Besoin d'aide pour debugging de mon pilote Arduino Nano qui plante

Salut,

Je viens de me fabriquer une "tête" de pilote automatique pour remplacer l'électronique de mon ST2000, à base d'un Arduino Nano et d'un capteur gyro magneto accelero MPU 9250 (partant du projet open source YAAAP). L'idée est que cette petite tête puisse tenir la barre de Yacare déjà de Madagascar jusqu'en Afrique du Sud... et plus si affinités...

La chose tient bon la barre, certes, c'est déjà ça, j'en suis content, mais seulement jusqu'au moment où je branche un convertisseur allume cigare USB pour recharger ma tablette ou autre appareil. Le cap devient fou et l'appareil planté!

J'ai mis un condensateur sur l'arrivée 12v (10 micro farad), j'ai l'impression que ça à amélioré un peu mais pas certain, d'autres paramètres ont changé, comme la charge de mes batterie (dans la journée ça a l'air de mieux marcher que la nuit, mais le soleil est à fond dans le panneau)

Bref, aide bienvenue, ça a l'air d'être un problème de parasites )-:

Bises du Sud

Raphaël

L'équipage
14 sept. 2019
14 sept. 2019
1

Hello,

Comment est alimenté ta carte arduino?
Il te faut une alim qui maintient un 5v stable quelque soit les variations de tension sur le 12v, dans certaines limites bien sur.

15 sept. 2019
0

Elle est alimentée sur l'entrée 5V (et non VIn), via un régulateur R78E5 dont voici les refs: www.gotronic.fr[...]590.htm . Le problème se produit même quand le moteur est débranché avec le pilote en standby, du coup j'ai essayé de couper l'alim 12 et d'alimenter l'appareil par la prise USB de l'Arduino: même symptôme.

15 sept. 2019
0

www.gotronic.fr[...]590.htm

Faut enlevé le "." à la fin...

15 sept. 2019
0

Page non trouvée...

15 sept. 2019
0

Le MPU9250 est alimenté par la sortie 3v3 du l'Arduino.

14 sept. 2019
1

Bonjour,
Changer le convertisseur 5v peut-être, certain génèrent un paquet de parasite, j'ai eu un problème avec un convertisseur 5v, VHF completement parasitée, problème GPS ...
Le changement a resolu le problème ...

14 sept. 2019
2

On dirait que le convertisseur USB génère pas mal de perturbations, et que l'alim carte Arduino y est sensible.
Je commencerais par changer le convertisseur USB et brancher l'Arduino sur un circuit distinct.
Pour améliorer le filtrage, il faut savoir ce qu'il faut filtrer, donc un peu de matos.
Tu peux aussi essayer d'augmenter les capas de filtrage de l'alim de l'Arduino en ajoutant un condensateur chimique de 1000 à 2200 µF.

15 sept. 2019
3

Essaies avec une recharge externe de smartphone (power bank)...Là tu auras un 5V nickel. Il existe certaines recharges (pas toutes!) qui acceptent d'alimenter tout en étant en charge...ça permet de très bien filtrer le 5V.
J'en utilise une sur un Pi depuis plusieurs années sans souci (comme 'onduleur' en cas de coupure secteur)

15 sept. 2019
0

Merci pour toutes ces idées. Vais tester avec ma powerbank, trouver un condensateur de 1000 à 2200 micro, et à défaut changer mes chargeurs USB. Malheureusement pas d'oscillo pour voir ce qu'il se passe.

15 sept. 2019
0

L'Arduino est une carte à vocation pédagogique. Le hardware n'est pas adapté à un usage embarqué. Notamment pas de résistance de l'alimentation à des chutes où des pointes de tensions. Mauvaise immunité électromagnétique...Mettre un autre convertisseur 12V-USB peut aider, mais rien ne garantit un fonctionnement fiable sur le long terme.

15 sept. 2019
0

A croire que certains fabricants de pilotes dignes de ce nom sur la place du marché produisent tout autant du matos "à vocation pédagogique" (pas conçu pour durer) vu les déboires que j'ai pu avoir jusqu'alors, donc on va tenter de faire avec!

15 sept. 2019
2

Les auto-pilotes commercialisés ne sont pas perturbés par les équipements de bord et ne les perturbes pas.
Leur fiabilité dépend de leur usage mais c'est vrai que les ponts en H et certaines pièces du vérin n'ont pas la vie dure. Ils font le job pour pas mal d'années quant même.
Les arduinos sont fiables dans un environnement domestique. L'air salin, l'eau, l'exposition à la chaleur et au froid, les vibrations et les "caprices" électriques c'est pas courant dans un salon.
Il est possible de faire avec oui,et c'est surement riche d’enseignement, mais en connaissance de cause.

15 sept. 2019
1

Les perturbations je ne désespère pas que nous trouvions une solution. Si Arduino aime le courant très régulé alors on va le réguler comme il faut. Pour l'environnement j'ai monté la bête dans un boîtier qui devrait se rapprocher d'un indice de protection 67 voir 68, sachant en plus qu'il est monté a l'intérieur du bateau: donc à l'abris des températures extrêmes, de l'air salin et de l'eau. Il vit dans un salon en somme! Les vibrations devraient être moins un problème avec le capteur 9250 qui est entièrement statique, qu'avec nos antiques fluxgate sur cardan.

