besoin de conseils pour évent réservoir d'eau

Bonjour ,

jusqu'à maintenant j'avais un réservoir souple plastimo de 200 litres et en dix ans j'ai déjà changé la poche deux fois à cause des fuites .
donc j'ai profité du confinement pour me lancer à fabriquer un réservoir rigide en résine , pour l'instant cela se présente bien avec un embout de remplissage de 38 et un tuyau qui remonte à la nable située à 40 cm plus haut et ma question est la suivante : comme l'embout de remplissage est beaucoup plus gros que le tuyau de 15 ou 19 qui permet de mettre l'eau dans le réservoir est que j'ai besoin de mettre un évent ?
si oui est-ce qu'il existe un évent qui laisse passer l'air et pas l'eau sinon je dois mettre l'évent plus haut que le réservoir pour éviter un débordement mais je n'ai pas trop la possibilité de l'installer puisque le réservoir est situé sous le plancher .
j'aurai besoin de votre expérience
merci de me donner des conseils

L'équipage
28 nov. 2020
28 nov. 202028 nov. 2020
0

Bonjour,

L'évent sert au remplissage mais aussi à la vidange. Sans éventtu auras probablement des difficultés au remplissage mais surtout il faudrait garder l'orifice de remplissage ouvert en permanence pour ne pas mettre le réservoir en dépression à l'utilisation du réseau d'eau. Difficile de faire l'impasse sur l'évent à mon avis.

Le réservoir est sous le plancher du carré ? Tu dois avoir moyen de faire courir un tuyau d'évent en parallèle du tuyau de remplissage?


28 nov. 2020
0

L'évent n'a pas besoin d'avoir un gros diamètre.
Une seule règle: que l'extrémité soit toujours au dessus de la flottaison quelque soit la gîte.

Au remplissage, sauf présence de contre pente, le diamètre de la goulotte est suffisant pour laisser l'eau rentrer et l'air sortir.
Au puisage, comme le débit est faible, le petit diamètre est suffisant pour laisser l'air entrer autant que de besoin.

Sans évent ni fuite en partie haute, au puisage il y aura création d'une dépression qui finira par empêcher la pompe de faire son boulot.


28 nov. 2020
0

rebonjour
déjà merci pour vos réponses
j'avais bien compris que l'évent doit servir à retirer l'air au remplissage et à le faire rentrer quand l'on puisse de l'eau pour remplir le volume et j'avais pensé à faire un petit trou sur le bouchon du nable de remplissage ?afin que l'air rentre dans le réservoir quand la pompe puisse de l'eau , est ce une mauvaise idée ?
et comme au remplissage le tuyau du réservoir est plus grand que le débit de l'eau l'air peut sortir ?
ce réservoir est situé sous le plancher de la cabine arrière , je le fabrique en résine et fibre qui épouse la forme voulue (sorte de sarcophage à l'envers )
c'est la première fois que je me lance dans ce genre de fabrication et j'aimerais ne pas avoir à mettre un évent une fois le réservoir en place ;
de plus je n'ai pas trouvé trop de tuto sur ce genre de fabrication

merci de partager votre expérience


28 nov. 2020
0

Une expérience.
J'ai eu un temps un ford Transit diesel qui avait un particularisme agaçant.
Il lui arrivait de manière totalement aléatoire de s'arrêter. cela pouvait être tous les 20 km ou ne pas arriver plusieurs plein de suite. J'ai passé pas mal de temps au bord de routes.
Le diesel Ford a une pompe manuelle pour réamorcer le moteur en cas de panne de carburant.
Un jour, j'ai remarqué que le levier était en position comprimée!
J'ai ouvert le bouchon de réservoir, entendu "pop" et vu le levier reprendre sa position normale. Et le moteur est reparti.
J'ai fait un trou dans le bouchon; malgré cela le phénomène se produisait encore.
Au final, j'arrivais à ressentir les tous premiers prémices de dépression dans le réservoir. Comme le bouchon était dans le montant entre le chauffeur et l'arrière, il était à portée de main en ouvrant la fenêtre, et le simple faite de le secouer permettait à l'air de rentrer dans le réservoir.

Donc le trou dans le nable ???, en plus sur le pont soumis aux embruns!


Fabien83:Tiens ! J'ai eu un transit mk2 de 1981 et j'avais le problème inverse ! Pas souci en route mais par contre infernal pour remplir le reservoir. Je l'avais pourtant démonté, nettoyé, vérifié le tuyau d'évent, j'étais obligé de passer un quart d'heure à faire chaque plein tout doucement pour ne pas que ça dégueule.+1 pour le trou dans le nable ! Il faut placer l'évent sur une surface la plus vertivale possible. Hiloires de cockpit par exemple ou éventuellement sur le bordé sous le rail de fargue (10-15 cm sous le pont pour avoir la hauteur pour faire un petit col de cygne à l'intérieur et empêcher toute entrée d'eau de mer). ·le 28 nov. 18:06

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (123)

mars 2021