Bequilles

Je voudrais equiper mon petit bateau avec des bequilles pour pouvoir echouer droit.
quelqu'un aurait il l'experience de la fabrication de tels apendices
merci de votre aide

r.d.

L'équipage
27 nov. 2004
27 nov. 2004
0

C'est quoi comme bateau

quillard,DL,quel tirant d'eau?
José

27 nov. 2004
0

c'est ta pilotine
que tu appelles un petit bateau?
le gros, ce sera donc le norway...
blagues à part, c'est asez simple à faire mais il faut bien cogiter.
en gros tu prends deux tubes alu ni trop faibles ni trop gros (ils n'on pas tant de poids que cela à supporter et il faut pouvoir les manipuler)pour qu'ils ne flambent pas. un "u" pour fixer les semelles, articulé sur un axe traversant le bas des tubes.
en haut un petit tube traversant egalement les bequilles, perpendiculaire à l'axe des semelles (tres important), dans lequelle passe une tige filettées de bon diametre (pour diaoulig, c'est du 14, dans ton cas je verrai bien du 20), avec une ecrou papillon soudé cote exterieur.
à l'emplacement choisi, de prefernce sur une membrure, un tube qui traverse la coque, affleuré à l'exterieur et soudé sur une platine coté interieur, avec un ecrou du bon diametre (celui de la tige filetée) soudé du coté opposé pour serre la bequille ou visser un boulon quand les bequilles ne sont pas à poste, ce qui etancheifie le passage.
ne reste plus qu'a faire un sabot, entre les bequilles et la coque pour les appuyer sur celle-ci.
c'est du boulot mais c'est relativement simple et tres efficace.
tu peux m'appeller pour de plus amples explications.
amicalement
jpierre

27 nov. 2004
0

sans oublier............
les marches sur l'une d'elles ,ça peut servir ,et des demi anneaux soudés en bas de chaque coté avant et arriere,pour les bouts de maintien longitudinaux....c'est plus propre et sur....

gg. ;-)...............

27 nov. 2004
0

merci gg
j'avais oublié tellement pour moi, cela tombe sous le sens.
ceci dit ma description est une solution pamis bien d'autres mais je l'aime bien pour son coté pratique, tu fais tout en un geste de l'exterieur.
bon vent
jpierre

27 nov. 2004
0

c'est ce que j'ai sur le mien....
mais en acier ,et je changerais bien pour du leger.......................

gg. ;-)..........

27 nov. 2004
0

Vu ta pilotine

si je puis me permettre vu le fardage important de ta pilotine je ferais les bequilles en acier galva et non en alu.Par contre pour plus de commodité pour le rangement à bord et les manips il faut mieux les faire en deux partie d'au tant plus qu'elles vont etre assez haute.
si celà peut te rendre service et si tu n'es pas trop pressé je peux allé voir et te faire un petit plan.
josé

27 nov. 2004
0

J'en ai vu
en bois moulé, de toute beauté, solides et pas trop lourdes... :-)

27 nov. 2004
0

tu remplaces...
le "é" par un "i", pardi...

:-) :-) :-) :-) :-)

27 nov. 2004
0

le bois, sans hésiter
après avoir plié des béquilles acier galva, de masse respectable, je me suis décidé à les fabriquer en bois moulé :
- premier avantage, tu leur donnes la forme que tu veux, en particuler celle de ton bordé ainsi que l'arc vers l'extérieur qui fait défaut aux béquilles métalliques et est la cause de leur faiblesse.

  • deuxième, et non des moindre, elles sont plus légères et elles flottent...

  • troisième, elles sont beaucoup moins blessantes pour le bonhomme et pour le pont que les béquilles métalliques.

  • quatrième, elles ne déversent pas sur le pont 20 litres d'eau vaseuse, si agréable à évacuer avant des les ranger( puantes ) dans un coffre.

-plus élégantes, on peut les amarer solidement au pavois, dont elles épousent miraculeusement la courbure !

-inconvéniants, en une seule partie et un coup de peinture tous les 10 ans...

PS : les miennes étaient en 5 plis d'acajou de 20 mm collés à la PU.

27 nov. 2004
0

Merci a tous
J'ai du m'absenter un petit moment (eh oui les bases contingences materielles....)

Pour Diaoulig, je t contacte sur ton mail)

et merci encore a tous

r.d.

27 nov. 2004
0

juste comme ça pour peut etre dire une connerie en passant mais
sur ce type de bateau métallique si je ne m'abuse, ne serait'il pas possible d'ajouter facilement deux quilles latérales d'échouage qui résoudraient bien le pb et serviraient d'anti-roulis en +?

en tout cas je me poserais la question

amicalement

27 nov. 2004
0

une autre idée de ouf,peut-être !!!
et pourquoi pas des béquilles télescopiques,dans des foureaux soudés à la coque au niveau du cockpit,comme sur le Kelt 707,en plus elles seraient courtes et à poste en permanence.Je sais ça représente du travail,mais c'est réalisable....
cordialement
jacquot

27 nov. 2004
0

De bonnes béquilles, ce n'est quand même pas simple ...
La forme : elles doivent s'écarter du bateau, de façon à ne pas rentrer sous la coque lorsque le bateau s'incline. Elles doivent aussi épouser la forme de la muraille pour répartir les efforts.
La longueur : elles doivent permettre au bateau de s'incliner un peu, mais pas trop.
La taille des semelles : elles ne doivent pas s'enfoncer dans le sable vaseux, mais laisser le bateau reposer sur la quille (pas suspendu aux béquilles).
La fixation : au maître bau, dans une partie solide (les anciens bateaux de travail commençaient souvent à se casser au niveau de la fixation des béquilles).
La manipulation (poids, fixation), le stockage, etc...

Bref, je crois qu'il en va des béquilles comme des ancres : la béquille idéale n'existe pas. C'est un compromis.

Maintenant, tout dépend si c'est pour échouer de temps en temps par calme plat en restant à bord, ou si c'est pour hiverner (le bateau tosse sur les béquilles 5 minutes 4 fois par jour pendant plusieurs mois). Ca dépend aussi si c'est pour du sable ferme ou pour de la vase.

27 nov. 2004
0

alors quelques precisions
le petit bateau fait 10.50m et pese 9.5 tonnes
il est en acier, de bonne qualite , ma foi
le tirant d'est est d'environ 1.20m.

ur repondre a JP, j'avais en efet pense a des quilles d'echouage car, la solution me parait en effet tres elegante. Cependant, je me pose la question de la surface mouillee qui va s'ajouter, surtout qu'il s'agit d'une coque avec retour de galbord.
j'ai peur que ce soit delicat

r.d.

27 nov. 2004
0

Si l'architecte ou le chantier existe encore,
peut-être y a-t-il des plans tout faits... en option... :-)

27 nov. 2004
0

connerie à éviter

A coté de Calpyso2 j'ai un bon matin trouvé un nouveau bateau hiverner echoué sur bequilles.Les bequilles sont prises dans les trous du cale pied mais le pire c'est qu'elles sont trop haute se qui fait que le bateau c'est posé sur les deux bequilles lors de la marée descendante et un cale pied est decoulé du pont sur 1 bon metre.
J'ai du donc mettre qq parpaints sous la coque pour ne pas voir le bateau se coucher .
josé

28 nov. 2004
0

tu le dis toi meme
10,5 m et 9,5 t

que représentent quelques m² de surface mouillée par rapport à ça?

certainement pas grand chose

amicalement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (136)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021