16 sept. 2019
1

J'utilise un convertisseur DcDc à une poignée d'euros sur Ali, et je n'ai aucun problème.
fr.aliexpress.com[...]12.html

15 sept. 2019
1

Pas de problème particulier avec un arduino, dans la cabine, près de la table a carte . (gestion moteur)
Par contre, problème confirmés sur les différents adapteurs 5v, souvent de très mauvaise qualité. Je pensais mettre en place une alimentation 5v de qualité (10A), pour les différents équipements et éviter le branchement d'adapteur par les équipiers qui rechargent leur téléphone ...

15 sept. 2019
2

Je ne peux que confirmer les dires du dessus: les arduino n'aiment pas trop les variations de tension. J'ai eu pas mal de problèmes comme ca ou le démarrage d'un moteur électrique faisait chuter la tension (pas énormement pourtant) pendant un tout petit laps de temps, et l'arduino redemarrait systématiquement.
Le test avec une powerbank est facile à réaliser avant de se lancer dans un régulateur de tension vraiment stabilisé, ca parait une bonne idée de commencer par la !

15 sept. 2019
1

Aucun problème pour utiliser un arduino en embarqué de façon fiable, il faut juste qu'il soit correctement alimenté et que le soft soit robuste aussi. Comme pour n'importe quel montage embarqué quoi.

Le convertisseur utilisé n'est peut être pas suffisant (j'ai pas pris le temps de regarder la datasheet), il faut utiliser une alim bien stable ou rajouter l’électronique qui va bien au convertisseur.

15 sept. 201915 sept. 2019
1

Ton 78xxxx est un régulateur qui donne un 5v en partant de plus haut, et qui demande à être filtré en amont avec un ou des condensateurs, un gros entre 100 et 1000uF et un petit entre 0.1 et 1 uF 25V ou 35V, le filtrage aval étant fait par arduino.
Plus la tension d'entrée est haute plus il va chauffer et c'est de la perte pure.

Tu peux aussi mettre un vrai convertisseur 12v 5v , c'est un autre principe de fabrication de tension, mieux filtré et surtout plus efficace : rendement de 90 95% ce qui est bien et du coup ça chauffe pas pour ce que demande un nano.

J'ai utilisé les 2 et les 2 fonctionnent y compris moteur tournant sans parasitage ni coupures, avec des arduino, normal, mega et nano.

15 sept. 2019
1

Le choix d'utiliser un régulateur linéaire ou à découpage va dépendre de la consommation de l'Arduino et de l'installation électrique du bord.
Avec un régulateur linéaire genre 7805 ou LM317, regarder les montages type sur les datasheet pour avoir les types et valeurs des composants de filtrage.

16 sept. 2019
1

Pour de betes raisons de dissipation thermique, je prefere souvent les régulateurs à découpage, meme si la sortie n'est pas "pure" et necessite un bon filtrage. le passage de 13 voire 14V quand le moteur tourne à 5V a vite fait de produire beaucoup de chaleur, meme pour un simple arduino, et c'est vraiment de l'energie perdue, en plus d'etre chiante à dissiper...

17 sept. 2019
0

J'ai ajouté deux condensateurs 1000 micro en parallèle sur le 12v juste avant le régulateur, et ça marche depuis ce matin, soit environ 6h de fonctionnement, malgré deux convertisseurs allume cigare USB qui chargent en même temps, l'inverteur 220 en fonctionnement, que je débranche et rebranche de temps à autre. J'attends 24h avant d'ouvrir le champagne!

17 sept. 2019
1

Bjr pense aussi au blindage électromagnétique !!!

Je trouve le Nano plutôt très tolérant ! mais par contre :

Comment as tu cablé ton MPU 9250 ?
distance du déport ?
type de câble ?

c'est une liaison série donc plutôt électrosensible !

en hors question il y a moyen de voir le sketch ?

bonne recherche

;-)

17 sept. 201917 sept. 2019
0

Salut, voici une photo de l'intérieur pour te donner une idée de l'intégration du 9250. Pour le schemas je suis parti du projet YAAAP forum.arduino.cc[...]dex.php - j'ai remplacé le mini pro par un Nano, ajouté des résistances de pullup sur le bus I2C, un buzzer, une télécommande avec un seul bouton (on joue sur les temporisations), 3 condensateurs 100 nano sur le moteur, les 2 condensateurs 1000 micro sur l'entrée 12v. Le 9250 est alimenté par la sortie 3v3 du nano. Toute suggestion pour faire un blindage bienvenue!

17 sept. 201916 juin 2020
1

Photo de l'intérieur:

17 sept. 201917 sept. 2019
1

ça me semble propre aussi !

juste pour critiqué perso j'aurais encore éloigné un peu plus le MPU9250 de tous y compris l’écran et l'alim du nano !!!

Mais bon c'est histoire de causé :coucou: sinon c'est super propre ! c'est ta maquette ou c'est le15 eme ?! :-D ;-)

pour durcir :

ne pas torsadé ton i2c de cette manière

  • et - sur une paire torsadé clk et sda sur une autre paire puis torsade des 2 paires ensembles

blindage entre tous de tous sauf mpu ! des idée bas maintenant fô réfléchir

un couvercle métal sur la partie haute
et une petite cloison entre le mpu et le reste !

