qu'il veut comme armement.
Gilles

11 juil. 2015
0

Oups!
J’avais loupe la nouvelle D240 :oups:

10 juil. 201510 juil. 2015
0

Pour les Baléares en direct à partir de Port Camargue, et plus à l'ouest, on reste à moins de 60 milles d'un abri; donc le côtier passe.

Comme nous ne sommes plus que deux à bord, c'est l'option que nous avons pris (un 4 places)...pas trop lourd.
L'année dernière nous avons fait, en toute tranquillité, une étape Corse-Minorque (~220 milles) Mais c'était avant la nouvelle réglementation 240....

Sur ce Bib, l'armement est très simplifié, mais en revanche, nous avons aussi un sac étanche avec: nourriture, couverture de survie, 3 feux à main, VHF portable plus piles de rechange etc, et des bidons d'eau...qui vont avec.

11 juil. 2015
0

Division 240 : "Article 240-2.15 Caractéristiques des radeaux de survie gonflables
I – Seuls peuvent être embarqués à bord des navires de plaisance les radeaux de survie gonflables appartenant à l’une des catégories suivantes :
– conforme à la norme NF/ISO 9650 ;
– de la classe II et de la classe V si acquis avant le 1er janvier 2008.
Ces radeaux répondent aux dispositions pertinentes de la division 333 du présent règlement";
.
la classification côtier ou hauturier n'existe pas sauf que la division 333 autorise des radeaux de survie allégés sans bouffe et eau à l'intérieur; ce que l'on peut résumer par les appellations commerciales des fabricants :
- côtier (ou moins de 24h00) : pas de bouffe et eau à l'intérieur et conforme à la norme NF/ISO 9650;
- hauturier : bouffe et eau à l'intérieur (et normalement c'est pour 7 jours de survie) et conforme à la norme NF/ISO 9650;
.
du moins, c'est ce que j'ai compris;
donc :
si dans ta navigation, tu risques dériver pendant plus de 24h00, tu dois prendre un radeau hauturier; sinon, c'est un côtier

12 juil. 2015
0

Non c'est plus compliqué '... Avec les nouvelles categories semi hauturieres et hauturieres tu ne peux utiliser que les Iso 9650. Type I. Pour la seconde ... Et tu peux prendre dans ce type une pour plus ou moins 24 heures. Cela reste au choix du skipper ...
la classification des fabricants en cotier et hauturier correspond donc plus a la norme Type I ou Type II. qu'a la notion de plus ou moins .24 H

Dom

12 juil. 201512 juil. 2015
0

Mais Type l ou Type ll n'existe pas dans la nouvelle division 240; et pas non plus dans la division 333;
donc je ne comprends pas d'où ça vient;
du moins, je subodore que cela vient de l'appelation choisie par les fabricants mais qui n'a rien d'officiel

12 juil. 2015
0

Si. Dans la nouvelle 240 pour la categorie de navigation hauturiere :
Extrait :
un ou plusieurs radeau(x)de survie gonflable permettant d’embarquer l’ensemble des personnes à
bord qui soit obligatoirement :
- de type I au sens de la norme EN NF ISO 9650, s’il(s) est/sont conformes à cette norme
- de classe II, conformément aux dispositions de la division 333 du présent règlement,
- ou d’un type approuvé conformément aux dispositions de la division 311 du présent règlement. Cette exigence s’applique en remplacement de celle du 3 de l’article 240-2.07.
Dom

12 juil. 2015
0

Effectivement, c'est toi qui a raison, j'avais mal compris

12 juil. 2015
0

Pour revenir à la question de Majolan83, pour aller en Corse et Sardaigne, depuis le Var, un côtier suffit surtout avec un grab-bag contenant nourriture etc.
Pour aller aux Baléares, avec un côtier, il faut faire un crochet vers l'ouest, afin de rester à moins de 60 milles d'un abri, avant de piquer plein sud, à peu près à hauteur de Port Camargue.
Une dernière réflexion, en cas de blessure de Monsieur, un côtier léger que Madame pourra mettre à l'eau seule si nécessaire, sera plus efficace qu'un hauturier lourd, qu'elle ne pourra pas bouger et qui coulera avec le navire !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

L'eau de l'Aude là

mars 2021