Béquille first 210 / 211 / 21.7

Bonjour,

Sur un First 210 Spirit (safrans relevables), je souhaite pouvoir échouer et donc le béquiller.
Je pensais me les faire.
Avez vous les dimensions et cotes pour ces béquilles ?
Ou trouver les ferrures fixées sur la coque ?

Sinon, je pensais mettre des béquilles sur le tableau arrière en me reprenant sur les ferrures de safran. Votre avis ?

Merci.

L'équipage
22 juil. 2015
22 juil. 2015
0

ne rien appuyer sur les ferrures de safran. c'est fragile.

22 juil. 201522 juil. 2015
0

Ça dépend du fond sur lequel tu échoues, mais il n'y a pas forcément besoin de béquilles (à condition d'avoir comme toi les safrans relevables) si le sol n'est pas trop agressif.
J'ai eu un 210 plusieurs années (et maintenant un Class 8 qui a le même système) et deux de mes amis en ont un depuis 10 ans, et on échoue les deux mois d'été au corps mort à marée basse sur fond de sable ou de vase semi dure, sans béquille.
Le bateau gîte de 30°, c'est tout.
Seul point problématique: si tu veux passer la nuit à bord à marée basse: il vaut mieux être peu nombreux ou très amoureux...

23 juil. 2015
0

Ah bon ? Ca n'abime pas les equerres de la quille ?
Je peux donc échouer par exemple sur une plage sans problème. Quelle précaution à prendre car cette solution me parait vraiment idéale dans le sens où c'est seulement pour aller à l'ile d'aix, échouer le temps d'une balade dans l'anse du saillant ou sur la plage coté ouest.

Merci.

23 juil. 201523 juil. 2015
0

En fait, ce qui n'arrange pas le bateau, c'est quand il tosse dans les vagues au moment où il est en train de lever si le fond est dur. Et là, à mon sens, qu'il y ait béquilles ou pas, c'est à peu près équivalent.
En ce qui concerne les cas que je connais, encore une fois, 10 ans d'échouage pendant 6 à 8 semaines par an, sur fond de sable ou de vase semi dure dans une anse abritée (le Grouin à Loix sur l'île de Ré, pas loin de ton coin) n'ont pas conduit à aggraver le jeu des équerres de la quille (en fait la quille est "tenue" non par les équerres mais par des cale téflon sur la partie qui est en puits et qui appuient sur les parois du puits).
Et pour des échouages occasionnels, pas de problème: on le fait régulièrement sur le banc du Bûcheron ou à la pointe d'Arçay.
Pas de précaution particulière, si ce n'est de le faire dans un coin abrité, en essayant de positionner le bateau pour qu'il soit face à la vague au lever, et en réfléchissant à ce que peut être la météo à la remontée de la marée: on a souvent des thermiques de secteur ouest qui se lèvent en milieu d’après midi, et qui peuvent lever un peu de mer, suffisamment pour que le bateau tape un peu pendant 10mn.
Si tu vas à l'île d'Aix, tu as aussi la possibilité de prendre une bouée dans la rade sud. C'est payant, mais tu as un taxi boat qui te mène à terre, et la vase est si molle que le bateau pose à plat.

24 juil. 2015
0

Merci bien pour toues ces infos.

Bon vent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (172)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021