18 sept. 2019
0

il n'y a pas que l'acier dans la vie ! d'autan qu'effectivement avec le mpu le remède pourrez être pire que le mal je pensais a du cuivre ou de l'alu

regarde ici :

www.google.com[...]/url

si ça passe pas donne moi un email en mp

;-)

17 sept. 201917 sept. 2019
0

Ben c'est mon tout premier bricolage Arduino, après validation du même montage sur une breadboard mais loin du contexte bateau... Les problèmes de blindage c'est nouveau pour moi. Ok je vais torsader les fils comme tu le préconise. Le couvercle métal sur le haut, et non sur le bas et les côtés, c'est pour limiter l'effet sur le magnétomètre c'est bien ça? Du coup la cloison entre le MPU et le reste, en métal aussi? Quid de l'effet sur le magnéto? J'ai désossé une veille alim de PC portable ce matin dans laquelle j'ai découpé un bout de circuit imprimé avec les deux condensateurs 1000 micro déjà montés en parallèle, qui sont passés dans mon circuit. Madagascar, récup obligée. Il y avait aussi plusieurs plaques en métal dans le boitier de cette alim, je devrais pouvoir les réutiliser du coup pour blinder...? Au passage ça n'a pas planté depuis ce matin! 10H de fonctionnement, du jamais vu, le système électrique pas mal stressé pourtant. J'attends quand même la barre des 24H avant d'être trop content!

17 sept. 2019
0

10h, c'est rien, j'ai des nanos qui ont tournés pendant plusieurs jours (largement) d'affilé sans être coupé et sans planter.

Attention, dans un système embarqué, il faut que le soft soit robuste aussi pour retomber sur ces pattes en cas de soucis ...

17 sept. 201917 sept. 2019
0

10h c'est rien c'est clair, sachant qu'il m'arrive de passer plus d'un mois en mer..., mais c'est mieux que 10mn de fonctionnement, et donne surtout l'espoir que le probleme soit réglé, c'est ça que je voulais dire! Je cible un système capable de fonctionner non stop à l'échelle de la durée de mes navs. Au niveau soft, il y a en effet moyen de gagner en robustesse si ce n'est pas l'Arduino qui planté, en détectant le plantage de périphériques par soft pour les réinitialiser. A voir.

18 sept. 201918 sept. 2019
1

Test d'alimentation un jour + une nuit OK - bug résolu. C'est la solution de FrédéricL soit l'ajout de condensateurs chimiques pour une capacité totale de 2000 µF qui a résolu ce problème. Merci à tous pour vos contributions riches d'enseignements! Prêt pour le 1er test en mer, cap sur l'archipel des Mitsio!

18 sept. 2019
1

Formidable !
C'est où ça ?
Bonne navigation et bonne chance encore.
;-)

18 sept. 2019
0

J'ai un pilote du commerce.
2 alimentations : 1 pour instruments / calculateur du pilote, et 1 pour la puissance.
La première est précédée d'un "filtre en pi" soit un condensateur de forte capacité, une self / un bobinage en série sur le +, puis un autre condensateur.

18 sept. 201916 juin 2020
0

@Flora - La grande Mitsio est à 45 milles de nav de Nosy Be ou mouille Yacare maintenant. Vers le NNE. Ci-joint carte Nord Ouest Mada.

22 sept. 2019
0

Bonjour à tous,
Cela fait plusieurs mois que je planche sur le même projet , et qui dit même projet dit même problème .
Je bloque sur un problème de parasyte il me semble , en fait c'est l'arduino qui bloque en fait :
A vide (sans moteur branché) tous fonctionne bien , dès que je raccorde le moteur le cap du pilote s'affole et au bout de quelques seconde le programme se fige.
Idem quand la vhf est en émission , le programme se bloque au bout d'une seconde même si le moteur n'est pas raccordé.

En lisant ce fil , je viens de faire un essais avec une alim différente pour l'arduino ( une pile 9v sur la prise jack) mais rien ne change .

Je ferai un essais en ajoutant un condo en // du moteur mais j'aurai besoin que l'on m'éclaire .

En attendant , quelqu'un a peut être une idée pour faire évoluer ce projet , je sent bien qu'il ne manque pas grand chose mais pour le moment je suis bloqué.

Merci.

22 sept. 2019
0

Petite précision : j'utilise un module 2 relais pour commander le moteur
Mais pas de disfonctionnement à vide , les relais s'actionnent bien .

22 sept. 2019
0

Excusez moi il fallait lire dysfonctionnement.
Cdlt.

22 sept. 2019
0

Il faut filtrer l'alim de ton Arduino, sinon il est perturbé par les parasites émis par les autres équipements.

22 sept. 201922 sept. 2019
2

Bien penser que pour les condensateurs sur une alimentation, on doit filtrer deux choses et donc avoir deux types de condensateurs;
Il faut pouvoir filtrer la tension, la lisser, mais aussi filtrer les parasites qui sont présents sur la ligne d'alimentation ou à l'intérieur d'une alimentation.

On a donc en général deux types de condensateurs :

Polarisés, très souvent de forte capacité et toujours avec une indication des polarités par un (+) et un (-) sur leur corps et les valeurs de tension et de capacité à la tension nominale. Ils permettent d'absorber plus ou moins les variations de tension mais peuvent, s'ils sont trop gros, aller jusqu'à faire sauter le fusible d'alimentation lors du branchement de cette alimentation car un condensateur électrochimique au démarrage d'une alimentation est considéré un très court instant comme un court circuit. Après, ça va (nettement) mieux !

Non polarisés : permettent d'éliminer plus ou moins, de diminuer les parasites présents dans un circuit ou à l'entrée d'un circuit ou d'une alimentation, parasites pouvant être générés par une commutation (pont de diode par exemple) ou un appareil haute fréquence qui rayonne à côté et renvoie des fréquences ou parasites soit dans l'alimentation générale du bord, soit par les airs directement sur la carte électronique.
Les variations de tension d'alimentation et les parasites sont pris en compte par les calculateurs, nano-ordinateurs, Arduino ou Raspberry (par exemple).
Il faut donc soigner et la qualité de la tension en calculant et plaçant des condensateurs polarisés, et la qualité finale de la tension donnée avec le moins de parasites externes avec des condensateurs non polarisés, souvent beaucoup plus petits.
Il faut aussi que les circuits fabriqués lors d'usage d'Arduino ou RPi ne soient pas des antennes (avec des fils partout), soient dans des coffrets limitant les parasites et avec une alimentation stable en tension et suffisante en courant et que les câbles d'alimentation ne soient pas pollués par des parasites trop forts.

Une source d'information prise au hasard :
fr.m.wikipedia.org[...]nsateur
Edit : @Fred, j'étais justement en train d'écrire lorsque tu as répondu qu'il faut filtrer ...

22 sept. 2019
2

Pour compléter le message de PhilG, les condensateurs non polarisés (typiquement film polyester 1µF) doivent être placés au plus près des équipements à alimenter. Pour le câblage, torsader les fils des signaux s'ils ne sont pas blindés (on torsade les deux fils du même signal, pas deux fils de deux signaux différents), et bien séparer les circuits d'alimentation et les circuits "signaux".

22 sept. 2019
0

Un grand merci pour vos conseils , j'ai donc cumulé plusieurs problèmes :
J'ai placé 3 boites de dérivations reliées entre elles par des câbles même blindés mais avec des fils partout histoire de séparer le capteur du module relais et l'arduino.
Ensuite je n'est pas torsadé les fils , je comprends mieux mon erreur en voyant les commentaires de la photo .
Je n'ai aucun condensateur , donc aucun filtre sur mon projet
Je vais donc une nouvelle fois revoir ma copie et tenter de tout remettre dans un seul boitier en prenant plus de soin sur mon montage et je tenterai de blinder l'ensemble .

Une question subsiste quand même , je n'ai pas d'anti parasyte sur mon alim mais même avec une pile 9v en direct sur mon montage il peut y avoir des parasytes sur l'alim ???

Y a t il des valeurs "basiques" pour les condensateurs d'alim et ceux du moteur ?
Ps : J'utilise un moteur 12v de lève-vitre de voiture

22 sept. 2019
0

Vos messages sont d'une aide précieuse , ma pemière idée était de mettre un condo directement en sortie du module relais , une erreur de plus ......évitée de justesse .
Merci FredericL
PhilGé , je bûche les condensateurs dès que j'ai un moment ......
Ça prend du temps d'apprendre mais on append de ses erreurs .....

23 sept. 2019
0

Le blindage ne sert à rien pour les câbles d'alimentation. Torsader les fils (surtout ceux venant de capteurs) réduit la sensibilité aux parasites.
Il faudrait des photos et un schéma des différents éléments et alimentations pour comprendre pourquoi l'Arduino est perturbé quand il est alimenté avec une pile.

23 sept. 2019
1

Bonjour à tous, le condensateur chimique de 2000 micro ajouté sur l'arrivee 12v semblait avoir résolu le problème après un fonctionnement ininterrompu sur 24h, malgré de nombreuses manipulations de mes chargeurs usb, inverter 220 etc. Mais plantage au bout de 30h environ, suite à manip d'un chargeur USB. J'ai changé de modèle de chargeur USB pour contourner le problème et depuis plusieurs jours tout est parfaitement stable. A l'occasion j'ajouterai des petits condensateurs près des pins d'alim des 3 CI, mais là le départ est imminent et l'appareil à poste pour sa 1ere navigation, son 1er test en mer.

23 sept. 201916 juin 2020
0

Bonjour,
J'ai installé un régulateur et stabilisateur de tension (photo ci dessous) pour alimenter mon Raspberry. Mon système fonctionne mais beaucoup de parasites sur la radio. Je ne maîtrise pas l'électronique (un peu d'indulgence !). Auriez vous des solutions et des schémas pour installer un condensateur si nécessaire.
Merci

23 sept. 201916 juin 2020
0

Ce type de filtre peut être !

23 sept. 201916 juin 2020
2

Ah... J'oubliais, dans mon petit exposé (très succinct, je ne veux ni ramener ma fraise qui n'est plus de saison), ni saouler ceux qui n'y connaissent rien à la conception d'une alimentation propre ou d'un circuit sensible aux parasites...
Torsader les fils de l'alimentation continue, oui, effectivement, mais aussi placer des tores ferrite, ces anneaux qui aident à enlever ou réduire les parasites.

@Celya, tu as la réponse à ta question (beaucoup de parasites à la radio) sur ta photo :
Convertisseur DC-DC, donc convertisseur par oscillateur ou courant haché à haute fréquence. Tes parasites HF sont captés pas la radio parce qu'ils sont émis soit par le circuit interne non blindé, traversant le plastique, la résine, mais aussi peut-être que les parasites rayonnent par les fils d'alimentation...
Mettre un ou plusieurs condensateurs non polarisés, oui, mais quelle valeurs? Car la valeur dépend de la fréquence.

L'impédance d'un condensateur est la "résistance" au courant alternatif de ce condensateur.
Un condensateur peut avoir une impédance nulle ou proche de zéro (un court-circuit) par rapport aux tensions alternatives et une impédance très élevée (une coupure) aux tensions continues.
Pour connaître l'impédance d'un condensateur, on applique la formule suivante :

Zc=1/jCw (w est en fait la lettre Omega)

Z est l'impédance en Ohms
j est le nombre complexe que les élèves de terminale nomment i. Mais en électricité ou électronique, i peut être facilement confondu avec l'intensité du courant i. L'usage est donc de remplacer i par j (j² = -1).
C est la capacité du condensateur. Attention, elle doit être en Farad (et non en microfarad).
w est la pulsation (oméga minuscule). C'est 2pi fois la fréquence.
Le nombre j traduit le déphasage entre courant et tension dans un condensateur soumis à une tension alternative. Ce déphasage est de 90°, soit un quart de période. Dans les nombres complexes, le complexe i (ici j) a un argument de 90°. Pour calculer la valeur (le module) d'une impédance de condensateur, on peut supprimer j de la formule.

Z = 1 / (C.w)

(prononcer : "Z égal 1 sur C oméga")
Comme ça, c'est plus simple (!)

Problème courant, on ne connaît pas la fréquence et un parasite a une fréquence parfois aléatoire...
Il faut donc arriver à calculer ou installer plusieurs condensateurs de différentes valeurs dans le circuit pour enlever le plus possible de parasites, ces condensateurs seront calculés et placés avec des résistances pour fabriquer des filtres RC ou filtres passe-haut ou passe-bas. Quand on parle de passe-haut ou passe-bas, on parle de faire passer (ou non) la fréquence, le parasite, l'information.

Le principe d'un filtre RC passe bas ou passe haut, c'est justement de faire un pont diviseur avec deux impédances :
R : son impédance est constante et vaut toujours la résistance R
C : son impédance est inversement proportionnelle à la fréquence.

Selon la fréquence, C se comporte plutôt comme un circuit ouvert ou comme un court-circuit. A la fréquence de coupure du filtre RC (passe bas ou passe haut), l'impédance du condensateur est égale à R. C'est une caractéristique de la fréquence de coupure.
En régime sinusoïdal, un condensateur, c'est :
- circuit ouvert à basse fréquence et continu
- court-circuit à haute fréquence
Et un condensateur, c'est une sorte de résistance en alternatif, mais qui ne chauffe pas !

Pour des images illustrant ces problèmes de parasites, d'antiparasitage, voir sur Gogol avec les mots "antiparasite alimentation 12 volts", rubrique "images", on voit les assemblages condensateurs/résistances et bobines (parfois sur un tore) pour filtrer l'alimentation.
www.google.com[...]/imgres

Dans l'image jointe, le montage s'intercale entre la sortie d'une alimentation stabilisée (12 à 13.8V) ou batterie 12V (J1) et la prise alimentation basse tension d'un poste émetteur / récepteur tel q'une CB (J2). Ceci pour éviter de polluer le circuit 12 volts de la voiture/bateau...

Pour ton filtre alimentation, peut-être sera-t'il efficace? A tester, on ne connait pas la fréquence des parasites, il faut donc un filtrage très large bande. Tu vois que ton filtre proposé sur la photo comporte une bobine, un gros condensateur et un tout petit, c'est un filtre classique RLC, un basse bande bas.

23 sept. 2019
1

Oooohhhh, un filtre en Pi (je dis ça, je dis rien) :heu:
Ca a été écrit ou pas, de placer le filtre le + près possible de la consommation ?

23 sept. 2019
0

Vi-vi, un filtre en Pi pour un Raspberry PI !
;-)

23 sept. 2019
1

J'ajoute qu'il est préférable de filtrer les parasites au niveau des équipements qui les émettent (alimentations, moteurs), plutôt qu'au niveau des des équipements qui y sont sensibles.

23 sept. 2019
0

Wahou , alors là , chapeau bas et merci pour toutes ces info .

Il va falloir un peu de temps pour digérer tout ça mais je comprend le principe .
J'ai refais un essais ce matin et le montage se comporte comme dit plus , bloque lors de l'émission de la vhf mais fonctionne bien si le moteur n'est pas branché ( les relais cliquètent bien ).

Il me semble avoir lu que la charge sur les relais ; le moteur dans mon cas ; peut entraîner des parasytes , ce qui peut assi expliquer que l'arduino fonctionne correctement quand le moteur n'est pas raccordé.
J'avais fait des essais avec un ibt2 mais j'ai dûe me tromper quelque part et il a rendue l'âme ( j'en ai grillé 2 en fait ) donc je me suis rabattu sur un module 2 relais plus conciliant .

Je ne veut pas polluer ce sujet , faut-il que j'en ouvre un autre ?

Je pense qu'il va me falloir un peu de temps pour tout reprendre et poster l'évolution de mon projet .

23 sept. 2019
0

.../ "Il me semble avoir lu que la charge sur les relais ; le moteur dans mon cas ; peut entraîner des parasytes"/...

Ben oui, ça s'appelle des "parasites de commutation", et c'est souvent une vacherie. Plus la charge est importante, plus le parasite créé est puissant, important.

Le correcteur d'orthographe ne souligne pas en rouge le mot "parasyte" lorsque tu l'écris?
;-)
Je ne pense pas que tu pollues le sujet, sauf avis contraires des membres car un Nano qui plante peut être causé soit par le logiciel,le programme mais aussi par un parasite.

Bien méditer la phrase suivante :
Les parasites me brouillent l'écoute".

Je suis dehors !

23 sept. 2019
0

Comment sont connectés les négatifs de ton montage : arduino, pile 9V, batterie
Un petit schéma de l'ensemble serait le bienvenu pour avancer plus.

26 sept. 2019
0

Bonjour ,
Toutes mes excuses , effectivement le correcteur n'est pas activé .

Concernant le projet de pilote , je pense recommencer du début car je me suis trop éloigné des règles élémentaires en matière d'électronique .

Je repose donc le contexte :

Je ne suis pas électronicien ni programmateur , juste un électricien bricoleur qui s'intéresse à pas mal de chose , curieux d'apprendre et j'adore aller au bout de mes projets.
Je possède un pêche promenade de 6.40 m entièrement rénové par mes soins et en fait j'apprécie autant le temps passé à bricoler sur mon bateau qu'à naviguer .

Je suis tombé par hasard sur ce projet Yaaap sur le net , et justement , parceque je n'y connais rien , je me suis lancé.

Je comprend le câblage et je suis capable de le réaliser , j'ai commencé à me documenter sur la programmation mais là le niveau est beaucoup trop élevé , j'arrive tout juste à faire le tri et adapter la partie commande avec beaucoup d'approximation.

Toute fois je travaille sur ce projet depuis quelques mois et j'apprends au fur et à mesure de l'avancé et de mes erreurs......

Je ne vous enver?ai pas de photo de mon montage car il n'est pas du tout conforme aux règles de l'art .

26 sept. 201916 juin 2020
0

Donc ,pour commencer , voici le schéma de câblage un peu modifié par rapport au Yaaap initiale .
Je ne compte pas utiliser de capteur d'intensité .
Le montage se résume à 3 boutons poussoir , une carte Arduino , un module mpu9250 pour le cap et un écran lcd en i2c et en fin un module driver moteur qui me pose problème.

L'alimentation sera founie par un convertisseur 12/5 volts de type allume cigare désossé .

26 sept. 2019
0

Etant donné que module 2 relais semble générer des parasites , quel type de module puis-je utiliser pour commander le moteur sachant que celui-ci consomme 4 ampères il me semble et 6A au démarrage ; je partirai bien sur 10A pour être tranquille.

Je posterai une photo du montage quand il sera refait à neuf , je viens d'acheter un nouveau boitier ......

26 sept. 2019
0

Je pense aussi laisser de côté le problème de plantage lié à la vhf ...... dans un premier temps.

26 sept. 2019
0

Il existes des modules d'alim 12V/5V en carte avec des connecteurs ou des borniers, pas la peine de bidouiller un adaptateur allume-cigare.
Pour le câblage, essaye de relier toutes les masses en un seul point, et surtout d'éviter les boucles.
Il faudrait vérifier que les parasites ne viennent pas de la commande du moteur lui-même. Il peut y avoir de gros pics de tension quand on ouvre le relais, il faut placer des diodes de protection.
www.yoctopuce.com[...]uctives

27 sept. 2019
0

Je me doutais de la chose, à savoir prendre un projet intéressant sur le Net ou ailleurs et essayer de le reproduire, le faire marcher. J'ai fais ça des dizaines (centaines?) de fois et à l'époque, pas d'internet, mais des revues. J'ai cramé pas mal de matériel, appris beaucoup de choses en ne absolument connaissant rien au début, manqué de mettre le feu plusieurs fois, mais je suis encore là, et hélas, la technique et la technologie ont évolué plus vite que moi !!
Il faut toujours bien analyser (si possible) les schémas et les réalisations en pensant que la personne en face ne dira pas forcément les soucis qu'elle a eu avec ses parasites, ou elle n'en a jamais eu car elle a une grosse expérience et sait comment les éviter (fils courts, blindages, etc.).
Fais au plus simple en prenant des modules éprouvés et, comme dit FrédéricL, des modules simples, tout fait et qui fonctionnent.
On peut aussi ne pas prendre des relais classiques (mais pas chers) et prendre des relais électroniques (statiques), plus chers mais moins sujets à créer par eux-mêmes des parasites de commutation, car un relais, c'est des contacts mécaniques > parasites, et c'est une bobine à activer > parasite par la self, mème si on met une diode anti-retour et autres subtilités...
Relier toutes les masses en étoile (un seul point, et une excellente masse commune, tout fil qui dépasse est considéré comme une antenne accordée à une fréquence inconnue mais toujours nuisible...
Et toujours de rappeler la "Loi de Murphy", ou "Loi de la Tartine de Beurre" en électronique.

P.S: Il me semble avoir vu le montage que tu proposes quelque part, c'est ce projet ?
forum.arduino.cc[...]dex.php
Attention aux projets dont on ne voit pas la réalisation, la personne ayant réalisé ce projet est certainement expérimentée et donc sait comment pallier les problèmes divers.

27 sept. 2019
0

Effectivement, c'est bien de ce projet que je m'inspire.

Je cherche à réaliser quelque chose de simple mais fonctionnel tout de même.
Disons que la partie lecture du cap et affichage fonctionne , il me reste encore à trouver une solution pour la gestion de la commande moteur .
L'Arduino envoie bien les impulsions sur les broches dédiées, mais là, je bloque .

Effectivement, l'investissement de départ est faible et le résultat hasardeux mais il me semble que je ne suis pas loin d'aboutir à quelque chose de pas mal pour mon utilité.

En parallèle, j'aime bien le fait de découvrir et me lancer dans quelque chose de nouveau . Depuis le début de ce projet je n'interviens pas sur les forums mais je me documente le plus possible et j'essaie de transposer ce que je retiens sur ce projet de pilote .

Bien souvent , les montages avec des Arduinos sont réalisés pour de petits robots, donc de petits moteurs mais dans mon cas , le moteur de lève vitre est un peu plus puissant , faut qu'il tienne la barre quand même ......

Je pense que me lancer dans la réalisation d'un pont en H n'est pas très sérieux, je recherche donc un module car ma première idée un peu " simple " de relais n'est pas très efficace.

Je garde et liste bien tous les conseils que je peux lire sur ce fil afin de recommencer le montage et vous présenter quelque chose de présentable justement.

05 nov. 2019
0

Bonjour à tous,

Après un mois d'attente du pont en H , voici mon montage refait à neuf .
J'attends que la mer se calme pour faire les essais en mer , mais il fonctionne déjà dans mon garage avec une batterie auxiliaire.

Les fins connaisseurs auront peut-être des axes d'amélioration à me donner ....????

Je vous tiens au courant dès mes premiers essais avec , je l'espère, pas trop de questions ......
Je croise les doigts. ????????

05 nov. 201916 juin 2020
0

Les photos ????????

05 nov. 2019
0

Le fil vers le moteur semble être du 1,5mm2 ou moins, tb pour le test dans le garage sans résistance sur le vérin.
Pour de vrai dans le bateau mets donc au moins du 2,5mm2 et mieux du 4 mm2, ton pilote te remerciera et toi tu remercieras ton pilote d'avoir "de la force" !

c'est pas pour la poignée de mètres qu'il faut mégoter qq zeuros...
Si pas convaincu calcule la chute de tension, donc de puissance, sur 5 m avec 10 A.

05 nov. 2019
0

Non , non , les fils verts sont les commandes du pont en H . L'alim du moteur (de lève vitre je rappel ) se fait en 12v , fils bleu et marron ... lors de la mesure je n'avais pas plus de 6A .
Mais effectivement , cela peut être source de parasites , je n'y avais pas pensé.
Les appels de charge du moteurs peuvent faire varier la tension d'alimentation de l'arduino , qui seraient à l'origine de mes problèmes ?????

05 nov. 2019
0

Je parlais bien de marron et bleu !!
Pour les parasites ça mérite de soigner l'alimentation côté arduino en ajoutant des condensateurs de filtrage, et aussi mettre des antiparasites au plus près du moteur.

09 nov. 2019
0

Bonjour à tous,

Plusieurs héossiens s'intéressent au projet de pilote automatique YAAAP crée par Philippe Leclercq.

github.com[...]p/yaaap
forum.arduino.cc[...]dex.php

C'est tentant car avec la créativité de la communauté Arduino beaucoup de projets voient le jour.
Ce n'est cependant pas un long fleuve tranquille entre un chouette projet sur internet et sa réalisation fonctionnelle et fiable, particulièrement si cela doit être embarqué sur un bateau.

Le principal problème rencontré par les héossiens sur ce fil,et sur d'autres,concerne l'alimentation.

Sur YAAAP il y un moteur dont les pointes de courants impactent l'alimentation du microcontrôleur et du capteur 9 axes qui sont les parties sensibles de l'électronique.

Pour augmenter les chances de succès de ceux qui tentent l'aventure de faire leur propre pilote, je propose ci-joint un schéma "bloc générique" comprenant les précautions à prendre. La plus importante étant de bien séparer l'alimentation du moteur de celle du reste de l'électronique.

C'est générique donc en fonction des choix de chacun (type d'Arduino, capteur de courant ou pas, ..) il faut pêcher ce qui est d'application.
Les signaux de commandes du pont H ne présentent pas de risques particuliers et ne sont donc pas représenté.

Ptit dem,

Il est possible d'utiliser le régulateur 5V de ta carte Mega à la place du convertisseur allume cigare. Je recommande cependant d’ajouter un condensateur de 470µF en parallèle sur le 47µF (CP1).

Ajouter aussi un TVS, pour protéger l'électronique des pointes de tension lors des démarrages du moteur du bateau.

Côté MPU9520 il semble alimenté en 5Volts et connecté au bus I2C qui est aussi en 5volts.
Si ta carte MPU9520, n'a pas de régulateur 3V3 et de translateur de niveau I2C 3V3-5V il faut le prévoir.

bonnes réalisations à tous,
Olivier

09 nov. 2019
0

Bonsoir ,
Je vais donc avoir encore de quoi bûcher ....
Le MPU9250 accepte les deux types d'alimentations me semble-t-il ; 5 et 3.3 volts.
Donc par facilité, je l'ai raccordé sur le bus i2c avec deux résistances pour filtrer les parasites.

Dès que le temps le permettra je ferai un essais en l'état du montage pour voir comment il réagit, je préparerai aussi une alim distinct pour la partie puissance afin de voir ( ou pas ) l'incidence sur le montage .

Pour le moment il n'y a pas de fenêtre météo en vue sur le Pays Basque ????????????

10 nov. 2019
0

Bonjour,
Le composant MPU9250 lui même ne fonctionne qu'en 3.3 volts.
Par contre sur ta carte qui comprends le MPU9250 il y a peut-être les composants nécessaires (regulateur et translateur de niveaux) pour le connecter en 5V.
Si tu m' envoi une photo de la carte que tu utilise ou sa référence je sais regarder cela.
J'espère que la météo sur le Pays Basque va s'améliorer !
Olivier

10 nov. 2019
0

Merci Spisea ,
Voici la carte que je possède , elle a un régulateur interne si j'en crois le descriptif.

www.amazon.fr[...]CDD8B14

Je l'ai donc alimentée en 5v sur vcc.

Bien cordialement

10 nov. 2019
0

Ptit dem,

Ta carte comporte bien le régulateur 3.3 volts donc OK pour l'alimenter en 5V. Par contre il n'y a pas de translateurs pour convertir les deux signaux I2C en 5V de l'Arduino vers de l'I2C en 3.3 volts.
Cette fonction est en bas à droite sur mon schéma bloc.
C'est indispensable pour ne pas endommager le MPU9250.

Tu peux utiliser ceci par exemple pour ce faire:

www.amazon.com[...]=sr_1_6

Ou alors utiliser une carte MPU9250 qui contient le régulateur et les translateurs de niveaux. comme celle-ci:

wiki.seeedstudio.com[...]F_v2.0/
www.reichelt.com[...]40.html

cordialement

Olivier

10 nov. 2019
0

Je ne comprends pas vraiment ce qui " cloche " sur mon montage .
J'alimente le MPU9250 et le LCD en 5v , le réseau i2c part des bornes SLC et SDA de l'arduino jusqu'à ces deux composants avec en parallèle deux résistances anti parasites .
En théorie, d'après les schémas trouvés sur le net , cela ne devrait pas poser de problème ? ????????????

10 nov. 201916 juin 2020
0

Ptit dem,

Pour le LCD pas de problème car il est alimenté en 5V et donc les signaux de données SCL et SDA ont des niveaux 5V aussi ce qui est parfait pour l'Arduino.

Pour la carte MPU9250 tu l' alimente en 5V oui, mais elle inclus un régulateur qui alimente le composant lui-même en 3.3V . Donc du coup les signaux de données SCL et SDA ont des niveaux 3.3V !

En pratique:
L'Arduino va voir les signaux de données en 3.3V du MPU9520, ce qui est trop peu pour être interprété, il les faut en 5V, mais sans danger.

Le MPU9520 va lui voir les signaux en 5V de l'Arduino, ce qui est trop, il les faut en 3.3V et cela risque de détruire le composant.

J'espère avoir été compréhensible car c'est pas forcément évident à saisir. Je te joint une illustration avec explications sur base de la carte que je t'ai renseigné.

Les deux résistances "anti parasites" dont tu parle sont appelées "pull-up". Si elle sont connectées entre SCL et 5V et entre SDA et le 5V c'est OK.

cordialement,
Olivier

10 nov. 2019
0

Merci beaucoup Spisea , je comprends.
Je vais donc ce module , en espérant qu'il arrive arrive un peu plus vite que le dernier , j'ai attendu 1 mois et demi , en même temps en ce moment on est pas pressé ......

Bonne soirée.

18 nov. 2019
0

Bonsoir à tous ,
J'ai commandé le module mais je sis toujours dans l'attente .

Petit essais de mon montage cet aprem , il fonctionne déjà beaucoup mieux avec l'IBT-4 , 1/2 heure de fonctionnement avec changement de cap et une mer houleuse sans soucis .

J'ai suivi vos conseils : reprise du montage ; augmentation de la section des conducteurs .... comme quoi il me manquait des bases ......

Effectivement les impulsions du moteur font chuter la tension d'alimentation ( je le vois encore sur le cadran voltmètre à aiguille ) , j'ai câblé le montage en 2,5 , l'arduino semble supporter ces variations .

Je suis toujours dans l'attente du nouveau module MPU9250 , je vous tiendrais au courant de la suite des essais .

Reste toujours ce problème de VHF qui fige l'arduino si elle est en émission ; je suis obligé de lui faire un reset , il ne repart pas même au bout d'un 1/4 d'heure , mais bon , on ça plus tard .

Je ne cris pas victoire mais je remercie déjà tous pour tous vos conseils précieux .

À suivre .......

02 déc. 2019
0

Bonsoir à tous ,
Les essais hier ont été concluant .
Avec le nouveau MPU9250 et un condensateur sur l'alimentation , le pilote ce comporte bien , pas de plantage sur 2x2h de nav , même la vhf n'a plus d'effet .

Un grand merci à tous avec une mention spéciale pour Spisea et vos conseils avisés , cela m'a permit de faire un petit pas dans le monde de l'électronique .

À + pour de nouvelles aventures ......

03 déc. 2019
0

Bonsoir Ptit dem,

Je suis très content que tu ai réussi à faire fonctionner ton pilote automatique Arduino!
Suis impatient de voir tes posts avec tes améliorations et/ou tes questions.

Bon amusement!

Olivier

02 déc. 2019
0

Prochaine étape, petites modifications et améliorations de ce projet avec entre autres l'ajout d'une télécommande, modification des boutons et de l'aspect du pilote , de quoi passer de bonnes soirées d'hiver 😁😁😁

Je posterai l'évolution, si il y en a , pour le moment je garde précieusement ce prototype du moment qu'il fonctionne.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021